Livres
447 513
Membres
388 168

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Le cœur de l'Oealys, tome 1 : La prophétie



Description ajoutée par AmandineHayley 2017-11-10T13:19:36+01:00

Résumé

Je m’appelle Catherine.

L’Inquisition m’a pris ma mère. Ils l’ont tuée afin de prouver son innocence. Je suis devenue orpheline. Je n’ai plus rien. J’ai dû m’exiler, loin du village où je suis née, où j’ai grandi. Je dois désormais refaire ma vie et prendre ma place au sein d’une famille que je ne connais pas. Le tout en cachant au monde qui je suis et ce dont je suis capable, sous peine d’y perdre la vie.

Afficher en entier

Classement en biblio - 6 lecteurs

Extrait

-Hein..? Que faisons-nous là? Nous n’allons pas à la clairière?

Je tournai la tête pour lui dédier un sourire radieux.

-Nous allons voir les gitans, bien sûr!

-Maman ne veut pas…

Sa petite voix s’était brisée. Je sentais ses pleurs poindre non loin. Je m’arrêtai, me retournai vers elle, les poings sur les hanches.

-Parce que tu comptes le lui dire? Dans ce cas, en effet, autant faire demi-tour! Je me passerai volontiers d’être punie pour le reste de mes jours! Je pensais te faire plaisir, mais si tu n’en as pas envie… tu n’as qu’un mot à dire!

Lentement, cette petite lueur de vie, d’ordinaire si brillante, que j’aimais tant et qui s’était éteinte de son regard, se ralluma. Elle me fixa, ébahie et incrédule. Avais-je vraiment osé lui offrir une telle chose? Moi-même, j’avais du mal à le croire. Je ne plaisantais pas. Elle le réalisa soudain et se ramassa sur elle-même, se donnant des airs de petite fille très sage. Sur ses lèvres, qu’elle pinçait très fort pour signifier qu’aucun mot ne les franchirait, s’étirait un sourire. Il m’avait tant manqué…

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Or

Un très beau roman fantasy et une très belle histoire d'amour à découvrir.

J'ai vraiment apprécié ma lecture. Avec le Coeur de l'Oealys, j'ai découvert un nouvel univers fantasy très bien pensé et détaillé. On est transporté à Artèbe et on s'y croirait.

Lily Chagnon a une belle plume et sait très bien retranscrire ce qu'elle veut nous montrer. On s'immerge dans son monde et dans la vie de ses personnages.

Bémol : j'avoue avoir eu un peu de mal à entrer dans l'histoire. L'intrigue apparaît un peu tardivement. Et puis j'ai mis du temps aussi à apprécier Catherine, le personnage principal. J'ai eu plusieurs fois envie de la secouer et de lui dire d'arrêter de "geindre" et de se prendre la tête pour rien. Mais finalement, je l'aime bien. On la voit évoluer dans le "bon sens", s'affirmer aussi. De plus, les personnages secondaires sont très attachants.

Et surtout, l'auteure conclut son premier tome en nous appâtant avec (je pense) de beaux rebondissements en perspective, à découvrir dans la suite des aventures de Catherine, de ses amis et de sa nombreuse famille !

Une saga fantasy à découvrir donc, que je conseille bien volontiers!

Afficher en entier
Diamant

Coup de cœur ! Un merveilleux roman de fantasy et plus encore d’amour.

Avant toute chose, je veux remercier Lily Chagnon pour sa confiance ; elle m’a proposé de lire son livre en Service Presse par l’intermédiaire de Simplement Pro. Je ne regrette qu’une chose, c’est de ne pas l’avoir lu immédiatement, il faut dire qu’il s’agit d’un livre de 757 pages, je craignais un peu de m’y plonger et le résumé ne rend vraiment pas justice au texte. Quelle sotte j’ai été ! J’ai adoré ma lecture et honnêtement je n’en supprimerais aucune page. D’ailleurs je me réjouis de retrouver des extraits inédits, des bonus, sur le site de l’auteure.

Orpheline, Catherine Dubois, 14 ans, traverse le pays pour se rendre chez sa tante Alice qu’elle ne connaît pas et qui est la sœur jumelle de sa mère Marie qui a été tuée par l’Inquisition avec sa cousine Victoria. Catherine a tout vu et toute sa vie, elle a dû vivre cachée. Elle appréhende énormément de rencontrer ces membres de sa famille qu’elle ne connaît pas. Et elle va se découvrir une famille merveilleuse et aimante qui va l’accueillir à bras ouverts, surtout sa tante Alice et sa fille Amélia qui va devenir une sœur pour elle. Une seule exception, la tante Corine qui est une véritable peste.

Je suis littéralement tombée amoureuse de cette famille et de tous les personnages de ce livre, sauf Corine bien évidemment. Lily Chagnon nous les décrit avec une telle minutie que j’ai eu l’impression de me trouver avec eux et de partager leur vie, les jeux de Catherine et de la petite souris Amélia. J’ai été captivée dès le début et j’ai suivi passionnément leur évolution. Les descriptions du village, des lieux sont empreintes de poésie et de magie. J’ai ri aux facéties d’Amélia, une petite fille adorable et pleine de malice, la petite souris avec des oreilles de lapin et j’ai souffert de sa fragilité, me suis inquiétée pour elle. Je me suis attachée à Catherine même si parfois j’ai eu envie de la secouer ; vu tout ce qu’elle a vécu, j’ai compris ses tergiversations. Elle possède un don dangereux qui s’il était connu la ferait condamner comme sorcière. C’est une jeune fille généreuse avec un cœur d’or et elle forme avec Amélia un duo redoutable dès qu’il s’agit de vivre à fond et d’expérimenter de nouvelles bêtises. Alice est une femme merveilleuse et d’une grande sagesse. L’auteure a pris le temps de bien décrire ses personnages, leur psychologie et ce faisant elle a su les rendre vivants. Elle nous raconte avec simplicité leur vie, leur passé, leurs espoirs.

C’est aussi l’histoire d’un amour qui commence et qui va s’approfondir dans les épreuves traversées. Il s’agit également de fantasy mais cet aspect ne sera développé qu’une fois les divers protagonistes bien campés. L’auteure avance doucement, paisiblement, et cela donne une atmosphère de sérénité au roman. Elle nous fait vivre les bonheurs de chaque jour. C’est pour cela que je n’ai pas vu défiler les pages. Il y a tellement d’amour, de tendresse, de joie encloses en elles que c’était un plaisir de les goûter.

Un roman que je recommande chaudement en cette période d’Avent. Je crois que cela ferait un très joli cadeau au pied du sapin.

Afficher en entier
Or

Un excellent roman qui mêle fantasy et fantastique.

Lily Chagnon a classé son roman dans le genre fantasy, et pour cause, l’histoire se déroule sur Artèbe, un continent qui ressemble à ceux de notre Terre, mais qui n’en fait pas partie. L’appartenance à cette catégorie littéraire s’arrête là pour ce premier tome. Mis à part le folklore créé par certains personnages secondaires (fées, etc.), ne vous attendez pas à croiser de créatures imaginaires. Une première agréable surprise qui sort cet ouvrage des sentiers balisés de la fantasy.

Pour le côté fantastique, le résumé nous le laisse supposer : nous parlons bien de sorcellerie. Mais là encore, surprise ! Les pouvoirs magiques sont très peu présents dans la première moitié du livre. L’élément déclencheur tardif, par contre, nous y précipite. J’ai beaucoup aimé les explications de l’auteure. Pas de « TGCM » (Ta Gueule C’est Magique !), même la naissance et les actions de l’Inquisition trouvent une raison d’être. Vous savez à quel point j’admire les fictions ficelées et correctement construites, c’est le cas de La prophétie !

La construction, donc : les premières 300 pages posent l’ambiance et les personnages. Si j’ai parfois trouvé Catherine geignarde, son évolution psychologique permet de dépasser cette impression. Elle se révèle, au final, pleine de ressources. Amélia, sa cousine (qu’elle considérera comme sa sœur), lui offre un autre regard sur la vie. Tout comme le reste de sa famille ; notamment Alice, sa tante et jumelle de sa mère ; qu’elle apprend à découvrir petit à petit. Ils détiennent tous leur propre personnalité et ajoutent leur grain de sel à certains instants clefs du récit.

La romance arrive elle aussi tardivement, et si Catherine, au début et à cause de ses blessures passées, réagit de façon excessive, elle parvient une fois de plus à évoluer.

En bref, il y a tout ce qu’il faut : des protagonistes bien campés, à la psychologie fine et une jolie histoire d’amour avec ses doutes et ses bonheurs.

La chute laisse prévoir l’entrée d’un nouveau personnage important. J’ai hâte de connaitre son « utilité » ! L’univers de Lily Chagnon parait si riche et vaste que les bouleversements seront au rendez-vous !

La plume de l’auteure est précise, les mots choisis avec soin permettent une immersion dans les décors, les scènes et les émotions. Une belle découverte pour moi, assurément.

À lire !

Read more at http://ma-boite-de-pandore.e-monsite.com/pages/chroniques/fantasy/le-coeur-de-l-oealys/tome-1-la-prophetie.html#ZQhGWiRvry2dg6W4.99

Afficher en entier
Argent

Chronique complète : https://amandinetbsbooks.wordpress.com/2017/11/30/chronique-livresque-n33-le-coeur-de-loealys-lily-chagnon/

EN BREF : Ce livre est un petit bijou qui s’ignore, et j’espère qu’on en entendra plus parler dans les années à venir. Je regrette que l’histoire mette tant de temps à se mettre en place. J’aurais aimé que l’intrigue principale arrive avant, pour pouvoir en profiter plus longtemps. J’ai beaucoup aimé les personnages, même Catherine finit par devenir attachante. Je conseille donc ce livre à tous les fervents de fantaisy, ceux qui recherche quelque chose d’un peu neuf. J’ai ha^te de connaitre la suite des aventures de Catherine, Paul et Amélia.

Afficher en entier

Activité récente

Les chiffres

Lecteurs 6
Commentaires 4
Extraits 7
Evaluations 4
Note globale 8.75 / 10

Évaluations

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode