Livres
421 503
Membres
338 055

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode


Ajouter un commentaire


Liste des commentaires

Commentaire ajouté par Masa50 2018-06-18T20:04:57+02:00
Argent

Ce livre à une histoire pour moi. En premier lieu, je l'ai acheté il y a quelques années. Un déménagement plus tard et le livre avait disparu sans que je puisse le lire. J'ai espéré le retrouver, mais il était définitivement perdu. Puis il y a quinze jours, en faisant une brocante, je l'ai vu parmi d'autres livres. Trouvé un Graham Masterton est rare à moins de passer par Internet, j'ai donc acheté, un peu à contrecoeur parce que je l'avais déjà acheté. En définitive, j'ai donc acheté ce livre deux fois, j'espère qu'il en vaut vraiment la peine.

Je savais que ce livre, parut en 1979 sous le nom de The Sweetman curve édité pour la première fois en 2004 en France, était complètement de ce que faisait le Maître. J'ai donc ouvert la première page avec un mélange d'appréhensions.

Pour ce qui est de l'histoire, un cinglé sème la panique sur l'autoroute en tuant, selon la police, des cibles aléatoires. Mais pour John il en est autrement. En parallèle, on suit un sénateur Républicain qui fait absolument tout pour devenir le prochain président, en 1980. J'en dirai pas plus, pour éviter de divulguer trop d'informations.

Bon, j'aime pas trop les intrigues politiques, mais là, j'ai vraiment aimé. Après que l'histoire se met (trop) tranquillement en place, elle m'a tenu en haleine. Alors, que Graham Masterton a pour habitude d'utiliser sa patte, ses ingrédients, ici c'est déroutant puisque l'on trouve quasiment rien de ce qu'il a pour habitude d'écrire. J'étais, c'est vrai, un peu frustré. C'est certes un thriller politique, avec trop de passage politique un peu voir bien chiant, mais il aurait pu y incorporer ces scènes dont lui seul est capable d'écrire. Par contre, on retrouve une femme à forte poitrine et une actrice qui porte bien son nom (Adèle Corlis).

Un livre à lire impérativement pour toutes les personnes qui aiment les complots politiques. D'ailleurs, je pense que l'on peut voir la politique sous un regard différents. Et si nous n'étions que des moutons guidés aveuglément . Pour tous les autres qui aiment ce que le Maître de l'horreur fait, à vous de voir, mais je vous aurai prévenu.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Virginy 2017-10-02T12:10:52+02:00
Bronze

Un polar qui commence sur les chapeaux de roues avec une course poursuite sur une autoroute, et peu à peu, l’auteur dresse le tableau de ce vaste complot. A sa tête, un politicien prêt à tout pour prendre la tête des États-Unis.

L’intrigue est originale, la construction du roman est un puzzle que le lecteur reconstruit, croisant des anciennes starlettes de cinéma s’épanouissant dans un univers bling-bling où l’argent dicte sa loi et impose sa puissance sur les autres. Et si les femmes ont parfois un rôle qui se résume à un objet sexuel, il est aussi question de féminisme.

« Nous devons œuvrer pour la prise de conscience des deux sexes si nous voulons libérer les femmes. Cela ne sert à rien de dire à une prisonnière que la liberté est merveilleuse, à moins de convaincre également le gardien de la prison de la laisser sortir. »

Pourtant, j’ai trouvé que le rythme s’essoufflait, et le récit a perdu peu à peu de l’intérêt à mes yeux. De plus, bien que ce ne soit qu’un détail, quelque chose m’a agacée à mesure que j’avançais dans ma lecture: l’expression « au jour d’aujourd’hui ». Ce pléonasme figure une bonne douzaine de fois dans cette traduction. Je n’en veux pas à François Truchaud, cette expression étant très souvent utilisée, mais je la trouve plutôt désagréable.

Un bon roman cependant, malgré les quelques défauts que j’ai pu lui trouver.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode