Livres
388 668
Comms
1 362 497
Membres
277 238

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Le Dahlia noir



Description ajoutée par Virgile 2009-01-01T00:00:00+01:00

Résumé

Le 15 janvier 1947, dans un terrain vague de Los Angeles, est découvert le corps nu et mutilé, sectionné en deux au niveau de la taille, d'une jeune fille de vingt-deux ans : Betty Short, surnommée " Le Dahlia Noir " par un reporter, à cause de son penchant à se vêtir totalement en noir. Le meurtre est resté l'une des énigmes les plus célèbres des annales du crime en Amérique.

Afficher en entier

Classement en biblio - 343 lecteurs

Or
97 lecteurs
PAL
122 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par anonyme 2014-03-03T20:00:05+01:00

"Il a fait ce qu'il a pu", ce n'est pas une mauvaise épitaphe.

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Or

Passionnant, captivant, travaillé, recherché! mais ce policier très noir regorge de rebondissements et le suspense est bien gardé jusqu'à la fin. Le fait que le meurtre a bel et bien existé rend l'histoire encore plus frissonnante. À lire absolument avant de voir le film (très bonne adaptation). C'est un roman noir, vraiment noir avec beaucoup de violence, mais aussi beaucoup d'humanité. L'intrigue nous envahit autant qu'elle dévore les personnages. Difficile de lâcher le bouquin et difficile de dormir après!

Aux dires de la presse, l'affaire criminelle la plus célèbre des États-Unis dont l'enquête n'a jamais abouti : le meurtrier de fait n'a jamais été arrêté ni même identifié. James Ellroy, pour sa part, dans « La Dahlia noir », résout l'énigme de manière très crédible et dans un style aux phrases précises et ciselées à la façon d'un criminologue. Il met en scène deux anciens boxeurs reconvertis dans les services de police de Los Angeles en tant qu'inspecteurs chargés d'enquêter sur le fameux assassinat... Une histoire où le suspense demeure permanent et qui, longtemps après sa lecture, vous fige encore dans la glace d'un souvenir lié à l'étranger », le propre de tout chef-d’œuvre. excellent livre

Afficher en entier
Lu aussi

Un roman très prenant, avec beaucoup de suspens. Un livre qui vous prend au tripe. Un polar qui vous prend au tripe.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par lelette1610 2017-08-20T18:48:59+02:00
Argent

Un excellent livre qui relate l'histoire d'une jeune fille assassinée et dont le meurtre est resté l'une des énigmes les plus célèbres aux Etats-Unis

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Sheo 2017-07-18T16:43:06+02:00
Argent

«Don’t be so goddamn proper. Don’t be such a fucking saint.»

Je ne peux pas survivre à ce roman. En fait, je ne peux pas survivre à ma haine pour ce roman. Je le hais pour m'avoir tant passionnée. (Est-ce que ça a du sens?)

Si vous avez lu ma review de Stalking Jack the Ripper de Kerri Maniscalco, vous avez donc découvert ma passion pour le sujet. Eh bien, aujourd'hui avec ma review de The Black Dahlia de James Ellroy, je vous fait découvrir ma fascination concernant l'affaire du Dahlia Noir.

(Je suis dans une période où j'ai envie de regarder des films d'horreur et où je regarde une nouvelle fois les saisons d'American Horror Story donc c'est pas une grande surprise si j'ai fini par lire The Black Dahlia, n'est-ce pas?)

Mais avant d'entrer dans le vif du sujet, est-ce qu'on peut s'arrêter un instant sur la couverture? OMG. Je l'aime. Elle est glauque certes, mais je l'aime d'un amour fou.

Petit cours d'histoire dans... 3... 2... 1...

Le 15 Janvier 1947 à Los Angeles, le corps d'une jeune femme est retrouvé coupé en deux au niveau du bassin, elle a été vidée de son sang et son visage est mutilé. La jeune femme en question sera identifiée comme étant Elizabeth Short, elle avait vingt-deux ans et elle rêvait d'être actrice.

(Petit détail croustillant: Elizabeth Short a été vue pour la dernière fois quelques jours avant sa mort dans un hôtel de Los Angeles. Un hôtel qui vous évoquera peut-être quelque chose puisque la rumeur court qu'il s'agirait du Cecil Hotel qui est connu pour avoir abrité plusieurs faits divers dont la mort étrange de Elisa Lam en 2013. Et si vous suivez la série American Horror Story, la cinquième saison s'est inspirée de cet hôtel.)

Si le nom de Elizabeth Short ne vous dit rien, le surnom qui lui a été attribué par la suite vous semblera peut-être un peu familier. Effectivement, qui n'a jamais entendu parler de l'affaire du Dahlia Noir?

Ce meurtre sauvage a beaucoup fait parler de lui, réveillant des théories en tout genre, donnant naissance à des documentaires, des films, et des romans dont celui-ci. L'affaire du Dahlia Noir ne fut jamais élucidée puisque le tueur a pris soin de ne laisser aucune trace.

Peu après le meurtre d'Elizabeth Short, les enquêteurs ont cependant reçu une lettre anonyme avec laquelle sont joins les affaires de la victime (carte de sécurité sociale, etc...) et même si l'expéditeur leur promet qu'une lettre leur parviendra bientôt, elle ne vint jamais. (Ou du moins pas qu'on le sache.)

Bien-sûr, il y a eu des suspects dans cet affaire. Plus de cinquante personnes ont avoué être le tueur du Dahlia Noir mais encore à ce jour, aucune n'est considérée comme étant le meurtrier. (Même si George Hodel fut un suspect très sérieux.)

En tout cas, si l'affaire du Dahlia Noir vous intéresse, un tas de sites et de livres en parlent. Maintenant, passons à mon avis par rapport à ce roman.

The Black Dahlia écrit par James Ellroy est un excellent mélange de fiction et de faits réels. Et le tout est si réaliste que j'ai été à plusieurs reprises forcée de me rappeler que ce roman reste une œuvre de fiction.

Effectivement, James Ellroy ne s'emploie pas à nous pondre la solution au meurtre d'Elizabeth Short. N'oublions pas qu'en dehors de la mort d'Elizabeth Short et des circonstances de celle-ci, ce roman reste une fiction.

Cependant, il est clair que c'est un roman qui prend aux tripes. J'étais hypnotisée, il était hors de question que je ne finisse jamais ce roman, je voulais savoir jusqu'où l'auteur est allé et m'y rendre à mon tour.

James Ellroy a une plume qui convient parfaitement à l'atmosphère du roman et son récit est plutôt minutieux. C'est une sombre histoire, qui met du temps à réellement commencer, armez-vous de patience, mais qui vaut sincèrement la lecture. Ce livre est à lire au calme, pour ne louper aucun élément, pour bien tout comprendre, etc.

Au final, c'est un roman assez complexe et plutôt bien mené. L'histoire n'est pas farfelue comme j'en avais peur. James Ellroy nous embarque dans une enquête réfléchie et qui tient la route avec des personnages qui ne font pas tâche dans le décors.

Que demander de plus? J'ai véritablement aimé ma lecture. Je craignais d'être déçue mais bien heureusement, ça n'a pas été le cas. J'irai même jusqu'à dire que James Ellroy m'a surprise et je recommande ce roman pour ceux qui chercheraient un roman noir à dévorer.

Maintenant, je me tâte pour savoir si je regarde l'adaptation cinématographique ou non...

«Some people don’t respond to civility.»

https://theblacksunshineblog.wordpress.com/2017/07/18/the-black-dahlia-james-ellroy/

Afficher en entier
Commentaire ajouté par lila11 2017-05-08T09:49:48+02:00
Lu aussi

C'est un roman d'une noirceur absolue; tout y est noir : l'ambiance, les personnages et bien sûr le fait divers qui est à l'origine du livre.

Ce livre n'est pas d'un abord facile, l'écriture est minutieuse, il faut attendre une centaine de pages avant de rentrer dans le vif du sujet, à savoir l'enquête sur le meurtre du Dahlia noir. Avant, on fait la connaissance des 2 enquêteurs boxeurs, Bucky et Lee.

On est face à des personnages torturés, des flics ripoux et des starlettes prêtes à tout pour réussir.

J'ai particulièrement aimé l'ambiance de la fin des années 40 et le retour à une enquête de réflexion, de juxtaposition d'idées.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Dovan50 2017-04-20T16:38:58+02:00
Or

Le premier livre que j'ai lu de cet auteur. Dès les premières lignes, j'ai su que j'allais lire tout ce qu'il écrirait...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Allebei 2017-02-06T22:20:22+01:00
Or

Un fait divers affreux donne un roman étonnant. Cependant, il faut aimer l'univers de la boxe, les années d'après-guerre et toute la morosité ambiante. C'est très particulier. C'est parfois long. Dur à accrocher... L'auteur donne son interprétation et surtout son coupable. Ce meurtre n'ayant jamais été élucidé, toutes les hypothèses sont possibles. Hélas, le meurtrier qui a torturé la pauvre Elizabeth Ann Short jusqu'à ce que mort s'ensuive n'a jamais été retrouvé.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par crazydog 2017-01-11T12:28:23+01:00
Pas apprécié

Je ne suis pas parvenu à entrer dans ce livre, abandonné au bout d'une centaine de pages qui m'ont paru interminables.

Lassé par les descriptions sans fin de ces 2 flics passionnés de boxe, j'ai très rapidement perdu le fil et l'envie de lire la suite.

J'ai du passer à côté de ce livre au vu des autres commentaires. Dommage.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par vincent-laurent 2016-11-18T08:17:01+01:00
Or

Le Dahlia Noir, un classique du polar noir basé sur une histoire tout ce qu'il y a de plus vrai : le meurtre abominable et toujours non élucidé d'Elisabeth Short en 1947 à LA.

Et le premier grand succès d'Ellroy, auteur contesté dans son propre pays...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par phinou 2016-03-09T16:04:30+01:00
Argent

Un très bon policier, un peu long par moment mais pleins de rebondissements et ce jusqu'à la toute fin du livre. J'ai cependant trouvé l'auteur très pessimiste dans son écriture et ses descriptions. Le résultat est un romain très noir dans lequel je me suis parfois demandé s'il était vraiment nécessaire de donner des détails aussi sordides. Le début du récit est assez long, le Dahlia arrive tard dans le récit, mais une fois parti pour de bon, ce polar prend aux tripes.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Adanson 2015-12-06T10:27:29+01:00
Diamant

C'est la première fois que je lis un roman de James Ellroy.

Pour être franc, au début du livre j'ai eu un peu de mal à me repérer.

Qui est qui? qui fait quoi? Je trouvais le récit emmêlé, embrouillé et complexe.

Puis petit à petit, on comprend mieux l'histoire de ces deux flics (Bucky et Lee) et l'on se laisse emporter et happer par leurs périples dans Los Angeles.

En tout cas, cela nous change des polars habituels avec leurs policiers intègrent et bon genre. Ici tout est glauque, sordide. Les flics sont verreux, violents, se shootent aux amphétamines, ont des problèmes psy etc...

Ellroy nous donne un visage de l'Amérique de l'après guerre crue et peu reluisant.

L'intrigue principale, c'est à dire l'enquête sur le meurtre du Dahlia noir est absolument palpitante et invite à lire "Le grand nulle part".

Je pense que les amateurs de polars "classiques" auront un peu de mal avec Ellroy pourtant il faut reconnaître que son "Dahlia noir" bien qu'un peu difficile d'accès est assez génial.

C'est pourquoi je lui donne 8-9/10.

Adanson Marco.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Viola99 2015-11-29T11:46:54+01:00
Argent

Ma note : 13,5/20

Je suis assez mitigée concernant ce livre… c’est mon premier Ellroy (peut-être bien le dernier…), et je ne suis pas totalement convaincue.

Tout d’abord, je voulais beaucoup lire Le Dahlia Noir parce que ça a réellement existé et j’étais curieuse de savoir la fin qu’a donnée l’auteur, étant donné que la fin est fictive, puisque c’est une enquête non élucidée.

Le début était assez long, on ne démarre pas tout de suite sur la mort du Dahlia, mais j’ai trouvé la rencontre entre Lee et Dwight très intéressante.

Mais une fois que l’intrigue arrive, une ambiance lourde et malsaine se met en place. Elle ne cesse d’évoluer et de monter en puissance durant tout le livre. J’ai vraiment aimé cet aspect-là, je n’en attendais pas moins !

Cependant, j’avais parfois l’impression que l’histoire partait dans tous les sens, les informations étaient très nombreuses, je ne m’y retrouvais plus.

Et malheureusement, j’ai décroché juste à la fin. Je ne saurais pas dire pourquoi, mais ça m’a paru long, les cent dernières pages n’en finissaient pas. Je n’avais qu’une hâte : fermer ce bouquin. Je ne comprends pas pourquoi est-ce que je suis passée de l’addiction au plus profond des ennuis, qui m’a laissé un gout amer dans la bouche lorsque j’ai fini ma lecture.

De plus, les personnages n’étaient pas assez attachants à mon gout, je n’éprouvais aucun attachement pour eux. Le seul intérêt que je leur ai trouvé, et pas des moindres, c’est leur évolution. Effectivement, on voit Dwight et Lee changer au fur et à mesure que le Dahlia les obsède, jusqu’à ce que les aspects les plus malsains de leur personnalité prennent le dessus. C’est surement une des choses que j’ai le plus appréciées, mais ça aurait eu plus d’impact si les personnages étaient attachants.

Il y en avait également beaucoup trop pour moi, je me perdais, je ne savais plus qui est qui…

J’ai trouvé l’écriture de l’auteur assez agréable, bien qu’elle ne soit pas des plus simples. Il y a des moments ou des passages se font un peu longs à cause de descriptions assez précises, tandis que d’autres sont beaucoup plus directs et orduriers, ce qui colle parfaitement avec l’ambiance.

C’était donc un livre agréable, intéressant, avec beaucoup de rebondissements, mais avec trop de longueurs pour moi.

Afficher en entier

Date de sortie

Le Dahlia noir

  • France : 2013-11-13 (Français)

Activité récente

thotho l'ajoute dans sa biblio or
2017-09-01T15:46:11+02:00
Tessa-3 l'ajoute dans sa biblio or
2017-08-29T19:32:05+02:00
Ludo-1 le place en liste or
2017-06-13T18:40:17+02:00

Distinctions de ce livre

Les chiffres

Lecteurs 343
Commentaires 46
Extraits 27
Evaluations 73
Note globale 8.04 / 10

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode