Livres
615 887
Membres
714 287

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Le cycle d'Elric, tome 1 : Elric des Dragons



Description ajoutée par x-Key 2011-12-25T02:21:59+01:00

Résumé

Voici la tragique histoire de Melniboné, l'île aux Dragons, qui fut maîtresse du monde. Il y a de cela bien longtemps. Désormais les Dragons dorment et Melniboné dépérit. Sur le trône de Rubis siège Elric, le prince albinos, dernier de sa race, nourri de drogues et d'élixirs qui le maintiennent tout juste en vie. La menace plane ; alors il rend visite au Seigneur du Chaos, Arioch, et conclut un pacte avec lui. Il fait ainsi les premiers pas sur le chemin de l'éternelle aventure : le Navire des Terres et des Mers le porte à la cité pestilentielle de Dhoz-Kam, et son destin le pousse à franchir la Porte des Ténèbres ; au-delà, deux épées noires attendent leur maître et leur victime... Grandes ambitions, passions monstrueuses. Idéaux et trahisons. Souffrances atroces et joies cyniques. Tourments de l'amour et douceur de haïr. Un passé ancien, qui ne peut revivre que dans les plus immondes cauchemars.

Afficher en entier

Classement en biblio - 348 lecteurs

extrait

"Stormbringer pointa la gorge d'Yrkoon. Mais Elric la rattrapa, sauvant ainsi la vie à son cousin. L'épée gémit alors -un gémissement presque plaintif- tout comme un chien à qui son maître interdit de mordre l'intrus."

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Lu aussi

J'avoue que j'ai du mal à comprendre le succès de cette série qualifiée de chef-d'oeuvre de fantasy. En effet, l'écriture est vraiment le problème central de ce livre, elle est tout sauf immersive, j'ai l'impression de me retrouver dans un roman de Chrétien de Troyes tellement les personnages semblent à 100 000 milles lieux du lecteur, c'est vraiment désagréable comme sensation, et du coup c'est compliqué de s'immerger dans l'histoire. Cette dernière est un peu du réchauffé, le coup du héros qui va récupérer son trône, et puis l'idée de mettre qu'il est amoureux de sa cousine n'est pas des plus intéressantes non plus.

Les personnages sont apathiques au possible, l'auteur n'a pas prit la peine de travailler la psychologie de ses personnages, ceux-ci sont complètement manichéens, à tel point qu'on s'attend à voir le cousin d'Elric affirmer qu'il est le méchant, j'avoue qu'à ce point-là ça ne m'aurait même plus étonnée. J'ai dû lever les yeux au ciel une bonne vingtaine de fois dans ce roman.

Bref, j'avoue que j'ai eu beaucoup de mal avec cette lecture, qu'on dirait plus écrite dans les années 1300 que dans les années 70, alors que des oeuvres bien plus anciennes sont beaucoup plus claires, et mieux écrites.

Afficher en entier
Lu aussi

C’est principalement une grande déception qui ressort de ma lecture. Le résumé et la couverture étaient très accrocheurs, je m’attendais à trouver un roman de dark-fantasy sombre et palpitant mais j’ai bien vite déchanté.

D’abord le style d’écriture m’a vraiment bloquée, j’ai rarement vu un style aussi mauvais (c’est peut être en partie dû à la traduction), en tout cas j’ai failli abandonner le livre pour ça : impossible de s’immerger dans le roman, tout est fait maladroitement, les dialogues entre les personnages, l’enchaînement des événements…

Je n’ai pas du tout été convaincue par les personnages non plus, je n’ai pas réussi à m’attacher à eux. L’auteur ne s’attarde pas du tout sur leur psychologie, on dirait des pantins qui exécutent machinalement toute une suite d’actions. Elric est le seul qui aurait pu avoir du potentiel à mes yeux par son originalité, tandis que les autres n’évitent pas les stéréotypes : le méchant jaloux et avide de pouvoir, la princesse en détresse, aussi belle que niaise, que le héros doit secourir…pour un roman classé en dark-fantasy je m’attendais à quelque chose d’autre.

L’histoire n’a rien d’incroyable non plus même si elle tient la route, c’est surtout le fait que tout s’enchaîne beaucoup trop rapidement qui m’a posé problème. Au moins on ne s’ennuie pas côté action, il y a énormément de rebondissements qui s’enchaînent pour un livre qui ne fait même pas 200 pages ! Le rythme est bien trop rapide à mon goût, ceci dit vu qu’il n’y a aucune recherche dans le développement des personnages ni dans l’écriture, il fallait bien meubler avec quelque chose…

C’est dommage parce que l’univers en lui-même est intéressant et il y a quelques trouvailles plutôt originales, avec la Cité qui Rêve et ses habitants qui se droguent pour ne jamais dormir, les dragons endormis, un bateau qui navigue sur terre et sur mer…malheureusement tout cela est mal exploité et gâché par une écriture fade et des personnages sans profondeur.

J’ai vu qu’il y avait une adaptation BD en cours, je serais curieuse de la lire car l’univers a du potentiel, il y a une atmosphère particulière qui visuellement rendrait très bien, et ce serait peut-être moins désagréable pour la lecture que sous la forme d’un roman.

Afficher en entier
Or

Une bonne histoire des personnages hauts en couleurs, un scénario solide il manque juste un peu de souffle, de style pour que le tout prenne forme.je ne sais pas si cela tient de l'auteur ou du traducteur mais l'écriture est souvent à mon avis le point faible de Michael Moorcock .

Afficher en entier
Lu aussi

Si le scénario est intéressant, l'écriture ne m'a pas du tout accrochée. Tout se passe trop vite, c'est un enchaînement de constats factuels. A aucun moment je n'ai réussi à m'identifier aux personnages et encore moins à l'histoire d'amour ultra mièvre entre Elric et Cymoril.

Tout est écrit de façon plate. Le fond est bon, dommage que la forme ne suive pas...

Afficher en entier
Argent

Une lecture assez mitigée .... j’ai beaucoup aimé l’univers de Moorcock et tous les mystères de celui ci cependant j’ai eu un peu de mal à entrer dans l’histoire. J’aime bien le personnage d’Elric mais je ne comprends pas toujours ses ´motivations’. De plus , certains passages sont très ‘plats’ et on a hâte de les terminer. Cependant j’ai envie d’en savoir plus et je vais tout de même continuer ma lecture avec la forteresse de la perle.

Afficher en entier
Bronze

Une lecture très mitigée !

J'ai beaucoup aimé l'univers. Ce n'est pas souvent que je lis de la dark fantasy

Mais alors, l'histoire ! Tout est beaucoup trop linéaire, cela manque vraiment de scènes d'action comme on les aime.

Les personnages sont horriblement antipathiques. Je suis passionnée par les nécromanciens tout ça tout ça mais alors Elric, quelle plaie ! Je n'en pouvais plus.

L'écriture de l'auteur (ou peut-être la traduction) est trop fade, pas assez centrée sur les sentiments.

Je ne pense pas lire la suite !

Afficher en entier
Bronze

Voyage fantastique dans les pas et la peau de l'empereur de Melniboné l'île aux dragons.

C'est encore un auteur que je découvre grâce au grand challenge Fantasy.

Ce livre est le début d'un cycle. Plutôt bien écrit, mais un peu froid, clinique et factuel, empreint d'un ton sombre et fataliste. Le rythme un peu trop rapide de l'histoire laisse une impression de bâclage, vite fait pour pouvoir aborder la grande épopée. On a du mal à s'attacher aux personnages, ils manquent d'épaisseur, même si leurs aventures (et la probable "unhappy end" promise à Elric) nous touchent. L'action est pourtant originale, et on voudrait bien s'immerger dans l'univers décrit.

Je reste curieuse de découvrir ce qui arrive par la suite.

Afficher en entier
Bronze

L'univers d'Elric est fascinant par son ton désespéré et fataliste. On peut avoir du mal à entrer dans l'histoire, mais tout ce qui a été développé autour mérite que l'on y prête attention, ne serait-ce que pour les droits de paternité que Moorcock peut légitimement (enfin, partiellement) affirmer sur la dark fantasy.

Afficher en entier
Pas apprécié

J'ai eu beaucoup de mal à rentrer dans l'histoire. Je t'ouvre le personnage d'elric inintéressant. Je ne lirais pas la suite

Afficher en entier
Pas apprécié

Faut avouer que le style d'écriture est un peu vieillot. Le roman date quand même de 1972 donc c'est compréhensible. Une fois passé outre, j'ai trouvé que l'histoire était intéressante. Je me suis bien plut à la lire. C'est un premier tome qui m'a donné envie de lire la suite. Il raconte le début de la quête qu'Elric s'est fixée : en apprendre plus sur les autres peuples du monde et rapporter ses connaissances dans son pays. Je suis très curieux de voir ce qu'il va apprendre et de découvrir le monde en même temps qu'Elric.

Afficher en entier

Date de sortie

Le cycle d'Elric, tome 1 : Elric des Dragons

  • France : 2000-09-14 - Poche (Français)

Activité récente

Naggle l'ajoute dans sa biblio or
2022-09-07T16:59:41+02:00
Semper l'ajoute dans sa biblio or
2022-07-31T10:42:13+02:00

Évaluations

Quizz terminés récemment

Les chiffres

lecteurs 348
Commentaires 43
extraits 8
Evaluations 73
Note globale 7.1 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode