Livres
466 767
Membres
431 195

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Le Colonel Chabert



Description ajoutée par Hillja 2017-06-21T11:35:15+02:00

Résumé

Le colonel Chabert, tenu pour mort à la bataille d'Eylau, revient chez lui un beau jour de juillet 1815, après des années d'errance et de souffrance. Mais sa maison est détruite, sa rue rebaptisée, et sa femme, remariée. Parviendra-t-il à recouvrer son identité dans ce monde aux yeux duquel il n'existe plus ?

Afficher en entier

Classement en biblio - 1 068 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par Danaaa 2018-04-21T16:22:48+02:00

Le colonel resta un moment interdit, immobile, regardant sans voir, abîmé dans un désespoir sans bornes. La justice militaire est franche, rapide, elle décide à la turque, et juge presque toujours bien; cette justice était la seule que connût Chabert. En apercevant le dédale de difficultés où il fallait s'engager, en voyant combien il fallait d'argent pour y voyager, le pauvre soldat reçut un coup mortel dans cette puissance particulière à l'homme et que l'on nomme la volonté. Il lui parut impossible de vivre en plaidant, il fut pour lui mille fois plus simple de rester pauvre, mendiant, de s'engager comme cavalier si quelque régiment voulait de lui. Ses souffrances physiques et morales lui avaient déjà vicié le corps dans quelques uns des organes les plus importants. Il touchait à l'une de ces maladies pour lesquelles la médecine n'a pas de nom, dont le siège est en quelque sorte mobile comme l'appareil nerveux qui parait les plus attaqué parmi tous ceux de notre machine, affection qu'il faudrait nommer le spleen du malheur.

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

PAL

Un roman très intéressant. Certes, cela reste un Balzac, mais à prendre avec moins de mesure que d'autres romans, il est plus léger, plus simple et de ce fait touche plus facilement. Surtout avec cette jeunesse qui rajoute un peu de fantaisie à l'aspect dur que donne l'écriture de Balzac.

Il est à lire, mais avec prudence si vous n'aimez pas les classiques français.

Afficher en entier
Pas apprécié

Bien d'accord avec vous : ce livre n'est pas génial. J'ai du relire au moins 3 fois les cinquantes premières pages avant de réussir à comprendre tout le texte. J'avais un mal fou à accrocher. Enfin bien sur l'écriture reste profonde et très interresante mais là je n'ai pas vraiment réussi à m'accrocher. Cependant le sénario demeure intriguant !!

A ma seconde lecture j'ai pu plus apprécier la beauté du livre même si j'avais toujours du mal. Enfin, pour ceux qui ne l'ont pas aimé, je conseille de le relire une fois pour avoir un avis mieux forgé. De plus, le colonel m'a parut plus attachant la seconde fois

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Marie-3 2019-08-19T20:09:28+02:00
Bronze

Un petit livre assez complexe à lire, tout du moins ça l'était pour la moi plus jeune. Je n'ai pas vraiment accroché à l'intrigue qui ne m’intéressait simplement pas et c'est doute pour ça que je n'ai pas été marquée par ma lecture.

Afficher en entier
Argent

Une lecture agréable, rapide, intéressante.

 

J'ai remarqué que plus je lisais Balzac, plus j'avais envie de pousser plus avant dans sa Comédie humaine. Quatrième oeuvre découverte de cet auteur, la lecture du Colonel Chabert m'a donc tout logiquement enchanté.

Le récit, d'une brièveté relative, le place à mi-chemin entre la nouvelle et le roman ; aussi l'oeuvre peut-elle être intéressante pour débuter chez Balzac.

Hormis quelques spécificités techniques relatives au métier d'avoué et ce genre de considérations, le livre est assez abordable dans les thèmes comme dans le style — on y retrouve évidemment les célébrissimes portraits balzaciens, quoique moins étendus peut-être que dans des romans de plus grande ampleur, ce qui les préserve d'une lourdeur rébarbative.

Le personnage du colonel, dans sa simplicité de caractère, m'a beaucoup plu : on ressent pour lui une forme de tendresse et de douceur que j'ai rarement ressentie en littérature. Cette manière, un brin absude, qu'il a de se présenter — « Je suis le colonel Chabert, celui qui est mort lors de la bataille d'Eylau » déclare-t-il en substance à plusieurs reprises dans l'oeuvre —, fait évidemment de l'effet et suscite la compassion pour la tournure que sa destinée a prise depuis le drame.

 

Un véritable plaisir de retrouver la plume de Balzac (je ne pensais jamais dire ça), dans deux ou trois romans je serai enfin pleinement convaincu du génie de cet auteur.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par VampireAcademyTeam 2019-07-01T23:58:46+02:00
Argent

Livre lu il y a un petit moment et guère apprécié vu qu'il figurait parmi les ouvrages du collège a étudier. Repris donc quelques années plus tard et largement plus apprécié même si le récit plutôt sombre reste particulier il n'en reste pas moins un classique de notre littérature.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Laurien 2019-04-25T08:32:15+02:00
Bronze

Le coeur de l'intrigue, c'est le face à face entre un homme âgé et sa femme plus jeune qui ne le désire plus, qui ne l'aime plus, alors qu'elle est toujours belle, qu'il est pauvre et qu'elle est riche, et riche grâce à lui, qu'il n'est plus reconnu socialement alors qu'elle est une grande dame, une ancienne prostituée devenue grande dame grâce à son mari.

Le reste - l'hypocrisie de la société, les chicaneries de la justice, les plaisanteries des clercs de l'étude, ne sont qu'accessoires aux yeux du personnage principal. Car c'est la trahison de sa femme qui le fait le plus souffrir, celle qui devrait être à ses côtés et qui est la première à l'abandonner. Ce personnage de femme est saisissant pour ses manipulations et ses intrigues égoïstes dénuées d'humanité ; face à elle, Chabert est un héros, un héros militaire mais surtout un héros moral, une figure de saint prêt à tout sacrifier, sa vie, son argent, son nom et son identité, pour le bonheur de celle qu'il a aimée, même s'il la sait coupable.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Lizziecls 2019-01-16T16:19:28+01:00
Pas apprécié

J'ai lu que c'était l'un des livres de Balzac les plus faciles je ne peux pas le confirmer étant donner que c'est le seul que j'ai lu. L'histoire est bien, je l'ai bien aimé mais ce n'est pas mon style d'écriture.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Ayu_lis_ 2019-01-03T21:42:04+01:00
Lu aussi

Ce n'est pas mon Balzac préféré mais ce n'est pas non plus le pire, il est très court et facil à lire, très appréciable !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Beker 2018-12-31T11:19:32+01:00
Or

L'un des romans les plus accessibles de Balzac. Passés les détails sur la finance, l'histoire cruelle se comprend très bien. Un vrai Balzac : une histoire-thème forte, des descriptions vives, parfois un peu acides, une approche psychologique indémodable, un style daté mais fort.

Amenées de façon simple par Balzac, son histoire et sa finale sont plus complexes qu'il n'y parait (choix de vie, acceptation, l'avoir et l'être etc.). A lire absolument.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Wiise_Giirl 2018-12-30T21:14:14+01:00
Bronze

Un très beau livre, avec une histoire très agréable à lire

Afficher en entier
Commentaire ajouté par loulou282 2018-09-29T19:01:13+02:00
Argent

Que reste-t-il de nous sans mémoire, sans passé? Alors que Chabert nous apparait sublime dans sa misère, ce texte court et remarquablement efficace nous entraîne au coeur d'interrogations larges et encore actuelles... Un très bon moment!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Cloverfield 2018-09-24T11:26:36+02:00
Lu aussi

Ce livre fait partie des rares livres que j'ai réussi à lire en entier au collège ou au lycée (je ne me souviens plus exactement), et j'ai bien aimé l'histoire. Habituellement pas très attirée par les classiques, surtout ceux forcés à l'école, je ne l'ai pas trouvé trop compliqué à lire. Comme quoi, tout peut arriver avec la littérature. Ceci-dit, j'ai plus apprécié pour l'histoire que pour le style d'écriture, la plume de Blazac ne m'a pas emportée non plus.

Afficher en entier

Date de sortie

Le Colonel Chabert

  • France : 2013-08-28 - Poche (Français)

Activité récente

Les chiffres

Lecteurs 1068
Commentaires 136
Extraits 40
Evaluations 239
Note globale 5.96 / 10

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode