Vous utilisez un bloqueur de publicité

Cher Lecteur,

Nous avons détecté que vous utilisez un bloqueur de publicités (AdBlock) pendant votre navigation sur notre site. Bien que nous comprenions les raisons qui peuvent vous pousser à utiliser ces outils, nous tenons à préciser que notre plateforme se finance principalement grâce à des publicités.

Ces publicités, soigneusement sélectionnées, sont principalement axées sur la littérature et l'art. Elles ne sont pas intrusives et peuvent même vous offrir des opportunités intéressantes dans ces domaines. En bloquant ces publicités, vous limitez nos ressources et risquez de manquer des offres pertinentes.

Afin de pouvoir continuer à naviguer et profiter de nos contenus, nous vous demandons de bien vouloir désactiver votre bloqueur de publicités pour notre site. Cela nous permettra de continuer à vous fournir un contenu de qualité et vous de rester connecté aux dernières nouvelles et tendances de la littérature et de l'art.

Pour continuer à accéder à notre contenu, veuillez désactiver votre bloqueur de publicités et cliquer sur le bouton ci-dessous pour recharger la page.

Recharger la page

Nous vous remercions pour votre compréhension et votre soutien.

Cordialement,

L'équipe BookNode

P.S : Si vous souhaitez profiter d'une navigation sans publicité, nous vous proposons notre option Premium. Avec cette offre, vous pourrez parcourir notre contenu de manière illimitée, sans aucune publicité. Pour découvrir plus sur notre offre Premium et prendre un abonnement, cliquez ici.

Livres
720 232
Membres
1 039 601

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Saga Kingsbridge, Tome 0,5 : Le Crépuscule et l'Aube



Description ajoutée par Alyer 2023-03-21T11:41:37+01:00

Résumé

Avant les Piliers de la Terre...

En l'an 997, à la fin du Haut Moyen-Âge, les Anglais font face à des attaques de Vikings qui menacent d'envahir le pays. En l'absence d'un État de droit, c'est le règne du chaos.

Dans cette période tumultueuse, s'entrecroisent les destins de trois personnages. Le jeune Edgar, constructeur de bateaux, voit sa vie basculer quand sa maison est détruite au cours d'un raid viking. Ragna, jeune noble normande insoumise, épouse par amour l'Anglais Wilwulf, mais les coutumes de son pays d'adoption sont scandaleusement différentes des siennes. Aldred, moine idéaliste, rêve de transformer sa modeste abbaye en un centre d'érudition de renommée mondiale. Chacun d'eux s'opposera aux périls de sa vie à l'évêque Wynstan, prêt à tout pour accroître sa richesse et renforcer sa domination.

Dans cette extraordinaire épopée où se mêlent vie et mort, amour et ambition, violence, héroïsme et trahisons, Ken Follett revient à Kingsbridge et nous conduit aux portes des Piliers de la Terre.

KEN FOLLETT connaît son plus grand succès avec les Piliers de la Terre, paru en 1989. C'est le début de la saga Kingsbridge, poursuivie avec Un monde sans fin et Une colonne de feu (Robert Laffont, 2008 et 2017), et vendue à plus de quarante-trois millions d'exemplaires dans le monde.

Afficher en entier

Classement en biblio - 561 lecteurs

extrait

En l'observant dans la pénombre, elle éprouva une furieuse envie de le prendre dans ses bras. Cela lui paraissait tout naturel. Elle s'approcha.

<< J'ai pris conscience de quelque chose, dit-elle.

- De quoi ?

- Nous ne sommes pas amis. >>

Il comprit aussitôt.

<< C'est vrai, acquiesça-t-il en hochant la tête. Nous sommes beaucoup plus. >>

Elle posa les mains sur ses joues, sentant sous ses doigts sa barbe soyeuse.

<< Quel beau visage ! Volontaire, intelligent et bon. >>

Il baissa les yeux.

<< Je te gêne ?

- Oui, mais continuez. >>

Elle pensa à Wilwulf et se demanda comment elle avait pu être amoureuse d'un guerrier. C'était un amour de jeunesse. Ce qu'elle éprouvait à présent était un désir d'adulte. Comme elle ne pouvait le dire tout haut, elle l'embrassa.

Ce fut un long baiser, doux et profond. Elle lui caressait la tête et les joues. Elle sentit ses mains sur sa taille. Au bout d'une longue minute, elle mit fin à leur baiser, haletante.

<< Eh bien ! soupira-t-elle. Pourrais-je en avoir encore un peu ?

- Autant que vous voulez. J'ai fait des réserves.

- Je suis désolée, murmura-t-elle, se sentant soudain coupable.

- De quoi ?

- De t'avoir fait attendre aussi longtemps. Cinq ans.

- J'en aurais attendu dix.

- Je ne mérite pas un tel amour, murmura-t-elle, les larmes aux yeux.

- Bien sûr que si.

Elle avait envie de lui faire plaisir.

<< Aimes-tu mes seins ? demanda-t-elle.

- Oui. Je n'ai cessé de les dévorer des yeux durant toutes ces années.

- Veux-tu les toucher ?

- Oui >>, souffla-t-il.

Elle se pencha, saisit le bas de sa robe et la souleva d'un geste leste, exposant son corps nu devant lui.

<< Oh ! >> s'écria-t-il. Il la caressa des deux mains, appuyant légèrement et effleura les mamelons du bout des doigts. Son souffle se précipita. Un homme assoiffé qui trouve une source, pensa Ragna.

<< Puis-je les embrasser ? demanda-t-il.

- Edgar, tu peux embrasser tout ce que tu veux. >>

Il inclina la tête. Elle lui caressa les cheveux en le regardant à la lueur vacillante de la flamme tandis que ses lèvres couraient sur sa peau. Il semblait insatiable.

<< Si tu tètes, tu auras du lait, dit-elle.

- Croyez-vous que je trouverai cela bon ? répliqua-t-il en riant.

Elle adorait sa façon de mêler l'humour à la passion.

<< Je ne sais pas. >>

Soudain, il redevint sérieux.

<< Pouvons-nous nous allonger ?

- Attends. >>

Elle souleva le bas de sa tunique. Quand elle fut relevée jusqu'à la taille, elle se pencha et déposa un baiser au bout de son sexe. Puis elle fit passer le vêtement au-dessus de sa tête.

Ils s'allongèrent côte à côte. Des mains, elle explora son corps, sa poitrine, sa taille, ses cuisses tandis qu'il en faisait autant. Elle sentit sa main se glisser entre ses jambes et ses doigts s'aventurer dans sa fente humide. Elle frissonna de plaisir.

Soudain gagnée par l'impatience, elle roula sur lui et le guida en elle. Elle ondula doucement d'abord, puis de plus en plus vite. En contemplant son visage, elle se dit : Je ne savais pas à quel point cela me manquait. Pas seulement la sensation, le plaisir, l'excitation, plus que cela : l'intimité, l'abandon l'un à l'autre ; l'amour.

Il ferma les yeux, mais elle protesta.

<< Regarde-moi, regarde-moi. >> Il rouvrit les yeux. << Je t'aime, >>, dit-elle.

Puis elle se laissa emporter par l'ivresse de ce moment, de sa présence en elle. Elle cria et le sentit au même instant s'épancher en elle. Cela dura un long moment. Epuisée par l'émotion, elle s'affaissa enfin sur lui.

Spoiler(cliquez pour révéler)Tandis qu'elle était blottie contre lui, les souvenirs des cinq dernières années lui revinrent comme les strophes d'un poème : la tempête effrayante à bord de L'Ange ; le brigand coiffé d'un casque qui lui avait dérobé le cadeau de mariage qu'elle destinait à Wilf ; l'ignoble Wigelm lui agrippant les seins lors de leur première rencontre ; son bouleversement en apprenant que Wilf était déjà marié et avait un fils ; la souffrance que lui avait infligée son infidélité avec Carwen ; l'horreur de son assassinat ; la malveillance de Wynstan. Et au milieu de tout cela, il y avait toujours eu Edgar, dont la gentillesse s'était muée en affection, puis en amour passionné. Merci mon Dieu pour Edgar, songea-t-elle. Merci mon Dieu.

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Argent

La sortie d’un roman de Ken Follett est un moment que j’attends chaque fois impatiemment. Pour ses romans historiques, en tout cas, étant beaucoup moins attirée par ceux qui traitent d’espionnage.

Alors cette année, quand Le Crépuscule et L’Aube a été annoncé, j’étais déjà dans les starting-blocks. Non seulement il revenait avec un roman historique, mais celui-là allait nous raconter « l’avant » Kingsbridge !

.

Un prequel donc (ma Complice, si tu passes par là... ;)). Et quel prequel !

Nous débutons cette nouvelle histoire en débarquant directement au Xème siècle.

.

Ken Follett a toujours ce talent inimitable pour nous immerger totalement dans ces périodes si lointaines.

Toujours, aussi, cette passion pour les bâtisseurs qu’il parvient sans mal à nous transmettre.

.

Si on peut noter une (très) légère baisse au niveau du rythme de l’action dans ce nouveau titre, l’intrigue, elle, est toujours aussi solide, et les personnages toujours aussi riches et fouillés.

850 pages de pur régal. Une agréable découverte d’une époque que l’on connaît finalement peu, avec ses codes étranges et assez brutaux. La mise en lumière des différentes manières de vivre en fonction des pays.

.

Des thèmes reconnus et universels, comme la filiation, les haines, l’amour, l’amitié, l’envie, la vengeance, bref tout ce que fait que l’Homme peut être aussi dangereux que bienveillant.

Et surtout, des personnages et des décors fabuleux, que l’auteur nous offre à aimer ou à détester, parfois même les deux, au fil des pages.

.

Edgar, Ragna, Aldred, Wilf et même Dreng resteront longtemps dans vos mémoires.

.

Un belle réussite à ne pas rater, que vous aimiez déjà Les Piliers de la Terre, Un Monde sans Fin et Une Colonne de Feu, ou que vous souhaitiez découvrir Ken Follett.

.

Dépaysement garanti.

À lire sans modération, et attendant impatiemment le prochain !

Afficher en entier
Or

Comme d'habitude Ken Follett nous a écrit un roman passionnant. Un pavé que j'ai dévoré très vite et j'espère qu'un autre du même style viendra encore s'intercaler pour nous permettre de rêver et de nous imaginer au milieu de ces bâtisseurs. Le cycle des Piliers de la Terre est magnifique et on voudrait qu'il ne finisse jamais.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Diamant

Ouvrir un livre de Ken Follett c'est toujours la promesse d'avoir entre les mains un bon roman ! Et celui ci ne fait pas exception à la règle ! Ken Follett fait partie de ces auteurs qui vous entraine dans leur univers dés les premiers mots, certes ! Cet ouvrage ne manque pas d'un petit côté manichéen, les gentils d'un côté et les méchants de l'autre mais j'ai été tout de suite intégré à l'histoire que j'ai pris plaisir à suivre, passant par toutes sortes d'émotions en même temps que les personnages de Ragna, Edgar et Aldred auxquels je me suis beaucoup attachée, ça été dur de les quitter Spoiler(cliquez pour révéler)heureusement le livre se finit de la meilleure des manières pour Edgar et Ragna

Je relirai ce livre un jour avec plaisir et j'ai déjà hâte de replonger dans un autre roman de Ken Follett, afin de retrouver l'écriture de cet auteur que j'admire tant.

Afficher en entier
Or

Les origines de Kingsbridge, ça donnait clairement envie de se replonger dans un pavé de Ken Follett, surtout avec cette période de l'Histoire pas ou peu documentée, dont il ne reste que très peu de traces archéologiques, et au final, j'ai descendu le roman en 4 jours tellement j'ai apprécié l'histoire, les personnages, les lieux, les intrigues et rebondissements incessants qui n'épargnent jamais les bonnes personnes.

C'est très bien écrit, c'est prenant quand on aime le style de l'auteur qui sait doser la violence des époques et travailler ses personnages pour qu'on ait envie de voir le bien triompher à la fin.

Maintenant que King's Bridge est en voie de développement, ça va être un plaisir de relire la suite.

Afficher en entier
Diamant

Je découvre cette "Saga Kingsbridge" avec le premier volume.

Pas le premier écrit par l'auteur mais le premier chronologiquement.

Une fresque historique qui démarre bien, où j'ai plongé dans plus de 1000 pages d'intrigues et de rebondissements.

J'ai découvert toute une période sombre que je ne connaissais pas, mais aussi une Angleterre médiévale aux pratiques assez particulières, comme l'esclavage.

J'ai aimé suivre l'évolution du personnage du jeune Edgar qui nous partage ses réflexions et ses trouvailles techniques.

On passe par exemple, de l'église en bois à celle de pierres, c'est aujourd'hui évident pour nous ça ne l'était pas en l'an 1000.

L'auteur sait très bien nous faire partager les émotions et les sentiments de ses personnages pour nous emmener à la découverte d'un quotidien passionnant.

Des descriptions de lieux et de personnages si bien travaillées que tout nous semble réel.

J'ai adoré frémir de peur et de joie auprès de Ragna, Edgar et Aldred, et je vais découvrir avec plaisir la suite avec "Les piliers de la Terre".

Afficher en entier
Argent

J’ai mis un an pour finir cette saga. Oui j’ai mis le temps, je l’ai lu dans l’ordre d’apparition, j’avais envie de suivre le processus de l’auteur.

Je ne suis pas déçu… j’ai adoré ces nouveaux personnages Ragna et Edgar, l’amour, l’espoir et le courage et détestés les méchants et leurs cruautés.

J’ai quand même eue l’impression que le récit se répétait, même histoire, mais dans des époques différentes… une fin très ressemblante toute fois… assez invraisemblable… mais bon le faite d’avoir mis du temps entre chaque roman me les a fait apprécié davantage.

Je vous conseillerais donc de disperser, d’attendre longtemps entre chaque tome.

Un auteur que je vais évidemment continuer de lire.

Bonne lecture !

Afficher en entier
Diamant

Magistral ! alors oui la trame de ce préquel est plus ou moins la même que celle des piliers de la terre, mais qu'est ce c'était bien ! Evidemment, on soufre énormément ( notamment pour les femmes et les esclaves) sur cette période sombre et violence du Moyen Age... je n'ai pas vu passer ces 1000 pages .... Ken Follett est vraiment un conteur exceptionnel

Afficher en entier
Argent

Une lecture en totale immersion tant la plume nous imprègne de ces détails et ambiances propres à cette époque.

Je regrette juste que les personnages ne soient pas nuancés et portent parfois trop hauts le manichéisme.

Afficher en entier
Diamant

Ken Follett fait partie de mes auteurs préférés et cette saga est exceptionnelle ! Que d'aventure, de rebondissements et des personnages avec un taux de résilience hors norme, j'adore !

Afficher en entier
Or

Sublime, je suis passée par toutes les émotions avec ses personnages et leurs traits de caractères si proche les uns des autres mais pourtant si différents!

J'ai trouvé l'historicité de ce roman époustouflante!

Afficher en entier
Diamant

Bercée tout au long de ces pages par des sentiments extrêmement différents, j’ai été tentée d’arrêter, furieuse, écœurée, émue, heureuse, je me suis laissée porter jusqu’aux dernières pages. La fin m’a tout de même semblé un peu irréelle. Je verrai si la suite confirme cette première impression. Ken Follett m’a fait voyager dans une époque difficile, mais tellement bien rapportée. Son écriture est agréable et les pages défilent sans qu’on ne s’en aperçoive.

Afficher en entier
Diamant

Premier roman de Ken Follet pour moi, et quelle claque magistrale ! Bien écrit, les personnages sont bien présentés, l'histoire qui suit son cours sans longueur. Fan d'Histoire et de la période médiévale, j'y retrouve une description plausible, un Moyen Age brut avec ses vices, des fonctions (métiers) réelles et des personnages réalistes. L'auteur nous tient en haleine du début à la fin. Petit bémol pour une fin trop gentille mais ça ne gâche pas le reste. J'ai déjà hâte de dévorer "Les Piliers de la Terre" ainsi que ses autres romans historiques !

Afficher en entier

Dates de sortie

Saga Kingsbridge, Tome 0,5 : Le Crépuscule et l'Aube

  • France : 2020-09-17 (Français)
  • France : 2022-01-05 - Poche (Français)

Activité récente

Titres alternatifs

  • The Evening and the Morning - Anglais

Distinctions de ce livre

Évaluations

Les chiffres

lecteurs 561
Commentaires 71
extraits 35
Evaluations 162
Note globale 8.55 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode