Livres
565 395
Membres
618 621

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Le Clan Bennett, Tome 4 : Le Chant des Bennett



Description ajoutée par Lylibeth 2019-11-22T14:36:38+01:00

Résumé

Dans les ruines de Caswell, Carter Bennett a découvert la vérité.

Une vérité qu’il avait sous les yeux depuis le début.

Une vérité qui a disparu en emportant avec elle toutes les réponses à ses questions.

Désespéré, Carter prend la route, abandonnant sa famille et la sécurité de la meute, pour retrouver un homme qu’il ne connaît presque pas. Là réside le danger : les loups sont des animaux de meute, et plus Carter reste seul, plus son esprit dérive vers le vide insondable de la folie Oméga.

Mais il s’accroche, suivant la piste laissée par Gavin.

Gavin, le fils de Robert Livingstone, le demi-frère de Gordo Livingstone.

Au bout du chemin, les révélations faites à Carter changeront à jamais le destin des loups, car l’histoire de Gavin remonte à bien des années.

Un secret jalousement gardé par le père de Carter, Thomas Bennett.

Désormais, les péchés des pères reposent sur les épaules de leurs fils.

Afficher en entier

Classement en biblio - 209 lecteurs

extrait

- Je suis tout proche.

- Du précipice ?

- De lui.

- Il y a une différence ?

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Diamant

Je pleure.

C’est fini punaise, c’est la fin de la Bennett pack.

Ouais là je pleure.

C’est cette saga qui m’a sauvée l’année dernière alors que je passais mes concours.

C’est cette saga qui m’a fait vibrer, qui m’a éclatée au sol et qui m’a fait rire à chaque tome ( j’ai fabriqué un tee-shirt ok ?!).

Ce dernier tome était tout ce que je voulais et même plus. On passe enfin dans la tête de Carter et il nous raconte tout depuis le début ❤️ J’avais tellement envie de connaître son histoire et punaise les émotions étaient au rendez-vous. La place de Kelly dans ce livre était magnifique, on entre dans leur relation si touchante de « tether bros » et j’ai trouvé cela tellement important de célébrer l’amour fraternel. Et puis Gavin myyy goddd, il faut absolument le protéger. Sa difficulté à parler, à « être » humain après tout ce temps en loup était tellement bien écrite, peut-être mon point préféré de ce livre. Leur relation avec Carter était pure, bienveillante et bref, je fonds.

Du coup si jamais vous ne connaissez pas cette saga, on parle : de loups garous doux et aimants, de famille recomposée soudée, de mates et de romances M/M à vous en faire gigoter les orteils, d’une plume poignante et si poétique qu’on ne retrouve pas ailleurs, de gens qui se font des câlins à longueur de journées et tellement plus de diversité et d’autres choses incroyables. Je le classerai en NA pour la romance ( les 4 pages de la fin on les connaît

Afficher en entier
Diamant

Je ne sais pas si j'aurais les mots... Ce dernier tome clôture magnifiquement cette série qui s'est révélée être une merveille de qualité, incroyable, intense, plein d'émotions, d'actions, de loups, de magie, de Bennett. Ici nous étions dans la tête de Carter, l'ainé des fils Bennett et c'était aussi fort que les autres tomes. Nous avons pu voir décrite une magnifique relation de frère avec Kelly, de meute avec tout les membres qui gravitent autour d'Ox et de Joe. Chaque membre à son importance. Dédicace spéciale Elizabeth Bennett, une super maman. Nous avons pu découvrir Carter de différentes manières, avoir vraiment des temps d'immersion dans cette famille, dévoiler Gavin et s'y attacher surtout dans sa maladresse à être humain. J'ai frémi pour eux, pleurer pour eux, vibrer avec eux. Cette série est juste magnifique et ne perd jamais sa force, sa saveur, son intensité, sa qualité. Un diamant. Et ce tome où nous devons dire au revoir au Bennett m'a paru parfait pour cette fin. Je recommande tellement cette série. C'est une merveille.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Or

Comment écrire ça sans que tu te dises que je suis la leader d’une secte vouée au culte de T. J. Klune ? Je ne sais pas. Alors je vais le poser très simplement : J’avais de grandes espérances pour cette conclusion. Elles ont largement été dépassées. Carter m’a surprise. Beaucoup. Vraiment. Et je savais depuis longtemps que l’autre-personnage-principal-dont-je-ne-peux-toujours-pas-prononcer-le-nom-au-risque-de-te-spoiler allait m’éblouir et accomplir de grandes choses. Je ne m’étais pas trompée. Et en même temps si. Parce que je n’ai encore pas été assez ambitieuse. Quelque part, tant mieux, puisque ça m’a permis de faire une overdose de sentiments. Donc, encore une fois et sans aucun étonnement, c’était génial et magnifique et tendre et bouleversant et incroyable. Rien à dire.

Mon avis complet : https://desrevesdanslamarge.com/t-j-klune-le-clan-bennett/

Afficher en entier
Diamant

C’est la fin de cette belle saga

J’ai pleuré, je pleure encore.

Ce livre ma simplement détruit tant il est beau. Si vous hésitez encore a lire ce livre n’hésitez plus

Afficher en entier
Diamant

« Parce que nous sommes le fichu clan Bennett et notre chant sera toujours entendu, meutemeutemeute »

Je suis dévastée. Parce que c’est fini.

Je ne lirai plus d’autre histoire sur le clan Bennett.

OMG, ça fait mal.

Cette série est un ENORME COUP DE COEUR.

La plume de l’auteur est extraordinaire, comme à chaque fois. Touchante et si belle. C’est terrible tant c’est si beau. Si poignant, si vrai. Pleine d’amour, d’amitié, de compréhension de l’autre, pleine d’humanité.

Et il a créé les Bennett. Ce fichu clan dont je suis tombée amoureuse.

Avec leurs défauts, leurs erreurs mais leur bravoure et courage sans limites.

Une meute dont la force est inestimable. On se blesse, on pardonne, on tombe et on se relève.

On se bat, toujours ensemble. Parce que la meute n’abandonne personne.

Chaque personnage est un cadeau.

Un cadeau de l’esprit qui met du baume à votre coeur.

C’était si beau, si juste. Si imparfaitement parfait.

Merci à l’auteur pour cette grande et belle aventure! Je l’ai découvert avec sa dernière oeuvre en date, La maison au milieu de la mer céruléenne et j’ai eu envie d’en découvrir plus quant aux univers qu’il est capable de construire et dans lesquels il vous transporte. Et tout ce que j’ai trouvé c’est de l’émerveillement, pour la beauté de ce qu’il transmet à travers de si simples mots.

Merci, tout simplement.

Afficher en entier
Diamant

Ce dernier tome conclut parfaitement cette série.

La plume de TJ Klune me ravit toujours autant. Pour commencer, j'aime sa façon de nous retranscrire la différence entre l'esprit loup et l'esprit humain. Et c'est très présent et important dans ce tome aux vues des personnages de Carter et de Gavin.

Carter est un personnage qui nous avait été montré comme plein d'humour et qui ne se laissait pas abattre. Et il nous montre dans ce tome à quel point il est courageux et jusqu'où il peut aller pour retrouver ceux qu'il aime. Parce que bon il a beau se voiler la face dès le départ, il ne nous leurre à aucun moment.

Malgré un début qu'on peut qualifier de lent, j'admets qu'il ne se passe pas grand-chose pendant un bon moment, l'auteur parvient à nous raconter les choses sans que l'on s'ennuie.

Et avec la recherche de Carter et son désœuvrement alors qu'il a peur de plonger petit à petit dans la folie : le début est logique, il devait être lent, devait nous raconter ce qu'a été pour lui cette année de recherche. Et je suis admirative de la façon dont l'auteur nous retranscrit tout ça sans pour autant nous lasser.

La relation entre Kelly et Carter est belle... pas toujours compréhensible mais tellement forte que Carter se raccroche à son frère de toutes ces forces pour ne pas sombrer. Et c'est toujours sous l'apparence de Kelly Spoiler(cliquez pour révéler)en mode fantôme que Carter se posera les bonnes questions et qu'il poursuivra sa quête pour retrouver Gavin.

(Désolée pour ceux qui trouvent que ce que je dis semble flou, mais je ne peux pas l'expliquer au risque de spoiler l'histoire.)

On découvre d'ailleurs beaucoup de choses sur le passé de Carter, Kelly et Joe, leurs relations entre eux et avec leur père Thomas.

La culpabilité de Carter vis à vis de Joe m'a brisé le cœur pour lui et j'ai apprécié qu’on les sente tous les trois plus proches encore que dans les autres tomes.

Gavin, plus loup qu'humain est un personnage que j'apprécie beaucoup. La scène des fourchettes et du T-shirt rose diva m'a fait beaucoup rire.

L'auteur a très bien su retranscrire son côté loup avec ses difficultés à trouver les mots et son incompréhension a devoir faire des choses simples comme s'habiller.

Plus le livre avance, plus on se réattache comme pour chaque tome à tout les membres de la meute : Ox, Joe, Gordo, Marc, Kelly, Robbie, Elizabeth, la Tanner, Chris, Rico, Jessie et bien entendu les nouvelles venues que sont Dominique et Bambie. Chaque membre apporte un petit quelque chose et une complétude à cette meute, une unification que j'ai peu vu dans les livres. En tout cas pas à ce niveau la.

La fin est bouleversante et pourtant juste et même si on finit par un happy end, en quelque sorte, nos héros ne s'en sortent pas indemnes et c'est ça qui est plaisant, ça rend les choses plus véridiques. Car tout n'est pas tout noir ou tout rose. Comme le dit l'auteur il y a également du bleu et heureusement du vert, beaucoup de vert.

Afficher en entier
Diamant

Super tome dans la lignée des précédents ! Gavin et Carter sont vraiment adorables et ont su me toucher de bien des manières. J'ai eu un énorme coup de coeur pour Gavin, sa force, sa détresse, ses faiblesses, son grand coeur et sa gentillesse. Un tome époustouflant à plus d'un titre, plein d'amour, d'humour et de tendresse à l'image de cette meute incroyable !

La fin est parfaite même si je suis triste de devoir les quitter. J'ai hâte de découvrir la préquelle que l'auteur a prévu d'écrire !

Une saga que je recommande à tous les fans du genre qui n'ont pas encore sauté le pas. Foncez, vous ne le regretterez pas !

Spoiler(cliquez pour révéler)J'ai juste trouvé dommage que l'auteur oublie Robbie à certains moments. Je pense notamment au moment où Ox montre aux membres de sa meute les différents souvenirs qu'il a avec eux. Il y en a avec chaque membre sauf Robbie. Et à la fin, lorsque tous les membres parlent d'une même voix les uns derrière les autres, encore une fois, Robbie n'apparait pas. J'imagine que c'est un oubli de l'auteur mais j'ai tout de même trouvé ça dommage d'oublier un membre dans la mesure où ce livre traite du lien fort qui unit tous les membres de la meute et montre que chacun d'eux a son importance...

Afficher en entier
Diamant

Je ne pouvais rêvé d'une fin plus parfaite ! J'ai adoré être enfin dans la tête d'un frère Bennett et quelle joie de ressentir l'amour que porte Carter à ses frères !

Gavin est tellement attachant !

J'ai tellement pleuré avec eux !

Encore un roman à couper le souffle !

Le fichu clan Bennett restera à jamais dans mon coeur !

Une saga grandiose à dévorer sans modération !

Il me tarde déjà de les retrouver parce que meutemeutmeute

Afficher en entier
Diamant

Ce tome a été l'apothéose de cette série. Toujours aussi poignant émotionnellement (les lettres de Thomas, mon Dieu j'ai pleuré !!! lisez et vous comprendrez), pas de lenteur, de lourdeur. C'était captivant, j'avais énormément de mal à m'arrêter de lire parce que je voulais savoir s'ils allaient enfin triompher. La fin m'a de nouveau mis les larmes aux yeux et je suis extrêmement triste de quitter tous ces personnages.

Merci à l'auteur pour cette merveilleuse série !!!

Afficher en entier
Diamant

Le tome précédent nous avait laissé sur d’intenses émotions. Carter avait quitté la meute pour aller chercher Gavin.

Nous retrouvons donc Carter suivant la piste de Gavin, luttant contre l’omega en lui qui essaie de refaire surface. Pour ne pas sombrer dans la folie, il s’imagine que Kelly est à ses côtés et entretient le dialogue avec lui. Ce « non-Kelly » lui permet de surmonter sa solitude et sa tristesse.

Ses retrouvailles avec Gavin ne se passent pas tout à fait comme il l’avait imaginé. Gavin ne souhaite pas sa présence mais Carter tient tête. Pas question de l’abandonner !

La relation entre Carter et Gavin est touchante, pleine de tendresse. Carter prend conscience petit à petit de la nature des sentiments qu’il éprouve envers Gavin. Il lui en a fallu du temps pour accepter l’évidence. De son côté, Gavin apprend à se comporter comme un humain, ce qui entraîne d’ailleurs quelques scènes assez drôles.

Une dernière fois, le clan Bennett, avec ses loups et ses humains, devra affronter Livingstone, devenu une bête monstrueuse, avide de sang et de pouvoir.

Ce tome est également celui des souvenirs, des secrets bien gardés et des révélations. Celui de la culpabilité et du pardon, de la remise en question, du poids du nom à porter.

Je referme déjà ce livre avec une pointe de nostalgie, comme c’était « épique et génial » ! J’ai été submergée par les sentiments durant toute la saga, et conquise par la plume de TJ. Klune.

Même si ma préférence se porte sur le 1er tome, cette saga a été un coup de cœur !

Afficher en entier
Or

Avec ce tome, j'ai fini cette superbe série qu'est Le Clan Bennett. Je suis heureuse de ne pas m'être arrêtée aux premières pages, comme je l'ai initialement envisagé. Je trouvais le style d'écriture particulier, mais les commentaires élogieux m'ont convaincu de continuer, et je ne suis pas déçue. Avec le temps, je trouve même que ce style est en partie ce qui fait la force de cette série.

Pour ce dernier tome, je suis contente d'en avoir appris davantage sur Carter, mais surtout sur Gavin que l'on découvre. Je dois admettre que ce n'est pas mon tome préféré de la série, et pourtant il la conclut en beauté.

Je suis vraiment triste de devoir admettre que c'est fini.

Afficher en entier
Diamant

Cette série est un bijou. Certains sont rebutés au premier abord par le style d'écriture, moi, au fil de page, je pense que c'est sa force. Cette écriture transmet un tourbillon d'émotion, brute, fragile, intense ...

Ce tome n'est pas mon préféré mais il conclut la série en beauté. Tristesse, il n'est que tristesse qui se transforme petit à petit en espoir ...

Ravie de ne pas être passée à côté de cette saga !

Afficher en entier

Dates de sortie

Le Clan Bennett, Tome 4 : Le Chant des Bennett

  • France : 2020-10-14 (Français)
  • USA : 2020-08-18 (English)

Activité récente

Evep5 l'ajoute dans sa biblio or
2021-09-24T12:09:08+02:00
MaevaR le place en liste or
2021-08-13T01:14:43+02:00
Ajulie l'ajoute dans sa biblio or
2021-07-24T15:11:54+02:00

Titres alternatifs

  • Brothersong (Green Creek #4) - Anglais

Distinctions de ce livre

Évaluations

Editeurs

Les chiffres

lecteurs 209
Commentaires 49
extraits 25
Evaluations 100
Note globale 9.24 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode