Livres
541 635
Membres
573 107

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Le Cycle des Robots, Tome 1 : Les Robots



Description ajoutée par Underworld 2020-04-21T15:18:21+02:00

Résumé

Première Loi : Un robot ne peut porter atteinte à un être humain ni, restant passif, laisser cet être humain exposé au danger.

Deuxième Loi : Un robot doit obéir aux ordres donnés par les êtres humains, sauf si de tels ordres entrent en contradiction avec la Première Loi.

Troisième Loi : Un robot doit protéger son existence dans la mesure où cette protection n’entre pas en contradiction avec la Première ou la Deuxième Loi.

Afficher en entier

Classement en biblio - 706 lecteurs

extrait

Il ajustait à sa visière des lunettes d’approche et les doigts boudinés de sa tenue isolante ne facilitaient pas l’opération. — Une faible exhalaison s’attache à sa surface – des vapeurs issues des éléments les plus volatils et des composés assez lourds pour être retenus par la gravité mercurienne : le sélénium, l’iode, le mercure, le gallium, le potassium, le bismuth, les oxydes volatils. Les vapeurs se faufilent dans les ombres et, en se condensant, produisent de la chaleur. Une sorte de gigantesque alambic. En fait, si vous allumez votre lampe de poche, vous découvrirez probablement des condensations de soufre, voire de la rosée de mercure. — Peu importe. Nos tenues peuvent supporter indéfiniment quatre-vingts malheureux degrés

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Lu aussi

Les Robots est un recueil de neufs nouvelles de science-fiction, intelligent et philosophique. Il met en application ce qu'il nomme la robopsychologie face à des robots qui présentent des anomalies ou simples bizarreries. La question fondamentale reste toujours la même : les lois de la robotique sont-elles respectées ? La première Loi étant : « Un robot ne peut porter atteinte à un être humain ni, restant passif, laisser cet être humain exposé au danger. » En somme, les robots sont-ils inoffensifs ? L'idée d'Asimov était de proposer autre chose que de méchants robots tueurs et le résultat est très sympa.

Au fil des pages, des décennies passent et des robots toujours plus performants sont créés, allant de la simple main d'œuvre ouvrière sans cordes vocales jusqu'à... je ne vais pas vous le dire, mais c'est puissant, sidérant, cool et flippant! Il y est question d'IA, de moralité, de transhumanisme... Il y a beaucoup de thèmes.

Malgré ses qualités indéniables et l'aspect amusant de l'évolution des robots, je n'ai pas réussi à apprécier pleinement ce livre. Peut-être à cause du style d'écriture, ou des discours interminables entre physiciens, ou encore du format de nouvelles. Ce qui est sûr, c'est que je me suis plusieurs fois ennuyée... Les personnages sont peu travaillés, rapidement esquissés, très stéréotypés et les femmes n'ont pas beaucoup de place ; cela dit, les livres des années 40 ou 50 se perdaient moins dans les états d'âme que ceux d'aujourd'hui, et notre seule héroïne féminine, le Dr. Susan Calvin, a un caractère bien trempé en plus d'être un cerveau dans son domaine.

Mon ressenti concernant ce livre est donc complètement paradoxal, c'est pourquoi je ne mets volontairement pas de classement diamant/or/bronze/etc.

Ce premier tome s'étale de 1980 à 2029, et les suivants vont jusqu'en 5090. Je ne pense pas lire les autres livres du cycle des Robots pour l'instant, j'en ai déjà un bon aperçu. La prochaine fois, j'essayerai plutôt le cycle Fondation qui vient après, et qui a l'air vraiment génial.

Afficher en entier
Diamant

Mettre une date précise de lecture d’un livre lorsqu’on l’a lu il y a plus de quarante ans, n’est pas chose aisée. Cependant, je me souviens très bien avoir reçu cette série pour mon anniversaire en 1980.

Ce premier tome ne m’a pas seulement fait découvrir Isaac Asimov, mais il m’a aussi rendu addict à sa prose. Il n’est pas difficile de comprendre le génie de ce grand monsieur. Le concept des 3 lois de la robotique l’illustre parfaitement.

Si ces nouvelles sont indépendantes, les unes des autres, les récits de la Docteure Susan Calvin suivent une chronologie qui met en évidence la montée en puissance des robots et de leur psychologie. Ce premier livre m’a donc franchement réjoui. Le style d’Isaac Asimov est fluide et les nouvelles sont vraiment agréables à lire.

À chaque histoire, le Dr Calvin — principale protagoniste de ces nouvelles — pose le problème auquel elle est confrontée ainsi que les deux ingénieurs — Grégory Powell et Michael Donovan — chargés de tester les nouveaux modèles d’androïdes.

Malgré la relative simplicité des trois lois de la robotique, Isaac Asimov réussit à les disséquer suffisamment pour les mettre en conflit, tant pour les robots que pour les personnages, et il devient très vite ludique de chercher la solution en même temps que les trois protagonistes.

Afficher en entier
Or

Un grand classique que j'adore. La "pseudo" adaptation cinéma (I robot) a été exécrable : c'est le robot qui était le moins pire !

Afficher en entier
Bronze

9 nouvelles sont regroupées dans ce livre, et je ne les ai pas toutes appréciés de la même façon. La première est touchante, d'autres m'ont beaucoup accrochés, certaines un peu moins...

Les personnages et leurs émotions sont plutôt agréablement retranscrits, et Asimov nous offre des pistes de réflexion sur notre rapport à la technologie, bien en avance sur son temps, et des jeux de logique auquel on se prête à prendre part au cours des récits.

Afficher en entier
Or

Tiraillé entre l'envie de lire un grand classique de la SF, et des personnes de mon entourage qui me disaient que ll livre avait mal vieilli, je me suis finalement lancé.

Et je ne regrette rien (un peu comme Edith Piaf) de ce choix! J'ai été littéralement happé par le livre, les heures et les pages passant trop vite.

A l'heure où j'écris ce commentaire dithyrambique j'ai déjà commencé le second tome.

Afficher en entier
Argent

Un fondamental de la SF

Afficher en entier
Lu aussi

J'ai voulu commencer l'œuvre d'Asimov au début et je dois dire que je me suis ennuyée en lisant ce premier tome. L'écriture est lourde, même si les thèmes sont intéressants.

Afficher en entier
Lu aussi

J’ai vraiment eu peur de ne pas aimer cet auteur, grand nom de la littérature et en particulier dans la SF.

Je retiens beaucoup de bonnes idées, bien exécutées mais qui ont quand même prit quelques rides, notamment avec les descriptions des robots. Sur l’intrigue, c’est drôle de constater qu’encore aujourd’hui on retrouve exactement le même scénario, un robot d’abord esclave puis sa situation évolue.

Les personnages ne sont pas marquants mais pas non plus antipathique, je préfère car cela laisse la place à l’identification lecteur-protagoniste.

Je le trouve d’actualité sur son fond, notamment sur la dépendance aux technologies, on ne peut plus présente aujourd’hui. Je lis sur ma liseuse, j’écris mes idées sur mon smartphone et je rédige ma critique sur mon PC avant de la mettre en ligne. L’anticipation est troublante de réalité sur plusieurs points, quand la fiction devient réalité, j’aime beaucoup ça.

Afficher en entier
Or

Énième réédition du titre : "Les robots", publié en 1950 en VO et en 1967 pour la première fois en France.

Il s'agit d'un recueil de nouvelles sur les robots précédé d'une préface de l'auteur dont voici les titres :

Robbie.

Cycle fermé.

Raison.

Attrapez-moi ce lapin.

Menteur.

Le petit robot perdu.

Evasion.

Évidence.

Et enfin : Conflit évitable.

Tout tourne autour des 3 lois de la robotique :

1- Un robot ne peut porter atteinte à un être humain, ni, restant passif, permettre qu'un être humain soit exposé au danger.

2- Un robot doit obéir aux ordres que lui donne un être humain, sauf si de tels ordres entrent en conflit avec la première loi.

3- Un robot doit protéger son existence tant que cette protection n'entre pas en conflit avec la première ou la deuxième loi.

Ces lois sont suffisamment floues pour permettre tous les développements et les risques de dérapage. Ce à quoi va s'exposer Susan Calvin, robopsychologue tout au long de sa vie, pour perfectionner les robots, passant ainsi d'un robot nourrice à un robot président.

Asimov fait partie des premiers, (en tout cas, c'est le plus connu), à présenter les robots pour ce qu'ils doivent être : Des outils utiles à l'homme (et non de viles créatures destinées à se retourner contre leur créateur), outils bien sûr de plus en plus perfectionnés.

Ces nouvelles, d'un charme un peu suranné, se lisent avec la plus grande facilité et le plus grand plaisir. Elle sont une introduction indispensable pour bien appréhender l'oeuvre « robotique » du bon docteur Asimov.

La suite : Un défilé de robots

Afficher en entier
Lu aussi

Roman de Science Fiction comportant plusieurs nouvelles regroupées dans ce livre.

Lu en classe de seconde, que la plus part des élèves ont aimés

Permet d'imaginer ce que sera notre futur lorsque nous serons entourés d'automates ou robots permettant de nous aider ou non.

Afficher en entier

Date de sortie

Le Cycle des Robots, Tome 1 : Les Robots

  • France : 2012-06-27 - Poche (Français)

Activité récente

Sewho l'ajoute dans sa biblio or
2021-02-28T20:31:11+01:00

Titres alternatifs

  • Les Robots - Français
  • I, robot - Anglais

Distinctions de ce livre

Évaluations

Les chiffres

lecteurs 706
Commentaires 73
extraits 25
Evaluations 147
Note globale 7.73 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode