Livres
478 242
Membres
459 802

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Le Dernier Jour d'un condamné suivi de Claude Gueux et de l'Affaire Tapner



Résumé

"Victor Hugo a écrit d'admirables poëmes, il a écrit d'admirables romans et d'admirables drames; mais, pour nous, son œuvre capitale -quand le bourreau aura été chassé- ce sera d'avoir aidé à chasser le bourreau.

" Il y a quelque chose de plus grand qu'un grand poëte ou un grand romancier, c'est un sage. Il y a quelque chose de plus beau, de plus enviable que l'imagination, c'est le cœur. "

C'était le temps où Joseph le Maistre voyait la peine de mort comme la clef de voûte de l'édifice social. Mais Pierre Larousse avait raison de se féliciter de l'efficacité de ce livre étrange. Hugo réinvente son art pour servir la plus noble des causes. Qui est-il, ce condamné? Quel crime a-t-il commis? Nous ne le sauront pas. De la main, de la plume, il suffit qu'il nous conduise vers son avenir immédiat. Comment penser l'homme quand l'homme décide la mort?

Édition de Guy Rosa.

Cette édition du texte intégral comporte:

une préface de Robert Badinter,

un commentaire des trois œuvres,

une chronologie sur Hugo et la peine de mort,

une bibliographie.

Afficher en entier

Classement en biblio - 123 lecteurs

Extrait

Extrait de :Le Dernier Jour d'un condamné.

Il pense à sa fille, qui bientôt n'aura plus de père, à tous les moments qu'il aurait pu passer avec elle. Puis, il pense à sa mort, à la machine qui va le tuer. Il se remémore une journée où il a entraperçu la préparation de la guillotine pour un autre condamné. Pour finir il s'aperçoit qu'il vaut mieux être un forçat qu'un condamné à mort, car lui au moins continue de respirer. Le prêtre revient lui rendre visite. Mais il est déçu du prêtre, car il ne le console pas comme il l'aurait souhaité.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Bronze

Victor Hugo a réussi l'exploit de m'attendrir sur le sort d'un criminel, en jouant parfaitement de sa plume. Les trois nouvelles bien que différentes sont intéressantes dans le fait de montrer des meurtriers en tant qu'héros de premier plan, d'entrer dans leur conscience. Bien que j'ai eu parfois un peu de mal avec la moralité religieuse de l'auteur (surtout dans "Tapner"), j'admire son combat, sa ténacité contre la peine de mort qui reste un sujet sensible.

Afficher en entier
Pas apprécié

Comment expliquer malgré la plume de Hugo, que je n'ai pas apprécié... Je m'y suis totalement ennuyée et il a été difficile pour moi de finir ce livre. J'adore l'écriture de Hugo, j'ai bien aimé d'autres de ses livres, alors qu'est-ce qui ne va pas? Je pense que c'est l'oeuvre engagée qui me pose problème.

Pour Le Dernier Jour d'un Condamné, déjà je n'ai pas aimé que l'auteur nous force à prendre pitié à un certainement tueur ou violeur ou je ne sais quoi. Désolée mais moi, quelqu'un qui commet un crime ou énorme délit c'est totalement impossible que je le prenne en pitié. De là, à avoir la peine de mort, c'est un autre sujet. Mais sa petite fille qui vient pour nous émouvoir et tout, ça m'a franchement énervée. Alors oui, c'est triste, devoir attendre de se faire couper la tête, je n'ose pas m'imaginer à sa place, mais je m'y suis ennuyée, on a eu l'impression que l'auteur remplissait les pages...

Pour Claude Gueux, seconde histoire, j'ai été un peu plus dans le récit, peut-être parce que cette fois on connaissait son histoire, qui était l'homme, et il y avait une vraie morale à tout ça. C'est que qui a commis le crime : l'homme ou la société ? Et qu'une mise à mort coûte cher donc pourquoi ne pas redistribuer cet argent pour l'éducation ? Mais pareil, ça m'a aussi énervée car j'ai l'impression que l'auteur vit dans le monde des bisounours en nous disant que c'est uniquement à cause de la société et le manque d'éducation que les gens se transforment en tueurs (globalement). De nos jours, on voit bien que le mal est partout même parmi les plus instruits ! Alors certes il ne pouvait pas voir le futur, mais pareil ça m'énerve ce raisonnement, c'est tout blanc ou tout noir, sans aucune demie-mesure. Il y a quand même une part de responsabilité le gars ! De plus, Hugo nous le dépeint très sympathique et intelligent, bref tout pour que le lecteur prenne évidemment partit pour lui, ça m'a fait vraiment l'effet de propagande...

Quant à L'Affaire Tapner, que dire à part que j'ai tourné les pages en les lisant à demi... Je ne ferai que redire ce que je viens de dire, où Hugo voit tout sans aucune demie mesure. Ca m'a vraiment insupporté ! Alors oui, la peine de mort on en pense ce que l'on veut, mais lui ce qu'il parle ce sont des causes, et rejette toute faute en dehors de la personne qui a commis ses crimes comme si elle n'y était pour rien ! De plus, son argument principal c'est la religion, donc j'ai aussi eu du mal de ce côté, même si j'ai su me mettre à la place de l'époque qui était très religieuse. J'aurai préféré de vrais arguments qui défendent réellement la cause, des choses percutantes ! Que de pseudo-arguments...

Bref, je crois que la littérature engagée n'est pas faite pour moi, car trop extrème, sans aucune nuance, et avec des arguments qui sonnent faux. Je me suis vraiment ennuyée.

Afficher en entier
Pas apprécié

Même si ce livre donne à réfléchir, je n'ai pas aimé. Je me suis forcée à le lire (je n'avais pas le choix en plus, c'était pour les cours) et je me suis beaucoup ennuyée. Certes, c'est horrible de se dire que certaines de ces histoires sont vraies mais le rythme et l'écriture étaient trop lourds et je décrochais facilement. Je ne comprenais pas toutes les références non plus.

Cela n'a pas été une bonne lecture pour moi, malheureusement.

Afficher en entier
Argent

Très bon livre, un plaidoyer contre la peine de mort, absolument fascinant.

Afficher en entier
Bronze

Très belle écriture de la part de notre très cher Victor Hugo .

Afficher en entier
Diamant

Un excellent débat sur la peine de mort, son utilité, son exercice et ses erreurs. Victor Hugo nous entraîne dans une introspection fascinante dans la tête d'un homme destiné à la mort. Une expérience hors du commun.

Afficher en entier
Or

J'ai bien aimé ce livre, il était bien. Les descriptions sont très bien faites.

Victor Hugo nous prouve encore une fois tout son talent!

Afficher en entier

Date de sortie

Le Dernier Jour d'un condamné suivi de Claude Gueux et de l'Affaire Tapner

  • France : 1989-06-01 - Poche (Français)

Activité récente

Elwysse l'ajoute dans sa biblio or
2019-08-19T12:20:59+02:00
leolib l'ajoute dans sa biblio or
2018-04-30T20:43:09+02:00
Ewawe l'ajoute dans sa biblio or
2018-04-22T15:40:37+02:00

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Les chiffres

Lecteurs 123
Commentaires 7
Extraits 2
Evaluations 20
Note globale 6.9 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode