Livres
384 701
Comms
1 349 118
Membres
271 436

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait de Le Dernier Elfe ajouté par Lusylila 2016-01-08T21:38:35+01:00

"Quand tout te fait peur, tu as plus besoin de rêver que de manger."

Afficher en entier
Extrait de Le Dernier Elfe ajouté par Cha249 2012-04-01T13:26:15+02:00

[...]C'est très facile de faire revivre des mouches, des moustiques et des moucherons, il suffit de les effleurer et de rêver un moment qu'ils sont en train de voler et ils se remettent à voler.

-Vraiment ? dit l'homme. Quel exploit ! En été, quelqu'un qui sauve les moustiques est un allié précieux. Celui qui sait ressusciter les moustiques redonne la vie à mon repas, pour une fois que j'en avais un : tu es le rêve de ma vie. Comment ai-je pu vivre sans toi ?

Afficher en entier
Extrait de Le Dernier Elfe ajouté par Hylla 2015-05-10T11:58:53+02:00

Yorsh était désespéré. Il avait été idiot, totalement crétin. Il avait été tellement stupide que ça lui donnait envie de vomir. D'une bêtise abyssale, mondiale, cosmique, titanesque, cyclopéenne, épique, infinie, granitique, océanique, vaste comme la lune et cependant inviolable. Incurable. Irréparable.

Afficher en entier
Extrait de Le Dernier Elfe ajouté par Hylla 2015-05-10T11:57:09+02:00

Un véritable dragon était apparu dans le ciel. Vert.

Comme dans ses rêves. Les dragons n'avaient pas tous disparus et son rêve n'était pas qu'un fantasme.

Afficher en entier
Extrait de Le Dernier Elfe ajouté par Ekhis 2013-06-02T20:03:26+02:00

Bien sûr, Robi était encore une petite fille et lui encore un gamin, mais les elfes choisissent leurs épouses très jeunes et pour toujours. Chaque fois qu'il pensait à Robi, à son visage, à la tendresse et au courage dont elle avait fait preuve en essayant de protéger et de consoler la petite fille au doigt coupé, il savait que ce serait elle ou personnes!

Afficher en entier
Extrait de Le Dernier Elfe ajouté par Ekhis 2013-06-02T19:59:05+02:00

il prit son épée et grava ERBROW sur la paroi, d'abord en caractères elfiques, puis en caractères runiques.

Un groupe le regardait, fasciné. Quelqu'un s'approcha suffisamment pour effleurer les lettres de ses doigts. Ils demandèrent ce que cela voulait dire et Yorsh le leur expliqua.

- Bien, dit le bûcheron, ex-travailleur de troncs du comté de Daligar. C'était le nom du dragon, n'est-ce-pas? ce sera le nom de notre village. Nous l’appellerons Erbrow.

Afficher en entier
Extrait de Le Dernier Elfe ajouté par Ekhis 2013-06-02T19:53:26+02:00

[/spoiler]Erbrow, le dernier dragon, chuta et vécut ses derniers instants dans l'herbe boueuse.

Jusqu'à la fin il rêva de ne pas mourir, de pouvoir vivre encore un peu, même comme ça, avec la poitrine percée de flèches et la boue autour qui s'imbibait de son sang.

Puis un autre rêve l'envahit, le premier rêve de sa vie. Il se rêva nouveau-né, nourrisson, né depuis peu, la tête posée sur les genoux de son frère elfe dans un gigantesque près de marguerites. Il ouvrit une dernière fois les yeux. Le miracle s'était reproduit. Des milliers de petites fleurs l'entouraient, éclairées par la lumière de la lune, sous les pieds des soldats qui s'avançaient d'un air circonspect. Erbrow regarda les pétales, la joie le gagna, puis il ferma à nouveau les yeux et cette fois-ci, ce fut pour toujours.

Afficher en entier
Extrait de Le Dernier Elfe ajouté par Ekhis 2013-06-02T19:50:13+02:00

- Débile? proposa Yorsh.

Il commençait vraiment à en avoir marre.

- Tu sais que je pourrai te rôtir comme une grive, ou te transformer en brochette grillée, te foudroyer dans l'éclat des flammes? demanda le dragon fâché.

- Tu ne le feras jamais.

- Comment peux-tu en être si sûr? Tu ne peux certainement pas lire dans mes pensées, pas à cette distance en tout cas!

- Tu remues la queue quand tu regarde dans ma direction, répondit sèchement le jeune homme.

Afficher en entier
Extrait de Le Dernier Elfe ajouté par Ekhis 2013-06-02T19:42:41+02:00

C'était un beau jeune homme. Non inimaginable. Quelque soit les couillonnades que l'on puisse dire ou penser, on ne peut pas faire griller celui qui nous a sortis de l’œuf, appris à voler, et a distrait, réchauffé et assisté son géniteur pendant la couvaison.(...)

Il expliqua que les oiseaux sont justement des oiseaux, avec le cerveau d'un poulet. Même l'aigle: cerveau de poulet. Regard fier et stupidité abyssale.Un oiseau pose son derrière sur un œuf, parce que, étant un oiseau, c'est à dire irrémédiablement stupide, il n'a pas d'autres moyens pour le tenir au chaud. Mais nous, nous sommes des dragons. Dragons, D-R-A-G-O-N-S. le jeune elfe a bien saisi le concepts, ou faut-il que je le lui assène en sautillant sur mes serres?

Afficher en entier
Extrait de Le Dernier Elfe ajouté par Ekhis 2013-06-02T19:40:06+02:00

Les hommes d'armes étaient vraiment offensés par cette histoire de pendaison et avaient commencé à tirer des bâtons avec la pointe, et ce n'était pas gentil, non, non, non, non,non,non, et ça pouvait faire mal à quelqu'un.

Le petit elfe commençait à en avoir assez. Ils étaient vraiment trop susceptibles : après tout, ils avaient simplement refusés d'être pendus!

Afficher en entier