Livres
494 848
Membres
493 414

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Le Dernier Magicien, Tome 1 : L'ars Arcana



Description ajoutée par Lyanaa 2017-08-02T08:42:51+02:00

Résumé

Aujourd'hui, New York, la magie est presque éteinte. Les seules personnes qui ont une affinité pour la magie - les Mageus - vivent dans l'ombre, cachant qui elles sont. Tout Mageus qui entre dans Manhattan est piégé par le Brink, une barrière d'énergie sombre qui les limite à l'île. Traverser, c'est perdre leur pouvoir, et souvent leur vie.

Esta est une voleuse talentueuse, et elle a été élevée pour voler des artefacts magiques de l'ordre sinistre qui a créé le Brink. Avec sa capacité innée à manipuler le temps, Esta peut voler dans le passé la collecte de ces artefacts avant que l'Ordre réalise même qu'elle est là. Et toute la formation de Esta n'a qu'un but: se rendre en 1902 pour voler un livre ancien contenant les secrets de l'Ordre - et le Brink - avant que le Magicien ne puisse le détruire et condamner les Mageus à un avenir désespéré.

Mais le vieux New York est un monde dangereux gouverné par des bandes impitoyables et des sociétés secrètes, un monde où l'air brise avec la magie. Rien n'est comme il semble, y compris le Magicien lui-même. Et pour que Esta puisse sauver son avenir, elle devra peut-être trahir tout le monde dans le passé.

Afficher en entier

Classement en biblio - 339 lecteurs

Extrait

On ne contrôle pas les gens par la crainte. On les contrôle en leur faisant croire que c'est eux qui ont décidé d'obéir.

Afficher en entier

Commentaire le plus apprécié

Or

http://www.my-bo0ks.com/2018/09/le-dernier-magicien-tome-1-l-ars-arcana-lisa-maxwell.html

Le Dernier Magicien est sans doute le livre de la rentrée qui fait le plus parler de lui. Il faut dire que les éditions Casterman ont mis le paquet pour cette sortie tant attendue. Pour ma part, il ne m'a pas fallu plus de quelques secondes pour savoir que je voulais découvrir cette histoire. Pourtant une fois dans ma PAL, j'ai attendu le bon moment pour me plonger enfin dedans.

Le Dernier Magicien est un roman fantasy young adult, pourtant, celui-ci est vraiment dense et à l'univers riche. J'ai étalé ma lecture sur plusieurs soirée pour pouvoir pleinement l'apprécier.

Pour la petite histoire, nous suivons une petite bande de magiciens qui se cachent du monde qui les entoure. La magie est considérée comme mauvaise et l'Ordre en place est bien décidé à ce que cela le reste avec notamment sa Barrière. Esta, notre héroïne a une affinité assez particulière qui lui permet de ralentir le temps et même d'aller dans le passé. Elle a été élevé par le professeur afin de récupérer un livre du passé qui permettrait de libérer la magie. Mais lorsque l'on joue avec le passé, l'avenir peut en être totalement perturbé. Une mission a haut risque qui ne laissera personne au hasard.

Dès le début de ma lecture, j'ai su que j'allais apprécier ma lecture. Il faut dire que le style de l'auteure, Lisa Maxwell est efficace et très addictif. Je me suis de suite attachée à Esta, qui n'a pas sa langue dans sa poche et ne se laisse pas marcher sur les pieds. Une héroïne à l'image de ses aînées bad-ass et un peu tête brûlée.

Côté personnage secondaire, je préfère ne pas en dire trop pour que vous gardiez le mystère intacte, mais sachez que les apparences sont trompeuses et qu'il faut se méfier de l'eau qui dort. J'ai particulièrement apprécier Harte, dont le mystère reste complet pendant de nombreux chapitres. J'ai notamment aimé la relation Esta/Harte qui n'est que piques et réparties à mourir de rire. Un duo surprenant et attachant.

L'univers du Dernier Magicien est vraiment bien construit. J'ai adoré les multiples affinités de nos personnages et leur particularité. Chaque chose à un intérêt bien précis dans l'histoire et rien n'est laissé au hasard. L'auteure nous plonge avec beaucoup d'imagination dans ces époques et les descriptions sont vraiment parfaites pour s'immerger dans le passé. D'ailleurs, ces petits bonds dans le temps peuvent dérouter au début, mais croyez-moi, après, vous allez vous y faire sans problème.

Je me suis vraiment laissée emporté par l'histoire et la mission d'Esta. A tel point que lorsque je suis arrivée à la dernière partie je n'avais plus envie de quitter les personnages. C'est assez marrant car après plus de 630 pages, on pourrait s'attendre à ce que quelques longueurs nous aient ternies ce premier tome, mais pas du tout. On ne s'ennuie pas une seconde et le suspense est à son comble.

Pour tout vous dire, la fin de ce premier tome du Dernier Magicien m'a tenu en haleine comme jamais. Je tournais les pages en ayant peur que ce soit la dernière. Et bien sur, le moment fatidique de la dernière phrase est arrivé. Je n'ai qu'une chose à dire, mais où est le second tome, que je puisse me jeter dessus !

En conclusion, vous l'aurez compris, j'ai adoré Le Dernier Magicien. Un premier tome qui mêle à la perfection magie, amour, suspense, amitié et complot. Je me suis laissée happée par l'histoire et les personnages. Si vous aimez les romans de magie, foncez, vous ne le regretterez pas !

Afficher en entier

Commentaire video

Vidéo ajoutée par Intranucleaire 2020-01-15T14:04:10+01:00

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Diamant

Tout d'abord j'ai été charmé par la couverture et le résumé qui parlait de voyage dans le passé, de magiciens et d'un livre magique.

Mais ma plus grande surprise fut à la lecture de ce livre hors norme entre voyage dans le temps, vol à la façon des magiciens dans le film "Insaisissable". Et ce retournement de situation a la fin qui me donne de l'espoir pour la suite. Les personnages sont tous attachants mais j'ai adoré l'alchimie entre Esta et Harte.

Une écriture fluide, adulte, teinté de magie mais aussi de science alchimique comme dans le livre perdue des sortilèges.

La suite dans le tome 2 que j'ai acheté avec le 1 tant qu'à faire...

Afficher en entier
Diamant

J'ai tout de suite été attiré par la couverture : et celle-ci ne m'a pas trompé. J'ai tout justement adoré ma lecture.

Je me suis attaché à tous les personnages, SANS EXCEPTIONS. Dans ce bouquin, tout le monde ment à tout le monde, tout le monde cache des choses et jouent avec tout le monde pour pouvoir tirer profit et gagner à la fin, et j'ai tout simplement adoré cela. Ça m'a un peu rappelé six of cross, mais je vous rassure l'histoire est complètement différente.

.

Ensuite j'aimerais parler Esma et Harter, koala comme je les aimes, je suis tombée amoureuse de leur relation, et j'ai hâte de lire la suite.

.

Nous sommes face à un univers très bien ficelé. Les voyages dans le temps est un sujet qui m'intéresse énormément donc ce livre m'a tout de suite plu.

Afficher en entier
Diamant

Ma chronique à retrouver sur mon blog :

http://lemondeenchantdesespritsdulivre.com/2020/02/08/le-dernier-magicien-tome-1-lars-arcana-de-lisa-maxwell/

Points positifs

> Le récit

Une écriture fluide et captivante du début jusqu’à la fin. Dès la première page, nous sommes transportés dans cet univers particulier et cette atmosphère sombre. L’ambiance rappelle celle des Animaux Fantastiques mais toute ressemblance s’arrête ici. Le suspens est à son comble et nous sommes tenus en haleine très rapidement avec des difficultés certaines à lâcher le livre.

Tout le long du récit, nous sommes confrontés à d’innombrables duperies. Chacun a le même objectif mais dans des buts différents. Nous ne savons jamais à quelle personne nous pouvons faire confiance. Les manipulations sont nombreuses et les trahisons sont monnaie courante. Ce sont ces éléments qui rendent le texte particulièrement additif. Nous nous attendons à chaque instant à un retournement de situation. Pour ma part, j’ai complètement adhéré au fait que le livre se tourne davantage vers un côté psychologique plutôt que sur l’action.

Les révélations viennent pimentées petit à petit l’histoire et nous tournons avidement les pages jusqu’aux ultimes découvertes de la fin. Nous sommes totalement surpris pour notre plus grand plaisir. À aucun moment, nous pouvons penser à cette version. Une fin rondement menée.

Affectionnant l’univers de la prestidigitation et du spectacle, je n’ai pu qu’aimer ces aspects de l’histoire. Il s’imbrique parfaitement avec les intrigues et les dons des Mages.

Nous sentons que l’auteure connaît très bien New-York et ses horizons, ainsi que le passé de cette mégalopole. Il n’est pas difficile de comprendre que Lisa Maxwell s’est particulièrement documentée sur la période dans laquelle se déroule le récit, c’est-à-dire entre la fin du XIXe siècle et début XXe siècle. Elle utilise des monuments très connus et le détourne avec brio afin de les incorporer à son univers, notamment le pont de Brooklyn ou Ellie Island. Selon moi, elle a très bien représentée l’atmosphère caractéristique de ces années. De plus, appréciant les histoires se déroulant à cette époque, je n’ai pu qu’être séduite. Il faut également ajouter que si l’histoire se situe dans le passé, le roman n’en reste pas moins moderne.

À travers les Mages en marge de la société, nous comprenons qu’indirectement l’écrivain parle des discriminations très employées à l’encontre des immigrants et de la politique mis en place à cette époque à travers l’Ordre.

Nous visualisons très bien les décors. Les descriptions sont bien dosées et permettent de se plonger totalement. Selon moi, ce premier volume pourrait aisément être adapté en film ou en série. Il a toutes les qualités pour attirer un large public jeune ou moins jeune.

> Les personnages

Les personnages sont le gros point fort de cette série. Ils sont parfaitement travaillés.

Il faut reconnaître qu’en excluant complètement les protagonistes, la structure du récit n’a rien d’original. Elle est celle employée par de nombreux romans. Néanmoins, grâce aux personnages, le texte devient très complexe et additif.

J’ai eu un énorme coup de cœur pour Esta. Elle est audacieuse, déterminée et désinvolte à la limite parfois de la provocation. Son entraînement a fait d’elle une femme aussi belle que manipulatrice mais loyale envers ceux qu’elle aime. Derrière son masque, nous nous rendons compte qu’elle cache de nombreuses souffrances.

Un deuxième gros coup de cœur pour Harte. Ce personnage est ambigu. À la fois, calculateur, menteur, manipulateur, traitre, ces attraits nous donnent envie de le détester et pourtant nous tombons sous son charme. Il croit avoir un cœur dur comme la glace mais il se ment à lui-même. En vérité, une fois que nous comprenons son jeu, il en devient vite prévisible. Il porte différents masques mais derrière chacun se cache, à l’instar d’Esta, des blessures profondes. Même s’ il pense tout maîtriser, il arrive très facilement à perdre pied en face d’Esta. De même que l’univers, il dégage un certain avant-gardisme et modernité par rapport à ces contemporains, permettant au lecteur de se sentir proche de lui. Quelque fois, ce personnage m’a fait pensé sur certains aspects à Cameron Black dans la série Cameron Black : L’Illusionniste, une série que j’avais adoré.

Un dernier coup de cœur pour le duo Harte et Esta. Il fonctionne très bien et apporte de l’humour au récit. Leur relation est équivaut au jeu du chat et de la souris, nous ne savons jamais lequel va baisser sa garde et se laisse prendre au piège le premier. Dès leur première rencontre, quelque chose s’est passé entre eux. Je me suis énormément attachée à eux deux. Ils se ressemblent beaucoup de part leur passé mais aussi par leur caractère, expliquant les étincelles dans leur relation.

J’ai aimé suivre d’autres protagonistes tels que Dolph. Très rapidement nous nous méfions de tout le monde. Si notre méfiance s’avère justifié à l’égard de certains, d’autres ne sont finalement pas ce qu’ils prétendent être.

Points négatifs

Vous l’aurez sans doute compris, je n’ai aucun point négatif que ce soit pour le récit ou les personnages.

Conclusion

Un immense coup de cœur ! Un livre captivant et additif nous tenant en haleine du début jusqu’à la fin. Des personnages très bien travaillés et attachants rendant le récit complexe. Un univers parfaitement mené révélant son lot de révélations et de suspens. Une pépite à découvrir sans plus tarder. Une fois le livre en main, vous ne pourrez plus le lâcher.

Afficher en entier
Or

https://lacitadelledemeslectures.blogspot.com/

« Le Dernier Magicien : L’Ars Arcana » de Lisa Maxwell est un roman Fantasy Young Adult, dont l’univers est vraiment très riche. L’écriture de l’auteur est agréable à lire, fluide et décrit avec précision les personnages et les décors. Nous avons une narration omnisciente qui nous permet de tout voir et d’être partout à la fois. Nous naviguons entre les époques à travers les chapitres qui ne sont ni trop courts ni trop longs. Le livre est coupé en 4 parties faisant référence aux 4 phases importantes pour récupérer le livre de l’Ars Arcana. Je vous explique :

L’histoire se déroule à New York à notre époque mais également en 1902, où nous suivons un groupe de mages qui se cachent du monde qui les entoure. La magie est considérée comme mauvaise et l'Ordre en place est bien décidé à l’éliminer grâce à sa Barrière anti-magie qui empêche nos mages de sortir de la cité. Esta, notre héroïne a une affinité qui lui permet de ralentir et de voyager dans le temps. Elle a été élevée par le professeur Lachlan afin de récupérer un livre du passé, l’As Arcana, qui pourrait détruire la barrière et rétablir la magie comme à l’époque. Sauf que voyager dans le temps n’est pas sans risques et peut complètement perturber l’avenir.

Qu’est-ce que l’ordre ? C’est une organisation qui souhaite voir l’anéantissement de la magie et des mages, ils ont créé la barrière pour contenir les mages en un seul et même endroit croyant protéger le peuple. Les membres de l’ordre ont d’ailleurs une magie bien à eux, non acquise à la naissance contrairement aux mages qui en sont dotés depuis toujours. Chaque mage à une affinité particulière, la magie est complètement différente de ce que l’on connaît.

Esta, est une jeune fille qui n'a pas sa langue dans sa poche et ne se laisse pas marcher sur les pieds. Elle est perspicace, courageuse et effrontée le genre d’héroïne badasse que l’on adore.

Harte je ne peux pas trop vous en dévoiler sur ce personnage qui est assez mystérieux au risque de vous spoiler l’histoire. Je peux simplement vous dire que vous allez l’adorer. D’ailleurs les moments qu’il passe en compagnie de notre héroïne sont mes préférés, leurs dialogues m’ont fait vibrer et mourir de rire.

Les personnages secondaires sont prenants et hyper bien développés. Je ne sais même pas si du coup on peut les citer comme secondaire, ils ont beaucoup d’importance dans l’histoire, rien est laissé au hasard.

Il m’a fallu passer la première partie du livre avant d’être complètement happée par l’histoire, le temps que le décor soit mis en place. Je vous rassure la première partie est très courte comparée aux autres. L'univers du Dernier Magicien est vraiment bien construit. J'ai adoré les multiples affinités de nos personnages et leurs particularités. C’est une histoire ou il ne faut pas se fier aux apparences, des trahisons se font a tout vas, des personnages jouent double jeux, rien ne se passe comme on le pense. J’ai qu’une hâte attaquer ma lecture du tome 2 et la partager avec vous.

Afficher en entier
Diamant

J'ai adorée, les personnages sont attachants et cette fin...

Bref, le tome 2 est dans ma PAL mais pas pour longtemps

Afficher en entier
Argent

J'ai déjà fait de très belles découvertes en prenant des livres au pif à la bibliothèque (bon et aussi de beaux fiascos). Comme d'habitude, en empruntant le premier tome du "Dernier Magicien", je ne savais pas vraiment à quoi m'attendre... Eh bien la découverte en valait tellement le détour que j'ose espérer que le tome 2 m'attend bien sagement sur une étagère et que je pourrais l'emprunter dès ma prochaine visite!

Pourquoi un tel engouement?

Parce que vous n'avez jamais lu la magie de cette façon. Je ne peux pas en dire beaucoup plus sous peine de spoiler, mais je n'avais encore jamais lu un truc pareil!

Parce que vous n'avez même pas peur! La majeure partie de l'histoire se déroule dans le New York du début du XXe siècle. Manhattan est partagé entre plusieurs gangs rivaux et sans merci, avec en arrière-fond les magouilles pas très claires de politiciens véreux et d'hommes d'affaires louches. Les fans de la série "Peaky Blinders" et des livres "Six of Crows" devraient trouver ici leurs comptes.

Parce qu'Esta est bad ass et drôle. Elle obtient la palme du personnage le plus borné et mais aussi du plus grand coeur. J'ai adoré la suivre et embêter Harte, mon deuxième personnage préféré de cette histoire. A deux, ils forment un duo explosif dans tous les sens du terme, y'a pas à réfléchir là dessus! Je serais vraiment ravie de les retrouver dans le second tome, ils vont me manquer!

Parce que le méchant est extrêmement méchant, parmi plein de méchants tous aussi méchants. Enfin bref, je ne l'avais pas du tout vu venir, je ne dirais pas pourquoi.

Parce que l'atmosphère de ce livre est vraiment à part et que je ne vois pas pourquoi vous n'apprécieriez pas...

On s'voit au tome 2!

Afficher en entier
Argent

Une très belle découverte. On s'attache au personnage, on mets du temps à entrer complètement dans l'histoire. En effet, le monde créé est assez complexe, mais une fois bien acquis la lecture devient encore addictive. Les personnages sont nuancés ce que j'apprécie, ce n'est pas blanc ou noir. L'unviers magique change de ce dont on a l'habitude. J'ai adoré et il me tarde de lire la suite.

Afficher en entier
Or

J'ai bcp aimé. Les personnages ne sont pas manichéens et on ne devine pas la fin du tome !

Afficher en entier
Or

http://les-jolies-lectures-de-papier.over-blog.com/2019/12/l-ars-arcana-le-dernier-magicien-tome-1-lisa-maxwell.html

Le Dernier Magicien est incontestablement « LA » saga du moment. Il est très difficile de passer à côté, voir quasiment impossible, sur les réseaux sociaux. C’est pour cela que je n’ai pas hésité longtemps avant de me procurer le premier tome et puis, on ne va pas se mentir, la couverture est tout simplement magnifique. Cependant, sans que j’en connaisse vraiment la raison, j’ai mis énormément de temps avant de me décider à le lire.

Le Dernier Magicien possède vraiment tous les éléments pour plaire aux amateurs du genre. J’ai trouvé que c’était un mélange original des sagas Shades of Magic de V. E. Schwab et de Six of Crows de Leigh Bardugo. On découvre un univers très riche, bien exploité et qui tient parfaitement la route.

Je dois tout de même avouer qu’il m’a fallu lire plus d’une centaine de pages avant d’être pleinement happée par l’histoire. Non pas que je n’ai pas apprécié la plume de Lisa Maxwell mais l’histoire est longue à démarrer et il faut du temps pour comprendre le fonctionnement de l’univers créé par l’auteur.

L’histoire se déroule à New York à la fois à notre époque mais également en 1902. La ville de New York est entourée d’une sorte de mur magique que l’on appelle « Barrière ». Celle-ci a pour but de laisser entrer les Mages dans la ville mais également de les empêcher d’en sortir. Si, par malheur, ils franchissent la Barrière, ils se retrouvent privés de leur pouvoir, aussi appelé « affinité ».

Esta, une jeune Mage vivant à notre époque, est dotée d’une affinité particulière qui lui permet de contrôler le temps. Son pouvoir, combiné à une pierre, lui permet de voyager dans le passé. Elle est donc envoyée en mission par son mentor, le professeur Lachlan, en 1902 pour récupérer un livre magique appelé l’Ars Arcana. Cependant, la jeune fille va très vite se rendre compte que l’on ne joue pas aussi facilement avec le passé et que cela a des conséquences… parfois irréversibles.

Dès le début de l’histoire, on plonge directement dans le vif du sujet. La plume de l’auteur est agréable à lire, fluide et décrit très bien les personnages ainsi que les décors pour permettre au lecteur de bien visualiser les scènes ainsi que l’époque. Les chapitres ne sont ni trop courts ni trop longs, cela facilite grandement la lecture et donne du rythme au récit. Au final, on est tellement embarqué dans l’histoire, qu’on ne rend même pas compte de l’épaisseur de livre.

Côté personnages, j’ai adoré l’héroïne, Esta. C’est une jeune femme avec du caractère et qui ne mâche pas ses mots. Elle possède également une grande sensibilité. J’ai adoré sa relation avec Harte et les petites piques qu’ils se sont lancées tout au long de l’histoire. Cela a apporté une touche d’humour qui n’est pas pour déplaire. Je les ai trouvés très mignons ensemble. Les personnages secondaires, ne sont également pas en reste. Ils sont très bien construits et l’auteur nous a réservé son lot de surprises avec eux. Je n’en dirai pas plus…

En conclusion, ce premier tome est une très belle surprise. J’ai adoré ma lecture où se mêlent aventure, magie, suspens, trahison et un brin de romance. Le Dernier Magicien m’a tenu en haleine et je viens juste de recevoir la suite que vais m’empresser de commencer. J’ai hâte de voir ce que la suite nous réserve…

Afficher en entier
Argent

Une très bonne histoire complexe et un univers de magie très intéressant. Peut être quelques longueurs (normal pour un premier tome de 645 pages).

Mais une suite qui promet d'être super !

Afficher en entier

Dates de sortie

Le Dernier Magicien, Tome 1 : L'ars Arcana

  • France : 2018-09-19 (Français)
  • USA : 2017-07-18 (English)

Activité récente

valm le place en liste or
2020-04-01T11:41:38+02:00
Lianora l'ajoute dans sa biblio or
2020-03-27T11:24:06+01:00

Titres alternatifs

  • Le Dernier Magicien - Français
  • The Last Magician - Anglais

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Quiz terminés récemment

Les chiffres

Lecteurs 339
Commentaires 78
Extraits 13
Evaluations 153
Note globale 8.57 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode