Livres
477 335
Membres
457 746

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Max les suivit. C’est à ce moment que, pour une raison inconnue, il se retourna et regarda de nouveau le cadran noirci de l’horloge de la gare. Il l’examina attentivement et eut l’impression que quelque chose n’allait pas. Il se souvenait parfaitement qu’à leur arrivée l’horloge indiquait midi et demi. Maintenant, les aiguilles étaient arrêtées sur midi moins dix. — Max ! appela son père depuis la camionnette. On s’en va ! — Je viens, murmura Max pour lui-même, sans cesser de fixer le cadran. L’horloge n’était pas détraquée ; elle fonctionnait parfaitement, avec une seule particularité : elle le faisait à l’envers

Afficher en entier

Le temps n'existe pas, il n'y a donc aucune raison de le perdre.

Afficher en entier

Les deux formidables transporteurs déposèrent les bagages devant la porte et, considérant leur mission accomplie, disparurent en laissant à la famille l’honneur de monter les malles par l’escalier. Quand Maximilian Carver ouvrit solennellement la maison, une odeur de renfermé s’en échappa, comme un fantôme qui serait resté durant des années prisonnier de ses murs. L’intérieur baignait dans une faible brume de poussière et de lumière ténue que filtraient des volets clos

Afficher en entier

Les mauvais souvenirs vous poursuivent sans que l'on ait besoin de les emporter avec soi.

Afficher en entier

Le Prince de la Brume n'avait jamais complètement disparu. Il était demeuré dans l'ombre en attendant, sans hâte, que quelque force occulte le ramène dans le monde des vivants.

Afficher en entier

Il sut alors que peu importait la destination de ce voyage et dans quelle gare s'arrêterait le train ; à dater de ce jour, jamais plus il ne vivrait dans un lieu d'où l'on ne pourrait pas voir chaque matin au réveil cette lumière bleue aveuglante qui montait vers le ciel comme une vapeur magique et transparente. Telle était la promesse qu'il venait de se faire à lui-même.

Afficher en entier

A ce moment, Max eut la certitude que quelqu'un le regardait. Il se retourna rapidement et aperçut, entre les barreaux d'une fenêtre de la gare, un gros chat tigré qui l'observait fixement comme s'il pouvait lire dans ses pensées. Le félin cligna des yeux et, d'un bond qui révélait une agilité impensable chez un animal de cette taille, chat ou pas chat, s'approcha de la petite Irina et frotta son échine contre les chevilles blanches de la soeur de Max. L'enfant se baissa pour caresser l'animal qui miaulait en sourdine et le prit dans ses bras. Le chat se laissa bercer en léchant doucement les petits doigts de la fillette qui souriait, comme ensorcelée par le charme de la bête. Le chat dans les bras, elle s'approcha de l'endroit où la famille attendait.

Afficher en entier

L'horloge n'était pas détraquée ; elle fonctionnait parfaitement, avec une seule particularité : elle le faisait à l'envers.

Afficher en entier

Jamais,malgré le passage des ans, Max n'oublia cet été où,presque par hasard, il découvrit la magie et ses maléfices.

Afficher en entier

"Une gigantesque forme lumineuse émergea du fond de l'océan en soulevant à la surface des vagues de plusieurs mètres de haut. Au centre de la baie, Roland reconnut la silhouette d'un mât qi surgissait des eaux. Lentement, devant ses yeux incrédules, la coque de l'Orpheus remonta pour flotter sur la mer , enveloppée d'un halo spectral .

Sur le pont , Caïn, drapé dans sa cape, leva une canne en argent vers le ciel, et un nouvel éclair tomba sur lui, nimbant d'une lumière éblouissante toute la coque de l'Orpheus. L'écho du rire cruel du mage se répandit sur la baie, tandis que la griffe fantomatique laissait tomber Alicia à ses pieds .

__ C'est toi que je veux, Jacob, chuchota la voix de Caïn dans l'esprit de Roland. Si tu ne veux pas qu'elle meurt, viens la chercher ... "

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode