Livres
411 464
Membres
320 537

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Le deuxième sexe, tome 1



Description ajoutée par x-Key 2010-12-12T00:01:04+01:00

Résumé

«Nous commencerons par discuter les points de vue pris sur la femme par la biologie, la psychanalyse, le matérialisme historique. Nous essaierons de montrer ensuite positivement comment la "réalité féminine" s'est constituée, pourquoi la femme a été définie comme l'Autre et quelles en ont été les conséquences du point de vue des hommes. Alors nous décrirons du point de vue des femmes le monde tel qu'il leur est proposé ; et nous pourrons comprendre à quelles difficultés elles se heurtent au moment où, essayant de s'évader de la sphère qui leur a été jusqu'à présent assignée, elles prétendent participer au mitsein humain.» Simone de Beauvoir.

Afficher en entier

Classement en biblio - 197 lecteurs

Or
43 lecteurs
PAL
93 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par x-Key 2010-12-12T00:01:45+01:00

Une femme qui n'a pas peur des hommes leur fait peur, me disait un jeune homme.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par KatnissEverdeen02 2018-03-09T13:21:15+01:00
Diamant

J'ai appris plus sur la condition des femmes en lisant ce livre qu'en 18 ans d'existence. Maintenant, je comprends pourquoi Le deuxième sexe est couramment surnommé la "bible du féminisme", titre largement mérité selon moi. Ces 400 pages sont très denses et regorgent de multitudes de connaissances et d'analyses. J'avoue avoir eu un peu peur en me lançant, ayant toujours entendu que c'était une oeuvre compliquée à lire. Pour être honnête, il n'y a que la partie sur la biologie et la psychanalyse que j'ai trouvé complexe et ce n'est qu'une trentaine de pages alors je trouverais ça vraiment dommage de se priver de le lire pour ça. En revanche, la raison pour laquelle je conseille de vous armez de courage en vous lançant dans ce livre, c'est parce qu'il donne de vrais claques en pleine figure. Même si, en tant que femme et féministe, je ne suis évidemment pas ignorance sur ce que les femmes endurent partout dans le monde, et ce depuis la nuit des temps, de nombreux passages sont quand même dur à lire. Et oui, ça ne fait jamais de bien de se rendre compte que de grands hommes que l'on a étudié toute notre scolarité ont dit des choses effroyables sur les femmes, par exemple. Mais même si se renseigner sur la cause des femmes n'est jamais facile, c'est pour moi nécessaire de le faire.

Ma partie préférée est de loin celle sur l'histoire, l'autrice retrace la condition des femmes de l'Antiquité jusqu'aux années 1940, et c'était vraiment une des choses les plus intéressantes que j'ai lu de ma vie.

Je recommande évidemment ce livre à toutes et à tous, féministes ou non. Les femmes représentant tout de même la moitié de l'humanité, je pense qu'il est normal de les écouter.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par infernal-reader 2018-02-12T20:53:49+01:00
Lu aussi

Très intéressant mais hélas trop complexe pour mes quinze ans (vocabulaire extrêmement scientifique par exemple), c'est pourquoi je ne l'ai pas terminé.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Cosma-Shiva 2016-12-31T12:42:29+01:00
Or

Lecture très difficile, le style de Simone de Beauvoir est complexe, très foisonnant, et utilise beaucoup de référence. On regrettera que cette édition ne nous donne pas plus de notes de bas de page (je n'en suis pas friande habituellement, mais dans ce cas précis, il me semble qu'elles sont nécessaires). Certains passages sont très difficiles aussi car ils exposent la place de la femelle dans la biologie, ce qui parlera peut-être plus à des esprits scientifiques, ce dont je ne dispose pas vraiment personnellement.

Malgré cela, cette lecture me semble presque obligatoire pour tous. Bien que sa publication date de 1949, les leçons qu'elle apporte auraient encore une grande utilité de nos jours. En effet, la figure de la femme est encore soumise à des mythes et des clichés contre lesquels il est difficile de lutter dans certains esprits. Simone de Beauvoir permet de cerner le problème : on entend souvent cette réflexion "La femme se perd" sans que le locuteur d'une telle affirmation ne puisse expliquer les fondements rationnels d'une telle "vérité générale". L'autrice procède avec intelligence en se demandant finalement ce qu'est une femme. Ceci explique qu'elle parte de l'animalité par un chapitre sur la biologie, pour définir la notion de femelle, et partir de cela pour remonter le fil de l'histoire de l'humanité, et déconstruire les mythes sur le genre féminin.

La conclusion sur la femme moderne fait prendre conscience de ce double enjeu contradictoire : être "femme" et se construire en tant qu'individu. Cela amène à ce qu'on conçoive encore l'être féminin comme féminin avant tout, en le définissant par rapport au mâle, être humain par défaut, en faisant d'elle un Autre.

Cette lecture a été très intéressante pour moi, elle a su m'apporter des références et connaissances que je n'avais pas, me faire poser des questions et envisager des raisonnements nouveaux. Néanmoins, je suis assez d'accord avec un commentaire précédent : les personnes qui s'intéresseront à cette lecture seront sans doute déjà des personnes ayant une sensibilité féministe et elle ne leur apportera finalement que de nouvelles réflexions sans pour autant changer totalement leur manière de penser. Cet ouvrage devrait sans doute être remis entre des mains plus ignorantes quant au féminisme pour permettre un véritable impact. Mais j'en recommande toutefois la lecture à tout le monde, sans exception.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par lalea 2016-09-20T14:27:45+02:00
Or

Lu dans un interet psychologique et litteraire, je suis d'accord avec certaines de ces idées et encourage fortement toutes personnes souhaitant integrer les rangs de l'egalité femme, homme .

Afficher en entier
Commentaire ajouté par dark-vince 2015-11-08T20:48:50+01:00
Bronze

C'était une lecture que je tenais à faire depuis que je me suis familiarisé (et convaincu) à la pensée féministe durant la fin de mon lycée. Les propos éloquents d'un de mes profs de fac auront suffit à me faire franchir le pas et je me suis attaqué à la lecture il y a un mois de ça.

Et bien, pour tout dire, je regrette de ne pas avoir lu ce livre avant d'être intéressée par la pensée féministe. Œuvre très importante, certes, mais rédigée en 1949, si bien que tout au long de ma lecture je pestait "oui, ça je connais, c'est la base, pas la peine de passer 20 pages à l'expliquer, tout le monde le sait". Pour un esprit qui ne connaitrait pas un minimum ce genre de pensé ce livre peut être intéressant, mais pour les autres ce sera surtout... très lent, long, et un peu chiant.

Pas que le propos soit inintéressant, au contraire, mais bien que je trouve décidément que ce livre s'étale trop en longueur et que la plume de Simone De Beauvoir a quelque chose d’assommant.

Ajoutez à ça une troisième partie sur les mythes qui m'a profondément ennuyé (même s'il m'a aidé à poser des mots sur pourquoi je n'aimais pas le recueil Les Mains Libres qu'on a du traité pour le bac ; je l'ai lu en une journée en me faisant violence pour en avoir finit, mais ça doit être parce que j'ai des cours de mythologie à la fac depuis le début de l'année) et franchement je n'aurais pas le courage de lire le second tome de cet essai.

Intéressant, oui, mais à une époque où la pensée féministe est représenté à d'autres endroit de manière plus concise et efficace, lire cet essais était plus un acquis de conscience qu'autre chose, donc un peu hypocrite dans le sens où ce sont ceux qui en ont le moins besoin qui lisent ce genre de bouquins ^^’

Bref, il n'empêche qu'il y a des sujets qui m'ont vraiment vraiment intéressée, notamment les chapitres traitants de la production et de la place de la femme dans le travail (et que pour le coup j'avais trop rarement lu ailleurs sur le net ou dans des cours) et que cet essais est tout de même un sacré pavé dans la mare des débuts du féminisme :)

Une bonne lecture, un peu inutile pour moi, mais bonne.

J’ai par contre été jeté un coup d’œil à la page Wikipédia du Deuxième Sexe et, la trouvant de très bonne qualité (résumant très bien le premier tome sans perdre la construction solide des arguments) je pense que je vais lire la page du second tome afin de m’économiser trois journées de lecture peu utiles…

Afficher en entier
Commentaire ajouté par PanicApfel 2015-09-14T16:48:13+02:00
Bronze

Ce livre est réellement enrichissant. Ce n'est pas une apologie de la femme. Simone de Beauvoir s'attache durant tout son raisonnement à rester la plus objective possible. Elle s'attache aussi à rétablir l'équilibre qui est supposé exister entre l'homme et la femme.

Cela m'a donné beaucoup à réfléchir. Qu'est-ce que la féminité au fond ? Pourquoi tous ces artifices dont on se pare ? Réclamer l'égalité homme-femme, la parité, l'équité fait-il de nous automatiquement des féministes ?

Elle propose également une analyse de l'origine de l'infériorité supposée des femmes. Elle démontre que nous ne nous réduisons pas à l'homme. Et tout cela ponctué de citations, certaines qui nous feront grincer des dents, d'autres que nous trouverons d'une très grande justesse.

J'avoue que le passage sur l'aspect biologique ne m'a que très moyennement intéressée. Mais le passage intitulé Histoire m'a plus accrochée. Enfin, la dernière partie, Mythes, donne à voir des points de vue littéraires très différents au sujet des femmes.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par RedBlueMoon 2014-11-28T15:37:16+01:00
Diamant

Avant de lire ce livre, j'en avais assez entendu parler, et je me disais que ce devait être très enrichissant, que l'on devait en apprendre beaucoup sur la femme. Je ne m'étais pas trompée !

Ce livre est vraiment très riche d'enseignements. J'en ai appris beaucoup sur divers aspects de l'histoire de la femme, sur sa condition biologique et historique. Cette œuvre fournit une réponse sur les questions qu'on se pose à propos de l'égalité homme/femme, de la vision de la femme dans la société, de celle que les hommes ont surtout. Evidemment, ce livre ne prend pas en compte notre époque, donc il faut un peu reconsidérer ce qui est écrit. Soixante-cinq ans nous séparent de la publication de ce livre et les choses ont tout de même changé !

Le discours de Simone de Beauvoir est très structuré. Le premier tome parle de la vision que les hommes ont des femmes, il est divisé en trois parties : Destin, Histoire et Mythes. Destin est axé sur la biologie, et bien que je sois pas du tout scientifique, c'est vraiment très intéressant. On apprend énormément de choses dans les trois parties. La dernière, celle des Mythes, m'a vraiment surprise !

L'auteure m'a semblé assez objective. On aurait pu penser qu'elle prendrait partie, étant directement concernée, mais je ne l'ai pas ressenti si c'est le cas. Elle nous prévient tout de même que l'objectivité totale n'est pas possible dans l'introduction. Cela aurait donné la même chose avec un homme : même s'il veut être objectif, il est partie prenante.

C'est donc un livre très enrichissant, qui nous apprend beaucoup. A lire pour toutes les femmes et tous les hommes, qui sont concernés eux aussi !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par mavie95 2014-10-24T16:33:44+02:00
Argent

Ce livre est juste incroyable pour une femme, et je pense qu'il faudrait le faire lire à tout le monde. Simone de Beauvoir nous fait comprendre pourquoi et comment la femme est devenu un être considéré comme inférieur en étudiant la physionomie de la femme, sa psychologie, son histoire et les mythes qui se sont créées autour de la femme. A travers plusieurs auteurs, elle explique ces différents mythes.

Un essai incroyable que je recommande fortement.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Allebei 2013-08-27T21:35:22+02:00
Diamant

Magistral ! C'est le livre que toutes les femmes doivent lire pour comprendre... beaucoup de choses !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par heidelbergien 2013-08-23T11:25:47+02:00
Bronze

C'est un livre en avance sur son temps ; qui est-ce qui ne connaît pas cette phrase forte : « On ne naît pas femme : on le devient » que l'on trouvera ici ? Mais voilà ce qui a echappé au féminisme : on ne naît pas homme non plus. Les différents rôles qu'on attribue aux femmes et aux hommes suppriment tous les deux. La pensée erronée que les hommes vivent dans un état naturel a provoqué l'idée fatale d'une uniformisation des rôles au lieu d'une liberté de l'individu.

Afficher en entier

Date de sortie

Le deuxième sexe, tome 1

  • France : 1986-04-21 - Poche (Français)

Activité récente

antoyn3 l'ajoute dans sa biblio or
2018-03-20T08:14:11+01:00

Les chiffres

Lecteurs 197
Commentaires 15
Extraits 59
Evaluations 24
Note globale 8.54 / 10

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Titres alternatifs

  • Le deuxième sexe, tome 1 : Les faits et les mythes - Français