Livres
436 743
Membres
362 535

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Le Dernier Magicien, tome 1 : L'ars Arcana



Description ajoutée par Lyanaa 2017-08-02T08:42:51+02:00

Résumé

Aujourd'hui, New York, la magie est presque éteinte. Les seules personnes qui ont une affinité pour la magie - les Mageus - vivent dans l'ombre, cachant qui elles sont. Tout Mageus qui entre dans Manhattan est piégé par le Brink, une barrière d'énergie sombre qui les limite à l'île. Traverser, c'est perdre leur pouvoir, et souvent leur vie.

Esta est une voleuse talentueuse, et elle a été élevée pour voler des artefacts magiques de l'ordre sinistre qui a créé le Brink. Avec sa capacité innée à manipuler le temps, Esta peut voler dans le passé la collecte de ces artefacts avant que l'Ordre réalise même qu'elle est là. Et toute la formation de Esta n'a qu'un but: se rendre en 1902 pour voler un livre ancien contenant les secrets de l'Ordre - et le Brink - avant que le Magicien ne puisse le détruire et condamner les Mageus à un avenir désespéré.

Mais le vieux New York est un monde dangereux gouverné par des bandes impitoyables et des sociétés secrètes, un monde où l'air brise avec la magie. Rien n'est comme il semble, y compris le Magicien lui-même. Et pour que Esta puisse sauver son avenir, elle devra peut-être trahir tout le monde dans le passé.

Afficher en entier

Classement en biblio - 80 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par Lipette 2018-08-25T17:08:50+02:00

Oui, les voyages dans le temps comportaient des risques mais le professeur Lachlan lui avait appris que le temps était un peu comme un livre : on pouvait arracher une page, barrer un mot çà et là, le récit resterait le même, en dépit de quelques trous. Il avait toujours dit qu'il faudrait quelque chose de monumental pour modifier la fin.

Comme révéler ses pouvoirs à des membres de l'Ordre, apparemment.

Afficher en entier

Commentaire le plus apprécié

Or

http://www.my-bo0ks.com/2018/09/le-dernier-magicien-tome-1-l-ars-arcana-lisa-maxwell.html

Le Dernier Magicien est sans doute le livre de la rentrée qui fait le plus parler de lui. Il faut dire que les éditions Casterman ont mis le paquet pour cette sortie tant attendue. Pour ma part, il ne m'a pas fallu plus de quelques secondes pour savoir que je voulais découvrir cette histoire. Pourtant une fois dans ma PAL, j'ai attendu le bon moment pour me plonger enfin dedans.

Le Dernier Magicien est un roman fantasy young adult, pourtant, celui-ci est vraiment dense et à l'univers riche. J'ai étalé ma lecture sur plusieurs soirée pour pouvoir pleinement l'apprécier.

Pour la petite histoire, nous suivons une petite bande de magiciens qui se cachent du monde qui les entoure. La magie est considérée comme mauvaise et l'Ordre en place est bien décidé à ce que cela le reste avec notamment sa Barrière. Esta, notre héroïne a une affinité assez particulière qui lui permet de ralentir le temps et même d'aller dans le passé. Elle a été élevé par le professeur afin de récupérer un livre du passé qui permettrait de libérer la magie. Mais lorsque l'on joue avec le passé, l'avenir peut en être totalement perturbé. Une mission a haut risque qui ne laissera personne au hasard.

Dès le début de ma lecture, j'ai su que j'allais apprécier ma lecture. Il faut dire que le style de l'auteure, Lisa Maxwell est efficace et très addictif. Je me suis de suite attachée à Esta, qui n'a pas sa langue dans sa poche et ne se laisse pas marcher sur les pieds. Une héroïne à l'image de ses aînées bad-ass et un peu tête brûlée.

Côté personnage secondaire, je préfère ne pas en dire trop pour que vous gardiez le mystère intacte, mais sachez que les apparences sont trompeuses et qu'il faut se méfier de l'eau qui dort. J'ai particulièrement apprécier Harte, dont le mystère reste complet pendant de nombreux chapitres. J'ai notamment aimé la relation Esta/Harte qui n'est que piques et réparties à mourir de rire. Un duo surprenant et attachant.

L'univers du Dernier Magicien est vraiment bien construit. J'ai adoré les multiples affinités de nos personnages et leur particularité. Chaque chose à un intérêt bien précis dans l'histoire et rien n'est laissé au hasard. L'auteure nous plonge avec beaucoup d'imagination dans ces époques et les descriptions sont vraiment parfaites pour s'immerger dans le passé. D'ailleurs, ces petits bonds dans le temps peuvent dérouter au début, mais croyez-moi, après, vous allez vous y faire sans problème.

Je me suis vraiment laissée emporté par l'histoire et la mission d'Esta. A tel point que lorsque je suis arrivée à la dernière partie je n'avais plus envie de quitter les personnages. C'est assez marrant car après plus de 630 pages, on pourrait s'attendre à ce que quelques longueurs nous aient ternies ce premier tome, mais pas du tout. On ne s'ennuie pas une seconde et le suspense est à son comble.

Pour tout vous dire, la fin de ce premier tome du Dernier Magicien m'a tenu en haleine comme jamais. Je tournais les pages en ayant peur que ce soit la dernière. Et bien sur, le moment fatidique de la dernière phrase est arrivé. Je n'ai qu'une chose à dire, mais où est le second tome, que je puisse me jeter dessus !

En conclusion, vous l'aurez compris, j'ai adoré Le Dernier Magicien. Un premier tome qui mêle à la perfection magie, amour, suspense, amitié et complot. Je me suis laissée happée par l'histoire et les personnages. Si vous aimez les romans de magie, foncez, vous ne le regretterez pas !

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Pendergast 2018-11-16T17:33:09+01:00
Argent

Une bonne découverte, un livre qui se lit assez vite malgré son volume, l'écriture est fluide et agréable. L'intrigue n'est pas des plus originale, de même les personnages mais on se laisse malgré tout happer par l'histoire et surprendre par la fin. A voir pour la suite...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par unpeudebruit 2018-11-09T09:29:32+01:00
Lu aussi

J'ai essayé de finir ce livre dont le thème et le message me plaisait beaucoup. Je n'ai toutefois pas réussi à occulter le fait que l'ambiance, les personnages et l'univers ressemblaient énormément à Six of crow en moins bien. Ce manque d'originalité, pour moi, gâche tout le reste et donne au livre un ton impersonnel et un peu superficiel.

Les seuls moments où on sent réellement la personnalité du livre et de l'auteur sont ceux où elles parlent du rejet des magiciens. Ce sont les seuls mots authentiques qui véhiculent un message fort et positif.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Sissireadingbooks 2018-10-30T23:13:26+01:00
Diamant

https://sissireadingbooks.wordpress.com/2018/10/30/jai-lu-le-dernier-magicien-lars-arcana-de-lisa-maxwell-19/#more-910

Dans ce premier tome, nous suivons Esta une jeune Mage de notre époque qui vit à New York et qui a le pouvoir de voyager à travers le temps. Comme tous les Mages, elle est coincée sur l’île car une Barrière magique a été crée il y a des siècles pour empêcher les Mages de sortir sans perdre leur affinité et ainsi mourir.

Un livre très particulier, l’Ars Arcana, peut régler ce problème. C’est un ouvrage très puissant que le Dernier Magicien a volé à l’Ordre en 1902 avant de disparaître à jamais avec ce livre. Le mentor d’Esta lui demande alors de se rendre dans le passé, en 1902, afin qu’elle puisse s’en emparer avant le Magicien. Elle rejoindra alors le groupe du célèbre Dolph Saunders et devra lui prouver qu’il peut avoir confiance en elle.

.

Au niveau des personnages, j’ai eu un gros coup de coeur pour Esta. Elle est le genre d’héroïne a être à la fois forte, fragile , mais qui peut être extrêmement courageuse. Pour ce qui est des autres personnages m’ont beaucoup plus.( même les méchants ! ) Ils ont tous très différents et ils possèdent des aptitudes intéressantes.

Il y a aussi cette toute petite touche de romance que j’ai bien aimé et qui est très loin des clichés qu’on peut voir la plupart du temps.

.

Et que dire sur cette fin? … j’ai été hypnotisé par cette fin dont j’ai eu beaucoup de mal a lâcher. Déjà qu’a la base j’avais de mal a quitté le livre .. Mais cette fin était vraiment » WOOOWWWW!! « . Je ne m’y attendais absolument pas! et j’ai atrocement hâte de découvrir la suite …

J’ai pris une grosse claque en lisant ce gros bébé, c’est certes une grosse brique de 600 pages, mais je l’ai dévoré en trois jours et je peux vous dire que j’ai vraiment adoré ce premier tome! ( je suis très très impatiente de découvrir la suite de cette histoire ! et pour tout vous dire maintenant que j’ai terminer ce roman, j’ai beaucoup de mal a passer a autre chose … )

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Aryia 2018-10-29T09:32:07+01:00
Diamant

Je ne sais pas si c’est un superpouvoir partagé par d’autres lecteurs, mais généralement, lorsque j’ai un livre entre les mains, avant même de le commencer, je sens s’il va me plaire ou non. Soit il y a immédiatement un bon fluide entre lui et moi et je me sens d’ores et déjà heureuse d’être en sa compagnie, soit je fronce déjà les sourcils avant ma lecture car un petit quelque chose ineffable me dérange … Dans le cas de cet énorme pavé, la première impression fut tellement bonne que je devais me faire violence pour terminer tranquillement ma lecture en cours et ne pas lui sauter dessus immédiatement : j’avais vraiment envie de découvrir cette grosse brique de plus de six-cent pages. Je sentais au plus profond de mon petit cœur de lectrice que ce livre allait être un coup de cœur mémorable … et j’avais raison. J’ai tellement aimé ce roman que je regrette de l’avoir lu : maintenant, c’est fini, je ne ressentirai plus jamais ce petit frisson de bonheur qu’entraine la découverte d’un excellent roman. Aucune relecture ne me permettra de revivre cette ivresse livresque de la « première fois » … Personne n’a une machine à remonter le temps pour me permettre de retourner quelques jours en arrière afin que je puisse le « re-découvrir » ?

Esta, Mage prodige de dix-sept ans, n’a pas besoin de machine pour voyager à travers les époques … Son affinité lui permet de prendre possession du temps, de le ralentir ou de l’accélérer à sa guise, voire de le figer si besoin. Avec le soutien de la Clé d’Ishtar, pierre mystérieuse sertie dans son bracelet, la jeune voleuse peut se déplacer verticalement dans les strates du temps. Grâce à ce merveilleux pouvoir, elle espère modifier le passé afin d’améliorer le futur, son présent … Sa mission est simple : débarquer en 1902, retrouver le Magicien et lui dérober l’Ars Arcana, livre légendaire qui permettra d’abattre la Barrière empêchant aujourd’hui encore les Mages de quitter Manhattan sous peine de mourir dans d’atroces souffrances, avant qu’il ne le détruise. Mais entre la théorie et la pratique, il y a tout un monde … Seule dans cette ville à la fois étrangère et si familière, Esta parviendra-t-elle à mener à bien la mission qu’on lui a confiée ? Se résoudra-t-elle à trahir tous ceux qui, en 1902, lui ont accordé leur confiance pour ne pas briser la promesse faite au professeur Lachlan, de nos jours ?

Comment vais-je donc pouvoir réussir à vous parler de ce livre sans trop vous en dévoiler ? Cela faisait bien longtemps que je n’avais pu eu entre les mains un livre pareil ! Mystères, traîtrises, complots, manipulations, mensonges, fourberies, chantages, faux semblants … Le lecteur lui-même ne sait plus à qui se fier, alors même qu’il en sait bien plus que les personnages puisqu’il a l’immense privilège de suivre l’histoire à travers trois points de vue. Qui va trahir qui ? Comment Esta va-t-elle parvenir à se sortir de ce nid de vipère pour mener à bien sa mission ? Doit-elle, d’ailleurs, la mener à bien ? Au fur et à mesure que l’histoire progressait, que les chapitres s’enchainaient à un rythme indécent (« Attends, j’ai vraiment lu trois-cent page en une soirée ? Mais comment cela se fait-ce ? »), les doutes s’insinuent subtilement dans notre esprit : qui tire les ficelles de toute cette machination ? Je ne peux pas vous dévoiler le soupçon le plus étrange et discret que j’avais, car il s’est avéré – presque – juste et que cela vous gâcherai donc la grande révélation finale, celle qui vient tout bouleverser et remettre en question, celle qui ouvre la voie à un second tome … Une fois la surprise passée, je ne fus pas peu fière de me souvenir que « tiens, j’y avais vaguement et rapidement songé, à un truc comme cela » (même si je n’avais pas visé vraiment juste) !

L’essentiel du récit se déroule donc en 1902, dans un New-York dominé par l’Ordre, organisation fort secrète et fort puissante qui se présente comme seule capable de contrer la menace que font peser les Mages sur l’humanité … J’ai énormément aimé le mystère qui plane sur les origines de cette société occulte, sur ses véritables intentions, tout comme j’ai beaucoup apprécié les allusions aux « travaux secrets » des Lumières, à l’alchimie, aux mythologies anciennes … L’univers dans lequel nous plonge l’auteur, à la fois si réaliste et si insolite, est vraiment époustouflant ! Le mélange entre l’Histoire et la fiction est vraiment bien géré, il faut même faire quelques recherches pour démêler le vrai du faux … L’opulence des quartiers chics laisse rapidement place à l’atmosphère étouffante des bas quartiers, les conflits entre les gangs de rue et la menace sourde des sbires de l’Ordre … tout cela contribue à donner naissance à une ambiance vraiment particulière : on frissonne du début à la fin, même – et surtout – quand tout semble calme. Parce qu’on sent que c’est le calme avant la tempête, on sent que le danger se fait toujours plus grand, que le compte à rebours est entamé et qu’Esta n’a pas le droit à l’erreur … Parce qu’au final, elle ne maitrise rien, et c’est vraiment flippant de la voir ainsi dépassée par les événements, d’autant plus qu’elle a terriblement peur de ce qui l’attend dans son présent : son incursion dans le passé aura-t-elle des conséquences inattendues ?

Et comme un bon livre n’est rien sans de bons personnages, il me semble indispensable d’en évoquer quelques-uns ici, même s’il va être atrocement difficile de me limiter pour ne pas risquer de vous spoiler … Esta, en premier lieu. C’est notre héroïne, et elle décoiffe. Impulsive, déterminée, assurée, elle est bien décidée à prouver à son bienfaiteur, le professeur Lachlan, qu’il a eu raison de la recueillir alors qu’elle n’était qu’une petite orpheline sans avenir. Elle est intelligente, elle est douée, mais elle est indisciplinée, imprévisible, et il lui arrive d’agir sans réfléchir et de s’en mordre les doigts par la suite … et cela d’autant plus qu’elle dissimule une certaine fragilité, une certaine naïveté, derrière son masque. Elle joue un rôle, elle le joue à la perfection, mais on sent qu’elle n’est pas cette jeune fille froide et impassible que l’on voit au premier abord … Pareil pour Harte, d’ailleurs. Il est insupportable, hautain, sarcastique à souhait, mais qu’est-ce qu’on l’aime, ce Magicien ! Il n’a rien du prince charmant, il est égoïste et pragmatique, mais on se rend progressivement compte que lui aussi est bien plus humain, bien plus sensible, qu’il ne veut qu’on le croit … Et quand vous mettez les deux ensemble, ça fait des étincelles, et c’est merveilleux ! On est loin de la romance à l’eau de rose que l’on trouve généralement dans les récits young-adult, ici on est dans du « je t’aime moi non plus » et du « suis-moi je te fuis, fuis-moi je te suis ». Un pas en avant, deux pas en arrière, et cela d’autant plus qu’aucun des deux n’est réellement prêt à faire confiance à l’autre … et en eux-mêmes.

D’une manière générale, tous les personnages sont incroyablement nuancés, ni tout noir ni tout blanc, ni gentil ni méchant. Et surtout, aucun ne montre son vrai visage, jusqu’au dernier moment. Par fierté, par peur, par ambition, chacun se dissimule et ne montre de lui que ce qu’il veut bien que les autres voient. Moi qui aime les personnages complexes, je suis servie ! La preuve en est que ces personnages, je les aime, vraiment, et c’est un vrai déchirement que de devoir les quitter. Dolph, ce héros qui s’ignore, cet homme brisé par la vie qui continue malgré tout à courir après ses rêves, qui affirme haut et fort qu’il n’est pas un saint mais un homme avec son égoïsme et son ambition. Viola, ce grand cœur bien enfoui sous une armure de violence et de détachement, à cause de qui j’ai pleuré comme une gamine à un moment parce que c’est tellement beau ce qui se cache derrière cette carapace. Sans oublier Jilyanu le mystérieux, que j’espère pouvoir apprendre à mieux connaitre dans le second tome, Nibs le discret qui nous réserve bien des surprises, et Tilly la douce et bienveillante qui est un rayon de soleil dans ce sombre univers … Ils sont la grande force de ce récit, car ils le portent avec brio, car ils n’entrent dans aucun des stéréotypes du genre, car ils sont incroyablement humains alors qu’ils ne sont que de papier … Un grand bravo à l’auteur d’avoir su leur donner ainsi vie dans le cœur des lecteurs !

En bref, car il est grand temps de conclure, je vais me contenter d’énoncer l’évidence : ce premier tome fut un vrai coup de cœur, et j’ai atrocement hâte de découvrir la suite, cela ne fait qu’un jour que je l’ai terminé et je souffre déjà de ne pas avoir le tome suivant sous la main … Une intrigue incroyable, riche en rebondissements et en surprises, en mystères et en révélations. Une histoire captivante, haletante, au rythme effréné, où la tension dramatique ne fait qu’augmenter toujours plus, un compte à rebours effrayant … Vraiment, l’auteure est douée. S’il n’avait pas fallu que je mange et dorme, j’aurai pu rester plongée dans ce roman sans jamais m’interrompre ! C’est un véritable page-turner qui se dévore à une vitesse folle malgré ses six-cent pages. Une grosse dose d’action, une bonne pincée de magie et un soupçon d’humour, sans oublier bien sûr un zeste d’émotion pour assaisonner le tout, et voici la recette pour un roman palpitant qui sort des sentiers battus ! A lire et à faire lire absolument !

https://lesmotsetaientlivres.blogspot.com/2018/09/le-dernier-magicien-tome-1-lars-arcana.html

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Stara 2018-10-22T10:00:22+02:00
Diamant

Dés que j'ai reçu L'article Arcana , c'est un livre qui se lis vite et facile malgré que ce soit un sacré pavé... J'ai adoré ce livre qui est palpitant , arriver à la fin j'avais envie de tourner encore les page....

Au début, on fait la connaissance des personnage principaux avec des voyages dans le temps, un vol que réalise Esta dans le passé , C'est très captivant de passé d'un chapitre à l'autre en étant à une époque différente.

Esta est une jeune femme de 17 ans a les pouvoir de ralentir ou accélérer le temps et elle peut voyager à travers les siècles grâce à la Clé Ishtar bracelet orné d'une pierre mystérieuse...Son but est de changer le passé afin que la magie reprenne sa place dans le monde actuel. Elle se rend en 1902 pour récupérer le Livre Arc Arcana mais arrivé là bas rien ne se passe comme prévu ... L''histoire et l'univers m'on fait me posé de tas de questions sans réponse au départ car j'ai trouvé l'intrigue complexe. On se demande qui va duper qui ...L'intrigue est prenante et je me sis demander ce que contener ce fameux livre qui m'a rendu curieuse ..

Esta est une voleuse hors par qui vol en tout discrétion et n'abandonne pas ses amis , elle m'a plu par sa personnalité et son jeu avec Harte qui m'on fait tourné la tête tout les deux. Harte est une personne dure à cerné et qui reste mystérieux du début à la fin. Ce tome 1 fut un vrai coup de coeur est m'a beaucoup plu par son originalité et ses voyages dans le temps .

Dolph est un homme dur et avec du coeur à la fois, il n'a pas était épargné par la vie et veut réalisé son projet avant tout , son personnage m'a plu et intrigué. Viola est une rebelle dont la violence fait partie de sa vie mais qui défens les sien coute que coute

Beaucoup d'action et de révélations avec une pointe d'émotions tout au long du livre. J'ai hâte de lire le tome 2 car la fin est époustouflante est part sur une autre intrigue. A lire à 100%

Afficher en entier
Commentaire ajouté par JuSE 2018-10-10T14:55:53+02:00
Argent

Un livre avec un univers riche et une histoire dense qui m'a beaucoup plus ! J'ai vraiment beaucoup aimé le fait que la majeure partie de l'histoire se passe à New York en 1900 avec des gangs et le contexte de l'immigration (Italiens, chinois, etc.) (à la Peaky Blinders). Les personnages (nombreux) sont tous très bien travaillés et la multiplicité des points de vus m'a fait penser à Six of Crows. J'ai lu ce livre en anglais ce qui a été un petit peu difficile pour certains passages car l'histoire est assez complexe mais ça ne m'a pas du tout bloqué dans ma lecture.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par tsunaze 2018-10-06T22:55:18+02:00
Or

Je ne pensais pas que j'aurais la chance de lire ce livre à sa sortie aussi vite. Ce tome 1 ne décevra pas les lecteurs qui seront persévérer dans l'intrigue qui prend du temps à démarrer . Le seul défaut que je trouve à ce tome c'est le manque de rythme . En effet, l'auteur prend le temps de bien installer son intrigue et de faire découvrir les différents personnages bons comme mauvais . L'univers semble très prometteur et l'intrigue très bien ficelée . J' ai même cru que l'intrigue de l'histoire se terminait en seul tome , ce qui aurait pu être possible . L'action prend du temps pour arriver et l'auteur fini d'embarquer le lecteur vers le milieu du livre . L'intrigue de base est bien menée et on ne voit pas toute les répercussions possibles arrivées tant elles surprennent . J'aurai aimé que l'auteur développe certains personnages tel Viola , Jianyu entre autres mais peut être cela sera le cas dans le prochain ouvrage . Au fil de la lecture on apprend à connaitre les personnages et à découvrir aussi le vrai visage ainsi que leurs motivations personnels.

Spoiler(cliquez pour révéler)Si je dois signaler un autre bémol à ce tome 1 c'est concernant le cambriolage du palais de Khephren : il n'est pas assez spectaculaire, il manque des rebondissements . Enfin je trouve que le vol des artefacts fini par apparaitre comme un banal vol sans réel importance , c'est vraiment dommage .

Sinon j'ai aimé que ce tome 1 ne vire pas à la romance , par contre j'ai adoré le jeu du chat et de la souris des 2 protagonistes.

Cette lecture a été une excellente découverte et je me demande ce que l'auteur va nous réserver pour la suite de cette histoire.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Fantasybooksaddict 2018-10-04T20:30:47+02:00

http://fantasybooksaddict.blogspot.com/2018/10/le-dernier-magicien-tome-1-lisa-maxwell.html

Voilà un univers, qui m'a complètement convaincu. J'ai été enchantée d'aller et venir entre 2 époques grâce à notre héroïne, Esta, qui est capable de voyager dans le temps. Bien entendu, le passé, plus particulièrement le New York de 1902, est davantage développé car c'est dans cette partie que se déroule la majorité de l'histoire. J'ai totalement été captivée par la découverte de cette époque, ses personnages et ses complots !

D'ailleurs, comme Esta, on s'attache très vite à la petite bande de voleurs, qu'elle intègre en 1902. Ils sont très différents des uns des autres et ne manquent pas de caractère. On sait comme elle qu'elle devra les trahir, afin d'empêcher la destruction du livre, contenant la magie, destiné à abattre la barrière magique qui empêche les magiciens d'utiliser leur magie. Elle doit aider à le dérober au nez et à la barbe de l'Ordre, qui veut annihiler les humains dotés de capacités extraordinaires !

Esta est une jeune femme affirmée mais qui montre rarement ce qu'elle ressent. C'est peut être ça qui, dans un premier temps, m'a empêché d'avoir un coup de cœur. Orpheline, elle a été recueillie par le professeur. Celui-ci l'a formé à dérober des artefacts, à travers les époques, grâce à son affinité avec le temps, qui la rend insaisissable. Ce dernier est très mystérieux ! J'ai senti d'emblée que quelque chose clochait, mais je n'arrivais pas à savoir ce qu'il pouvait cacher. L'auteure arrive sans mal à nous surprendre à la fin avec les révélations !

Pour conclure, j'ai été conquise par ce roman fantastique à l'univers riche et ses personnages atypiques ! Certes, le rythme est peut être un peu lent, surtout pour une brique de 600 pages, mais la fin explosive vient donner un ultime coup de fouet à l'intrigue, donnant encore plus envie de découvrir la suite de cette saga !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Milie_Baker 2018-09-28T10:13:09+02:00
Diamant

Coup de cœur pour ce premier tome, d'une série qui s'annonce absolument incroyable.

J'ai accroché dès les premières pages, l'intrigue est tout de suite posée, on rencontre les personnages principaux et on comprend petit à petit quel est l'enjeu de l'histoire.

J'ai eu un peu peur quand j'ai vu que plusieurs époques se chevauchaient et quand j'ai compris le pouvoir d'Esta.

Jouer avec le temps c'est toujours un peu casse-gueule, j'avais à la fois peur de me perdre entre toutes les époques mais aussi que l'auteur s'emmêle les pinceaux. Je n'ai pas été déçue une seule seconde.

Tout est maîtrisé à la perfection que ce soient les époques, les personnages et leurs interactions, mais surtout la fin ! Quelle idée géniale ! J'avoue que je ne l'ai pas du tout vu venir. Je me doutais qu'un second tome allait apparaître et je me demandais ce qui allait bien pouvoir se passer qui pourrait tout remettre en question.

Et la réponse m'a bluffé et c'est ce qui a fait tourner cette lecture merveilleuse en gros coup de cœur.

Et la réponse m'a bluffé et c'est ce qui a fait tourner cette lecture merveilleuse en gros coup de cœur. Entre Esta qui est une jeune femme courageuse, indépendante, forte et parfois très casse couille. Le Magicien, qu'on apprend à connaître petit à petit et qui me plaît énormément. Ainsi que toutes les personnes avec qui Esta va devoir faire équipe pour accomplir sa mission.

Un premier tome incroyable donc, que je recommande à 100% !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par just2iine 2018-09-25T16:01:19+02:00
Or

http://lire-une-passion.weebly.com/fantastiquelow-fantasy/le-dernier-magicien-lisa-maxwell

"En résumé, voilà un premier tome que j'ai tout simplement adoré découvrir. Les us, les coutumes des années 1900 m'ayant toujours plu, j'ai adoré plonger dans cette époque, avec une Esta de nos années à nous. Des personnages complexes, des liens compliqués mais très bien maîtrisés. Une intrigue surprenante et qui réserve son lot de surprises ! Un tome 2 que j'attends donc avec grande impatience !"

Afficher en entier

Date de sortie

Sortie récente

"Le Dernier Magicien, tome 1 : L'ars Arcana" est sorti 2018-09-19T00:00:00+02:00
background Layer 1 19 Septembre

Dates de sortie

Le Dernier Magicien, tome 1 : L'ars Arcana

  • France : 2018-09-19 (Français)
  • USA : 2017-07-18 (English)

Activité récente

obelix le place en liste or
2018-11-03T19:01:50+01:00

Les chiffres

Lecteurs 80
Commentaires 25
Extraits 5
Evaluations 42
Note globale 8.76 / 10

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Titres alternatifs

  • The Last Magician - Anglais

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode