Livres
594 447
Membres
671 940

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Le Cycle de la brume, tome 1 : Le Prince de la brume



Description ajoutée par annick69 2015-06-23T12:19:54+02:00

Résumé

1943. Menacée par la guerre, la famille Carver gagne la côte anglaise et emménage dans une belle maison de station balnéaire. Mais un démon les y a précédés... Intrigués par l'histoire trouble de la maison et ses ombres rôdeuses, Max et Alicia, les enfants Carver, explorent les alentours : le jardin aux statues si expressives, l'épave du cargo échoué dans la baie... De redoutables secrets les attendent. D'un Prince, surgi de la brume, la malédiction attend son accomplissement.

Afficher en entier

Classement en biblio - 810 lecteurs

extrait

Max les suivit. C’est à ce moment que, pour une raison inconnue, il se retourna et regarda de nouveau le cadran noirci de l’horloge de la gare. Il l’examina attentivement et eut l’impression que quelque chose n’allait pas. Il se souvenait parfaitement qu’à leur arrivée l’horloge indiquait midi et demi. Maintenant, les aiguilles étaient arrêtées sur midi moins dix. — Max ! appela son père depuis la camionnette. On s’en va ! — Je viens, murmura Max pour lui-même, sans cesser de fixer le cadran. L’horloge n’était pas détraquée ; elle fonctionnait parfaitement, avec une seule particularité : elle le faisait à l’envers

Afficher en entier

Commentaire le plus apprécié

Diamant

http://wandering-world.skyrock.com/3044632925-Le-Prince-De-La-Brume.html

Ouaw ouaw ouaw... J'ai l'impression de sortir d'un rêve... Ce roman m'a fait entrer dans un monde brumeux ( sans mauvais jeux de mots ), fait d'étrangeté et de mystère. En lisant Le Prince De La Brume, je plongeais à chaque fois dans un univers doux, saisissant et ensorcelant. J'ai adoré, vraiment. Même maintenant, j'ai du mal à croire que j'ai déjà fini cet ouvrage fabuleux... Et je ne peux pas m'empêcher de me demander si je n'ai pas rêvé ses pages. C'est bien la première fois que je ressens ça. Ouaw.

Cela faisait bien des mois que je voulais découvrir l'auteur Carlos Ruiz Zafón. On m'avait à de très nombreuses reprises conseillé de lire ses écrits... Je dois bien avouer que je cherche à savoir pourquoi je n'ai pas tenté l'expérience plus tôt ! Le style d'écriture de monsieur Zafón est vraiment enchanteur et profond. Toutes les descriptions sont intenses et parviennent à nous faire pénétrer au coeur d'une intrigue exaltante. Ouaw. Il n'y a vraiment que ce mot qui me vient à l'esprit.

Ce roman est le premier qu'a écrit l'auteur, et je dois bien avouer que j'ai eu l'impression qu'il en avait publié des dizaines tant il arrive à nous ancrer dans son récit. Le Prince De La Brume nous ramène à l'année 1943, en pleine période de guerre. C'est dans ce chaos que vivent Max, sa grande-sœur Alicia, la cadette de la famille Irina et leurs parents. Maximilian Carver, le père, a pris une décision qui a surpris tout le monde : il souhaite déménager dans un village pour s'écarter au maximum du lieu en proie aux batailles dans lequel ils vivent.

Tous les cinq vont alors emménager dans une bourgade aux allures paradisiaques : tous les habitants sont très gentils, leur maison est située près d'une mer d'un bleu électrique et chaque lieu semble être habité d'une luminosité quasi-paradisiaque. Mais voilà, Max se doute que sous ses airs magiques, le village cache quelque chose. Dès son arrivée dans son nouveau lieu de vie, il va d'ailleurs être envahi d'un mauvais pressentiment. Il semblerait qu'une chose maléfique plane dans leur domicile, et notre petit héros ne peut pas s'empêcher de se sentir étranger dans sa nouvelle maison.

Après que Max et sa famille aient fini de s'installer dans leur nouvelle demeure, ce dernier va décider d'explorer l'immense jardin derrière chez lui. Ce qu'il va y découvrir m'a autant effrayé que lui : des dizaines de statues qui semblent être sur le point de prendre vie y sont installées. Pire encore, des bandes vidéos mystérieuses des anciens locataires paraissent receler un secret enfoui depuis des années...

Mais ce n'est pas tout. Après sa première investigation, Max va prendre la décision de sillonner son nouveau village. Là, il va faire la rencontre de Roland, un jeune homme de dix-sept ans, avec lequel il va rapidement se lier d'amitié. Alliés à la sœur de Max, Alicia, ils vont tous les trois tenter de percer à jour les énigmes qui ont pris, au fur et à mesure des années, possession de la bourgade dans laquelle ils vivent.

A partir de là, je ne divulgue plus rien de l'intrigue, ce serait vraiment du gâchis. Nos trois personnages principaux forment un trio qui m'a bouleversé. J'ai adoré vivre cette magnifique aventure à leurs côtés. Ils m'ont fait trembler, frissonner et beaucoup ému. J'ai aimé discerner leurs failles, leurs forces et leurs caractères uniques. Ils se battent dans l'attente d'un but commun : celui de comprendre quelle est cette impénétrable histoire du Prince de la Brume.

Nous voilà alors submergés par un torrent de sensations fortes et extraordinaires. Il y a quelque chose que vous devez absolument savoir : pendant que je lisais, j'en arrivais même à ne pas vouloir éteindre la lumière tellement j'étais angoissé ! Certains passages m'ont vraiment effrayé et ont fait pulser l'adrénaline en moi ! Et qu'est-ce que c'était formidable ! J'ai fondu pour la superbe histoire que l'auteur m'a servi !

Toutes les pages sont mirifiques et nous coupent le souffle. J'ai avalé ce roman en une journée tant il devient une obsession. Partout où j'allais, je ne pouvais pas m'arrêter d'y penser. D'ailleurs, Le Prince De La Brume m'a pas mal fait penser à un dessin-animé que j'ai vu il y a des années et qui n'arrête pas de me hanter : Le Voyage De Chihiro. Je ne sais pas si vous connaissez ( si non, je vous oblige à le visionner ), mais c'est vrai que, souvent, la comparaison m'a paru être appropriée.

Pour conclure, je n'ai qu'une chose à dire : je suis complètement tombé sous le charme de Carlos Ruiz Zafón. Je vais m'intéresser à ses romans de beaucoup plus prêt désormais. Le Prince De La Brume m'a fait rêver, c'est aussi simple que ça. Je suis ressorti de cette lecture inédite avec plein d'étoiles dans les yeux et le coeur plein de songes. Les protagonistes sont adorables, et leur quête va les mener dans un univers incroyable et époustouflant. Le mot de la fin ? Ouaw.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Argent

Si on lit Carlos Ruiz Zafon il vaut mieux commencer par la série du " prince des brumes " que la série du "cimetière des livres oubliés". J'ai fait le contraire et suis déçue, car ici bien sûr l'histoire est plus "simple", moins de personnages, moins de situations compliquées, moins de longueurs. Cependant c'est un bon suspens, vite lu, attachant et bien écrit.

Afficher en entier
Bronze

Le prince de la brume de Carlos Ruiz Zafon

Une Maison au bord de la plage dans laquelle les précédents propriétaires ont perdu leur fils , mort noyé, un chat bizarre , un parc perpétuellement plongé dans la brume avec des statues étranges , un vieil homme cloitré dans son phare à surveiller l’horizon....

C’est dans cet environnement mystérieux que ce roman fantastique Young adult prend place. La famille Carver vient emménager dans cette maison remplie de souvenirs et de vieux films, et des événements étranges vont se succéder...

Un roman court, efficace, tendre, avec la plume juste , habile et délicate de l’auteur qui rend cette histoire passionnante .

Un roman d’aventure, d’amitié et d’amour, que j’ai pris beaucoup de plaisir à lire, même adulte !

Afficher en entier
Bronze

Une bonne histoire, sympathique, qui se lit vite et bien.

Afficher en entier
Lu aussi

1ere partie lente, peu approfondi,

2ième partie rapide

Et le tout prévisible.

Afficher en entier
Or

J’ai trouvé ce livre dans une boite à livres et j’ai bien fait de le prendre. Je ne connais pas du tout l’auteur, c’est une totale découverte même si j’en ai déjà entendu parler.

Le scénario est original, il y a du suspense et beaucoup de mystère. C’est très prenant, vraiment très accrocheur. C’est très intéressant. Il y a un peu d’action aussi bref je ne me suis pas du tout ennuyée. C’est très bien écrit, je me suis bien plongée dans le récit, avec les personnages. Ils sont sympathiques ces adolescents, très courageux et braves. Une jolie découverte, je lirais le deuxième livre de ce cycle pour faire plus ample connaissance avec la bibliographie de cet auteur et son style d’écriture.

Afficher en entier
Argent

un récit envoutant et poétique, lu en une seule journée.

Afficher en entier
Diamant

Voila le second livre dans lequel j'embarque avec cet auteur et je ne suis pas déçue, je ne pensais pas que celui-ci serait aussi frissonnant, j'ai beaucoup aimé et vous conseille vivement de le lire !

Afficher en entier
Lu aussi

Un roman assez peu intéressant. La plume est agréable, il y a quelques idées sympas (la relation de Max avec son père ou Alicia, le personnage du prince de la brume, le décor) mais ils sont trop peu exploités à mon goût. A côté de ça ce livre n'est pas palpitant, ni spécialement terrifiant, la plupart des personnages manquent d'intérêt.

Afficher en entier
Bronze

Parmi mes résolutions littéraires de 2021 figurent le fait de lire plus d'auteurs espagnols et latino-américains et la (re-)lecture de certaines oeuvres de mes auteurs préférés.

Comme Carlos Ruiz Zafon remplit ces deux critères, il me semblait logique de relire ce premier tome du Cycle de la Brume, que j'avais beaucoup apprécie en le lisant une première fois en espagnol.

Dans son prologue, l'auteur parle de cette histoire comme ressemblant à celles qu'il aurait voulu lire étant adolescent. Et sur ce point, je partage les goûts de M. Ruiz Zafon. le Prince de la brume est le genre de roman que j'aurais adoré dévoré par une chaude après-midi d'été.

L'histoire que nous raconte ce court roman est sombre et désespéré. Sur fond de Seconde Guerre mondiale (même si ce conflit n'est pas au premier plan), elle met en scène l'amitié de trois adolescents qui vont se trouver confrontés à des événements fantastiques et dangereux. Bien malgré eux, Max, Alicia et Roland vont faire la connaissance du Prince de la brume et se retrouver contraints de lutter contre la terrible puissance de ce mage qui, de ses propres mots, vient de l'enfer. Les trois amis vont également devoir faire des choix, parfois rapides, et souvent désespérés.

Et le Prince de la brume est un récit qui pose justement la question des choix que l'on fait. Car l'histoire de Victor Kray (et celle de ses amis d'enfance et d'adolescence) prouve que la voie que l'on choisit n'a pas seulement des conséquences sur notre vie : elle en a également sur celle des autres.

Le Prince de la brume m'a rappelé combien j'aime les romans de Carlos Ruiz Zafon, et à quel point son talent de conteur va me manquer. Ce grand monsieur de la littérature espagnole est parti le 19 juin 2020, comme il a vécu : en toute discrétion.

Afficher en entier
Argent

Je ne vais pas vous le cacher longtemps, je suis fan du regretté Carlos Ruiz Zafon. Après l’enchantement de la série du Cimetière des livres oubliés, j’entame avec bonheur le cycle de la brume, entre romantisme et fantastique. Même s’il me semble que cette saga s’adresse plutôt à un jeune public, je retrouve tous les plaisirs que procure son écriture dans ce premier tome. Un style tout en douceur qui met rapidement le lecteur en apesanteur. Les pages s’enchainent et je me dis que malheureusement elles sont désormais en nombre limité.

En 1943 la guerre fait rage en Europe, pour préserver sa famille du danger des grandes villes, Carver et sa famille décident d’habiter dans un village de la côte anglaise. Les 5 membres de la famille découvrent leur nouvelle demeure, une bâtisse qui renferme le secret d’une terrible malédiction. Max et Alicia, les deux ainés, font d’étonnantes rencontres et leur enquête va les mener sur un « écho » du mythe de Faust.

Entre mystère, effroi, amour, vieille maison et cimetière, le premier tome du cycle de la brume contient tous les ingrédients de l’horreur gothique. Pourtant, malgré les clichés, l’écriture de Carlos Ruiz Zafon enchante les pages et nous guide vers un roman trop vite terminé. Me voici, désormais, en quête du prochain tome.

Afficher en entier

Dates de sortie

Le Cycle de la brume, tome 1 : Le Prince de la brume

  • France : 2011-11-03 (Français)
  • France : 2012-11-08 - Poche (Français)

Activité récente

Titres alternatifs

  • El Principe de la Niebla - Anglais
  • El príncipe de la niebla - Espagnol

Distinctions de ce livre

Évaluations

Les chiffres

lecteurs 810
Commentaires 154
extraits 38
Evaluations 250
Note globale 7.9 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode