Vous utilisez un bloqueur de publicité

Cher Lecteur,

Nous avons détecté que vous utilisez un bloqueur de publicités (AdBlock) pendant votre navigation sur notre site. Bien que nous comprenions les raisons qui peuvent vous pousser à utiliser ces outils, nous tenons à préciser que notre plateforme se finance principalement grâce à des publicités.

Ces publicités, soigneusement sélectionnées, sont principalement axées sur la littérature et l'art. Elles ne sont pas intrusives et peuvent même vous offrir des opportunités intéressantes dans ces domaines. En bloquant ces publicités, vous limitez nos ressources et risquez de manquer des offres pertinentes.

Afin de pouvoir continuer à naviguer et profiter de nos contenus, nous vous demandons de bien vouloir désactiver votre bloqueur de publicités pour notre site. Cela nous permettra de continuer à vous fournir un contenu de qualité et vous de rester connecté aux dernières nouvelles et tendances de la littérature et de l'art.

Pour continuer à accéder à notre contenu, veuillez désactiver votre bloqueur de publicités et cliquer sur le bouton ci-dessous pour recharger la page.

Recharger la page

Nous vous remercions pour votre compréhension et votre soutien.

Cordialement,

L'équipe BookNode

P.S : Si vous souhaitez profiter d'une navigation sans publicité, nous vous proposons notre option Premium. Avec cette offre, vous pourrez parcourir notre contenu de manière illimitée, sans aucune publicité. Pour découvrir plus sur notre offre Premium et prendre un abonnement, cliquez ici.

Livres
705 935
Membres
969 847

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Le Clan des Otori, Tome 1 : Le Silence du Rossignol



Description ajoutée par lag123 2015-10-26T14:58:12+01:00

Résumé

Au XIVe siècle, dans un Japon médiéval mythique, le jeune Takeo grandit au sein d'une communauté paisible qui condamne la violence. Mais celle-ci est massacrée par les hommes d'Iida, chef du clan des Tohan. Takeo, sauvé par sire Shigeru, du Clan des Otori, se trouve plongé au coeur de luttes sanglantes entre les seigneurs de la guerre.

Il doit suivre son destin. Mais qui est-il ? Paysan, seigneur ou assassin ? D'où tient-il ses dons prodigieux ? Lorsqu'il rencontre la belle Kaede, un amour fou naît entre les deux jeunes gens : devra-t-il choisir entre cet amour, sa dévotion à sire Shigeru et son désir de vengeance ? Sa quête le mènera jusqu'à la forteresse d'Inuyama, lorsqu'il marchera sur le «parquet du Rossignol». Cette nuit-là, le rossignol chantera-t-il ?

Afficher en entier

Classement en biblio - 1 929 lecteurs

extrait

L'artiste avait réussi ce à quoi nous aspirons tous : capturer le temps et l'immobiliser.

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Or

le silence du rossignol vous entraine dans une quete épique, au coeur d'un japon féodal où se cotoient poésie délicate et terrible violence.

vengeance, traitrise, honneur et loyauté, beauté, amour fou...

derrière les visages impassibles et les codes immuables se cachent des coeurs passionnés et des sentiments farouches.

un roman d'une force eclatante...

Afficher en entier
Diamant

Cette série est magnifique, chaque personnage, même les plus secondaires sont travaillés à fond, l'histoire est excellente, l'univers est celui du Japon féodal agrémentés de quelques éléments extraordinaires.

Le tout est ecrit de la main d'une véritable conteuse !

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Diamant

Un premier tome qui m'a entraîné dans un pays aux paysages japonesque. L'auteure n'a pas fait que m'en mettre plein la vue, j'ai été enivrée par les senteurs des forêts et des fleuves, et j'ai été étourdit par le son des carpes bondissantes, des hérons chasseurs, et des hululements des oiseaux nocturnes. L'incursion sur ces terres étaient totales !

Je ne me suis pas sentie tout à fait en phase avec le héros, Takéo. Toutefois, j'ai tout de suite apprécié Otori Shigeru, qui m'a rappelé le très charismatique Yagyū Jūbei dans les Manuscrits Ninja. Spoiler(cliquez pour révéler)Comme je regrette sa mort. J'aurais aimé au moins qu'il puisse s'attribuer une victoire sur Iida tout en restant vivant, même si je comprends d'une certaine la mort romanesque que lui a donné l'auteur eu égard à la précieuse dame Maruyama.

Dans l'ombre de cet univers plane La Tribu, comme une main étendue qui travaille pour le plus offrant. Des ninjas en sommes. Et j'ai beaucoup aimé cette faction. J'ose espérer que notre jeune héros saura en tirer les bienfaits dans le deuxième tome, que je ne manquerai pas d'éplucher.

Enfin, les femmes ! J'adore les héroïnes qui transcendent leur temps, leurs époques, leurs conditions. La "maudite" Kaede que j'ai appris à aimé parce qu'elle parvient malgré tout ce qu'il lui arrive à reprendre son destin en main. J'ai aimé Shizuka et Yuki si loyales et fortes. Et bien sur Dame Maruyama... Même si j'aurais apprécié que sa fille Mariko soit plus présente dans l'intrigue. Elle reste un personnage secondaire, alors qu'elle vit le même calvaire que Kaede. Imaginer un rapprochement entre les deux et faire évoluer le lien aurait été davantage plaisant. Spoiler(cliquez pour révéler)Et ainsi sa mort ne m'aurait pas laisser de marbre.

Afficher en entier
Pas apprécié

C’est long et ch*ant.

🎎🎎🎎

On m’avait vendu ça comme une série incroyable…

C’est TRÈS loin de ça.

C’est gore pour pas grand chose, les personnages féminins on un destin PIRE que dans games of throne…

Je vous conseille un truc : enfilez vos meilleures baskets 👟 et COUREZ 🏃🏼🏃🏼🏃🏼

Afficher en entier
Argent

Un premier tome vraiment sympa, et la narration agréable pendant mon écoute a beaucoup aidé (puisque je l'ai lu en livre audio).

Mon seul problème (qui est assez gros, au final), c’est que tout m’a semblé trop rapide. Le premier tome dure 3h en audio et ça se sent. On développe assez peu les personnages et leurs émotions, l’univers, la magie, les différentes factions et pays...

Afficher en entier
Bronze

Première lecture du mois un peu déçu, vu les critiques je m'attendais à mieux. Le début est assez long et très descriptif. Le voyage dans le Japon féodal est dépaysant mais l'histoire trop prévisible.

Afficher en entier
Lu aussi

Un roman de fantasy avec un scénario qui tient la route, même si extrêmement prévisible. Takeo fait un héro sympathique pour lequel on ressent aussi de la compassion et qu'on s'inquiète de voir trop durement atteint par la cruauté, que ce soit celle des autres ou celle qu'il découvre tapie en lui-même.

Alors pourquoi la magie n'opère pas avec moi ?

Déjà je trouve toute la partie d'inspiration japonaise assez déconcertante : c'est le Japon, mais ce n'est pas le Japon, mais quand même si. On a des noms japonais, des coutumes et un événement historique (la bataille dont il est question plus d'une fois est très trèèès fortement inspirée de faits historiques réels) réels, et des éléments qu'on veut très clairement faire appel direct à d'autres choses réelles et très connue sans utiliser les mots réels : les guerriers remplacent les samourai, les gens de la Tribu font office de ninja et les "bâtons" ou "perches de bois" sont très clairement des boken. Bref, ça me laisse le sentiment désagréable d'une esthétique japonisante de surface et c'est dommage...

L'autre gros point négatif pour moi réside dans les personnages féminins : une décrite comme la femme la plus puissante du pays, l'autre comme une fragile otage politique de seulement quinze ans, les deux au final résumées au désir et/ou à l'amour qu'elles inspirent aux personnages masculins.

Au final, malgré des éléments solides, je ne continuerai pas ma lecture de la série car d'autres petits bémols sont venus entacher mon expérience de ce bouquin, même si ce n'est rien par rapport aux deux points cités ci-dessus.

Afficher en entier
Or

Un très beau récit initiaque dans un cadre passionnant, bien que dur. Je soupçonne 'Le Clan Des Otori' d'être une source d'inspiration pour 'Les Chroniques De l'Erable Et Du Cerisier' de Camille Monceaux.

Afficher en entier

J'ai beaucoup aimé l'ambiance de ce roman qui nous plonge dans un japon féodal où complots, traîtrises et loyautés côtoient des personnages très attachants. La part de magie est bien intégrée. Ce premier tome aurait pu être un coup de cœur sans la romance qui ne m'a pas du tout convaincue. Beaucoup trop irréaliste pour moi ! Le second tome déterminera si je continue ou pas la série. A confirmer.

Afficher en entier
Lu aussi

J’ai beaucoup aimé cette série

Afficher en entier
Argent

Une histoire sympathique et entrant sur les trace de takeo.

Afficher en entier
Bronze

J'ai beaucoup apprécié ce premier tome du cycle Le Clan des Otori. Cela faisait un moment que je souhaitais le lire et me voilà ravie d'avoir vécu dans cet univers de fantasy japonisant. Un voyage dans le temps à l'ère des samouraïs. Un style léger et poétique. La relation père/fils qui se crée entre Takeo et Shigeru m'a beaucoup plus, elle met en avant la question de l'honeur et de l'appartenance ; elle exploite d'une certaine manière les courants de pensées du confucianisme. J'ai également apprécié l'alternance des points de vues, entre la première personne de Takeo et la troisième personne de Kaede. De plus, les personnages sont vivants et caractérisés, ils sont uniques chacun à leur manière ; et, les personnages féminins laissent une grande impression.

Malgré l'initiation d'un cycle littéraire par ce tome, le roman se clôture vraiment par son annonce d'un changement radical dans le second tome, l'auteur ne laisse pas le lecteur sur sa faim/fin.

Afficher en entier

Dates de sortie

Le Clan des Otori, Tome 1 : Le Silence du Rossignol

  • France : 2003-09-15 (Français)
  • France : 2003-09-15 - Poche (Français)

Activité récente

Maiia l'ajoute dans sa biblio or
2024-01-20T11:23:09+01:00
ocerxx l'ajoute dans sa biblio or
2024-01-03T09:53:57+01:00

Titres alternatifs

  • Across The Nightingale Floor - Anglais

Évaluations

Les chiffres

lecteurs 1929
Commentaires 218
extraits 39
Evaluations 404
Note globale 8.19 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode