Livres
523 857
Membres
541 771

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait ajouté par ceaime2B 2020-10-13T09:37:12+02:00

Ce serait le début d'une vie nouvelle.

Il jeta un dernier regard derrière lui. Son pont dominait le paysage. Il avait changé le hameau de façon spectaculaire. La plupart des gens avaient du reste cessé d'employer l'ancien nom de Dreng's Ferry.

Ils l'appelaient aujourd'hui King's Bridge.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Paraffine 2020-10-06T20:43:41+02:00

« Personne ne me réduira jamais en esclavage, répliqua Erman.

— Non, fit Ma. Tu t’y soumettrais de ton plein gré. »

Edgar avait entendu parler de gens qui s’asservissaient de leur propre chef, mais ne connaissait personne qui l’ait vraiment fait. Il avait croisé de nombreux esclaves à Combe, bien sûr : une personne sur dix environ vivait dans la servitude. Les jeunes gens au physique avantageux, filles ou garçons, servaient de jouets aux hommes riches. Les autres tiraient la charrue, se faisaient fouetter quand leurs forces les trahissaient et passaient leurs nuits enchaînés comme des chiens. Il s’agissait pour la plupart de Bretons, les habitants des marges occidentales barbares du monde civilisé, pays de Galles, Cornouailles et Irlande. De temps en temps, ces peuplades lançaient des incursions contre les Anglais plus prospères, rapinant bétail, volailles et armes ; les Anglais ripostaient en menant des opérations de représailles : ils incendiaient leurs villages et faisaient des prisonniers qu’ils réduisaient en esclavage.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Alienor-7 2020-10-05T06:24:47+02:00

«  Il n’est pas habituel que deux frères soient respectivement évêque et ealdorman du même territoire, remarqua- t-il. Cela confère beaucoup de pouvoir à une seule famille.

— C’est pourtant compréhensible. Wilf a besoin que l’évêque soit un homme en qui il ait toute confiance. 

— Je ne dirais pas qu’il a toute confiance en Wynstan », répondit Aldred après une hésitation.

Ragna eut l’air très intéressée. »

Afficher en entier
Extrait ajouté par Alienor-7 2020-10-05T06:24:01+02:00

« L’esclavage était un trait de la vie anglaise qu’elle avait du mal à accepter. Cette pratique avait été plus ou moins abandonnée en Normandie, mais ici, elle était monnaie courante. Il y avait une centaine d’esclaves à Shiring, dont plusieurs vivaient et travaillaient dans le domaine. Beaucoup se chargeaient des tâches ingrates, pelletaient le fumier et nettoyaient les écuries, ou effectuaient des travaux de force, creuser des fossés ou transporter du bois, par exemple. Les plus jeunes travaillaient certainement dans les bordels de la ville, même si Ragna ne le savait pas d’expérience puisqu’elle n’était jamais entrée dans une de ces maisons. »

Afficher en entier
Extrait ajouté par Alienor-7 2020-10-05T06:23:39+02:00

« Aldred comprit qu’une nouvelle fois, Wynstan prenait l’avantage en menant lui-même l’accusation. Il pouvait ainsi présenter ce meurtre sous un meilleur jour.

« Cela n’en reste pas moins un crime, et l’évêque vient d’avouer en être responsable », observa Wilwulf avec gravité.

Wynstan baissa la tête en signe d’humilité. Aldred se demanda combien de personnes étaient dupes.

« Il devra donc payer le prix du sang à la veuve de la victime », poursuivit l’ealdorman. »

Afficher en entier
Extrait ajouté par Alienor-7 2020-10-05T06:23:18+02:00

« Aldred était satisfait du développement de sa bibliothèque. Il l’alimentait de préférence de livres en anglais plutôt qu’en latin pour les rendre accessibles à tous ceux qui savaient lire au lieu de les réserver au clergé instruit. Il avait les Évangiles, les Psaumes et quelques ouvrages liturgiques qui pouvaient tous être consultés par les curés de campagne qui n’avaient que peu ou pas de livres à eux. Son petit scriptorium produisait des copies bon marché destinées à être vendues. Il possédait également quelques traités et des recueils de poésie profane. »

Afficher en entier
Extrait ajouté par Alienor-7 2020-10-05T06:22:56+02:00

« Le roi Ethelred tenait audience sur la place du marché devant la cathédrale de Shiring. Tous les habitants de la ville étaient là, ainsi que des centaines de villageois venus des environs et la plupart des nobles et des dignitaires de l’Église de la région. Les gardes du corps de Ragna se frayèrent un chemin à travers la foule pour l’aider à gagner les premiers rangs, où avaient pris place Wynstan, Wigelm et tous les autres notables dans l’attente du souverain. Elle connaissait la plupart des thanes et veilla à dire quelques mots à chacun. Elle tenait à ce que tout le monde sache qu’elle était de retour. »

Afficher en entier
Extrait ajouté par Alienor-7 2020-09-24T02:47:08+02:00

Il recula, mais les Vikings continuaient d’avancer et il n’était pas question de fuir tant qu’il n’aurait pas trouvé Sunni. (…) Certains étaient armés de haches et de poignards, un autre d’un arc et de flèches. Pendant quelques secondes, Edgar les fixa du regard, pétrifié par le spectacle (…). Les seules brutalités auxquelles il eût jamais assisté jusque-là avaient été des bagarres entre garçons belliqueux ou entre hommes avinés. Le scène qui se déroulait sous ses yeux était nouvelle : du sang qui jaillissait, des entrailles qui se déversaient, des cris de douleurs et de terreur. La peur le paralysait.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode