Livres
472 714
Membres
445 642

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Les hommes ont incapables de prévoir les conséquences de leurs actes, car ils ne tiennent pas compte du cœur humain.

Afficher en entier

Lorsqu'un homme est engagé sur la voie du pouvoir il ne sera guère arrêté que par sa propre mort. Il s'efforcera d'être le plus puissant et vivra dans la crainte perpétuelle qu'un adversaire l'emporte sur lui, le renverse. Bien entendu c'est ce qui se produit au bout du compte, car tout ce qui a un commencement a une fin.

Afficher en entier

Etre éveillé est le propre de la vie. Le sot dort comme s'il était déjà mort. Mais le maître est éveillé, et il vit à jamais.

Afficher en entier

Le Clan des Otori souhaite la bienvenue aux hommes justes et loyaux. Quant aux injustes et aux déloyaux qu'ils prennent garde.

Afficher en entier

Le filet du ciel est vaste, mais ses mailles sont serrées.

Afficher en entier

_ Mais la plumes est tachée de rouge. Votre mort servira la cause de la justice.

_ Ma mort ?

Shigeru ne pouvait l'imaginer. Il ne s'était jamais senti plus vivant.

Afficher en entier

Le bruit des pas était léger, presque imperceptible au milieu de la rumeur innombrable de la forêt d'automne : froissement des feuilles s'éparpillant sous le vent du nord-ouest, battements d'ailes lointains des oies s'envolant vers le sud, échos assourdis du village blotti en contrebas. Cependant Isamu l'entendit et le reconnut.

Il posa sa bêche sur l'herbe humide, à côté des racines qu'il avait récoltées, et s'en éloigna prudemment. La lame tranchante l'attirait et il ne voulait pas subir la tentation d'un outil ou d'une arme. Se tournant du côté où son cousin s'approchait, il attendit.

Lorsque Kotaro pénétra dans la clairière, il était invisible, à la façon de la Tribu, mais Isamu ne prit pas la peine de se soustraire lui aussi au regard. Il connaissait tous les talents de son cousin. Ils étaient presque du même âge, Kotaro ayant moins d'un an de moins que lui. Ils s'étaient entraînés ensemble, chacun essayant sans cesse d'avoir le dessus sur l'autre. Toute leur vie, ils avaient été des amis dans une certaine mesure et à coup sûr des rivaux.

Isamu avait cru se mettre à l'abri dans ce village isolé sur les confins orientaux des Trois Pays, loin des grandes villes où les membres de la Tribu préféraient vivre et travailler, en vendant leurs dons surnaturels aux plus offrants. La besogne ne leur manquait pas en cette époque d'intrigues et de querelles entre les guerriers. Mais personne ne peut échapper à la Tribu.

Combien de fois il avait entendu cet avertissement dans son enfance ! Combien de fois se l'était-il répété lui-même, avec la sombre volupté liée à l'exercice des talents immémoriaux de la Tribu, tout en portant un coup de poignard silencieux, en serrant une cordelette autour d'un cou ou en versant un poison, son arme de prédilection, qui s'écoulait lentement dans une bouche endormie ou un oeil sans protection.

Il ne doutait pas que ce même avertissement retentît à présent dans l'esprit de Kotaro, tandis que la forme de son cousin redevenait visible en faisant miroiter l'air.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode