Livres
524 082
Membres
542 151

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Le Château des Carpathes



Description ajoutée par RMarMat 2017-02-11T16:00:42+01:00

Résumé

Près du village de Werst, en Transylvanie, se dresse le château des Carpathes qui depuis le départ du dernier représentant de ses seigneurs, Rodolphe de Gortz, est complètement abandonné et fui par tous tant les rumeurs alarmantes et de folles légendes circulent à son sujet.

Un jour, une fumée est aperçue au faîte du donjon. Malgré leur peur, le jeune forestier Nic Deck et le docteur Patak partent en reconnaissance et sont victimes de phénomènes surprenants. Peu après ces événements, le comte Franz de Telek qui voyage pour oublier la mort de sa fiancée, la cantatrice Stilla, arrive à Werst. Apprenant que le château des Carpathes appartenait à celui qui l'avait maudit au moment du décès de la Stilla, il décide de s'y rendre...

Dans ce roman envoûtant, Jules Verne s'affirme comme un maître de la littérature fantastique.

Afficher en entier

Classement en biblio - 394 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par RMarMat 2017-02-11T08:14:31+01:00

Tout en se perdant dans ses souvenirs,Franz sentait le sommeil le gagner peu à peu. Mais il était encore en cet état mixte où l'on peut percevoir le moindre bruit, lorsque se produisit un phénomène surprenant.

Il semble qu'une voix, douce et modulée, passe à travers dans cette salle où Franz est seul, bien seul pourtant. Sans se demander s'il rêve ou non,Franz se relève et il écoute.

Oui ! On dirait qu'une bouche s'est approchée de son oreille, et que des lèvres invisibles laissent échapper l'express ivre mélodie de Stefano, inspirée par ces paroles :

Nel giardino de' mille fiori

Andiamo, mio cuore...

Cette romance, Franz la connaît... Cette romance, d'une ineffable suavité, la Stilla l'a chantée dans le concert qu'elle a donné au théâtre San-Carlo avant sa représentation d'adieu ...

Afficher en entier

Commentaire le plus apprécié

Argent

Ce livre n'est vraiment pas mon préféré de Jules Verne.

Je m'attendais à autre chose en le lisant.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Lily67 2020-10-23T00:20:56+02:00
Lu aussi

Comme j'ai eu du mal à lire celui-là ! Impossible de rentrer dans l'histoire et ce dès le début. J'ai du relire la première page au moins quatre fois pour que ce qui se passe s'imprime vraiment dans ma tête tellement j'étais déconnecter. Finalement je me suis accroché et même si je ne le regrette pas, c'est clairement un livre que je ne relirais pas.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par polacrit 2020-10-14T13:00:39+02:00
Bronze

Le Château des Carpathes, seul roman gothique de l'auteur nantais, achevé en 1889, a dans un premier temps été publié en feuilletons du 1er janvier au 15 décembre 1892 dans la revue Le Magasin d'éducation et de récréation, puis sous forme de volume par l'éditeur Hetzel, la même année. Sa publication intervient 42 ans après celle du roman de Karl Adolf von Wachsmann l'Etranger des Carpathes oublié en 1844, et 5 ans avant celle du Dracula de Bram Stoker paru en 1897, œuvres littéraires reprenant les thèmes similaires d'un personnage maudit effrayant les habitants d'un village reculé dans des lieux inquiétants, thèmes très en vogue à l'époque. Bien que Le Château des Carpathes puisse être qualifié à raison de roman gothique, la science et la technologie y jouent un rôle non négligeable.

Frick, berger de Werst, essaie la lunette qu'il a achetée à un colporteur en observant le paysage. C'est alors qu'il aperçoit une chose insolite: une brume insolite qui s'échappe du donjon du vieux burg, abandonné depuis des lustres. Mais alors, s'il est à nouveau habité, ce ne peut être que par des êtres surnaturels ?!? "Mais à quel propos des esprits auraient-ils fait du feu dans un des appartements du donjon?" (Page 29). =>Voilà un mystère insondable!!

Les villageois sont tous unanimes: si le vieux burg est habité par des inconnus, voire même par des esprits, dès lors le village de Werst se trouvait dans une position fâcheuse Car que deviendrait-il si les touristes, déjà peu nombreux, désertaient la région? Ce serait la ruine assurée et les jeunes le quitteraient assurément pour trouver fortune ailleurs.

La seule solution est d'organiser une expédition jusqu'au château afin de se rendre compte sur place de ce qui s'y passe. Mais qui au village serait assez fou pour tenter l'aventure? Finalement, le jeune et intrépide Nick se porte volontaire, mais la tentative se solde par un cuisant échec, dissuadant les autres villageois de recommencer: "Interdiction formelle de chercher à s'introduire dans le château des Carpathes, voilà ce qu'il fallait conclure de cette déplorable tentative...Il suit de là que l'épouvante fut plus complète que jamais à Werst, même à Vulkan, et aussi dans toute la vallée des deux Sils. On ne parlait rien moins que d'abandonner le pays." (Page 116).C'est à ce moment qu'arrive au village le jeune comte Franz de Télek, qui, apprenant la situation du château, est frappé par le nom de son propriétaire.

Le narrateur revient quelques années en arrière afin de raconter l'histoire d'une cantatrice italienne, la Stilla dont le comte était très épris. Mais, à chacune de ses  représentations, la jeune femme sent peser sur elle le regard terrifiant du baron Rodolphe de Gortz, également follement épris d'elle. Or, le jour où elle doit se marier avec le jeune comte, elle meurt en scène, comme transpercée par ce regard. Les deux rivaux en conçoivent une haine réciproque, chacun tenant l'autre pour responsable du décès de la cantatrice, Rodolphe de Gortz allant jusqu'à écrire au comte pour le maudire. Depuis, Franz de Télek voyage pour oublier sa douleur, ce qui l'a amené au village de Werst, où se trouve le château de son ennemi maudit.

Transylvanie: fidèle à son style didactique légèrement ampoulé, très répandu à l'époque, Jules Verne présente la Transylvanie à la manière d'une encyclopédie savante, avec pour résultat des passages qui deviennent vite ennuyeux à nos yeux de lecteurs modernes. Mais au moins, ressortons-nous de cette lecture plus instruits: "Tel est cet ancien pays des Daces, conquis par Trajan au premier siècle de l'ère chrétienne. L'indépendance dont il jouissait sous Jean Zapoly et ses successeurs jusqu'en 1699, prit fin avec Léopold Ier, qui l'annexa à l'Autriche." (Page 4)

Le village de Werst: nombreuses précisions géographiques, notamment que le village est situé dans le comitat de Klausenburg et qu'il est tellement insignifiant qu'il ne figure même pas sur les cartes. =>D'emblée, Jules Verne situe le paysage social en localisant son histoire dans un lieu si reculé que l'on peut admettre l'éclosion des superstitions les plus délirantes, base de son intrigue:"Puisque Elisée Reclus a pu dire de Vulkan "qu'il est le dernier poste de la civilisation dans la vallée de la Sil valaque", on ne s'étonnera pas que Werst fût l'un des plus arriérés villages du comitat de Kolosvar. Comment en pourrait-il être autrement dans ces endroits où chacun naît, grandit, meurt, sans les avoir jamais quittés!" (Page 37).

Le château: bénéficie lui aussi d'une description très circonstanciée, ne négligeant aucun détails propres à permettre au lecteur de se configurer les lieux avec rigueur et exactitude: "...à gauche, quelques pans de murs étayés de contreforts ajourés, supportant le campanile d'une chapelle, dont la cloche fêlée se met en branle par les fortes bourrasques au grand effroi des gens de la contrée; au milieu, enfin, couronné de sa plate-forme à créneaux, un lourd donjon, à trois rangs de fenêtres maillées de plomb, et dont le premier étage est entouré d'une terrasse circulaire...Sa situation, à la crête du plateau d'Orgall, est exceptionnellement belle. De la plate-forme supérieure du donjon, la vue s'étend jusqu'à l'extrême limite des montagnes. En arrière ondule la haute chaîne, si capricieusement ramifiée, qui marque la frontière de la Valachie." (Page 21).

Ambiance:

Cette propension aux descriptions quasi scientifiques n'empêchent pas l'auteur d'utiliser son talent pour créer une atmosphère mystérieuse, inquiétante, le roman flirtant entre rationalisme et croyances issues du folklore: "Devant ses yeux se développait une enceinte crénelée, défendue par un fossé profond, et dont l'unique pont-levis était redressé contre une poterne, qu'encadrait un cordon de pierres. Autour de l'enceinte, à la surface du plateau d'Orgall, tout était abandon et silence. Un reste de jour permettait d'embrasser l'ensemble du burg qui s'estompait confusément au milieu des ombres du soir." (Page 81).

Suite à l'échec de l'expédition de Nick et du docteur, un sentiment de malaise mêlé de peur irraisonnée se répand dans la vallée: "Ainsi, le village était terrorisé. Le travail des champs était entièrement délaissé...Et la fumée, est-ce qu'elle reparaissait encore à la pointe de la cheminée du donjon?...Oui, plusieurs fois la lunette permit de l'apercevoir, au milieu des vapeurs qui traînaient à la surface du plateau d'Orgall. Et les nuages, la nuit venue, est-ce qu'ils ne prenaient pas un teinte rougeâtre, semblable à quelque reflet d'incendie?...Oui, et on eût dit que des volutes enflammées tourbillonnaient au-dessus du château. Et ces mugissements, qui avaient tant effrayé le docteur Patak, se propageaient-ils à travers les massifs du Plesa, à la grande épouvante des habitants de Werst?...Oui, ou du moins, malgré la distance, les vents du sud-ouest apportaient de terribles grondements que répercutaient les échos du col." (Page 118).

Comment évoquer un classique tel que Le Château des Carpathes, lu et chroniqué des centaines de fois avant moi, sans trembler un peu d'appréhension? Que dire de nouveau, sinon que ce roman se lit avant tout pour l'esprit avant-gardiste de son auteur, même si le style présente une certaine lourdeur? En tout cas, c'est sous cet angle que je tiens à conclure mon article: lisez Le Château des Carpathes pour la modernité des thèmes développés mais également pour son côté insolite de la production pantagruélique de Jules Verne.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Acharat 2020-08-08T10:47:02+02:00
Commentaire ajouté par Na_nou 2020-06-09T12:57:56+02:00
Lu aussi

Mon premier Jules Verne, j'en garde un très bon souvenir.

Je me suis vite intéressée à l'histoire et aux personnages, et le côté un peu fantastique m'a bien plu.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Ardawal 2020-04-08T14:24:43+02:00
Argent

Le Château des Carpathes a été pour moi une lecture agréable, servie par une très belle plume. L'histoire met un peu de temps à se mettre en place, mais se déroule très bien une fois le cadre posé. J'ai toutefois trouvé que les personnages auraient pu être un peu plus nuancés, et le scénario semble se dérouler peut-être "trop" facilement par moments; néanmoins j'ai trouvé l'histoire assez prenante, et elle reflète aussi l'esprit de l'époque où elle a été écrite (fin 19e siècle).

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Esdia 2020-03-05T18:26:49+01:00
Bronze

Ce roman fait partie des Jules Verne que j'apprécie même s'il m'a moins fait rêver que les autres.

J'avoue ne pas trop savoir pourquoi, il y a pourtant de bonnes choses, de la romance, du tragique, du mystère et du bizarre. L'histoire est bonne quoique assez différente de ce que l'auteur a l'habitude d'écrire et les personnages sympathique. Pourtant, je ne suis entrée de moyennement dedans. Si j'en trouve la raison un jour, je mettrais à jour ce commentaire, mais pour le moment je ne me l'explique pas et ça me perturbe parce qu'il y avait vraiment tout pour me plaire...

Mystère...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Fiametta 2019-12-04T15:22:39+01:00
Pas apprécié

Je viens de terminer ce court roman d'aventures de Jules Verne et je n'ai pas du tout aimé. L'histoire met un certain temps à se mettre en place et l'écriture se perd dans les descriptions de paysages, de moeurs villageoises etc. Beaucoup d'adjectifs, des références littéraires, du vocabulaire spécifique à la géographie et à l'architecture, des énumérations à n'en plus finir. Bref, je me suis ennuyée. L'action commence au bout d'une bonne quarantaine de pages, mais le scénario est faible et j'ai trouvé les astuces assez rapidement, en bonne fille du vingtième siècle que je suis. J'ai déploré aussi les propos antisémites de l'auteur, bien ancrés dans leur siècle il est vrai, mais toujours désagréables tout de même. Pour ce qui est de l'univers de Jules Verne, on le retrouve parfaitement, avec ses personnages excentriques, misanthropes et désespérés. Une histoire d'amour un peu tirée par les - longs - cheveux d'une cantatrice invraisemblable. Bref, romanesque oui, mais décevant pour moi. En plus, une faute de français que j'ai relevée dans mon exemplaire des éditions Librio où il est écrit "il a recouvert la raison".... Eh bien non, c'est "il a recouvré la raison" qu'il faut écrire. Il s'agit du verbe "recouvrer" et non du verbe "recouvrir".

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Gryfondor 2019-11-13T11:46:54+01:00
Pas apprécié

Visiblement dans ce roman, Jules Verne se complaît dans les descriptions diverses et variées. Personnages, faune et flore tout y passe dans le moindre détail et ce sur plusieurs pages, quitte à alourdir un récit déjà peu passionnant.

De plus, le style employé est lourd, désuet et pas toujours aisé à lire. Comme l'œuvre est courte, cela passe à peu près et reste relativement digeste, mais elle ne fait pas franchement partie des meilleures.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par momo91 2019-05-31T16:49:06+02:00
Or

Encore un récit passionnant de Jules Verne, le maître des aventures !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Julma 2019-03-26T16:54:30+01:00
Bronze

Une lecture agréable, bien que courte et peu développée.

Rien à voir avec les grands romans de l'auteur mais cette nouvelle mêle voyage et fantastique avec brio.

Afficher en entier

Date de sortie

Le Château des Carpathes

  • France : 2004-03-24 - Poche (Français)

Activité récente

Lyric83 l'ajoute dans sa biblio or
2020-06-10T18:24:16+02:00
cabibel l'ajoute dans sa biblio or
2020-03-15T09:49:08+01:00

Évaluations

Les chiffres

lecteurs 394
Commentaires 56
extraits 23
Evaluations 107
Note globale 7.18 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode