Livres
524 191
Membres
542 365

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Le Crépuscule et l'Aube



Description ajoutée par GrandSchtroumpf 2020-02-10T15:42:41+01:00

Résumé

L'auteur de la saga de Kingsbridge, immense succès international, revient avec un nouveau roman palpitant et addictif dont l'intrigue se situe avant celle des Piliers de la Terre, à l'aube d'une nouvelle ère.

En l'an 997, à la fin du haut Moyen Âge, l'Angleterre doit faire face à des attaques de Gallois à l'ouest et de Vikings à l'est. Les hommes au pouvoir exercent la justice au gré de leurs caprices, s'opposant non seulement au peuple, mais aussi au roi. Sans l'existence d'un État de droit, c'est le règne du chaos

Dans cette période agitée, trois personnages voient leurs destins s'entrecroiser. La vie du jeune Edgar, constructeur de bateaux, bascule quand la seule maison dans laquelle il ait jamais vécu est détruite au cours d'un raid viking, le forçant lui et sa famille à s'installer dans un nouveau hameau et repartir de zéro. Ragna, jeune noble normande insoumise, se marie par amour à l'Anglais Wilwulf et le suit de l'autre côté de la Manche. Cependant, les coutumes de la terre natale de son époux sont scandaleusement différentes des siennes. Tandis qu'elle prend conscience que dans son entourage se joue une bataille perpétuelle et violente pour le pouvoir, elle craint que le moindre faux pas n'ait des conséquences désastreuses. Aldred, moine idéaliste, rêve de transformer sa modeste abbaye en un centre d'érudition qui serait reconnu à travers toute l'Europe. Chacun d'eux à son tour s'opposera au péril de sa vie à l'évêque Wynstan, prêt à tout pour accroître sa richesse et son pouvoir.

Trente ans après la publication des Piliers de la Terre, vendu à plus de 27 millions d'exemplaires dans le monde, Le Crépuscule et l'Aube nous transporte dans une époque historiquement riche dans laquelle se confrontent ambition et rivalité, vie et mort, amour et haine, et nous conduit aux portes des Piliers de la Terre.

Afficher en entier

Classement en biblio - 45 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par ceaime2B 2020-10-13T09:37:12+02:00

Ce serait le début d'une vie nouvelle.

Il jeta un dernier regard derrière lui. Son pont dominait le paysage. Il avait changé le hameau de façon spectaculaire. La plupart des gens avaient du reste cessé d'employer l'ancien nom de Dreng's Ferry.

Ils l'appelaient aujourd'hui King's Bridge.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Jipiconvivio 2020-10-26T11:41:49+01:00

Tout y est, le froid, le vent, la pluie, la faim, la boue omniprésente, la mer imprévisible.

Se rendre d’une bourgade à l’autre est un chemin de croix, les routes souvent impraticables infestées de brigands sont dangereuses.

On mange ce que l’on trouve ou ce que l’on chasse.

Les femmes pour la plupart vulgaires et peu farouches ne pensent qu’à se faire foutre et à pondre une progéniture nombreuse et chétive.

Les brimades sont lourdes et continuelles dans un contexte insensible et brutal parsemé d’esclaves crasseux croulant sous les coups, les injures et la corvée.

Le maitre de maison qu’il soit nanti ou démuni bien souvent à la guerre, à la chasse, dans un autre lit ou abattu par la bière a tous les droits, n’hésitant pas à le rappeler sèchement à une épouse aimante désorientée par la découverte d’un monde féroce ou tout s’obtient par la force.

C’est comme cela depuis des siècles sans aucun espoir de changer quoi que ce soit, il faut s’adapter, c’est tout.

Le Viking jamais bien loin ravage les cotes pendant que l’évêque trousseur ripaille et complote.

Chaque rencontre est laborieuse dans une rigidité environnante pénalisant l’apport de toute chaleur humaine ne devenant uniquement que les décibels quotidien d’un verbe rare et sans saveur.

Peu de considération envers qui que se soit, considéré comme un tout venant n’étant que l’instrument d’une survie au jour le jour ou d’un arrivisme qu’il faut assouvir avant la quarantaine, en contournant du mieux possible les ravages de la lèpre qui elle seule tel un réquisitoire naturel, sanctionne sans aucun égard des ressources déshumanisées ne faisant que reproduire la sécheresse sensitive de toute une époque sous l'emprise de ses propres ténèbres.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Cetsak 2020-10-21T23:51:08+02:00
Diamant

Un joli pavé de 850 pages, dévoré avec gloutonnerie !

Trois ans après « Une colonne de feu », j’avais faim des mots de Ken Follett.

Me voilà repue et heureuse : l’attente en valait encore une fois la peine et ce fut un succulent festin !

Prequel des Piliers de la terre, le récit débute en 997. En cette période tumultueuse de la fin du Haut Moyen-Âge, l’ombre des vikings menace dangereusement les côtes anglaises.

L’histoire débute justement par une invasion viking, un raz-de-marée sanglant qui bouleverse la destinée de Edgar, jeune constructeur de bateaux.

Au même moment,Ragna, jeune normande de sang noble voit sa vie basculer aussi. Emportée par la passion amoureuse, elle quitte la France pour l’Angleterre.

Deux vies dont les trajectoires déviées se retrouvent au cœur de bien des tourments ...

Un retour à Kingsbridge des plus savoureux où l’on découvre la naissance de cette ville, au cœur même de la trilogie des Piliers de la terre.

J’ai retrouvé, les papilles en alerte, toutes les saveurs que j’avais tant aimé !

Des ingrédients délicieusement mijotés par ce chef étoilé, maître dans l’art du récit romanesque : une intrigue parfaitement assaisonnée, des goûts volontairement très tranchés. Oui Ken Follett a un côté très manichéen mais qui colle parfaitement à l’époque et au récit. Et d’autant plus au titre même de ce dernier roman ! Il est bien question de l’opposition entre l’obscurantisme et la lumière.

L’ensemble est relevé par une figure féminine épicée, pourvue d’un besoin irrépressible d’émancipation.

Une magnifique fresque historique ! Des personnages centraux attachants, d’autres détestables à souhait ; une intrigue trépignantes aux multiples rebondissements ; une plongée dans cette période sombre relativement peu connue et rendue quasi palpable par le travail historique titanesque de l’auteur.

À vous les gourmands, amateurs de sensations fortes, venez vous délectez autour de ce grand festin !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Tessie-cops 2020-10-20T18:22:51+02:00
Diamant

Le roman se déroule sur dix années, le transformant en une majestueuse fresque historique de 850 pages. On y découvre et suivons principalement trois personnages, dont les destins sont liés d'une manière ou d'une autre : le prieur Aldred, le jeune Edgar, et la noble normande Ragna. Ces trois personnages m'ont fait vibré et m'ont ému du début à la fin. Ce n'est rien de dire que la vie à cette époque n'était pas tendre, entre les raids vikings ravageant l'Angleterre, les maladies, les morts précoces, les trahisons, les violences, et les mœurs dissolues ne laissant pas une grande place à la loi. Ces trois personnages vont devoir faire face à de nombreuses difficultés au cours de cette décennie, mais vont se démener pour amener un peu de bon dans leur vie et celle des autres. Sans être totalement manichéen (mais pas loin), ce roman laisse quand même la part belle à la guerre du bien contre le mal, et on adore détester les méchants de l'histoire, et hurler après l'injustice de certains rebondissements.

Je me suis énormément attachée au personnage d'Edgar, et à celui de Ragna. Ces deux jeunes gens sont précipités dans des vies à mille lieux de leurs attentes, et doivent faire face à de nombreuses trahisons et injustices. Leur "réalité" n'a fait qu'ajouter à mon attachement, Ken Follett a instillé une grande modernité dans ces personnages mais aussi sur d'autres, qui ne souhaitent pas se contenter de la vie qu'on leur a donné, mais bien décidés à saisir leur chance. Je pense que c'est cet aspect de modernité dans un roman se déroulant il y a mille ans qui a crée chez moi un coup de cœur.

Enfin, la normande en moi a adoré chaque incursion en terre normande, et les inspirations que Ken Follett a trouvé dans la Tapisserie de Bayeux a fait rayonner la fière bajocasse que je suis.

Merci mille fois à Ken Follett de nous faire voyager dans le temps avec ses romans, cette plongée dans le passé ne m'a pas laissée indemne, mon petit cœur de lectrice passionnée va mettre un petit temps à s'en remettre, c'est certain.

https://twilight-teamsuisse.blogspot.com/2020/10/le-crepuscule-et-laube-de-ken-follett.html

Afficher en entier
Commentaire ajouté par jp69 2020-10-20T07:09:34+02:00
Diamant

Encore du très bon Ken Follett !

La grande classe c'est de continuer, année après année, à produire une telle qualité !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par xdesplaces 2020-10-18T21:43:32+02:00
Commentaire ajouté par dianelangevin 2020-10-18T21:24:37+02:00
Diamant

Un très bon roman historique de Ken Follett. J’aime beaucoup ces grandes sagas.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par dianelangevin 2020-10-18T20:19:15+02:00
Diamant

Un très bon roman historique de Ken Follett. J’aime beaucoup ces grandes sagas.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Dan-6 2020-10-18T12:04:39+02:00
Diamant

Un autre pan de l'histoire de kingsbridge. Excellent.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par ceaime2B 2020-10-13T09:29:50+02:00
Diamant

Un de plus et toujours le même plaisir!

Les pages, puis les chapitres s'enchainent sans que je puisse lâcher mon livre; et pourtant il est lourd!

L'originalité cette fois réside dans cette notion d'antépisode (ou préquel). L'auteur remonte dans le temps, aux origines de ce qui deviendra dans quelques siècles "Les Piliers de la Terre" ; et tout se met en place. (Un peu comme avec "la guerre des étoiles").

Ken Follett, égal à lui-même, sait très bien capter notre attention et nous amener au grès de ses humeurs vers telle ou telle hypothèse au fil de son récit.

Certains passages sont très durs, d'autres sont d'autres sont "à l'eau de roses"; l'ensemble est harmonieux.

Si j'essayais d'être un tant soi peu objectif, je dirais que ce dernier, ou ce premier opus est peut -être un peu moins abouti que les précédents (ou les suivants).

Il mériterait probablement de l'or mais c'est l'œuvre intégrale de l'auteur qui est ainsi classée dans ma bibliothèque alors...va pour du diamant.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Stephan 2020-10-06T17:40:50+02:00
Diamant

Du Ken Follett comme on l'apprécie et qui a réussi son pari lorsqu'il évoque dans son introduction "Et maintenant vient le moment crucial où vous allez lire mon roman. J'ai fait tout mon possible pour que vous ne vouliez pas le lâcher".

J'ai dévoré ce livre en quatre jours et je reste sur ma faim d'une suite éventuelle de l'histoire qui achèverait le lien avec les Piliers de la Terre.

Ce livre est une démonstration parfaite de l'historien qu'il est et de ses capacités d'adapter l'histoire à un roman de premier choix.

Dommage qu'il faille autant de temps (3 ans) pour concocter un ouvrage aussi prenant.

Afficher en entier

Date de sortie

Sortie récente

"Le Crépuscule et l'Aube" est sorti 2020-09-17T13:50:42+02:00
background Layer 1 17 Septembre

Date de sortie

Le Crépuscule et l'Aube

  • France : 2020-09-17 (Français)

Activité récente

Mline16 l'ajoute dans sa biblio or
2020-10-26T01:39:41+01:00
Flopla l'ajoute dans sa biblio or
2020-10-20T18:01:22+02:00

Distinctions de ce livre

Évaluations

Editeurs

Les chiffres

lecteurs 45
Commentaires 14
extraits 8
Evaluations 16
Note globale 8.88 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode