Livres
521 039
Membres
537 102

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode


Ajouter un commentaire


Liste des commentaires

Commentaire ajouté par CindySB 2020-09-21T14:33:01+02:00
Lu aussi

Et bien je suis très agréablement surprise par cette lecture. Je n'étais pas hyper rassurée à l'idée de m'attaquer à un tel livre, j'avais peur que le côté SF soit trop imposant pour moi. Et finalement pas du tout. J'ai été très entraînée par l'univers, je me suis immergée sur Arrakis et j'ai été très emballée aux côté de Paul. L'univers impitoyable dans lequel se déroule le récit est fascinant, plein de dangers et de surprises, et j'ai adoré les découvrir. Finalement, il n'y a pas dans ce livre de gros passages scientifiques pourtant propre aux genre SF et que je redoute, ce qui est pour moi un excellent point et m'a permis de savourer mon roman.

Afficher en entier
Bronze

au début j'ai trouvé un peu compliqué avec les noms , les peuples , les personnages, j'ai trouvé l'histoire intéressante , je vais lire la suite

Afficher en entier
Argent

J'ai de temps en temps besoin de lire un classique pour rebooster mon rythme de lecture et mon choix s'est porté sur Dune de Frank Herbert qui va bénéficier d'une nouvelle adaptation cinématographique pour la fin d'année. J'ai beaucoup aimé ma lecture, mais je dois dire qu'après tout ce que j'ai entendu sur ce livre, j'en attendais un peu plus.

Ce livre est connu pour être abstrait et compliqué. J'appréhendais donc un peu ma lecture, d'autant plus que je voulais le lire en anglais, mais au final je n'ai eu aucun soucis, et cela m'a presque déçue ! Il est vrai que nous découvrons une toute nouvelle planète, et ses habitants, les Fremen, ont une culture très complexe et c'est un aspect très poussé dans le livre. Mais moi c'est tout ce que j'aime ! J'adore découvrir de nouvelles planètes, en apprendre leurs particularités et suivre ses habitants.

J'ai eu un peu plus de mal avec le côté mystique très présent dans le livre. Paul, le héros, ainsi que sa mère et les autres Bene Gesserit (des sortes de sorcières) peuvent voir le futur et interpréter les intentions des gens en analysant leurs moindres petits gestes. Paul tout particulièrement a une vision du monde assez étrange, on comprend qu'il est l'élu, un être supérieur, on parle de prophétie, etc... Oui vous l'aurez compris, je n'ai pas aimé cet aspect prophète tout puissant du personnage, d'autant plus que ça ne lui sert absolument à rien de voir l'avenir ! A chaque moment important, chaque choix, il tombe sur un chemin qu'il n'a jamais vu, nous avons donc à chaque fois le droit à un monologue interne expliquant son désarroi et, clairement, au bout d'un moment j'en ai vraiment eu marre.

Et puis, l'histoire est au final assez classique : il s'agit d'un récit de vengeance, un conflit entre deux maisons d’aristocrates, les Harkonnen et les Atreides. Les Atreides, la maison du héros Paul, ont hérité de l'Empereur la gouvernance de la planète Arrakis, remplaçant les Harkonnen qui jusque là étaient l'autorité sur cette planète. Mais le lecteur découvre bien vite que ce changement n'est qu'un subterfuge des Harkonnen pour faire tomber la maison Atreides.

Mais le livre est heureusement vraiment bien écrit. J'ai tout de suite été captivée par le récit et la profondeur des personnages, la richesse des planètes et de l'histoire de ce monde futuriste. Les pensées des personnages sont très importantes dans ce livre, le narrateur nous décrit avec subtilité les gestes et tout ce qui est nécessaire à la compréhension de leurs intentions, nous aidant à comprendre comment font Paul et les Bene Gesserit pour voir ce qui normalement est invisible. J'ai adoré être plongée à ce point au coeur des personnages, c'est vraiment ce qui fait la force de ce livre.

Mais d'un autre côté, cela rend le récit parfois vraiment lent. Cela ne m'a pas gêné, mais je pense que ça ne plaira pas à tout le monde. J'aurais même préféré qu'il soit toujours aussi lent et descriptif, car le livre a vraiment un problème de rythme. Le récit est coupé en trois parties : la première permet d'introduire la complexité de l'univers et suit les débuts de la maison Atreides sur Arrakis, la deuxième (ma préférée !) nous plonge au cœur d'Arrakis en suivant ses habitants, les Fremen et la troisième partie se passe quelques années après et le plan de Paul arrive enfin à sa conclusion. Cette dernière partie souffre d'un vrai problème de rythme à cause des nombreuses ellipses qui finissent par perdre le lecteur. Heureusement, la fin est vraiment épique et je garde un vrai bon souvenir de l'ensemble de ma lecture.

Il est compréhensible que Dune ait eu un véritable impact lors de sa sortie, mais je trouve qu'il a perdu de son piquant et n'est plus vraiment un ovni pour les lecteurs d'aujourd'hui. Mais ce livre reste génial car il est maîtrisé, tant au niveau de l'univers que du style d'écriture. J'ai hâte de voir l'adaptation car le côté ultra descriptif et prophétique me semble vraiment compliqué à retranscrire en image.

https://bookshowl.blogspot.com/2020/08/dune-frank-herbert.html

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Nymphee 2020-09-02T19:28:19+02:00
Diamant

Fan inconditionnelle du film, j'ai mis très longtemps pour lire le roman de peur de ne plus autant aimer le film ou d'être déçue par le livre. J'ai adoré le livre et vais lire la suite sans tarder.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Flintho 2020-08-24T17:12:28+02:00
Diamant

Dune est un livre qui sort de l'ordinaire, grâce à la plume de l'écrivain et à la complexité des thèmes abordés dans une histoire qui pourtant reste dans un schéma classique.

J'ai rarement vu des personnages littéraires aussi aboutis.

Le style d'écriture peut être au prime abord difficile mais je vous encourage vivement à le lire, car c'est une oeuvre de la littérature SF.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Tatamumu 2020-08-13T16:28:17+02:00
Or

Un classique de la science-fiction, avec des thèmes peu utilisés dans ce genre (religion pour manipuler les êtres humains, paresse des Hommes asservis par des machines pensantes...)

Afficher en entier
Commentaire ajouté par sylvain 2020-08-12T13:45:43+02:00
Diamant

Dune, un mythe de sable et de poussière.

Difficile de parler de Dune sans penser à son climat désertique, parce-que sur Arrakis (alias Dune), l’eau se fait rare et tout un monde s’y est pourtant niché. La faune est hostile, la flore est quasi inexistante et les autochtones se cachent dans les tréfonds du désert. C’est un paysage qu’il faut avoir en tête à chaque instant, parce-qu’oppressant d’une part, mais aussi parce-que toutes les interactions, coutumes et agissements tournent autour de ce manque d’eau.

Dune, le théâtre de trames politiques impériales.

Pourquoi l’Empereur en personne s’intéresse-t-il à cette planète insignifiante ? Révéler la réponse à cette question en ferait perdre toute l’intrigue ! Entre ducs et barons, les manœuvres se déroulent, prises au piège d’un maillage bien plus grand. Il est incroyable de constater à quel point l'auteur mène le lecteur par le bout du nez, au travers des divers pièges (et indices) laissés sur sa route.

Dune, du pouvoir de croire en une seule et même cause.

Fédérer autour d’une croyance est l’un des leitmotiv de Dune, et peut-être la dose de mysticisme qu’il manquait à l’histoire générale. Que l’on parle de la ferveur des peuples autochtones Fremen, ou de cette magie latente dont usent les Bene Gesserits, il est difficile d’en faire abstraction.

Dune, un monde d’épices.

L’épice, cette douce drogue qui a valeur d’or noir : qui la contrôle, a la main mise sur toute l’économie ! D’ailleurs, les personnages sont toujours très terre-à-terre et calculent tous leurs mouvements comme des coûts supplémentaires, ce qui donne au récit un côté très réaliste.

En résumé : Herbert a su créer tout un monde, certes désertique, mais bien plus complexe qu’il n’y paraît, abordant des thématiques encore largement d’actualité.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Nanie71 2020-07-21T19:31:46+02:00
Or

Découverte de la SF avec D'une : une révélation, j adore !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Na_nou 2020-06-22T09:22:47+02:00
Argent

Il faut s'accrocher le temps de s'habituer aux noms et aux personnages, mais après, quelle récompense ! Un très bon début de saga.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Miaouss 2020-05-09T11:41:08+02:00
Lu aussi

Je vais me faire des ennemis mais tant pis, c'est le genre de bouquin de Science-fiction que je n'aime pas. J'arrive dans l'histoire et je me retrouve noyé sous des noms de peuples de lieux, alors c'est bien l'univers est riche mais personnellement, il n'y a rien de mieux pour me perdre et me faire sortir du récit. Je n'ai pas envie de suivre l'intrigue avec des petites fiches.

Je reconnais que c'est vaste, bien travaillé et je n'ai pas trouvé d'incohérence, je comprends ce qui plaît mais ça ne fonctionne pas avec moi. le space-opéra c'est particulier comme style.

Je comprends aussi la guerre autour de l'épice, moi-même je ne me vois pas manger des pâtes sans… comment ça ce n'est pas la même ? Ah oui, celle-ci fait à peut prêt tout sauf le café, elle prolonge la vie, permet de se téléporter dans l'univers en pliant l'espace rien que ça ! Je dirais que c'est la seule facilité du livre, le produit miracle de la galaxie.

Peu de cliché même de nos jours, c'est toujours agréable, même s'il y a toujours un élu, une quête, la façon d'aborder l'intrigue m'a permis de terminer le livre même en comprenant que la moitié des enjeux.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode