Livres
464 126
Membres
424 355

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode


Ajouter un commentaire


Liste des commentaires

Diamant

Mon Dieu, quel roman ! Quel chef d'oeuvre, devrais-je dire... Car je ressors de cette lecture complètement estomaquée. Ce second tome, bien qu'un peu moins bon que le premier, reste excellent, plein de suspense et d'action.

Le titre résume tout : Rhine est en fuite, et l'on découvre grâce à cela l'horreur du monde extérieur. De nombreux personnages apparaissent, dont certains absolument horribles. Rhine montre encore à quel point elle est déterminée à échapper à cette vie d'esclave qu'était son mariage, à retrouver son frère, et à vivre, tout simplement.

Au fil des pages, on ne peut s'empêcher de ressentir soi-même les terribles épreuves que traverse Rhine : Spoiler(cliquez pour révéler)La vie dans le quartier chaud avec Madame l'obligation de s'exhiber pour le plaisir des hommes, la mort omniprésente autour d'elle... Comment rester insensible face à tant de souffrance ?

Dans ce second tome, Gabriel est bien sûr un peu plus présent : J'ai aimé sa gentillesse, sa détermination à suivre Rhine et à la protéger quoi qu'il arrive. Au contraire, Vaughn s'enfonce encore un peu plus dans la cruauté, on mesure vraiment à quel point ce personnage est cruel et machiavélique. Spoiler(cliquez pour révéler)Néanmoins, il faut dire que la balise enfoncée dans la cuisse de Rhine afin de la retrouver où qu'elle aille est un procédé ingénieux. Tout comme la drogue qu'étaient devenus les June Beans bleus pour Rhine... Vaughn est donc un bon gros méchant, comme on les déteste.

Le seul bémol à mes yeux serait que le bouquin ne se concentre plus sur Linden, la vie au manoir, les soeurs-épouses, etc. On lit quelques passages dessus tout au long du livre, mais ce n'est qu'au cours des soixante dernières pages que ces personnages sont vraiment présents ! Moi qui aimait beaucoup Linden, j'étais un peu déçue... Mais dans les quelques pages où il est présent, il est toujours aussi généreux, et on sent l'amour qu'il éprouve pour Rhine. Quant à celle-ci, je ne sais pas bien dire si elle ressent encore quelque chose pour lui ou non : Spoiler(cliquez pour révéler)Elle s'obstine à garder son alliance, mais ses réflexions ne vont pas dans le sens de Linden.

La fin est très bonne, et promet un merveilleux tome 3 : Spoiler(cliquez pour révéler)sans doute centré sur la recherche de Rowan, et celle d'un antidote à la mort prématurée de tous les jeunes !

Ce deuxième roman est absolument à lire, les fans du premier ne peuvent pas être déçus !

Afficher en entier
Bronze

Un deuxième tome que j'ai moins aimé que le premier, il m'a semblé moins riche, mais au même temps plus complet au niveau des personnages. En fait, on ne peut vraiment pas comparer les deux tomes parce qu'ils sont vraiment très différents l'un de l'autre. Celui-ci est plus sombre, et l'univers créé par l'auteur se révèle beaucoup plus cruel que je ne l'aurais imaginée. Et malheureusement, j'ai plus eu l'impression que ce tome servait avant tout d'intermédiaire entre le premier et le dernier tome. Il n'y a pas vraiment de grande révélation, de retournement de situation. L'histoire n'avance pas, c'est même le contraire.

J'avais beaucoup d’espoir en l'avenir de Rhine et Gabriel en refermant le premier livre, mais tout de c'est pas déroulé comme prévu... Je ne veux pas spoiler l'histoire mais, sérieusement, ils enchaînent catastrophes sur catastrophes. Ils sont passés d'un enfer à un autre, qui se révèle être encore pire que le premier.

Contrairement aux autres commentaires que j'ai lu, j'ai préféré Rhine dans ce tome. Son année passé dans le manoir auprès de Liden et ses soeurs épouses, l'a vraiment aidé à voir les choses d'une autre façon, elle est plus mature je dirais. Même si dans un monde aussi cruel et où les jours sont comptés, il est un normal de grandir plus vite, je pense vraiment qu'elle a une personnalité plus profonde que dans le premier tome et elle su m'émouvoir et me troubler plus d'une fois.

Un autre personnage que j'ai adoré, c'est Maddie. Sérieusement, j'ai adoré cette gosse ! Elle est loin d'être stupide et faible, comme le laisse entendre Madame. En fait, par moment c'est la plus intelligente et la plus forte du groupe. Et malgré sa malformation, elle n'a besoin de la pitié de personne. J'ai adoré son caractère et je pense que c'est du génie de l'avoir ajouté à l'histoire.

Le seul point négatif au niveau des personnages, pour ma part, c'est Gabriel. Ce n'est pas que je ne l'aime pas, loin de là, mais j'ai été extrêmement frustré par ses réactions, qui restent sans explications. Je comprend tout à fait, pour quoi l'auteur l'a changé de cette façon mais je pensais qu'il y aurais un dialogue entre Rhine et lui, pour connaitre le fond de ses pensées. J’attends donc avec impatience de le revoir dans le prochain tome.

Lauren DeStefano a su, encore une fois, me tenir captivé lors de ma lecture. Sa plume est tellement belle, poétique et certaines phrases sont encore gravés dans mon esprit. Lorsque Rhine étais malade, j'avais l’impression de souffrir et d'être autant à l'ouest qu'elle. Dire que le style d'écriture de l'auteur est incroyable serais un énorme euphémisme.

J'attend la suite avec impatience.

Afficher en entier
Or

Une très bonne suite, presque à la hauteur du premier tome en réalité.

On retrouve Rhine avec plaisir.

J'ai tout simplement adoré Maddie, une adorable petite fille que la vie n'a pas épargné.

Si j'ai peu apprécié la première partie chez Madame, la suite est très bine, surtout ce qui se passe chez Claire et ensuite la fin bien entendu.

Bref, hâte de lire la suite de cette série.

Spoiler(cliquez pour révéler)La fin est épouvantable "Rowan". Avec ça, on trépigne de suspense.

Afficher en entier
Lu aussi

Autant dire qu’après avoir lue le tome 1, j'ai tout de suite enchainée sur le tome 2 .. Comment résisté ? C'est ce qui fait le charme de la dystopie, mais aussi mon malheur, y'a qu'a regardé la date de sortie du tome 3 et s'arracher les cheveux maintenant. lol

Pour en revenir a ce tome, j'avoue avoir hésité pour le classer, Or, Argent ? J'ai beaucoup aimée une fois encore ce livre dont la trame est bien écrite et les personnages plus que prenant, mais c'est comme lire "Tentation" de la saga Twilight comme vous êtes Team Edward. lol Et bien la je me retrouvée aussi du mauvais coté de la barrière, donc hormis la fin que j'ai adorée au contraire du tome 1, lol, cette suite me laisse un peu déçue. Non pas par sa qualité ou son histoire qui ne sont plus a la hauteur, mais juste par ce que les scènes du duo pratiquement en totalité présente dans ce tome ne sont pas vraiment pour faire mon bonheur. :D

Ce tome 2 malgré ce détail quelque peu grandement gênant pour moi lol, est un petit bijou, âmes sensibles s'abstenir car si vous aviez trouvés dans le tome 1 que le monde ou évoluait Rhine était cruel, dites vous bien que vous n'avez encore rien vu et c'est peu de le dire .. J'ai eu peur maintes fois de ce qui pourrait arrivée a notre héroïne .. La liberté valait vraiment ce prix ? Vaut il mieux une cage dorée ou mourir ? Ou être libre mais se battre pour survivre dans un monde ou tout n'est que ruine et cruauté ?

Ce livre bouleverse, pose de grandes questions puis vous laissez pantelante dans l'attente de la suite ....

Afficher en entier
Diamant

http://wandering-world.skyrock.com/3113748311-The-Chemical-Garden-Tome-2-Fever-Fugitive.html

Ouaw. Ouaw. Ouaw. Fever ( Fugitive en français ) est époustouflant. Troublant. Violent. Dur. Renversant. Poignant. Et pourtant tellement grisant. Dites adieu à vos convictions et à l'univers doré de Wither, et préparez-vous pour un voyage à la fois intense et destructeur. Lauren Destefano nous offre ici une histoire totalement différente de la précédente. Tout est beaucoup plus puissant. Les sentiments tels que la peur, le chagrin et la douleur sont omniprésents, ce qui nous prend aux tripes. La tristesse est tellement palpable qu'elle en devient presque visible. Une fois lancés dans ce merveilleux récit, difficile d'en sortir. Nous rentrons littéralement en transe en dévorant chaque page. Chaque mot est délicat et tranchant. Fragile et coupant. Fever est réellement un ouvrage à couper le souffle, qui nous laisse, après avoir lu le dernier chapitre, complètement en état de choc.

Fever nous projette dans la suite directe du premier opus. Rhine et Gabriel sont parvenus à s'échapper du Manoir de Vaughn, et le monde entier semble leur ouvrir les bras. Enfin presque. Très rapidement, ils vont être entraînés au beau milieu d'un lieu étrange et effrayant : le Carnaval de Madame, une femme tout aussi mystérieuse que le lieu qu'elle gouverne. Rien qu'en lisant les dix premières pages et en découvrant cet endroit vraiment stressant, j'ai immédiatement su que Fever allait me plaire. L'ambiance du roman est complètement différente de celle de Wither, tout en restant tout aussi addictive, noire et saisissante. On pénètre littéralement dans un autre climat. Madame et toutes les filles qui habitent avec elle sont des personnages qui m'ont fait froid dans le dos. Surtout que ce qui attend Rhine et Gabriel n'est vraiment pas beau à voir.

En effet, niveau rebondissements, l'auteure a complétement laissé libre cours à son imagination. Entre voyages inattendus, rencontres suspectes ou bienfaisantes et personnages courageux ou odieux, tout y passe ! J'ai frissonné à tellement de reprises face aux révélations et aux surprises qui nous sont faites dans cet ouvrage que j'en ai perdu le compte. Je n'ai tout simplement jamais rien vu arriver. J'ai eu les larmes aux yeux, le coeur qui battait la chamade, la peau parsemée de soubresauts. Tout est mis en œuvre pour que nous en voyons de toutes les couleurs. On rencontre des protagonistes diablement touchants, auxquels on s'attache en quelques secondes et sans aucun mal. A l'inverse, nous découvrons des personnages horribles, que j'ai juste eu envie de baffer et d'insulter. Nous retrouvons également d'anciens héros, chose qui a été vraiment géniale. On sent bien que Lauren Destefano maîtrise sa dystopie à la perfection. Les intrigues se succédaient avec brio, et le fil conducteur de l'histoire est juste exceptionnel. Vraiment, j'ai adoré tout le travail de l'auteure.

J'en viens maintenant aux héros, à savoir Rhine et Gabriel, et là... Ouaw. Un bon gros ouaw même. Ils ont tellement changé, muri et grandi dans ce tome que j'en suis encore tout chamboulé. Gabriel, le discret et timide jeune homme que nous avons rencontré dans Wither, s'est complètement métamorphosé. Il devient distant, nostalgique, pensif, dur, plus adulte, mais il reste toujours autant attaché à Rhine. Alors que j'avais eu du mal à me lier à lui dans le précédent roman, je dois bien reconnaître que la complexité de son personnage m'a totalement séduit. Il devient profond et épais, tout ce que j'aime. Franchement, Lauren a fait un boulot formidable avec lui. On sent bien que sans Gabriel, Rhine ne serait rien, et inversement. Ils sont le repère l'un de l'autre. Le soutien dont ils ont besoin. La lueur d'espoir, de vie et de bonheur à laquelle se raccrocher.

Rhine, quant à elle, m'a juste achevé. Pauvre, pauvre Rhine. Dans cet opus, rien ne lui est épargné. La douleur - autant physique que morale - l'habite à chaque seconde. Se dévoile à nous une héroïne forte et déterminée, qui va pourtant devoir affronter des situations juste atroces. La mort, la perte, les adieux et la haine sont autant d'émotions qui vont lui être insufflées. Comme nous lisons le roman derrière son regard, tout est vraiment vivant. On ressent la moindre sensation en même temps qu'elle. De plus, l'histoire est énormément romancée. Les dialogues sont peu présents. Seul le silence existe encore dans ce monde chaotique. Ainsi, nous sommes profondément touchés par tout ce qu'il se passe. Par ailleurs, à partir de la moitié du roman, l'état de Rhine devient vraiment inquiétant. Nous sommes alors plongés dans une sorte de folie exquise, qui nous étouffe et nous pousse à en redemander. Fever. Un titre parfaitement choisi qui aurait dû rester le même pour la version française car, réellement, Fever veut tout dire. Une fièvre explosive et infinie de laquelle on s'imprègne et pour laquelle on succombe. Lentement d'abord, puis de tout notre être ensuite. Voilà ce qu'est notre lecture.

L'aspect dystopique reste également énormément marqué, ce qui m'a beaucoup plu. En effet, dans beaucoup de suites, le monde apocalyptique est moins souligné que dans le premier tome. Ici, c'est l'inverse qui se déroule. Nous pénétrons vraiment au coeur d'un monde sans espoir. Sans possibilité de s'en sortir. Dans lequel on sent bien que la mort et l'abandon sont omniprésents. Quelle merveille ! J'avais besoin d'un livre qui me brûle et me bouleverse. Fever a vraiment su répondre à mes attentes et à mes envies. On sent bien que d'un instant à l'autre, tout ce sur quoi la vie de Rhine est bâtie peut éclater. Tout peut basculer et se briser comme du verre en un clin d'œil. Et j'ai adoré ça. Être constamment en alerte, ça m'a vraiment beaucoup plu.

Très ( trop ) vite, nous parvenons à la conclusion du livre. Et là, je me permets de pousser un de mes fidèles "ouaw". Non mais franchement, comment vais-je faire pour attendre la suite ? COMMENT ? Oui oui, je vous le demande ! Si vous avez un remède contre l'impatience extrême, je suis preneur. Non parce que la dernière page, que dis-je, le tout dernier mot, m'a complètement tué. Tout est, une nouvelle fois, remis en question. Aussi bien pour nous que pour Rhine et tout le chemin qu'elle a accompli jusqu'ici. Haaaaaaaaaaaa, je veux être en février 2013 pour lire Sever !!!

En résumé, Fever est une suite fabuleuse à Wither. Dans un autre style et un autre climat, mais toujours aussi captivante. Lauren Destefano a vraiment dû écrire son roman durant une dépression ou quelque chose du genre, parce que l'univers qu'elle dépeint ici reste très noir et oppressant, tant en restant violemment obsédant. Rhine et Gabriel nous sont dévoilés de manière beaucoup plus sensible et émouvante, beaucoup plus brutale et réaliste. Le chaos règne toujours dans cette histoire magnifique, un contraste étonnant et merveilleux qui m'a vraiment plu. Si vous êtes déprimés ou que vous aimé les happy end, passez votre chemin, c'est un conseil. A l'inverse, si vous êtes fans, comme moi, des histoires déchirantes qui vous plongent dans un monde étrangement fascinant, à la fois choquant et inquiétant, foncez ! Il me tarde désormais vraiment de posséder le dernier tome de la trilogie !

Afficher en entier
Argent

Mieux que le premier

Après ma déception du tome 1, je m'étais dit que je ne lirais pas les suivants maïs en tombant dessus à la librairie, j'ai voulu laisser une chance au tome deux et fort heureusement.

Ce deuxième tome est bien mieux ficelé que le premier où il ne se passait pas grand-chose là nous avons droit à une fuite remplie d'aventure d'espoir mais aussi de déception.

Le monde dans lequel Rhine entraîne Gabriel n'est vraiment pas rose, il fait souffrir, il est rempli de personnes mauvaises mais c'est aussi un monde de liberté et ça, ça n'a pas de prix.

Les personnages sont plus qu'attachant Maddie en particulier qui est d'une perspicacité rare pour son âge, Spoiler(cliquez pour révéler)j'ai beaucoup de peine pour Lilas laisser derrière et pour Deirdre abandonné dans la cave du manoir. En espérant les retrouver dans le tome trois.

Ce tome m'a donc réconcilié avec cette histoire qui révèle enfin les mystères qui ombrageaient le premier tome.

Le gros plus : L'action permanente

Le gros moins : je n'en ai pas trouvé

En résumé laisser vous tenter par ce deuxième tome vous ne serez pas déçu

Afficher en entier
Argent

Ce deuxième tome est cruel. D'une part parce que le monde dans lequel Rhine tente de retrouver sa liberté est impitoyable et acharné. D'autre part, il nous empêche de fermer les yeux avant d'avoir lu la dernière phrase.

On suit Rhine, on ressent ce qu'elle ressent, le désespoir, la crainte, la colère, mais aussi la détermination. Pendant 350 pages, on devient Rhine.

Ce tome est en effet a coupé le souffle et ne laisse aucun répit. Ce second volet est magnifique!

Afficher en entier
Or

Me voila mitigée...

D'un côté, les 20 dernières pages sont incroyables... Woaw... et quelle fin! Ayez le tome 3 à côté de vous!

Mais pour le restant.... j'ai trouvé l'histoire looonnngue... Je me suis ennuyée... c'était intéressant mais sans plus...

J'avais adoré le 1er tome, celui ci est un peu lent mais il promet un tome 3 explosif!

Je m'en vais de ce pas commencer Rupture

Afficher en entier
Diamant

Mon dieu, un jour les romans de Lauren DeStefano me tueront ! Les personnages sont plus qu'attachants, et il m'était impossible de lâcher ce livre ! Quel addictivité ! On découvre mieux le monde de Rhine, ce qui est effrayant... La première partie se passe dans un énorme carnaval, quelle originalité ! Je trouve Maddie vraiment chou !

Ce livre est tout simplement génial !!!

Afficher en entier
Diamant

Ce tome-ci est beaucoup plus sombre, plus pessimiste que le premier, on est dans un tout autre univers, mais alors on ne s'ennuie pas une seconde en suivant Rhine dans sa fuite. Vraiment hâte de lire le troisième tome pour savoir la suite !

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode