Livres
421 563
Membres
338 263

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode


Ajouter un commentaire


Liste des commentaires

Commentaire ajouté par evils_doll 2011-10-28T14:09:05+02:00
Diamant

Un (très) grand livre de science-fiction qui pourrait très bien devenir un très grand classique du genre. Oeuvre d'anticipation post-apocalyptique, ce premier tome d'une série retrace l'éducation très particulière que reçoivent les élus destinés à sauver l'humanité.

Une histoire interpellante où la "formation" de petits enfants-soldats est à la limite du soutenable tant l'innocence de ces derniers est mise à l'épreuve.

Grandiose !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par sylvain 2012-05-25T14:25:41+02:00
Argent

On evolue dans un monde futuriste plutôt sombre où la "menace" des doryphores ajoutée à la pression des professeurs sadiques rendent l'ambiance assez oppressante.

L'auteur met en place son histoire et nous rend compte de la complexité de la vie de ce garçon naturellement doué.

Assez bien écrit mais l'on observe à terme la repetition d'un schéma type plutôt lassant.

Espérant un meilleur deuxième tome.

Livre interessant et distrayant tout de même

Afficher en entier
Commentaire ajouté par dark-vince 2014-11-13T00:04:40+01:00
Argent

Que dire ?

C'est un bon livre, assurément, c'est une évidence qui s'impose lorsqu'on en termine la lecture.

Je dois avouer que ça faisait longtemps que je n'avais pas connu ce sentiment là : celui du gosse qui lit, sans être forcément admiratif ou ébahis par ce qu'il lit, mais simplement captivé. Cette lecture était adicitive, et j'ai pris un plaisir certain à lire. Toute la formation d'Enders, les épreuves, les jeux, les stratégies... tout cela s'enchainait si bien que le récit coulait tout seul et que j'ai terminé ce livre en deux jours de lecture à peine. (moi qui aime pourtant prendre du temps pour mes lectures... c'est raté !)

Le style de Scott Card n'est pas particulièrement marquant : c'est plus conceptuel que visuel (si bien qu'on ne nous invite nullement à visualiser une action) ses descriptions sont minimalistes (donc frustrantes pour quelqu'un qui aime "sentir" un univers à travers un livre) et on comprends bien que s'il n'écris jamais les discours marquants ou n'explique jamais les stratégies géniales en détail, c'est qu'il serait bien incapable de le faire, car il ne peut imaginer lui-même ce qu'il décrit comme "génial".

Et pourtant, l'écriture défile, les scènes s'enchainent bien, et on a pas besoin de tout ça pour que l'histoire avance.

Le personnage principale était déroutant : promis à un grand avenir et à la guerre, il reste pourtant pur, innocent et gentil. On retrouve là la touche mormone de l'auteur, ce que j'ai du mal à supporter, mais on accepte vu qu'il y a un effort fait sur sa psychologie et le symbole du frère (qui aurait été encore plus détonnant si ç'avait été son père, mais c'est là une autre question, et on est pas dans Star Wars non plus) assez puissant.

Autre chose un peu énervante pour moi : la vision 100% Américaine. C'est fou comme les USA (qui ne sont presque jamais appelés par ce nom, mais on le devine très facilement, d'autant qu'ils s'opposent... aux Russe, jackpot !) sont les gentils de l'histoire ! C'est est presque drôle, mais soyons sérieux deux minutes : le fonctionnement de la démocratie Américaine dans ce livre relève de l'Utopie. Même si elle est (en un sens) manipulé, les institutions restent parfaites : débat politique accessible à tous les citoyens à travers un Agora virtuel, Organisation mondiale parfaitement heureuse sous leur hégémonie, tout le monde est content... C'est assez difficile de lire ce genre d'idéalisation des États-Unis, d'autant plus quand on sent que l'auteur est lui-même persuadé de ce qu'il dit...

La lecture fut donc très plaisante, même si avec le recul je peux lui trouver pas mal de points noirs qui ne me correspondent pas du tout : que ce soit dans les idéaux ou le style d'écriture.

Je peux cependant rajouter que je suis diablement content de ne pas m'être fait spoiler la fin ! Je n'ai absolument pas abordé ce livre comme un livre à retournement, et à la vue du "tome 1" je me pensais embarqué pour un début d'aventure assez calme, suivant la (dure) formation d'Ender... Et je pense que rien que savoir qu'il y aurait eu un retournement quelconque à la fin aurait donné à la lecture un gout différent.

La fin change un peu toute la donne, parce que je ne m'attendais pas du tout à cette conclusion. Et d'un côté... tant mieux ! Ce livre m'as agréablement surpris, je peux bien lui accorder ça !

C'était donc La Stratégie Ender, d'Orson Scott Card... et c'était pas mal du tout ! Bon, pas un classique pour moi et qui ne correspond pas vraiment à mes goûts, mais je ne regrette pas de l'avoir lu car ce fut, au final, une bonne surprise !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Virgile 2013-01-07T10:32:26+01:00
Or

De la grande SF, très bien écrit, très bien pensé, excellent bouquin plein de surprises et d'émotions.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Gambit 2010-04-08T04:21:27+02:00
Argent

Ender a six ans.

C'est un combattant redoutable.

Mais ce n'est rien encore à côté de ce qu'il deviendra au terme de l'entraînement qui le destine à devenir l'amiral de toutes les flottes terriennes.

Le soldat absolu.

S'il survit.

S'il ne craque pas.

Ender est l'arme ultime, le dernier espoir de l'humanité dans une guerre interstellaire qui l'oppose à un adversaire impitoyable et inconnu.

Ender est un enfant.

Et aussi un monstre.

Orson Scott Card a obtenu pour ce roman étonnant et effrayant le prix Hugo et le prix Nebula en 1986.

Et, chose plus surprenante encore, il a reçu pour sa suite, La Voix des morts, en 1987, à nouveau le prix Hugo et le prix Nebula.

Aucune œuvre de toute l'histoire de la science-fiction n'a jamais été ainsi couronnée.

Source : Le Livre de Poche, LGF

Afficher en entier
Commentaire ajouté par petitspock 2011-11-04T16:55:18+01:00
Diamant

Si bien entendu les raisons de son succès ne sont pas étrangères au petit soldat de plomb qui sommeille dans tout petit garçon, elles sont infiniment plus complexes. Car loin d’être une ode au militarisme, La Stratégie Ender est un plaidoyer pour la différence doublé d’une réflexion sur l’instrumentalisation de l’innocence, et sur la recherche de soi. On s’approche là des thèmes plus radicalement théosophiques qui sous-tendront les cinq tomes qui y feront suite. Si La Stratégie Ender reste le plus accessible des romans de la série, il en est aussi le plus attachant. Peut-être comme le dit l’auteur lui-même, parce que les héros en sont des enfants. Plus certainement grâce au talent de conteur presque empathique d’Orson Scott Card. La critique d’ailleurs ne s’y est pas trompée, puisque ce roman a remporté le Prix Hugo et le Prix Nebula. Un doublé que La Voie des Morts, le deuxième tome de la série, remportera de nouveau l’année suivante.

Attention au coup de matraque émotionnel de la fin.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par picpic 2009-11-03T10:20:34+01:00
Diamant

J'ai beaucoup aimé ce livre, l'ascension d'un jeune et talentueux apprenti maitre de guerre.

Personnage très attachant, je le conseille à tous les amateurs de SF.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par H0LLYJ0NAS 2014-07-26T18:13:31+02:00
Diamant

Pour ceux qui aimeraient se lancer dans l'univers d'Ender, et donc dans tous les autres tomes de la série, voilà l'ordre dans lequel je vous conseille de les lire (pour éviter les spoils d'un livre à l'autre...)

-> La Stratégie Ender

-> Le Cycle de l'Ombre

(La Stratégie de l'Ombre

L'Ombre de l'Hégémon

Les Marionnettes de l'Ombre

L'Ombre du Géant

Les Rejetons de l'Ombre)

-> Ender l'Exil

-> La Voix des Morts

-> Xénocide

-> Les Enfants de l'Esprit

-> Shadows Alive (du cycle de l'ombre, pas encore sorti, mais dont l'intrigue se situera après Les Enfants de l'Esprit)

Afficher en entier
Commentaire ajouté par graph 2013-04-25T19:00:13+02:00
Diamant

Ahurissant, indescriptible, incroyable, juste génial.

Je n'aurais pas pensé qu'un livre puisse être aussi bien écrit du début à la fin. L'histoire est prenante et l'enjeu...ben la survie de l'humanité, quoi. Le thème a déjà été vu souvent mais pas comme ça. On vit tout à travers Ender, et un peu son frère et sa sœur. On voit les épreuves sur son parcours et la manière dont cet enfant hors du commun parvient à les surmonter.

C'est très facile à lire et entraînant. Un bon livre de SF, je le conseille.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Roxye 2013-07-09T23:56:11+02:00
Argent

Ce livre est assez impressionnant, et d'une certaine manière inquiétant. Ender et son frère et sa sœur, font vraiment peur, même si j'ai pitié d'eux, car ces "enfants" n'ont jamais connu d'enfance! Je le conseille vraiment à tous!

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode