Livres
472 903
Membres
446 193

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode


Ajouter un commentaire


Liste des commentaires

Lu aussi

J'ai eu du mal à rentrer dedans, peut être le style d'écriture qui ne me convenait pas, à partir du moment où les 2 héros se rencontrent je suis rentrée dedans .

Afficher en entier
Argent

Pendant la moitié du livre, il ne se passe pas grand chose, l'interet arrive enfin quand on raconte l'histoire de Souris ! Après c'est une partie de plaisir, j'ai beaucoup aimé le caractère des deux personnages et aussi leur lien dès le début. La fin me plait beaucoup et laisse présager une superbe suite

Afficher en entier
Pas apprécié

Dans la famille des grands classiques fantasy qui traînent dans ma PAL depuis une éternité, je demande... Le Cycle des épées ! L'ouvrage ne me tentait pas plus que ça, mais il me fallait bien connaître les origines de la sword and sorcery, et rencontrer enfin les fameux Fafhrd (à vos souhaits) et Souricier Gris, dont on me rebat les oreilles depuis des années.

Si on peut reconnaître aux classiques d'avoir innové dans le genre, certains vieillissent mal, et c'est à mon avis le cas de celui-ci.

Ce qui m'a frappée dès les premières pages, c'est son aspect misogyne très lourd et appuyé, bien dégoulinant, sans cesse martelé. La vision de la femme y est franchement méprisant du début à la fin, et chaque fois que j'avais l'espoir d'une vague nuance pour l'un des personnages féminins, j'étais très vite détrompée. Oh, bien sûr, on ne peut pas dire qu'elles soient toutes sorties du même moule, vous avez le choix du stéréotype. Vous préférez la horde de furies castratrices (oui, parce que TOUTES les femmes d'un même peuple partagent le même caractère hystérique), la manipulatrice fantasme-ambulant, ou la demoiselle tellement en détresse qu'elle en semble handicapée ? Dans chaque péripétie du roman, la femme est source de désagrément, qui tire le héros en arrière, essaie de lui arracher sa liberté ou le jette au devant des ennuis.

Cela aurait pu être anecdotique et il faut remettre l'œuvre dans son époque, mais l'auteur insiste tellement dessus (et avec quelle fréquence !) que cette espèce d'obsession tordue semble être le cœur de son roman plutôt que l'aventure et la magie.

D'autres aspects du roman auraient pu contrebalancer ce point noir.

Le duo iconique de Fafhrd et du Souricier Gris, par exemple. Mais ni l'un ni l'autre n'a su attirer ma sympathie, je ne les ai trouvés ni attachants ni charismatiques.

De même, l'humour n'a pas fait mouche, et j'ai eu l'impression que les péripéties, si elles avaient du potentiel, n'étaient pas toujours très bien amenées. Comme c'est un premier tome, on a davantage l'impression d'une introduction qu'une réelle aventure. Je passerai sur l'originalité, puisque c'est un ouvrage qui en a inspiré depuis beaucoup d'autres : c'est normal qu'il ait un côté déjà-vu.

Quant à l'écriture, si je l'ai d'abord trouvée agréable, elle m'a vite parue lourdement descriptive.

Bref. Pas pour moi.

https://minetsbooks.wixsite.com/critiqueslitteraires/accueil/le-cycle-des-%C3%A9p%C3%A9es-tome-1-%C3%A9p%C3%A9es-et-d%C3%A9mons

Afficher en entier
Pas apprécié

Je vais peut-être m'attirer les foudres de quelques-uns mais tant pis!

J'ai eu beaucoup de difficultés à le finir malgré la longueur relativement courte du livre. C'est TRÈS mal écrit (ou mal traduit?), certains passages sont franchement ridicules.

Aussi, je ne pense pas être "le lecteur cible". Trop de sexisme, voire un certain mépris pour les femmes (ou plutôt un mépris certain). Je sais que le livre date, mais je n'ai pas pu faire abstraction. Les descriptions, les personnages, les dialogues, tout transpirent le sexisme le pire étant la première nouvelle, un vrai supplice : j'avais l'impression de lire les fantasmes matriarcaux délirants d'un garçonnet de 12 ans, trop traumatisé par la fessée de maman...

Aucun personnage ne m'a paru crédible, tout particulièrement le Souricier dans "Le rituel profané". Ses actions et pensées manquent cruellement de cohérence. Et ne parlons pas des personnages féminins, un ramassis de stéréotypes sexistes. Entre la vieille et méchante sorcière, la chaudasse et la princesse effarouchée, je ne compte plus les facepalms d'exaspération.

Les intrigues de la première et deuxième nouvelle m'ont paru sans intérêt. La troisième nouvelle est déjà plus intéressante, mais pas assez pour compenser le reste.

Pourtant, j'avais vraiment hâte d'entamer la lecture de ce monument de la fantasy, d'embarquer avec Fafhrd et le Souricier dans leurs méfaits et magouilles, d'arpenter les ruelles sombres de la célèbre Lankhmar... Après tout les avis positifs lus ou entendus, j'avoue être assez déçue.

Je compte quand même lire un ou deux tomes de plus, pour être sûre de ne rien rater, mais ce ne sera pas pour tout de suite, il y a tant de romans beaucoup plus intéressants à lire!

Afficher en entier
Or

J'ai adoré ce livre de fantasy. On découvre les personnages que l'on suivra tout le long de la saga, et ce qui les a réuni : une sorte de préquelle en fait. Je les trouve très intelligents, et cohérents ces personnages quand au scénario, il est bien fait. Difficile de dire grand chose, puisque l'aventure démarrera au prochain tome ! J'ai hâte de lire la suite !

Afficher en entier
Argent

Un fantasy traditionnelle relatant l'histoire de deux héros aux passés sombres. Alors qu'ils viennent de se rencontrer, on sent déjà une complicité entre les deux personnages malgré leurs différences.

Quelques touches d'humours, de l'héroïsme, de la sorcellerie noire.

A lire, un classique.

Afficher en entier
Lu aussi

Leiber invente un genre, la sword sorcery. De l'épique, de l'humour, des personnages intéressants pour les deux héros. J'aime beaucoup la première histoire sur les origines de Fafhrd, dans les montagnes gelées.

Afficher en entier
Or

Un cycle immanquable et incontournable ! Peut-être un peu difficile d'accroche pour les jeunes lecteurs, mais on ne peut pas se prétendre fan d'heroïc Fantasy sans avoir lu le cycle des épées. Aussi indispensables que les Conan (Ceux de Howard, bien sûr)

Afficher en entier
Bronze

J'ai pas trop accrocher pourtant sa avait l'air d'une bonne histoire dommage

Afficher en entier
Argent

Un bon univers, sombre à souhait, un scénario qui se tient... Tout est réuni pour passer un bon moment, et bien entendu lire toute la série !

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode