Livres
524 459
Membres
542 788

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Le Dernier Magicien, Tome 1 : L'ars Arcana



Description ajoutée par Lyanaa 2017-08-02T08:42:51+02:00

Résumé

Aujourd'hui, New York, la magie est presque éteinte. Les seules personnes qui ont une affinité pour la magie - les Mageus - vivent dans l'ombre, cachant qui elles sont. Tout Mageus qui entre dans Manhattan est piégé par le Brink, une barrière d'énergie sombre qui les limite à l'île. Traverser, c'est perdre leur pouvoir, et souvent leur vie.

Esta est une voleuse talentueuse, et elle a été élevée pour voler des artefacts magiques de l'ordre sinistre qui a créé le Brink. Avec sa capacité innée à manipuler le temps, Esta peut voler dans le passé la collecte de ces artefacts avant que l'Ordre réalise même qu'elle est là. Et toute la formation de Esta n'a qu'un but: se rendre en 1902 pour voler un livre ancien contenant les secrets de l'Ordre - et le Brink - avant que le Magicien ne puisse le détruire et condamner les Mageus à un avenir désespéré.

Mais le vieux New York est un monde dangereux gouverné par des bandes impitoyables et des sociétés secrètes, un monde où l'air brise avec la magie. Rien n'est comme il semble, y compris le Magicien lui-même. Et pour que Esta puisse sauver son avenir, elle devra peut-être trahir tout le monde dans le passé.

Afficher en entier

Classement en biblio - 410 lecteurs

extrait

On ne contrôle pas les gens par la crainte. On les contrôle en leur faisant croire que c'est eux qui ont décidé d'obéir.

Afficher en entier

Commentaire le plus apprécié

Or

http://www.my-bo0ks.com/2018/09/le-dernier-magicien-tome-1-l-ars-arcana-lisa-maxwell.html

Le Dernier Magicien est sans doute le livre de la rentrée qui fait le plus parler de lui. Il faut dire que les éditions Casterman ont mis le paquet pour cette sortie tant attendue. Pour ma part, il ne m'a pas fallu plus de quelques secondes pour savoir que je voulais découvrir cette histoire. Pourtant une fois dans ma PAL, j'ai attendu le bon moment pour me plonger enfin dedans.

Le Dernier Magicien est un roman fantasy young adult, pourtant, celui-ci est vraiment dense et à l'univers riche. J'ai étalé ma lecture sur plusieurs soirée pour pouvoir pleinement l'apprécier.

Pour la petite histoire, nous suivons une petite bande de magiciens qui se cachent du monde qui les entoure. La magie est considérée comme mauvaise et l'Ordre en place est bien décidé à ce que cela le reste avec notamment sa Barrière. Esta, notre héroïne a une affinité assez particulière qui lui permet de ralentir le temps et même d'aller dans le passé. Elle a été élevé par le professeur afin de récupérer un livre du passé qui permettrait de libérer la magie. Mais lorsque l'on joue avec le passé, l'avenir peut en être totalement perturbé. Une mission a haut risque qui ne laissera personne au hasard.

Dès le début de ma lecture, j'ai su que j'allais apprécier ma lecture. Il faut dire que le style de l'auteure, Lisa Maxwell est efficace et très addictif. Je me suis de suite attachée à Esta, qui n'a pas sa langue dans sa poche et ne se laisse pas marcher sur les pieds. Une héroïne à l'image de ses aînées bad-ass et un peu tête brûlée.

Côté personnage secondaire, je préfère ne pas en dire trop pour que vous gardiez le mystère intacte, mais sachez que les apparences sont trompeuses et qu'il faut se méfier de l'eau qui dort. J'ai particulièrement apprécier Harte, dont le mystère reste complet pendant de nombreux chapitres. J'ai notamment aimé la relation Esta/Harte qui n'est que piques et réparties à mourir de rire. Un duo surprenant et attachant.

L'univers du Dernier Magicien est vraiment bien construit. J'ai adoré les multiples affinités de nos personnages et leur particularité. Chaque chose à un intérêt bien précis dans l'histoire et rien n'est laissé au hasard. L'auteure nous plonge avec beaucoup d'imagination dans ces époques et les descriptions sont vraiment parfaites pour s'immerger dans le passé. D'ailleurs, ces petits bonds dans le temps peuvent dérouter au début, mais croyez-moi, après, vous allez vous y faire sans problème.

Je me suis vraiment laissée emporté par l'histoire et la mission d'Esta. A tel point que lorsque je suis arrivée à la dernière partie je n'avais plus envie de quitter les personnages. C'est assez marrant car après plus de 630 pages, on pourrait s'attendre à ce que quelques longueurs nous aient ternies ce premier tome, mais pas du tout. On ne s'ennuie pas une seconde et le suspense est à son comble.

Pour tout vous dire, la fin de ce premier tome du Dernier Magicien m'a tenu en haleine comme jamais. Je tournais les pages en ayant peur que ce soit la dernière. Et bien sur, le moment fatidique de la dernière phrase est arrivé. Je n'ai qu'une chose à dire, mais où est le second tome, que je puisse me jeter dessus !

En conclusion, vous l'aurez compris, j'ai adoré Le Dernier Magicien. Un premier tome qui mêle à la perfection magie, amour, suspense, amitié et complot. Je me suis laissée happée par l'histoire et les personnages. Si vous aimez les romans de magie, foncez, vous ne le regretterez pas !

Afficher en entier

Commentaire video

Vidéo ajoutée par Intranucleaire 2020-01-15T14:04:10+01:00

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Or

Au départ j'étais un peu déboussolée parce qu'on rentre directement dans l'action sans aucune introduction, et entre l'univers dense et complexe, les sauts dans le temps et le grand nombre de personnages, c'est un peu déconcertant au début. Mais après un tout petit temps d'adaptation et un mini effort de concentration, j'ai plongé tête la première dans cette aventure avec Esta !

J'ai adoré voyager dans le New-York du XXe siècle en compagnie d'Esta, Harte, Dolph et tous les autres personnages auxquels on s'attache forcément. Ils sont tous très bien développés, ont chacun leur personnalité et leur petit caractère, souvent bien trempé. J'ai adoré le surprenant duo Esta/Harte qui m'a fait rire et m'a plus que charmée, d'ailleurs j'étais ravie qu'il n'y ait pas une romance lourde en plein milieu qui tombe comme un cheveux sur la soupe.

L'intrigue est tellement bien menée, c'est addictif, captivant ! Les personnages sont tous dépendants les uns des autres mais servent chacun leurs propres intérêts en même temps, du coup on est dans l'expectative, on attend vraiment de voir qui va trahir qui, et je peux vous dire que tous les coups sont permis !

Entre la magie, les complots, les retournements de situations et les révélations, je n'ai vraiment pas vu le temps passer et pourtant c'était un gros bébé de plus de 600 pages !

En bref j'ai adoré l'ambiance, l'intrigue, les personnages, et l'univers en général mais je vais m'arrêter là parce que je voudrais vous laisser un maximum de surprises si jamais vous décidez de vous laisser haper par cette aventure incroyable !

Afficher en entier
Diamant

Ce roman a été pour moi un coup de cœur

Afficher en entier
Or

Un premier tome très prenant, avec beaucoup d'action, de complots, de traîtrises, mais aussi de magie et d'amitié. Une histoire très bien écrite et qui nous fait voyager à travers différentes époques

Afficher en entier
Diamant

Waw mais quelle histoire pleine de rebondissements je ne peux que vous conseiller ce livre de magie

Afficher en entier
Diamant

J’avais commencé ce roman en février et je l’avais mis de côté pour cause de pane de lecture. Après quelques semaines j’ai fini par m’y remettre et j’ai bien fait !!!

Pour vous le résumé rapidement, nous suivons la jeune Esta qui est une voleuse hors pair. Et pour cause elle possède une affinité avec le temps, elle peut le ralentir et voyager à travers les époques. Sa nouvelle mission l’emmène début 20e. Son but est de voler l’Ars Arcana, un livre qui pourrait redonner la liberté aux mages comme elle, à une époque où leur vie est plus menacée que jamais.

Pour faire simple, je me suis laissée embarquée et j’ai rien vu venir, que ce soit la chute ou le coup de cœur

Afficher en entier
Or

Il y avait bien longtemps que je n’avais pas eu de coup de cœur pour un roman qualifié de jeunesse !

Magie et voyage dans le temps sont des thèmes qui me plaisent particulièrement, et la manière dont l’auteur les utilise est innovante. Mais surtout, le roman est bien loin de se cantonner à ces deux seuls éléments et propose une intrigue vraiment haletante !

Après un temps d’adaptation à l’univers, aux pratiques et aux lois magiques, on suit avidement les aventures d’Esta et de ses compagnons en 1902, à la recherche du fameux Livre. Ce New-York du XX°s et son melting pot sont incroyablement bien retranscris (vie quotidienne, immigration, oppression…). Et les notions d’alchimie et de sciences occultes qui teintent l’usage de la magie ancrent encore plus le côté historique.

Là où la littérature jeunesse pêche par la facilité d’une intrigue « linéaire », l’auteur a tissé une trame diablement entremêlée et imprévisible, qui ne nous perd par en chemin pour autant. C’est d’autant plus agréable à suivre que les personnages sont plaisants et réalistes.

Tous sont travaillés, Esta et Harte bien sûr, mais aussi tous les membres du Huitième Cercle et, à leur échelle, ceux des autres gangs et organisations gouvernementales. Chacun a son histoire, ses fêlures, ses motivations, ses intérêts à récupérer le Livre, qui sont développés à travers les nombreux points de vue. Et malgré leur « affinités » pour la plupart, ils sont loin d’être clichés.

Esta m’a plu, parce qu’elle en a et qu’elle est déterminée. Harte est charismatique et émouvant. Et enfin des héros qui font preuve de maturité !

Le Livre attire les convoitises, et on prend part à un gigantesque jeu de dupes. Manipulation, contre-manipulation, illusions, arnaques, revirements… Ajoutez à cela un peu de manigances politiques, et impossible de savoir qui veut faire bien, qui veut faire mal, qui ment à qui et où est la vérité !

Et pourtant, tout est bien imbriqué, chaque élément trouve une explication logique. On n’est jamais sûr de rien jusqu'à la toute fin, une fin rocambolesque et pleine de révélations !

Vraiment, une histoire envoûtante, d’une grande richesse narrative, et qui ne manque pas de surprises !

Afficher en entier
Or

En commençant ce pavé, je ne m'attendais pas à tomber sous son charme. Esta est une jeune fille qui aurait pu avoir une vie banale sauf qu'elle a cette particularité, ce petit truc en plus qu'on appelle affinité. Son truc à elle, c'est le temps, qui lui permet de voyager à travers les années et les époques pour dérober tout ce qui lui tombe sous la main. Esta est devenue une voleuse professionnelle qui se voit confier une mission de la plus haute importance quant à l'avenir des Mages. Sa mission, aller au début du XXème siècle pour dérober un livre, pas n'importe lequel évidemment, LE livre, l'Ars Arcana, le livre qui assurera l'avenir des Mages. Alors bien qu'Esta mette en pratique tout ce qu'on lui a appris depuis son enfance, ses connaissances historiques, ses techniques de défense, la maîtrise de son affinité, tout est beaucoup plus compliqué qu'en théorie une fois sur le terrain. Il faut trouver les bon.ne.s allié.e.s et de préférence, les conserver. Eviter que le Magicien embarque à tout jamais l'Ars Arcana, tenter d'échapper aux soupçons sur son identité, essayer de ne pas se faire attraper à cause de son affinité, enfin bref, Esta doit se surpasser pour réussir cette mission et revenir en un seul morceau à son époque. Trahison, meurtre, vol, romance, complot, manipulation tout y passe dans ce bouquin de 600 pages. Et pour notre plus grand plaisir.

Afficher en entier
Diamant

Un univers incroyable, une histoire captivante: un coup de cœur!

Afficher en entier
Argent

Je suis assez mitigée sur ce roman, et j'entends certains crié déjà au scandale !!! Non stop, ne me jetez pas la pierre et attendez que je vous explique le pourquoi du comment.

Tout d'abord, la librairie dans laquelle j'ai acheté le roman me l'a présenté comme étant le nouvel Harry Potter, et donc j'ai ouvert de grands yeux étoilés : je m'imaginais des enfants découvrant la magie, des sorts, des gentils et des méchants, un coup de baguette magique et le tour est dans le sac d'Hermione.

Mais non, pas du tout, rien à voir avec les baguettes magiques et des sorts, mais plutôt avec des affinités dans le style des sœurs Halliwell sans potions magiques ou des X-mem à vous de choisir votre Team. Chaque personnage magicien, homme ou femme, est né avec un don qu'il exploite plus ou moins brillamment. Ces magiciens se retrouvent le plus souvent en groupe ou plus exactement en gang, pour vivre ou devrais-je dire survivre. Car l'Ordre exècre la magie, et fait tout pour les traquer, les torturer pour connaitre les autres membres et les exterminer. Mais rassurez-vous tout cela se fait très proprement : l'Ordre n'a pas de sang sur les mains, patience, je vous dis tout, quelques lignes plus loin.

Bon vous l'aurez compris, si on ne me l'avait pas vendu de cette façon, j'aurai sans doute été beaucoup moins déçue en commençant ce livre. En fait il s'agit d'un roman parlant de la magie ancré dans le monde réel et exclusivement sur l’île de Manhattan entre notre époque et celle de 1902 : retour dans le passé, bond dans le temps, amateurs de voyages temporels, ce livre est pour vous. Ce livre n'est donc pas du tout jeunesse, pour public Young Adult averti et je dirai même très adulte. Mais revenons à notre histoire qui reste dans la tête.

Il y a fort, fort longtemps, a été créée tout autour de l'arrondissement new-yorkais une barrière invisible piégeant les magiciens à l'intérieur de la ville ne pouvant s'y échapper. New-York, ville symbole du rêve américain, où le désir de liberté est plus fort que tout, aimante toutes les personnes désireuses avoir une nouvelle vie. Mais la liberté n'est qu'un mirage pour ceux qui ont un don : vous pouvez la traverser une fois mais jamais dans l'autre sens. La barrière a été mise en place pour aspirer votre don, votre énergie, et votre mort est quasi instantanée selon la puissance de votre affinité (sans oublier qu'au passage : tout ça ne se fait pas sans douleur, donc quand je disais que l'Ordre n'avait pas de sang sur le mains, oui c'est le cas, mais elle se délecte des cris d'agonies de ses victimes lorsqu’il leur fait traverser le pont de Brooklyn pour rejoindre la prison en face de l'île). Des milliers de magiciens se font coincés, adieux rêves américains, nouveaux départs, nouvelle vie, adieu liberté chérie et bonjour tristesse, traque et obligation de se faire protéger par un chef mafieux. Le décors est planté, sombre, noir , c'est peu réjouissant mais c'est le pourquoi Esta notre héroïne sans peur et sans reproche va évoluer et se battre pour changer l'avenir.

Esta est une jeune fille orpheline qui a été élevée par un sorcier : Lachlan, pour développer ses pouvoirs et pour un jour permettre de briser la barrière invisible qui entoure Manhattan. Pour cela, elle est formée et envoyée en mission dans le passé pour récupérer des objets appartenant à l'Ordre qui tous réunis pourront avoir assez d'énergie pour les aider à briser la barrière. Mais Esta, n'est pas une jeune fille sage et obéissante, elle est mignonne et mutine, n'en fait souvent qu'à sa tête, profite de son don pour devenir Arsène Lupin, mais la jeunesse lui joue des tours, et malheureusement pour elle, une des missions va s'avérer en tant soit peu différente de ce qu'elle aurait dû être. Toucher au passé impacte sur le présent. Et malheureusement quand on se croit intouchable, on fait beaucoup moins attention et le présent (ou futur, en fonction de l'époque où on se trouve) change. Et Esta va le comprendre en revenant de sa dernière mission : des personnes auxquelles elle tenait n'existent tout simplement plus car elles ne sont jamais nées, des lieux sont modifiés mais il est déjà trop tard pour retourner en arrière.

Et oui, Esta !!! L'Odre est là, note tout, scrute tout et maintenant qu'elle est repérée, elle doit remonter le temps encore plus loin, et cette fois elle doit retrouver le Livre ancien qui contient tous les secrets de la magie : l'Ars Arcana qui a disparu en 1902 volé par le Magicien. Elle doit l'arrêter pour se sauver et sauver le futur.

Elle va faire un saut dans le temps considérable et va faire la connaissance de Dolph : chef de gang qui va être fasciné par son don et qui va vouloir l'exploiter pour trouver le Livre magique pour lui. Sur son chemin Esta rencontre Harte et leur attirance non avouée contribue à la création de certaines scènes rocambolesques mais mignonnes. Il y a encore beaucoup d'autres personnages et même si en écrivant cette chronique je m'y retrouve mieux avec les uns et les autres, au début de ma lecture ce fut catastrophique, j'ai eu du mal à voir qui était qui.

Comme vous pouvez le lire, du moins je l'espère, l'histoire est particulièrement bien menée, les personnages sont complexes, travaillés. Je prends le temps de saluer l'écriture de Lisa Maxwell qui a le don de savoir écrire en noir et blanc. Oui, je sais, c'est étonnant. En effet, quand j'ai lu ce roman et en particulier quand Esta se trouve plongée dans le passée en 1902, j'ai eu l'impression d'évoluer dans un monde sans couleur, comme si tout devait être calfeutré, comme si la prohibition avait déjà fait son apparition et qu'il fallait être la plus discrète possible et rester dissimulée. C'est la première fois que je lis de cette manière. Et pourtant Lisa Maxwell arrive a mettre de la couleur, dès que Esta est chargée en émotions : la peur, l'énervement, le frémissement de la passion : chacune a sa couleur et les scènes s'éclairent grâce à des notes de couleurs qui n'apparaissait pas quelques pages au par avant, puis ces couleurs s'éteignent et laissent la place à la suite de l'histoire en nuance de gris. J'ai adoré ressentir cela, lire en couleur comme lorsque l'on écoute de la musique et que parfois certains sons résonnent dans notre esprit comme un tableau de couleurs. Non, je vous rassure, je n'ai bu pendant ma lecture que des boissons légales à base de plantes dans le style reines de près, myrtilles ou verveine, menthe. Mais c'était tellement étrange que j'avais vraiment envie de vous le faire partager.

Ce point plus que positif pour ma part est compensé par le rythme du livre qui quant à lui n'en a pas. J'ai trouvé que les actions s'étendaient à ne plus finir quitte à finalement me dire que les actions n'en étaient pas. Habituée sans doute trop à ce que les livres "jeune adulte" soient des turn-over, j'ai été déçue ici que tout me semblait long. Malgré le changement de point de vue à presque tous les chapitres, cela n'a pas était suffisant, et j'ai cru que les chapitres étaient trop long et en refeuilletant le livre je me suis aperçue que non, donc je me suis ennuyée pendant la lecture de ces 644 pages, il aurait fallu peut être écourter un peu pour casser la monotonie.

Afficher en entier
Or

Un super livre, que j'avais peur de lire à cause de certaines reviews (notamment sur Instagram) assez mitigées, mais qui m'a complètement prise dans son univers. OUI, il est lent, OUI, il y a beaucoup de personnages, mais je trouve que la plume de l'auteure est extrêmement fluide et donc les pages passent assez facilement. J'ai hâte de découvrir plus en profondeur les personnages dans le tome 2, car j'ai vraiment adoré Harte et Esta.

Afficher en entier

Dates de sortie

Le Dernier Magicien, Tome 1 : L'ars Arcana

  • France : 2018-09-19 (Français)
  • USA : 2017-07-18 (English)

Activité récente

nf23 le place en liste or
2020-10-11T20:34:59+02:00
Alfi06 le place en liste or
2020-10-04T00:06:55+02:00

Titres alternatifs

  • Le Dernier Magicien - Français
  • The Last Magician - Anglais

Évaluations

Quizz terminés récemment

Les chiffres

lecteurs 410
Commentaires 94
extraits 13
Evaluations 190
Note globale 8.53 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode