Livres
428 809
Membres
350 189

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Le cri des oies



Description ajoutée par MissDupont 2017-10-01T20:22:41+02:00

Résumé

Ce soir, je ne suis plus certaine que je t’aime. Je pense que tu nous dois des excuses. Si tu étais là, devant moi, je t’arracherais le cœur, tout juste là où je ne sens plus rien.

Marcel meurt subitement à 43 ans, devant son fils et sa femme. Dans leur maison de banlieue, tout vole en éclats. Pour survivre au drame, Émile lit à voix haute les lettres d’amour de ses parents avant de s’endormir. Joanne mélange la benzodiazépine et le vin blanc, les cris et les larmes. Mais le rire de son fils sera cette ficelle qui la gardera en vie et lui donnera l’élan de la remontée. Ensemble, forts de leurs cœurs écorchés et condamnés à aimer à perpétuité, ils se lanceront à nouveau dans la vie, la tête bien haute, comme les oies fortes dans le plein ciel.

Le récit émouvant et juste de citrons très amers devenus limonade.

Afficher en entier

Classement en biblio - 4 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par MissDupont 2018-04-06T03:27:07+02:00

Je porterai le deuil longtemps.

Je te traînerai partout avec moi.

Plus personne n'entrera en moi, me suis-je promis. Sauf ton souvenir. Et aucun lac, jamais - fût-il aussi merveilleux que le nôtre -, ne pourra m'émouvoir à nouveau. Et je ne serai plus jamais chaude dans aucune nuit d'été, même caniculaire.

Et souvent je chercherai ce regard bleu tendre dans les yeux d'inconnus qui auront eu la délicatesse de m'ouvrir une porte pour m'aider à entrer dans la vie.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par MissDupont 2018-04-06T03:25:18+02:00
Diamant

Spoiler(cliquez pour révéler)http://bookivores.over-blog.com/2018/01/le-cri-des-oies.html

Il ne m'aura suffi qu'une dizaine de pages seulement pour que l'ampleur du drame de l'auteure ne me saisisse les entrailles, que les larmes se mettent à couler abondamment et me forcent à faire une pause afin de me ressaisir.

Je l'avais pressentie à la simple lecture du synopsis, mais j'en avais à présent la certitude...

Je ne sortirais pas indemne de cette lecture!

Joanne Gauthier écrit Admirablement bien. Elle a une poésie toute particulière dans cette façon qu'elle a de nous donner accès aux émotions, aux perceptions, à ce vécu qui fait d'elle... la femme remarquable qu'elle est désormais. Car voyez-vous, un deuil... ça laisse une cicatrice profonde que le temps ne pourra jamais camoufler.

Spoiler(cliquez pour révéler)J'avais été profondément touchée par l'entrevue que j'avais lue sur Joanne en lien avec la sortie éminente de son roman et je me suis vite sentie interpellée par ce livre étant donné le sujet qui y était abordé. Mais ce n'est rien à comparer à ce que j'ai pu ressentir par la suite en lisant ce fameux roman.

Le Cri des oies c'est le genre de livre qui nous plonge au plus profond de nous-même, qui nous remue, qui nous tord le cœur en mille... tout en nous faisant du bien. On vit ce drame avec toute l'invulnérabilité qui émane qui sommeille en nous et nous en ressortons avec ce sentiment que nous pouvons surmonter l'insurmontable.

Comme je disais à Joanne à la fin de ma lecture, je n'ai pas vécu la perte de mon conjoint, mais j'ai vécu celle de mes points d'ancrage... orpheline trop vite, trop tôt, trop tout d'un coup...

Cette souffrance, cette douleur que je porte en moi depuis 3 ans et pour lesquels on ne m'a jamais préparé... je me suis enfin sentie comprise à travers ses mots, ses émotions. Elle m'a apporté un certain apaisement intérieur.

Je me suis toujours questionnée à savoir si l'on "guérit" d'un deuil...

Je sais maintenant que non! Du moins, pas tout à fait.

On apprend à vivre autrement, tout en ayant conscience qu'une partie de nous s'est envolée, mais que la vie continue et doit être vécue.

J'aurais pu vous partager un nombre incalculable de passages de ce roman tellement c'est beau... mais alors je vous aurais retranscrit le livre au grand complet.

Comme le dira si bien Joanne vers la fin du livre... "Le destin ne s'épuise jamais... il nous suit."

Afficher en entier
Commentaire ajouté par anam 2018-03-10T20:06:50+01:00
Argent

Émouvant cri du coeur qu'est celui des oies. Dans ce court récit, l'auteure nous raconte son histoire. Celle de son fils et de leur grande perte.

J'y ai tellement cru. Avec grand habileté, l'auteure a su trouver les mots pour nous transmettre toute la peine et le désarroi face à la mort de son mari. Même dans le cas où je n'aurais pas préalablement lu la quatrième de couverture qui mentionnait que le récit était inspiré de l'histoire de l'auteure elle-même, j'aurais su que l'histoire racontée était puisée dans un véritable passé, un véritable deuil. Tout est si puissant, si vrai.

J'ai fait ma lecture d'une traite, sans m'arrêter, trop prise dans le tourbillon de cette mort à laquelle personne n'était préparé. J'ai aimé toute la sensibilité dans l'écriture. La plume est franche et pleine de belles images, tout en restant dans un style simple.

L'histoire est écrite par une mère pour son fils. J'ai trouvé ça beau. J'ai été touchée par les émotions d'une maman désemparée, qui n'en peut plus, mais qui doit trouver la force de rester debout pour supporter son enfant.

L'impression finale de cette lecture en est une d'espoir. Celui que même si on n'oublie pas, la vie continue de fleurir.

Afficher en entier

Activité récente

Les chiffres

Lecteurs 4
Commentaires 2
Extraits 1
Evaluations 3
Note globale 7.33 / 10

Évaluations

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode