Livres
461 561
Membres
418 021

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Le dernier espoir, tome 1 : Les dangers de l'ombre



Description ajoutée par hell-girl 2013-04-09T19:29:36+02:00

Résumé

« Les apparences sont trompeuses... »

Au décès de Tess, la femme qui l'a élevée, Deliah Morgan croit vivre les pires instants de son existence. Le deuil est difficile et les cauchemars inexplicables qui hantent ses nuits, aussi. Mais le pire reste à venir lorsque la famille Wates fait son apparition en ville. Et avec eux, des évènements étranges et des révélations sur un monde dont Deliah n'avait jamais soupçonné l'existence. Un monde qui risque bien de lui coûter la vie...

Afficher en entier

Classement en biblio - 102 lecteurs

Extrait

P 239

En effet, Garreth étions devenus inséparrables, depuis que nous nous étions mis ensemble. Pour mon plus grand plaisir et principalemment, pour le sien. Il était à mes côtés en permanence. En cours(ça, c'était encore normal), à la cantine du lycée,dans la voiture(aller et retour, s'il vous plaît), dans les couloirs, au casiers, chez moi, quelques rare fois chez lui ... En somme je le voyais perpétuellement et partout. Inséparables? Ce n'étais même pas assez pour définir notre relation. Nous étions indissociables comme si nous ne formions qu'une seule entité.

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Diamant

Un livre magnifique, un scénario bien ficelé, des personnages attachants et une superbe histoire d'amour. Pour couronner le tout, c'est remarquablement bien écrit. Un bijou à découvrir de toute urgence.

Afficher en entier

La couv' est top !! et l'histoire à l'air pas mal vraiment pressée de le lire !!!

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Lu aussi

Avant de vous faire part de ma modeste chronique, je tiens tout d'abord à remercier très chaleureusement l'auteur, Cindy Mezni, pour m'avoir fait découvrir son roman, qui m'a enchantée, du début à la fin.

Comme ce remerciement l'indique, j'ai adoré. Pourtant, il y a un petit point négatif dans l'affaire : oui, l'auteur a joué avec mes nerfs ! (ah ah ah) J'ai voulu savoir, deviner, comprendre, ce qu'il se passait avec ces mystérieux Wates, quelle était l'origine des cauchemars de Deliah... Tous ces petits détails m'ont fait mourir, comment peut-on imaginer survivre à une attente pareille ? J'avais envie de tricher et d'aller voir quelques dizaines de pages plus loin si on avait enfin la réponse, et il a fallu que je résiste... Résultat des courses, j'étais frustrée... et ravie !

Car pour une fois, le mystère reste entier suffisamment longtemps pour qu'on ne se dise pas « déjà ?! », pour une fois, l'histoire est positionnée de manière correcte, en prenant le temps de mettre la base de l'histoire sans se presser, pour une fois, la révélation arrive petit à petit, et on ne s'attend même pas à une telle affaire ! Car franchement, je ne m'attendais pas du tout à cela ! Voyez-vous, nous avions des loups, des pertes de mémoire... je m'attendais à... tout autre chose ! Et je ne suis pas déçue de cette révélation ! Maintenant, ce que j'attends... c'est la suite !

https://mes-reves-eveilles.blogspot.fr/2018/04/le-dernier-espoir.html

Afficher en entier
Lu aussi

Je suis déçue car j'ai aimé l'histoire mais pas la façon dont l'auteur nous la raconte. Le problème n'est pas dans son écriture, le problème pour ma part à été les pensées au combien trop détaillées, et redondantes de Deliah. Je pense que si on enlève ses pensées on retire la moitié du livre, et en plus c'est toujours la même chose... Et même pendant les dialogues, ce qui fait que les dernier quart, je sautais directement au dialogue suivant pour donner un peu plus de rythme. Car finalement si on doit dire ce qui se passe dans ce livre, et bien l'histoire tient en une dizaine de lignes... C'est dommage car l'idée me plaisait, les personnages aussi (dans l'ensemble)...

Bref je ne crois pas que je lirai la suite

Afficher en entier
Lu aussi

Décevant.

Pour le coup, mon commentaire rejoint complètement celui de "JessSwann" car - il ou elle - a su exprimer parfaitement ce que j'ai ressenti à la lecture de ce roman.

J'ai vraiment eu l'impression de lire un mix entre Vampire Diaries et Twilight car l'auteure a réussi à inclure dans son histoire des éléments de ces deux histoires.

D'un côté, nous avons la famille mystérieuse et énigmatique à la Twilight et l'histoire d'amour.

Et de l'autre nous avons les regards hypnotiques, le frère maléfique et autres aspects de la série télé.

Résultat ? Je suis déçue.

Ce qui était bien parti ; finit vite en flop.

L'histoire est longue et ennuyeuse au possible.

Je crois n'avoir jamais autant bataillé pour terminer un roman car il ne se passe quasiment rien dans cette histoire.

Mais ce qui m'a réellement agacé sont les personnages de Deliah et de Garreth.

Ce sont des clichés ambulants.

On a la fille fragile et timide qui tombe amoureuse du premier beau gosse venu et Garreth, le bad boy mystérieux qui cache une multitude de secret. Pitié. Côté originalité, on repassera. Je n'ai pas cessé de lever les yeux au ciel en lisant leurs passages. Surtout ceux concernant Deliah, qui m'ont semblé interminables. Ses pensées traînent sur des pages et des pages, pour revenir sans cesse au même point : Garreth. Ce personnage est terriblement puérile et naïve.

Les personnages secondaires sont cent fois plus intéressant que les principaux. Dommage.

En bref, ce n'est pas un roman que je recommande.

L'histoire est un copié/coller de Vampire Diaries et Twilight mais sans l'action. Il ne se passe quasiment rien d'intéressant dans ce roman et les personnages sont sans intérêt.

Afficher en entier
Lu aussi

D'entrée, ce roman m'a fait penser à un mélange de Twilight et Vampire Diaries... Sauf que c'est plus lent. Beaucoup plus lent. L'histoire est pas mal mais je trouve que cela manque cruellement d'action. Le roman avance très lentement et je me suis souvent ennuyée, d'autant plus que je n'ai pas beaucoup de sympathie pour Déliah. Pour l'histoire en elle-même, c'est plutot bien trouvé, mais là encore, Garreth passe trop de temps en atermoiement avant de raconter la vérité, du coup, l'envie de savoir perd de sa force et quand la révélation arrive, ma pensée fut : enfin, c'est pas trop tôt ! Sur les Wates, leur famille fait furieusement penser aux Cullen. Vraiment. Sauf qu'il y a un méchant frère à la Damon Salvatore...

La relation entre Déliah et Garreth est d'une platitude abyssale. Personnellement, je n'ai pas senti de tensions ou de sentiments entre eux. Le problème vient sans doute du manque de charisme criant des deux protagonistes. Le personnage de Leighton est plus consistant, tout comme celui d'Hayley : j'ai beaucoup apprécié ces deux filles. Sur la révélation en elle-même, j'avoue que j'ai eu du mal à l'admettre, sans doute en raison de l'immaturité de Garreth et Leighton. Travis me semble plus intéressant mais c'est sans doute parce que j'aime les bad guys.

Ce que j'aime : Le personnage de Travis, les rêves glauques de Déliah

Ce que j'aime moins : Déliah, ennuyeuse au possible, sa relation avec Garreth, très plate. Le manque d'action de l'histoire. Les reprises de certains éléments de Twilight et de TVD (le sang qui guérit entre autres...) J'aime beaucoup Annabelle par contre

En bref : Une histoire qui repose sur une bonne idée de base, même si cette dernière ressemble à un mélange de Twilight & Vampire Diaries ( sans les crocs) mais qui souffre d'un manque de dynamisme et de personnages peu charismatiques

Ma note

5/10

Afficher en entier
Bronze

Un premier tome plaisant à lire malgré quelques petits détails qui m'ont dérangé mais rien de bien méchant. Roman qui suit une trame qu'on a lu et relu mais qui est unique en son genre car l'auteure a réussi à mettre en avant un monde surnaturelle inédit.

Au début le roman manque un peu de fluidité mais à partir d'un certain temps, l'écriture est davantage fluide et agréable à lire. Je dirais que c'est un bon livre qui donne envie de lire le second tome qui je pense sera meilleur car plus besoin de mettre en place les personnages et leur monde.

http://lupanita-books.over-blog.com

Afficher en entier
Bronze

Cela fait quelques jours que j'ai fini ce livre que l'auteur m'a gentiment envoyé pour que j'en fasse la chronique et j'avoue que je n'ai pas été déçue dans l'ensemble.

L'histoire est super bien que parfois un peu prévisible Spoiler(cliquez pour révéler)(le coup avec Travis la deuxième fois était un peu prévisible). L'univers est relativement bien détaillé même si à un moment j'ai eu l’impression que Deliah en connaissait plus sur le monde des Enimae que moi alors que c'est elle le narrateur donc logiquement on sait la même chose qu'elle. Mai bon, heureusement qu'on a les réponses un peu plus loin.

Les personnages sont complexes mais très bien rendu avec Garret qui veut à tout prix protéger Deliah, au risque de se faire du mal tout comme à elle. Deliah est par contre un peu trop peureuse à mon gout. A croire qu'en plusieurs mois, elle n'a rien appris, même pas à se défendre un petit peu.

Une dernière chose, je lis le tome 2 dès que possible!!

Afficher en entier
Argent

http://plumes-de-reve.skyrock.com/3204259037-Le-Dernier-Espoir-Tome-1-Les-Dangers-de-l-Ombre-Cindy-Mezni.html

Tout d’abord, je tiens à remercier Cindy Mezni pour m’avoir fait confiance pour chroniquer son livre. J’ai découvert une auteure à la plume délicate et accrocheuse, ainsi qu’une histoire touchante. Cependant, je reconnais avoir mis pas mal de temps pour lire et chroniquer ce roman.

À la lecture du résumé, je me suis dit : « Chouette, c’est un livre pour moi, ça. ». J’avais raison, mais je n’imaginais pas que j’allais autant galérer à la lecture. Que personne ne prenne peur, je ne parle pas de l’histoire, mais du format du roman. En effet, j’ai lu ce livre en PDF, et ayant de plus en plus de mal à lire sur l’ordinateur, la lecture a été laborieuse (j’évoquerai le détail qui m’a chagrinée un peu plus bas). Et puis, j’ai investi dans une liseuse, et là, le bonheur ! Lire un format numérique s’est avéré agréable. Alors certes, le format PDF reste petit, mais c’est nettement plus agréable que la lecture sur ordinateur. De ce fait, j’ai enchaîné les derniers chapitres qu’il me restait en 2 soirées alors que j’ai mis 2 mois à lire le reste sur ordi. Énorme, je vous l’accorde. Tout ça à cause du format numérique, parce que sinon, l’histoire a été une bonne découverte.

Attardons-nous tout d’abord sur la couverture : très belle, elle est bleue et met en scène une jeune fille et un corbeau. L’explication quant à l’animal se trouve dans le récit-même, et j’ai bien aimé la référence. Cela en fait une couverture intrigante et attirante.

Quant à l’histoire... Deliah, jeune fille orpheline, vient de perdre sa très chère grand-mère : Tess. Elle en est très affectée, et doit faire face aux remarques acerbes d’Annabelle, sa sœur, ainsi qu’à d’étranges cauchemars. Et lorsque la famille Wates arrive en ville et souhaite se lier à elle, Deliah a aussi peur qu’envie de les connaître, surtout que leur venue amène avec eux des événements que la jeune femme ne parvient pas à saisir...

Niveau personnages, ils ne sont pas trop nombreux, ce qui permet de mieux les cerner et s’y attacher. Nous avons donc Deliah, l’héroïne, écorchée vive par la mort brutale de sa grand-mère, avec qui elle passait tout son temps. Elle est pleine de peurs et de doutes, mais se révèle courageuse lorsqu’il le faut. Ce qui m’a plu chez elle, c’est cette capacité de réflexion : elle réfléchit, se pose des questions, ne fonce pas tête baissée, se méfie, et pourtant, est capable de tomber dans des pièges malgré tout. Elle a sa petite vie, ne veut rien changer à part aller mieux, mais voilà, les événements vont choisir pour elle... Elle est entourée d’Annabelle, sa sœur, et d’Hayden, sa meilleure amie. Alors, si Annabelle est exécrable avec Deliah, comme si elle lui cachait quelque chose et lui en voulait, Hayden, elle, se comporte en véritable amie. Confidente de Deliah, elles prennent soin l’une de l’autre, et Hayden est toujours là quand Deliah en a besoin. Hayden est la touche de légèreté du roman, je trouve.

Ensuite, il y a les Wates : Leighton, Garreth et Travis. Leighton est souriante, avenante, joyeuse, bref, très vite amical envers Deliah, et les deux filles deviennent rapidement amies. Garreth, lui, est d’humeur changeante : un coup il prend soin de Deliah, un coup il l’engueule et l’évite. C’est d’ailleurs ce côté lunatique qui m’a le plus plu chez lui : ses sautes d’humeur le rendent imprévisible, certes, mais ça attise le suspense du roman, et ainsi, on se pose pas mal de questions sur la suite des événements. Et Travis... il est un peu l’aimant à catastrophe. Bon, il faut dire aussi qu’il les cherche... Mais lui, je l’ai apprécié pour sa complexité. Au départ, on croit qu’il a un mauvais fond, qu’il est vraiment cinglé car c’est un dangereux manipulateur, mais une fois qu’on connait ses vraies raisons d’agir, on ne peut que le comprendre et ne plus lui en vouloir. Et ce, bien qu’il ait pris des décisions qui auraient pu coûter la vie à d’autres personnages...

Bien que j’aie mis du temps à la lire, j’ai aimé cette histoire. Elle est prenante et intéressante ; l’auteure a inventé tout un monde bien à elle, celui des Enimae, et on voit autant son originalité que sa profondeur, car Cindy Mezni nous livre du vocabulaire Enimae, qu’elle traduit ensuite par l’intermédiaire de ses personnages. J’ai trouvé ça aussi intelligent qu’habile, car de cette façon, elle nous fait rentrer petit à petit dans ce monde qu’elle a créé, sans nous brusquer, et surtout, sans nous livrer un trop plein d’informations qu’on n’aurait pu ni retenir, ni digérer. Alors je ne vais pas en dire plus sur ce peuple étrange, si ce n’est qu’il m’a plu, principalement car le thème abordé m’intrigue beaucoup, et qu’il est original (je l’ai déjà dit, mais ce n’est pas grave lol).

Et puis, les personnages sont aussi divers que profondément humains. Ce que je veux dire par là, c’est qu’aucun n’est parfait, ils ont chacun leurs défauts qui font qu’on les apprécie (ou qu’on les déteste). Je crois que j’ai préféré Garreth pour son côté lunatique, mais Travis m’a bien plu par sa complexité.

Il y a deux passages du roman que j’ai particulièrement aimés : le premier, c’est lors les animations du livre. Elles sont magnifiquement décrites, ce qui fait que plus qu’imaginer, on arrive à s’y plonger, à être au cœur de l’histoire racontée, à la place même de Deliah, qui vit l’expérience. Ça, j’ai vraiment adoré. Et le deuxième, c’est la fin, mon côté romantique ayant forcément été touché.

Il reste quelques défauts, tels quelques fautes ou des mots manquants, mais à part ça, je n’ai pas grand-chose à redire sur le manuscrit en lui-même. Par contre, pour le format PDF, je conseille à l’auteure de faire un interligne plus large (1,5 par exemple, c’est bien pour ce genre de lectures) lorsqu’il s’agit de l’envoyer à un chroniqueur, car là, j’ai trouvé que ça manquait d’aération. Aussi, dans la même lignée, je pense que faire plus de paragraphes serait une bonne idée car ils sont trop en bloc et peuvent décourager la lecture (notamment lors des passages de réflexions de Deliah, qui sont aussi longs que tout en bloc, et mêlés à des descriptions ou de la narration qui n'ont rien à voir avec ses pensées).

À part ça, la plume de Cindy Mezni est fluide, agréable et personnalisée (comprenez par là qu’il y a certaines touches qui nous font penser que l’auteure s’est personnellement impliquée selon les réflexions des personnages). J’ai aimé, parce qu’elle a su me transporter, me faire sourire, me faire stresser (notamment à cause de ce que Travis fait dans les derniers chapitres, car l’action est là, tout s’enchaîne, il n’y a pas de temps de pause, et l’héroïne est vraiment mise en danger).

En bref, un roman intéressant et original, que j’ai pris plaisir à lire. Des personnages complexes qu’on apprécie suivre, un monde dépaysant qui permet de voir de nouvelles choses, et une plume fluide qui nous fait entrer dedans avec douceur et fermeté. D’ailleurs, cette dernière m’a donné envie de m’intéresser à d’autres livres de l’auteure, que je ne connaissais que de nom jusque-là.

Afficher en entier
Argent

http://altheainwonderland.blogspot.fr/2013/12/le-dernier-espoir-tome-1-les-dangers-de.html

Les Dangers de l'Ombre nous propose de faire connaissance avec Deliah, une jeune fille de dix-sept ans, alors même qu'elle doit faire face au décès de la grand-mère qui l'a élevée après la disparition de ses parents. Cette dernière est donc forcée de vivre avec Annabelle, sa sœur aînée qui la hait de manière inexplicable, tandis que d'étranges cauchemars hantent ses nuits. Alors même que ma jeune femme essaie tant bien que mal de faire face, épaulée par son amie Hayden, de curieux nouveaux venus font leur entrée dans le tableau. La famille Wates, composée de Leighton, Garreth, et Travis, vont vite devenir partie intégrante de la vie de Deliah qui s'en retrouva changée du tout au tout.

Tout d'abord j'ai plutôt appréciée Deliah. Cette dernière est touchante par ce qu'elle vit et les épreuves qu'elle doit affronter tout au long du roman. Si je l'ai par contre parfois trouvée un peu agaçante par ses réactions et ses questionnements incessants, elle en reste tout de même très attachante et peut-être qu'au final ces petits agacements renforce qu'un peu plus le lien qui se crée entre elle et le lecteur. Ma seconde préférence ira à Garreth, le mystérieux frère Wates, qui joue parfaitement au chat et la souris avec Deliah. Bizarrement je n'ai pas été gênée par cet aspect parfois répétitif qui m'a fait plus sourire qu'autre chose. J'ai par contre gardé une certaine distance avec Travis et Leighton, les deux autres membres de la fratrie Wates. Contrairement à beaucoup, Leighton ne m'a pas enchantée. En effet j'ai trouvé le personnage un peu cliché et comme souvent j'ai eu du mal avec le côté "amitié instantanée".

L'histoire est quant à elle très prenante et originale. En effet la mythologie proposée par Cindy Mezni est bien différente de ce qu'on a l'habitude de croiser et m'a plutôt surprise, moi qui pensais me retrouver face à de banals lycanthropes. Si il y a parfois quelques longueurs dans le récit, notamment à cause de la propension qu'a Deliah à ressasser les mêmes détails, le récit est envoûtant et interpelle très rapidement. J'ai notamment adoré les cauchemars qui hantent notre héroïne et qui sont décrit avec beaucoup de réalisme jusqu'à faire un peu froid dans le dos à certains moments.

En conclusion, Les Dangers de l'Ombre est un premier tome très prometteur. Original et riche, il y a tout pour passer un bon moment et pour donner envie de lire la suite ! Le second tome est d'ailleurs prévu pour Janvier 2014 (avec une couverture encore plus magnifique que celle du premier si c'est possible).

Afficher en entier
Pas apprécié

Ce n'est pas parce que je n'ai pas apprécié ce premier tome que je ne compte pas suivre les autres tomes. Toutefois, j'espère sincèrement que l'auteure affinera beaucoup plus ses personnages et amoindrira les pensées de Deliah qui sont franchement lassante, voire énervante à la longue. Certaines de ses pensées sont même trop descriptives à mon goût et cela empêche le lecteur de se concentrer véritablement sur l'histoire, étant donné qu'on est littérairement engloutis dans un tas de descriptions et de pensées qui pour moi n'ont parfois aucun intérêt et peuvent parfois se résumer en une simple phrase. J'ai trouvé également, pour ma part, d'étranges similitudes avec Vampire Diaries et Twilight, dont l'auteure s'est sans aucun beaucoup trop inspirée au point de calquer son scénario et ses personnages sur certains protagonistes de ses deux sagas. Dans l'ensemble, l'histoire est bien écrite. Je dois admettre que le personnage principale, cependant, m'a laissé de marbre et j'en attendais plus de sa part. L'idée des Enimae est bien évidemment bien trouvée, originale, mais pas assez travaillée, approfondie à mon goût. J'ai bien aimé le personnage de Travis, le seul qui m'ait donné envie de prolonger ma lecture, au vue de la personnalité exaspérante de Deliah. Je n'ai pas lu la nouvelle version, mais je pense y jeter un coup d'oeil afin de voir si elle est clairement différente de la première. Pour ce qui est des tomes suivants, je réserve mon jugement... J'espère sincèrement que l'auteur exploitera à fond son énorme potentiel !

Afficher en entier
Or

AGRÉABLE DÉCOUVERTE!

Je suis tombé sur ce livre par hasard sur Amazon. Suite a la lecture du résumé je me suis tout d'abord dit " Encore une livre bateau qui me permettra de passer le temps d'ici la sortie de mes livres de mercredi". j'ai hésité légèrement, pour enfin me dire " Vue le prix je ne perd pas grand chose a l'acheter si en fin de compte l'histoire ne me plaît pas".

Je ne regrette nullement mon choix comme écrit au début de ce commentaire ce fut une agréable découverte.

Ce livre ce découpe en deux partie que l'on pourrait qualifier de Mystère puis d'action. Contrairement a ce que j'ai lu sur certain blog je ne trouve pas la première partie lente bien au contraire. J'ai tout autant aimé la 1 er partie que la 2eme voir plus. Je m'explique dans un instant.

Comme je viens de le dire la 1er partie est plus basé sur le thème du mystère. On commence tout d'abord comme dans tout les livres par poser la situation Deliah le 1er jour de la rentrée après avoir passé un été horrible a cause du décès de sa grand mère. Le fait que a cause des circonstances particulières du décès de ses parents 13ans plus tot puis des frasques de sa soeur aînée, Deliah est une jeune filles mise de côté par ses voisins et camarades. Il y a toujours le Rôle de la meilleure amie tenue par Hayden, un personnage très attachant. Il y a ma peste qui par contre n'est pas tenue par la fille populaire mais par sa soeur (j'ai adoré ce principe), même si au fur et a mesure j'ai commencé a comprendre le pourquoi du comment. A vrai dire je ne déteste pas sa soeur car on sens qu'elle l'aime a sa façon tordu, elle n'en reste pas moins peste et il faut beaucoup avancer dans la lecture pour s' en rendre compte. Il y a enfin LES NOUVEAUX qui comme dans beaucoup de lecture rivalise de beauté avec Appolon et Aphrodite! Et pouf l'histoire ce met en place. Comme dans le schéma classique ces derniers sont spéciaux on cherche donc a découvrir en quoi! Mais contrairement aux schémas classique l'héroïne ne cherche pas a démasquer leur vrai nature elle préfère ce qualifier comme presque folle pour justifier sa façon de réagir a leur contact seul un événement précis ou plutôt une nécessité pour elle (ce qui a mon avis et totalement justifié) fait qu'elle souhaite en savoir plus. Je dois l'avouer j'adore cette approche! J'adore le fait que ce ne soit pas une "fouineuse" prête a tout pour découvrir des secret ne lui appartenant pas! Elle comprend la valeur des secrets et ne s' en mêle que lorsqu'elle entre dans l'équation!

En ce qui concerne le dit secret force m'est d'avouer que cette recherche m'a "émoustillé". En effet j'ai adoré passée d'une hypothèse a l'autre pour en fin de compte a chaque fois me tromper! Pas une seul seconde on ne ce doute de c qu'ils sont!

Durant cette partie on arrête pas de ce demander mais qu'est ce qu'ils sont, pourquoi réagit elle ainsi a leur contact, en particulier au contact d'un entre eux, que signifie ses rêves, ... et surtout sont ils gentil ou méchant. Ne pas savoir les placer pendant près de la moitié du livre m'a réellement plus car il y a plein de chose contradictoire!

On arrive a la 2nd partie le mystère est plus ou moins levé, les méchants sont plus ou moins connut, on pense enfin comprendre le rôle de deliah dans ce nouveau monde! On sais enfin ce que sont les Wates! Pour en fin de compte ce rendre compte que les explications donné ne sont pas totalement complète, ou encore partiellement changé! J'ai adoré tout découvrir de ce nouveau monde qui change réellement du monde vampirique, élfique ou encore loup garouique (? je sais que ce mot n'existe pas mais je n'en ai trouvé aucun autre! Venez moi en aide!!)

Il faut avouer que ce "monde" (attention je parle au sens figuré ce ne sont pas des E.T en puissance) est plus complexe a appréhender que ce que je viens de citer! Et j'ai adoré en apprendre plus comprendre enfin qui sont réellements les wates et enfin comment deliah entre dans l'équation de ce nouvel univers! J'ai particulièrement apprécié une certaine scène avec un certain livre! J'etais littéralement plié en deux de rire.

Lorsque je dis que cette partie est plus "action" je parle aussi au sens figuré! Ne vous méprenez pas ils y a quelques combats! Je pense néanmoins que ce tomes est plus basé sur la découverte de ce nouvel et merveilleux univers! Il faut l'avouer ca chauffe pour le matricule de nos protagonistes tous ce précipite, l'amour est enfin présente, La traîtrise pourrait presque rivaliser avec elle et l'amitié! Bref la 2nd partie bouge!

J'ai particulièrement Aimé Gareth et Leighton! Comme je l'ai dit j'ai aussi beaucoup apprécié Hayden! En ce qui concerne Deliah j'ai adoré sa douceur sa gentillesse, son innocence,... Elle a néanmoins du mal à être plus dur et surtout a être méfiante! Je l'adore néanmoins!

Spoiler(cliquez pour révéler)

Pour résumer ce fut une agréable découverte! Un livre que j'ai dévoré avec délectation et non pas un apéritif!

Je sui pressée de voir comment va ce débrouiller Deliah! Et je suis surtout pressé de retrouver mon personnage préféré qui n'est autre que Gareth!

J'attend donc ma suite avec impatience!

Et surtout Merci Cindy Mezni Pour cette incroyable découverte!

Afficher en entier

Activité récente

Jennii l'ajoute dans sa biblio or
2017-06-24T22:43:49+02:00

Les chiffres

Lecteurs 102
Commentaires 41
Extraits 8
Evaluations 30
Note globale 6.48 / 10

Évaluations

Titres alternatifs

  • Les dangers de l'ombre - Français

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode