Livres
443 577
Membres
379 285

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Le Clan de Mallaig, tome 1 : L'hermine



Description ajoutée par Akisame 2013-09-23T14:03:14+02:00

Résumé

Écosse, 1390. Pour éviter un mariage détestable qu'on lui impose, la belle Lite MacGugan se résout à épouser Baltair MacNèil, qu'elle sauve ainsi de la potence.

Tandis que Baltair, embauché comme mercenaire par différents seigneurs, assiste à la déroute de Robert III dont le règne est malmené par les luttes entre nobles, Lite se consacre corps et âme à l'expansion du domaine de sa belle-famille, à Mallaig, tout en tenant son époux à distance.

C'est pourtant elle qui, bien des guerres et des trahisons plus tard, tentera par tous les moyens d'empêcher la perte de Baltair...

Source : Edition Pocket 2013

Afficher en entier

Classement en biblio - 140 lecteurs

Extrait

Dans la chambre redevenue soudain silencieuse, une brise souleva la tenture devant la fenêtre ouverte. Assise jambes repliées sous elle, face à son mari, Lite MacGugan frissonna. Elle rassembla ses cheveux sur sa nuque pour dégager son visage ruisselant. Puis, d'une main peu assurée, elle caressa pour la première fois la peau de l'homme. Celui-ci retint son souffle en la dévorant des yeux et, sans bouger un muscle, il goûta le toucher délicat de son épouse sur son cou, ses épaules, puis sur son torse où les doigts humides s'attardèrent sur chacune des cicatrices dont il était abondamment marqué.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Argent

J'avais lu la trilogie dans l'ordre de parution, c'est-à-dire ce tome en dernier, et quand nous avons décidé, Missie et moi, de nous replonger dans cette merveilleuse saga, nous sommes tombées d'accord pour la lire cette fois dans l'ordre chronologique de l'histoire...

Avant de débuter ma chronique, je me dois donc de préciser que le personnage principal, Lite MacGugan, était déjà évoqué dans le 1er tome que j'ai lu de la trilogie (c-a-d le tome 2, vous me suivez ? ^^) mais d'une manière assez spéciale, si bien que je partais avec un a-priori négatif qui ne s'est que peu corrigé à la lecture de sa propre histoire, mais j'y reviendrai plus loin...

” Je préfère cent fois avoir pour homme un ancien cateran avec un cœur féal qu'un comte avec un cœur ployable.

(page 267)

Or donc, Lite MacGugan est la fille bâtarde d'une servante mais elle a été élevée comme une jeune fille noble par Dame Euphémia, sa châtelaine et comtesse de Ross, en compagnie des enfants de cette dernière, Mariota, sa soeur de lait, et Alasdair dont elle est secrètement amoureuse.

Sa tutrice ayant été contrainte à épouser en secondes noces le brutal comte de Buchan, Alexandre Stewart, a réussi jusqu'à présent à se soustraire à ses devoirs d'épouse mais un jour, poussé par le désir d'engendrer un héritier afin de récupérer les biens de sa femme, l'infâme Stewart envahit le château, accompagné d'une troupe de cateran (mercenaires) dont fait parti Baltair MacNèil. Après cet assaut, le comte et ses hommes de main s'en vont mettre à sac les terres de l'évêque et commettent l'irréparable en saccageant la cathédrale. Stewart laisse injustement accuser son chef cateran du sacrilège et Baltair est emprisonné avec ses hommes pour être pendu haut et court.

De son côté, Lite est demandée en mariage par le fils bâtard de Stewart attiré par sa dot, et elle ne trouve d'autre recours pour y échapper que de faire valoir auprès du roi Édouard III le pardon royal des époux, coutume (réelle ou inventée par l'auteure ?) permettant de sauver un condamné à mort en l'épousant. Lite espère ainsi que la haine commune que Baltair et elle vouent à Stewart la mettra à l'abri de ses manigances. Mais ce que Baltair ne sait pas, c'est qu'il ne devra jamais espérer consommer un jour son mariage...

” Dans le foisonnement d'informations que je recueillis sur la famille, rien n'étoffa ma connaissance de Baltair MacNèil. On n'y faisait guère allusion, et, quand cela arrivait, je m'étonnais d'entendre évoquer mon mari comme s'il eût été défunt.

(page 90)

Je connaissais déjà Baltair depuis La Châtelaine de Mallaig, j'étais donc ravie de le retrouver et de découvrir les folles années de sa jeunesse tumultueuse... Baltair, bien qu'ayant un comportement parfois condamnable, n'en est pas moins un homme intègre (enfin, autant que peut l'être un cateran !^^) et loyal... D'ailleurs, l'amour inconditionnel qu'il voue à sa femme va le conduire à corriger progressivement ses actions répréhensibles et à devenir un chef de clan respectable et respecté...

Lite, comme je le soulignais plus haut, est un personnage un peu à part, dont l'ombre défunte et certaines de ses décisions arbitraires ou judicieuses pesaient lourdement dans le tome 2 ; du coup certaines de nos questions trouvent une réponse dans ce tome-là ; malgré cela, même si j'ai fini par comprendre son comportement, je n'ai pas réussi à l'apprécier... Lite est une femme énergique et déterminée, mais elle est également froide, manipulatrice et opportuniste, et n'hésite pas à déshonorer son mari en mentant à ses beaux-parents. À son arrivée à Mallaig, elle se sent désappointée à la vue du château dénué de défenses autre que de bois ; en outre, la demeure est inconfortable et mal entretenue, mais, soutenue par son ambition, elle va entreprendre des travaux de rénovation, et elle n'aura de cesse de faire briller le nom des MacNèil dans les Highlands. Grâce à ses connaissances et à sa dot, Lite prend de plus en plus d'importance au sein du clan. Seul son mari la tient en grande méfiance, blessé par ses trahisons successives, mais je n'en dirai pas plus.

Certains personnages secondaires sont extrêmement attachants : Anna Chattan et Tadèus Fair, l'un des hommes de Baltair échappé à l'incarcération, Struan, le neveu au destin poignant, et même le père de ce dernier, Parthalan, qui, malgré sa brutalité, sait éveiller notre intérêt, et bien sûr pour finir, Dame Égidia, la belle-mère de Lite, si solidaire et si compréhensive...

J'ai été complètement happée par cette histoire palpitante qui a su éviter tout manichéisme avec les personnages et nous immerger complètement dans cette Écosse de la fin du XIVème siècle. L'auteure nous restitue avec beaucoup de réalisme le décor et le contexte de l'époque : la dure condition des femmes, la violence des hommes, la guerre de pouvoir entre les clans et la couronne d'Écosse, entre les clans eux-mêmes... De même, j'ai apprécié que l'histoire d'amour soit traitée de cette manière grave, chacun des époux ayant leur part d'ombre ; la lente évolution de leurs sentiments se fait en parfaite cohérence avec leur psychologie et leur passé...

J'aurai par contre quelques réserves à émettre : j'ai trouvé quelques longueurs dans les cent dernières pages, me perdant un peu dans les combinaisons politiques, et je ne suis pas friande de l'alternance des points de vue à la 1ère et la 3è personne, qui a quelque peu perturbé ma lecture...

Pour conclure, une plongée historique dans les Highlands captivante (je dois d'ailleurs avouer que j'ai largement préféré cette saga à celle un peu trop rocambolesque portant sur le même sujet et s'intitulant La Vallée des larmes...). En ayant lu le tome 2 avant celui-là, c'était excitant de découvrir l'histoire de cette fameuse Lite MacGugan et l'origine de certaines de ses haines. De plus, j'ai trouvé original comme point de départ à son mariage le pardon royal des époux qui confine son mari dans le rôle d'un indésirable et d'un étranger dont on ne sait comment il arrivera à se rapprocher de cette épouse si altière et si indifférente...

Bref, une lecture délicieuse et dépaysante !

Afficher en entier
Diamant

Très bon début de trilogie qui permet de découvrir le clan Mallaig. Une plongée dans l'histoire écossaise et ses codes. J'ai vraiment apprécié.

Afficher en entier
Or

Début d'une saga conseillée et j'avoue que je suis accro. 9a promet pour la suite. Et j'adore être plongée dans l'histoire écossaise.

Afficher en entier
Or

Une belle saga écossaise. La trilogie est prometteuse et elle l'est.

Afficher en entier
Argent

J'ai beaucoup aimé l'écriture de l'auteure, langage de l'époque mais tellement bien amené que ça passe naturellement.

Concernant l'histoire, là aussi c'est un sans faute, la trame de fond est rondement menée le tout sur fond d'Ecosse et de Highlanders... Les personnages ne sont pas en reste avec une Lite de caractère et forte et un Baltair attendrissant...

Seul bémol pour moi, le tome reste assez noir et un peu plus de romance ne m'aurait pas déplus pour adoucir cette vie difficile.

Pour conclure, j'ai beaucoup aimé ce livre que j'ai totalement dévoré, les autres tomes qui trônent dans ma bibliothèque seront bientôt lu

Afficher en entier
Argent

Un livre historique qui fait passer un bon moment.

L'histoire suit Lite MacGugan, narratrice, de son statut de simple pupille de Ross à son rôle de châtelaine de Mallaig. Pour échapper à un mariage forcé qu'elle sait inévitable, Lite choisit de sauver un cateran de la potence en le prenant pour mari. Cependant, les débuts de sa relation avec Baltair MacNeil sont plutôt houleux : reposant sur des non-dits, des infidélités et le fait qu'ils ne se connaissent pas. Il est agréable de voir l'évolution de leur relation, la grandeur d'âme de Baltair et l'esprit de Lite montrés peu à peu au grand jour. Même les personnages secondaires sont cohérents et recherchés, comme dame Egidia ou Anna.

Le récit regorge de détails historiques pertinents et son ancrage réaliste dans l'Histoire (notamment avec les révélations de l'épilogue qui fait le lien avec les dates marquantes des personnages) ajoute un réalisme bienvenu au roman. De plus, l'écriture, légère mais conforme au langage de l'époque (avec un lexique fourni à la fin) fait glisser le tout avec facilité.

Afficher en entier
Or

Malgré que pour moi les couvertures ne sont pas accrochantes, je n'es pas été déçu de cette série!

Afficher en entier
Diamant

- Avec ta belle gorge blanche, ta toison rousse et ton nez retroussé, tu me fais penser à une hermine d’été qui grimpe au faîte des arbres... et ça

, me tourmente les sens ! Viens ici et laisse- toi faire : plus vite je serai contenté, plus vite tu retrouveras ta comtesse. » Je sentis mon visage s’enflammer à sa proposition et je fus encore bien plus confuse en l’entendant s’esclaffer : « Ha, ma petite hermine, tu tournes au rouge maintenant ? Tes cheveux, ta face, ta robe... tout flamboie ! Approche que je me chauffe à ton feu... »

Afficher en entier
Argent

TRoisième tome de la série de la chatelaine de Mallaig beaucoup plus sombre que les deux précédents. Une histoire d'amour plus froide mais basé sur un fond médiéval toujours aussi soigné.

Afficher en entier

Date de sortie

Le Clan de Mallaig, tome 1 : L'hermine

  • France : 2013-10-03 - Poche (Français)

Activité récente

Lai l'ajoute dans sa biblio or
2018-06-20T17:26:52+02:00
terii l'ajoute dans sa biblio or
2017-09-21T02:03:29+02:00

Les chiffres

Lecteurs 140
Commentaires 9
Extraits 3
Evaluations 23
Note globale 8.04 / 10

Évaluations

Titres alternatifs

  • La trilogie de Mallaig, tome 3 : L'hermine de Mallaig - Français

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode