Livres
477 679
Membres
458 540

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Le Cycle de Terremer, Tome 1 : Le Sorcier de Terremer



Description ajoutée par x-Key 2011-05-25T15:44:04+02:00

Résumé

L'île de Gont est renommée pour ses magiciens. Le plus grand, dit-on, s'appelait Epervier ; mais son vrai nom, Ged, lui fut donné par le sorcier Ogion quand il célébra son Passage, à l'âge de treize ans. Ne le répétez pas : nul ne doit révéler son vrai nom, surtout s'il est sorcier ; si vos ennemis viennent à l'apprendre, ils peuvent le prononcer, vous obliger à leur apparaître et vous plier à leur volonté. Epervier fut un intrépide voyageur, qui sillonna les flots et les îles de Terremer, cherchant toujours à en savoir davantage. Sans doute fut-il téméraire : les mages savent bien que la nature est en équilibre et qu'il ne faut pas trop y toucher. Dans son enfance, une petite fille lui dit en souriant qu'il était un peu jeune. Cette banale provocation suffit : il ouvrit un livre et lut une formule ; l'Ombre apparut. Depuis, elle le poursuit et cherche à l'attirer au pays des morts, où elle se glissera dans sa peau.

Afficher en entier

Classement en biblio - 124 lecteurs

Extrait

LES GUERRIERS DE LA BRUME

L'île de Gont, formé d'une seul montagne qui se dresse à cinq milles pieds au dessus des flots tumultueux de la mer du Nord-Est, est une terre renommée pour ces magiciens. Bien des hommes de Gont ont quittés les bourgades de ses hautes vallées, et les ports de ses sombres baies encaissées, pour s'en aller servir les Seigneurs de l'Archipel dans leurs cités, comme sorciers ou comme mages; d'autres, préférant l'aventure, sont parti voguer d'îles en îles, pratiquant leur magie d'un bout à l'autre de Terremer.

Certains disent que parmi eux, le plus grand, et sans nul doute le plus intrépide voyageur, fut celui qu'on appelait Epervier, et qui fut en son temps à la fois Seigneur des Dragons et Archimage. Sa vie est contée dans la Geste de Ged et dans bien des chansons, mais ceci est une histoire d'avant sa renommée, avant que les chansons n'aient été écrites.

Il naquit dans un village appelé Dix-Aulnes...

Afficher en entier

Commentaire le plus apprécié

Bronze

Se souvenir dans le détail de tous les romans d'Ursula Le Guin, est un défi que je renonce à relever. D'Ursula Le Guin comme de Dick, Herbert ou autre Asimov on retient essentiellement une ambiance, une couleur, une thématique dominante. J'avais déjà écrit ailleurs le plaisir que j'ai eu à lire une bonne dizaine de ses livres. Je découvre maintenant que Le Guin savait de qui tenir: Ursula Le Guin est la fille de l'ethnologue A.L. Kroeber and et de l'écrivain Theodora Kroeber dont j'ai adoré l'extraordinaire "Ishi".

Le Guin décrit un microcosme comme un ethnologue décrirait la vie sociétale d'une tribu indienne découverte au fin fond de l'Amazonie. La description de sa société imaginaire est complète, il ne s'agit pas que de la narration d'une aventure.

J'ai adoré cet écrivain et continue à l'apprécier.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Or

Ici, il y a des dragons. Il y a des enchanteurs, une mer immense et des îles. Ged, simple gardien de chèvres sur l'île de Gont, a le don. Il va devenir au terme d'une longue initiation, en traversant nombre d'épreuves redoutables, le plus grand sorcier de Terremer, l'Archimage.

Afficher en entier
Or

Je dirais que ce livre est plus ou moins tel que je l'attendais. Au final, on y trouve une grande poésie et des symboliques très fortes, mais les personnages ainsi que l'histoire reste, sinon prévisible, tout du moins assez classiques. Celà n'empêche pour autant pas ce livre d'être excellent, et c'est une très bonne surprise, car le seul autre livre de l'auteur que j'avais lu était Lavinia, assez médiocre au demeurant. Je le recommande donc à tous ceux qu'un langage un peu fournit ne rebute pas!

Afficher en entier
Lu aussi

Un premier tome qui me laisse perplexe, je n'ai pas trop accroché.

Afficher en entier
Argent

Première découverte de l'écriture de Ursula Le Guin et plongée au coeur d'un classique de la fantasy. Je n'ai aucun regret à la lecture de ce premier tome, si ce n'est de ne pas l'avoir fait plus tôt.

Avec le recul, il ne s'y passe pas grand chose. Le périple qu'on attendait n'en est pas vraiment un, car Ged est un puissant et malin sorcier qui surclasse de beaucoup le niveau des épreuves mises sur son chemin. Non, le vrai danger, celui qui fait tout le sel de ce récit, vient du sorcier lui-même. Car, quel bien peut faire un grand pouvoir quand il est dans les mains d'un orgueilleux ? Peut-on appeler un homme, un homme, quand il fuit devant ses peurs ? Beaucoup de tentations à la facilité sur le chemin du sorcier, beaucoup de possibilités, mais peu d'entre elles mènent à la sagesse.

Ursula Le Guin met l'accent avec brio sur ces points dans la quête initiatique de son jeune sorcier et y apporte une belle conclusion tout en nous invitant dores et déjà à suivre deux autres de ses aventures à la découverte du fascinant monde de Terremer, constitué d'îles dépaysantes et de peuples humbles et simples brillamment dépeints.

J'ai pris le risque de lire ce livre en anglais pour vraiment découvrir le style riche de son autrice. La lecture ne fut pas facile car le vocabulaire est très spécialisé par moment, proposant de nombreux synonymes pour un même mot. J'ai buté sur des chapitres entiers, ce qui a considérablement ralenti ma progression, mais à aucun moment je n'ai eu l'idée ou l'envie d'abandonner ma progression. C'est dire si cette histoire m'a captivée. C'est donc avec grand plaisir que je retournerai bientôt dans le monde de Terremer.

Afficher en entier
Or

J'avais déjà lu une nouvelle dans une anthologie de fantasy, qui s'intégrait dans Terremer, et je m'imaginais que ce serait plus difficile à lire. En réalité, c'est très agréable, le personnage de Ged est très intéressant, et son aventure est un régal à lire, même si pour ma part la fin m'a pas tellement comblé.

La mythologie développée dans Terremer est très intéressante ; cette histoire de noms, connue pour les sorciers, est ici poussée comme trame même de l'univers. La magie comme, finalement, la science des noms et des invocations. Et cet archipel, on a envie d'en connaitre plus, d'en voir plus, d'autres aventures, d'autres lieux, et Havnor aussi, qu'on ne fait que contourner ici.

Du coup hop, tome 2 !

Afficher en entier
Lu aussi

J'avait d'abord regardé le film japonais de Goro Miyazaki. Et ayant appris qu'il s'était inspiré d'un roman, j'ai été curieuse de le lire...mais j'avoue avoir été un peu déçue. Je n'ai pas été autant impressionnée que je l'escomptais. Je ne lirai donc pas les deux autres volumes.

Afficher en entier
Or

J'aurais aussi bien pu le mettre dans ma PAL parce que ce cycle fait partie des nombreux trucs que je relirais bien. J'en garde un excellent souvenir, effectivement plus fait d'impressions que de péripéties.

Afficher en entier
Diamant

Même réflexion de MissMokka concernant ce pavé du fantastique. Donc, vous êtes prévenus, si vous cherchez de l'action, passez votre chemin

Afficher en entier
Diamant

Ce livre est un réel chef d'oeuvre de poésie. Malgré le peu d'action, on ne s'ennuie jamais tant les phrases sont belles et harmonieuses.

C'est le tome que j'ai préféré du cycle.

Afficher en entier
Or

Le tome 1 du cycle Terremer m'a plu particuliérement.

La langue de Le Guin a un ton à part, l'atmosphère et l'histoire de ce roman fantasy sont captivants.

La scène où des gens du temple viennent arracher la jeune fille de ses parents pour la faire novice du temple est inoubliable.

Afficher en entier

Activité récente

BMT33 l'ajoute dans sa biblio or
2019-08-25T15:50:12+02:00
daggry l'ajoute dans sa biblio or
2019-08-04T13:50:41+02:00

Titres alternatifs

  • A wizzard of Earthsea - Anglais

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Les chiffres

Lecteurs 124
Commentaires 12
Extraits 2
Evaluations 27
Note globale 7.74 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode