Livres
457 987
Membres
410 761

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Le cycle d'Alamänder, Tome 1 Le T'Sank



Description ajoutée par Ambre64 2011-11-15T18:18:33+01:00

Résumé

Aujourd'hui, vous partez pour Alamänder. Allez donc saluer Anquidiath, le demi-dieu enfoui sous la montagne, chatouiller les monstrueux poulpes de guerre, flâner parmi les épis du champ de blé carnivore ! Aurez-vous le cran de suivre Maek, jeune homme en quête d'une mythique école d'exécuteurs ? Serez-vous digne de devenir le disciple de Jonas, détective spécialisé dans les affaires criminelles magiques ? Si c'est le cas, préparez-vous à découvrir un monde où se côtoient humour, intrigues policières et créatures improbables. Un monde original et farfelu d'où vous ne reviendrez peut-être pas indemne. On vous aura prévenu.

Afficher en entier

Classement en biblio - 30 lecteurs

Extrait

A l'époque où Ker Fresnel n'était encore qu'un petit trois-pièces salon-cuisine-salle de torture, le roi Embru IV vint y séjourner. Le meublé, exposé au sud, était adossé à un vieux massif pierreux, carcasse arrachée au temps qui avait donné son nom au royaume de Kung-Bohr. La vue était agréable et permettait au monarque d'oublier pour un moment les intrigues de la cour.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Diamant

Le cycle d'Alamänder est un livre comme on n'en fait plus, un livre magique, envoûtant qui vous happe jusqu'à la fin. Je pense très sérieusement à me jeter sous peu sur le deuxième tome. Jonas et surtout Retzel me manquent déjà !

Ma chronique : http://april-the-seven.weebly.com/fantasy-high-low-heroic/previous/3

Afficher en entier
Argent

Un 1er tome qui nous plonge dans un univers de Fantasy plutôt original (peut-être un peu compliqué pour non habitués du genre), parfaitement bien construit, plein d'humour, de surprises et de nouveautés. Il est par contre très introductif, et on reste donc assez incertain de ce qui nous attend dans la suite. J'ai donc beaucoup aimé ma lecture, mais je ne suis étrangement pas pressée de lire la suite. On verra bien :-) http://imanbooks.blogspot.fr/2015/04/le-cycle-dalamander-t1.html

Afficher en entier
Or

Je dois d'abord avouer qu'Alexis (l'auteur) est mon presque voisin. Voilà, c'est dit. Il est au moins aussi drôle, inventif et charmant que Retzel. Ha ha ha !!!

Ouvrez ce livre, accrochez-vous peut être un peu au début, ça secoue !!! Vous êtes fan de Fantasy? Ou pas? Allez-y tous, c'est tellement original, fin, drôle, émouvant... Tous les ingrédients sont rassemblés par Alexis, expert ès magie littéraire, pour vous transporter dans un monde qui vous réserve bien des surprises...

A lire dans un coin de l'Aquarium de La Rochelle.

Afficher en entier
Lu aussi

Avec ce livre, je pense que c'est soit on accroche avec l'humour de l'auteur et c'est super, soit on accroche pas et ça soule... Perso, j'ai abandonné à la moitié du livre...

Afficher en entier
Diamant

J’avais vu passer quelques critiques très alléchantes de ce roman (notamment celle de Justine ^^) et lorsqu’Alexis Flamand (l’auteur) m’a proposé un SP, inutile de vous dire combien j’étais enthousiaste à cette idée (Merci beaucoup Alexis, je vous disais combien je pensais être fan du blé carnivore et bien après lecture, en fait, pas tant que ça ! Ces derniers sont quand même particulièrement voraces !!! Merci aussi à Céline pour son initiative ^^). Bref, ce livre est arrivé le 16 septembre chez moi et ce n’est qu’aujourd’hui que je vous délivre ma chronique. Car un tel roman ne se dévore pas, il se déguste. Et si vous voulez saisir toutes les facettes de ce roman multigenre à l’humour singulièrement savoureux, il faut savoir prendre son temps. (Voilà c’est mon excuse à moi pour avoir été aussi longue ! Na !)

Bon rentrons dans le vif de sujet, car finalement c’est ce que tout le monde attend :

Après deux chapitres mettant en scène le roi Ernst XXX, (un roi en apparence assez absurde il faut bien l’avouer ! En tout cas dans cette présentation, car nous apprendrons par la suite que ce roi peut être aussi un fin stratège…) nous faisons la connaissance de Jonas Alamänder (dit Jon), un questeur (un mage enquêteur. (Et pour la petite histoire : ses parents pauvres se sont endettés pour lui acheter son nom peu original, puisqu’il porte le même nom que le continent…)). Et de Retzel, son improbable démon de compagnie. Ces deux personnages se retrouvent vite embarqués dans une histoire abracadabrante d’expropriation de bien. Et pour éviter de perdre leur maison, décident de repartir avec les deux soldats venus les déposséder afin de plaider leur cause devant le roi Ernst XXX. Le questeur et le démon partent donc à dos de skorj, (des poulpes terrestres géants) en direction du royaume de Kung-Bohr. Nous suivons également en parallèle une histoire totalement différente à bien des niveaux, celle du petit Maek, qui pour accéder à une étrange ambition accomplira l’inconcevable… La quête de Maek tout aussi captivante que celle de Jon et Retzel – mais aussi moins poilante – est abordée d’une toute autre manière, le ton est plus grave, voir angoissant. Et l’on comprend au cours de l’histoire que Maek est un personnage important et qu’il fait partie des figures qui sont à la genèse de cet étrange univers.

Bien sûr comme la plupart des lecteurs de ce roman, j’ai adoré (kiffé même !) les joutes verbales entre Jon et Retzel sont vraiment amusantes. Comme d’habitude je préfère ne pas en dire de trop concernant l’intrigue en elle-même, qui arrivera principalement dans la seconde partie du roman.

Je dirai aussi, chapeau bas M. Flamand car vos personnages sont particulièrement bien construits. Ils ont tous leur petite touche de familiarité / camaraderie qui fait qu’ils deviennent presque nos amis au fil des pages. Les retournements de situations sont totalement imprévisibles et pour certains vraiment hilarants ! J’ai eu un peu l’impression de jouer au funambule, de jongler avec l’humour piquant et d’autres fois vraiment absurde des personnages. De traverser ce roman debout sur un fil au dessus d’un grand précipice (ou d’un champ de blé carnivore), en me demandant quand est-ce que l’histoire finirait vraiment par devenir trop « bizarre ». Et pourtant, j’ai franchi toutes les étapes sans difficulté en me disant à chaque fin de chapitre : Vraiment « space », mais j’adoOoore ! L’univers est certes complexe mais grâce à l’habileté de la plume, les bizzaroiétés (mot inventé) deviennent presque possibles en tout cas bien réelles dans notre petite tête.

En bref : Le T’sank, premier tome du Cycle d’Alamänder, est un véritable ovni de la fantasy et OMG qu’est ce que j’ai rigolé !!!! Ce roman se lit d’une facilité déconcertante et malgré l’univers invraisemblable imaginé par l’auteur, nous n’avons aucune difficulté à visualiser les décors, les scènes, les créatures ou les personnages. (Le Retzel de la couverture m’a cependant donné un p’tit coup de pouce ^^) Jon est aussi passionnant que sympathique. Il m’a donné à moi aussi envie de pratiquer la magie, de jouer avec mon aura et d’invoquer un démon domestique juste pour le plaisir de l’entendre jaqueter et pester à tout-va ! En somme, un tome introductif qui sert notamment à nous présenter l’univers et les personnages et surtout qui promet une suite tout aussi riche, imaginative, intrigante et prenante !!

Afficher en entier
Diamant

J’ai entendu parler de ce livre grâce à mes amis de la blogosphère et, à force de lire des avis si positifs dessus, j’ai décidé de l’acheter. Difficile de le trouver sur Amazon, et impossible de le commander depuis le site de la Maison d’Edition (qui ne livre pas hors de France), du coup j’ai dû faire des pieds et des mains pour le trouver. Autant vous dire que lorsque je l’’ai enfin reçu dans ma boîte aux lettres, j’ai sauté de joie !

Malheureusement, il m’a fallu attendre encore un peu avant de pouvoir le dévorer, car il y avait des Services Presses à privilégier, mais dès que j’ai eu un petit week-end à moi, je me suis lancée dans cette lecture en espérant que l’histoire vaudrait son attente !

Et bien, ce que je peux vous dire, c’est que ce livre est un immense coup de cœur pour moi !

Nous découvrons le monde étrange d’Alamänder, où les épis de blé sont carnivores, où les espions espionnent d’autres espions, où les rois sont des tyrans absolument hilarants et où les mages tissent des sortilèges. L’univers créé par Alexis Flamand est bien loin de ce dont nous sommes habitués dans les romans de fantasy : c’est bien simple, tout est original dans ce livre, des héros aux personnages secondaires, des paysages aux façons de penser. L’humour est omniprésent dans ce livre et c’est là une véritable bouffée d’air frais pour le lecteur. J’ai éclaté de rire à plusieurs moments. Un vrai délice.

J’ai aimé les différents personnages de ce livre, qui sont trop nombreux pour être tous cités et décrits, mais ma préférence va sans conteste à Jonas, le mage enquêteur, menacé d’expulsion, à travers qui nous allons découvrir les particularités de son monde durant son voyage jusqu’à Kung-Bohr, où il doit plaider sa cause auprès de son roi, Ernst. C’est un homme bon, intelligent mais maladroit et un peu naïf à certains moments.

Egalement, j’ai adoré Retzel, le démon qui lui sert de serviteur et qui est absolument insupportable mais tout aussi drôle ! Ce personnage mal élevé met beaucoup de vie dans ce roman et l’illumine par son humour intrépide et son caractère agaçant. Un peu comme Jonas, on ne peut qu’aimer ce démon, malgré tous les problèmes qu’il cause. J’ai particulièrement ris au moment où Jonas découvre la valise faite par Retzel pour leur voyage et qui contient presque exclusivement une cinquantaine de paires de chaussettes. Un grand moment !

L’histoire, quant à elle, tient la route et nous passionne dès les premières pages. On suit le récit des différents personnages, qui évoluent, grandissent (pour Maek) et mûrissent (pour Jonas) au fil du livre. On va de découvertes en découvertes, de surprises en surprises et je ne voudrais en dévoiler davantage, tant ce roman est un concentré d’originalité. Je ne peux que vous pousser à découvrir le plus rapidement possible ce Cycle, car c’est une véritable perle littéraire.

Jamais lourde, bourrée d’humour et d’intelligence, la plume d’Alexis Flamand est un vrai délice. Les mots glissent, les tournures de phrases sont parfaites. Les descriptions que l’auteur nous fait de son monde sont si détaillées qu’on se croirait aux côtés de Jonas ou Maek au long de leur voyage, à regarder les blés carnivores ou les skorjs (les poulpes sur lesquels se déplacent les Kung-bohréens). Il n’y a aucune longueur dans ce livre et les notes d’humour donnent du relief à son histoire. Un premier tome réussi, tant au niveau de l’histoire que de l’écriture donc.

Pour moi, il a été un gros Coup de Cœur et rejoint directement ma liste des livres favoris (place d’honneur sur ma table de nuit, c’est dire). Je me réjouis d’avoir le tome 2 afin de pouvoir le dévorer comme ce tome 1 !

Afficher en entier
Diamant

Commencons par le negatif... la taille de la police de caractere de cette maison d edition( un gros frein pour moi...) c etait dur dur de lire ( alors que je porte pas de lunette) mais le contenu etait tellement bien que j ai vite "oublié" ce petit point ;-)

Le debut un peu laborieux car on ne sait vraiment pas ou ca va aller. histoires distinctes avec 2 personnages principaux,un magicien Jon et Maek "le petit voyageur", sans oublier LE personnage secondaire( on l entendrait presque hurler " quoiii chuis pas secondaire" mdr) le petit démon Retzel que j'ai vachement bien aimé!!! Une très bonne surprise, je ne l aurais surement pas lu si je n avais pas lu la critique de Justine ;-) donc GRAND merci j ai commandé deja le 2 :-)

Afficher en entier

J'ai eu de bons moments avec ce roman, des rires et des surprises !

Les personnages sont attachants et plus particulièrement « Retzel », un démon secondaire invoqué pendant une incantation ratée, qui est un tantinet farceur...

On suit l'histoire de deux personnages dont la destinée est bien différente. Les transitions de l'un à l'autre sont agréables, du coup, on s'ennuie jamais ! Le deuxième tome attend déjà dans la bibliothèque.

Afficher en entier
Or

...Mais qu'est-ce que c'est que ce bazar?! ça part dans tous les sens, on ne sait plus où donner de la tête!

...

J'adore ça!!!

Mélangeant humour tordant, fantasy aux éléments renversants et personnages abracadabrants, ce premier tome du cycle d'Alamänder nous promet une suite intéressante et plus que divertissante.

A ne pas manquer.

Nyark nyark à tous les booknautes

Afficher en entier
Bronze

Au début, j'ai trouvé ça un peu gonflant. Mais c'était parce que c'était compliqué et que j'étais de mauvaise humeur. Donc je me suis concentrée pour comprendre (parce qu'il y a des choses difficiles à synthétiser, des concepts nouveaux, etc...) et en fait, c'était drôle et totalement nouveau. Je n'avais jamais rien vu -lu^^- un truc pareil. Je suis restée un peu sur ma faim, cependant. Et j'ai tenté le deux.

Maintenant que j'ai fini le trois, je ne regrette rien! J'ai eu de la chance de ne pas passer à côté.

Afficher en entier

Date de sortie

Le cycle d'Alamänder, Tome 1 Le T'Sank

  • France : 2011-03-01 - Poche (Français)

Activité récente

Nimini l'ajoute dans sa biblio or
2017-12-02T14:32:45+01:00

Les chiffres

Lecteurs 30
Commentaires 12
Extraits 13
Evaluations 16
Note globale 8.38 / 10

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Quizz terminés récemment

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode