Livres
626 028
Membres
733 374

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Le dernier des maîtres



Description ajoutée par Artemisya 2013-01-31T12:23:45+01:00

Résumé

Et si les jouets se révoltaient? Ou les insectes? Et si quelques survivants d’une guerre future se retrouvaient assiégés par un ennemi invisible? Et si une machine pouvait commettre le crime parfait? Et si vous étiez convaincu, contre toute évidence, d’avoir tué votre femme? Et si des robots protégeaient les humains contre leur gré après une guerre nucléaire? Et si la radioactivité d’un centre de recherches provoquait une mutation irréversible? Et si un flipper extraterrestre représentait une sourde menace?

Autant de questions posées par les onze nouvelles qui constituent ce recueil, autant de manières, pour Philip K. Dick, d’interroger la réalité. Le dernier des maîtres prouve, une nouvelle fois, qu’il était bien l’un des auteurs de science-fiction les plus talentueux.

Description de l'éditeur Folio 2013

Afficher en entier

Classement en biblio - 11 lecteurs

extrait

Extrait ajouté par 142536978a1 2020-06-13T15:04:57+02:00

Il y avait des années qu'Ackers n'avait plus fait la folie de s'offrir une tasse de café. Depuis que la planète était recouverte d'un tissu industriel et résidentiel continu, on n'avait plus la place de rien faire pousser, et le café avait refusé de "prendre" dans les autres systèmes. Lantano devait posséder en Amérique du Sud une plantation illicite - les ouvriers agricoles croyaient sans doute qu'on les avait transportés sur quelque planète coloniale reculée.

Machination

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Ploudillon 2016-03-30T16:13:00+02:00
Lu aussi

J'étais assez curieuse de lire cet auteur, car on m'en parle beaucoup autour de moi. Alors j'ai pioché dans une bibliothèque ce recueil de nouvelles, dont le résumé m’intriguait et me paraissait assez intéressant.

En effet, les sujets abordés m'ont presque à chaque fois intéressée et m'ont donné envie d'aller plus loin.

Cependant, j'ai d'une part eu un peu de mal avec le style d'écriture de l'auteur, qui par moments me perdait un peu et n'arrivait plus à m'accrocher.

D'autre part, la majorité de ces récits m'ont laissé un goût d'inachevé lorsque j'arrivais à la dernière page. Je prend l'exemple de la première des nouvelles "La révolte des jouets" : le sujet est original et plutôt attrayant, mais qui aurait gagné à être plus développé ; même pour une nouvelle, c'était un récit très court et j'ai trouvé cela dommage de ne pas aller un tout petit peu plus loin.

D'autres récits m'ont quant à eux un peu perdue : je pense par exemple à "Les Assiégés", dont je trouvais le fond intéressant (la question de la paranoïa), mais au final je n'étais pas vraiment sûre d'avoir bien compris la conclusion du récit et où l'auteur nous emmenait...

De même pour "Match Retour" ; un concept plutôt pas mal d'une machine de jeu qui se développe au fil des parties en s'inspirant de ce qu'elle a "vécu". Pourtant je n'ai pas totalement saisi où Philip K. Dick voulait finalement en venir...

Je n'ai néanmoins pas qu'un avis négatif sur ce recueil, au contraire. J'ai pour le moment cité les récit qui m'avaient le moins emballé, ou qui m'avaient emballée mais déçue par la suite.

Mais les autres nouvelles de ce livre m'ont tout de même tenue jusqu'au bout, abordant notamment les thèmes de la guerre et de la responsabilité des humains dans celle-ci, des conséquences des actions de l'Homme sur sa propre planète...

"Planète pour hôtes de passage", par exemple, est une nouvelle très bien construite, qui met peu à peu en place le contexte dans lequel évolue le héro, en nous faisant découvrir au fil du récit ce qui est arrivé à la Terre au cours des 3 derniers siècles. C'est un sujet très prenant et très bien mené, qui amène à réfléchir à ce que les Hommes font subir à la planète sur laquelle ils vivent, la transformant tellement qu'ils deviennent eux-mêmes des extraterrestres pour le monde d'où ils sont originaires.

Une autre réflexion menée par l'auteur porte sur le sens des guerres que l'humanité mène, notamment dans "Les défenseurs". Une nouvelle très intéressante, celle qui m'a le plus accrochée d'ailleurs, et qui décrit des robots créés par les humains pour mener leur guerre, mais qui ont compris bien plus de choses que les humains eux-mêmes.

En résumé, j'ai un avis plutôt mitigé sur ce recueil. Des sujets accrocheurs, mais certaines nouvelles bien moins bien amenées que d'autres.

Cependant je n'abandonne pas l'idée de lire d'autres récits de cet auteur. Au contraire, au vu de son œuvre j'ai envie d'en découvrir plus et de ne pas rester sur l'avis sur l'avis d'un seul recueil.

Afficher en entier

Date de sortie

Le dernier des maîtres

  • France : 2022-01-06 - Poche (Français)

Activité récente

Editeurs

Les chiffres

lecteurs 11
Commentaires 1
extraits 4
Evaluations 3
Note globale 7 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode