Livres
494 041
Membres
491 676

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait ajouté par Penny5 2019-05-26T22:17:12+02:00

“This is impossible”, she says, turning back to Marco. He smiles, his bright green eyes dazzling in the winter sun.

“Nothing is impossible”, he says.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Kelly3 2018-11-24T22:28:19+01:00

Sur cette estrade, l'artiste tient à mains nues des flammèches qu'elle modèle en forme de serpents, de fleurs et de toutes sortes de silhouettes.

Des étincelles jaillissent d'étoiles filantes, des oiseaux s'enflamment et disparaissent dans ses mains comme de minuscules phénix.

Elle te sourit rendit que tu regardes les flammes blanches se métamorphoser entre ses doigts habiles en bateau, en livre , en cœur de feu.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Mishakal-Yveldir 2018-09-15T11:42:13+02:00

Vous racontez des histoires ? demande l’homme en manifestant soudain un intérêt quasi palpable.

- Des histoires, des contes, des chroniques épiques, explique Widget. Appelez cela comme vous voudrez. Ce dont nous parlions tout à l’heure, ces choses qui se sont compliquées avec le temps. Je prends des fragments de passé que je vois et je les associe pour en faire des récits. Ce n’est pas très important et ce n’est pas la raison pour laquelle je suis…

- Si, c’est important, l’interrompt l’homme en habit gris. Il faut que quelqu’un raconte ces histoires. Lorsque les batailles sont menées, remportées, perdues, lorsque les pirates trouvent leur trésor, lorsque les dragons croquent leurs ennemis au petit-déjeuner arrosés d’un délicieux Lapsang Souchong, il faut bien que quelqu’un raconte ces fragments de récits qui se chevauchent. Il y a de la magie là-dedans. Dans l’écoute. Chacun la perçoit différemment et peut en être affecté de manière imprévisible. De façon triviale ou plus profonde. Vous pouvez raconter une histoire qui va s’ancrer dans l’âme de quelqu’un, devenir son sang, son être, sa raison de vivre. Cette histoire va l’émouvoir, le galvaniser, qui sait ce dont il sera capable grâce à elle, grâce à vos paroles.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Mishakal-Yveldir 2018-09-15T11:41:34+02:00

La magie, répète l’homme en habit gris avec dérision. Ce n’est pas de la magie. Le monde est ainsi, il y a peu de gens qui prennent le temps de le remarquer. Regardez autour de vous, dit-il en balayant d’un geste les tables voisines. Il n’y en a pas un seul qui ait la moindre idée de tout ce que l’on peut faire en ce monde, et le pire, c’est qu’aucun d’eux ne vous écouterait si vous tentiez de l’éclairer. Ils préfèrent penser que la magie n’est qu’une habile supercherie, car s’ils devaient croire en sa réalité, ils ne fermeraient plus l’œil de la nuit, effrayés par leur propre existence.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Sheilap15 2017-04-24T22:59:07+02:00

« Il lit des récits, des légendes mythologiques et des contes de fées, en se demandant pourquoi seules les filles semblent devoir être arrachées à leur morne existence dans des fermes par des chevaliers, des princes ou des loups. Il trouve injuste de ne pas avoir de perspectives aussi fabuleuses. Et il n’est pas en mesure de voler lui-même au secours de quiconque.

Au cours des heures passées à regarder les moutons tourner en rond dans les champs, il formule souvent le vœu d’être emmené un jour au loin. Mais, visiblement, pour ce qui est des vœux, les moutons ne valent guère mieux que les étoiles filantes. »

Afficher en entier
Extrait ajouté par Sheilap15 2017-04-23T14:31:47+02:00

« — Les noms n’ont pas autant d’importance que les gens veulent bien le croire, dit l’homme en habit gris. Je n’attache aucune valeur ni aucun intérêt à l’étiquette qui vous a été attribuée par cette institution ou vos défunts parents. Si vous éprouvez un jour le besoin d’avoir un nom, vous pourrez en choisir un. Mais, pour l’instant, ce ne sera pas nécessaire.  »

Afficher en entier
Extrait ajouté par lamadeleine 2016-02-25T19:48:12+01:00

Nouvel extrait :

"Seul dans son appartement, Marco construit de minuscules pièces avec des bouts de papier. Des couloirs et des portes fabriqués avec des pages de livres, des fragments de plans, de papier peint, de lettres.

Il conçoit des salles qui conduisent à celles que Célia a créées. Des escaliers qui s'enroulent autour de ses vestibules.

Et il lui laisse la place de répondre."

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode