Livres
549 573
Membres
589 371

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait ajouté par triskeliga 2016-09-06T15:51:58+02:00

"Ecoutez monsieur le général , je ne suis qu'une lycéenne de dix-huit ans qui chante le soir pour gratter le pognon qui lui permettra de s'inscrire à la fac . Je suis une fille ordinaire . Je m'appelle Ella Thomas , et je suis exactement ce que j'ai l'air d'être . Ce n'est pas mon alter ego qui se trouve assis ici dans votre bureau . Je ne suis pas Wonder Woman ou Supergirl déguisée en fille normale . Les filles comme moi n'effectuent pas de " missions de sauvetage " comme vous dites . Les filles comme moi sont serveuses dans un restaurant ou réceptionniste dans un hôtel "

Afficher en entier
Extrait ajouté par sheelin 2020-05-31T19:46:44+02:00

Ce fut l'un de ces moments où le silence s'abat soudain, où tout les bruits, toutes les discussions prennent fin en même temps. Comme si le monde retenait sa respiration. Comme si le monde s'était brutalement tu en prévision de l'horreur qui allait suivre.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Fnitter 2020-02-17T08:13:19+01:00

La clé de la joie réside dans la désobéissance. De part leur nature impétueuse, les jeunes ont pour fonction de remettre en question les enseignements de leurs aînés. C'est dans l'ordre des choses.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Fnitter 2020-02-17T08:13:06+01:00

Elle sentait le poulet prêt à être enfourné, mais ce n'était rien comparé à la puanteur rance qui s'élevait du conduit. Un instant durant, elle crut qu'elle allait vomir. C'était la même odeur que pendant ces leçons de chimie – hydrogène sulfuré -, mais ici, les relents d’œuf pourri se trouvaient agréablement rehaussés par ceux des excréments.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Fnitter 2020-02-17T08:12:54+01:00

Quand Wysochi avait voulu savoir pourquoi on ne distribuait qu'un seul fusil pour deux, la réponse de Trixie n'avait pas manqué de le surprendre par son pragmatique brutal. Etonnant, de la part d'un homme qui l'était tout autant. « Nous n'avons pas assez de fusils pour tout le monde, sergent, lui expliqua la jeune fille. Et nous devons encore en fournir à l'Armée de Libération de Varsovie. Donc pour l'instant, l'un des deux combattants disposera du fusil pendant la journée et l'autre pendant la nuit. De toute façon, ils seront moitié moins quand nous aurons subi la première attaque des SS. Là, ils auront tous un fusil. »

Afficher en entier
Extrait ajouté par Fnitter 2020-02-17T08:12:42+01:00

La guerre n'est que de la diplomatie qui s'exprime d'une façon plus physique.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Fnitter 2020-02-17T08:12:29+01:00

Quand c'est trop beau pour être vrai, c'est que c'est trop beau pour être vrai.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Fnitter 2020-02-17T08:12:17+01:00

Flegmatique ?

Ça, c'était un mot qu'Ella n'entendait pas tous les jours ? Un mot à dix dollars, alors qu'elle fréquentait une école de quatre sous. Pour les mecs avec qui elle zonait, être « flegmatique », ça voulait dire cracher sur le trottoir. Elle survola rapidement son dico mental des synonymes. Flegmatique alias cool.

Ouais, elle était cool. Avec un sang-froid si froid qu'il semblait sortir du frigo.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Cha249 2017-05-16T16:30:52+02:00

Elle sentait le poulet prêt à être enfourné, mais ce n'était rien comparé à la puanteur rance qui s'élevait du conduit. Un instant durant, elle crut qu'elle allait vomir. C'était la même odeur que pendant ces leçons de chimie – hydrogène sulfuré -, mais ici, les relents d’œuf pourri se trouvaient agréablement rehaussés par ceux des excréments.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Cha249 2017-05-16T16:30:38+02:00

Nous avons peut-être poussé ces dissonances un peu trop loin quand nous avons imaginé cette simulation, mais rappelez-vous: nous voulions obtenir un Demi-Monde instable, où la violence pouvait éclater à tout instant. Pour obtenir ce résultat, nous avons implanté quatre singularités par Secteur - des individus susceptibles de devenir des leaders aberrants dont nous avions besoin pour que les Secteurs se combattent sans cesse.

En fait, nous devions absolument éviter la paix dans notre Demi-Monde. En résumé, mademoiselle, cette simulation constitue la plus extrême et la plus délétère des dystopies.

- C'est l'enfer sur Terre, vous voulez dire, lança Ella au capitaine qui était en train de se rasseoir.

- Tout à fait, reconnut le général. Et c'est là que nous voulons vous envoyer, mademoiselle. Nous voulons vous envoyer en enfer."

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode