Livres
568 163
Membres
623 118

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Le Diptyque du temps, Tome 1 : Léviatemps



Description ajoutée par sapho 2011-10-08T22:39:32+02:00

Résumé

Paris, 1900.

Guy de Timée, romancier à succès, vit pourtant dans les combles grinçants d’une maison close. Du jour au lendemain, il a tout plaqué. Femme, enfant, amis, réussite, il n’a plus supporté la pression, celle de réussir par tous les moyens, celle d’écrire ce qu’on attend de lui. Il a décidé de se lancer dans un roman policier qui plonge dans les bas-fonds de la civilisation, de ce Paris que le monde entier admire.

Il veut être confronté au sang et à la violence. A la mort, qu’il appelle de tout son être. Elle va surgir au milieu de la nuit en la personne de Milaine, jeune prostituée du lupanar, assassinée dans des circonstances particulièrement étranges. Et si elle n’était pas la première ? Qui rode dans les rues de la capitale, dans l’ombre de l’Exposition Universelle ? Quel est le sombre dessein de ce tueur de femme, qui ne laissera bientôt derrière lui que des costumes de peau ? En compagnie de la mystérieuse Faustine, de l’inspecteur Perotti et d’Yoshito, un Japonais impressionnant, sumo déshonoré, Guy va tenter de le découvrir…Des cercles ésotériques de Paris aux merveilles de l’Exposition universelle, ils vont peu à peu mettre à jour un terrifiant secret, celui qui fascine tout homme depuis la naissance de la civilisation : le contrôle du temps.

Afficher en entier

Classement en biblio - 1 121 lecteurs

extrait

Mes mains tremblent. Ce n'est pas la peur, celle-ci m'a quitté depuis longtemps. Elle a déserté ce corps sans épaisseurs, sans emprise possible. Trop de vie à déjà glissé dessus jusqu'à lisser les aspérités aux creux desquelles se cache habituellement la peur.

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Lu aussi

Quelques longueur, mais une fin surprenant et originale. On ne voit rien venir !

Afficher en entier
Or

Alors, çà y est, livre terminé!! J'ai beaucoup aimé ce roman, qui nous plonge réellement dans la vie parisienne du dbut du 20ème siècle

Maxime Chattam nous ballade tout au long du livre, et même jusqu'au dernière pages!! Je n'ai pas du tout deviné l'intrigue avant la fin

Chapeau bas M.Chattam!!!

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Lu aussi

Même avec le recul, je ne sais pas trop quoi penser de ce roman.

Il est plutôt bien écrit, en dehors de quelques maladresses, la plume est soignée et agréable. L'histoire rassemble tout ce que j'aime habituellement : une enquête, une immersion psychologique dans la tête d'un tueur, des éléments horrifiants... Et pourtant, je n'ai pas été vraiment conquise.

Sans doute parce que l'enquête traîne en longueur à certains moments : à force de vouloir décrire la psychologie du meurtrier, l'auteur s'enlise dans des analyses très longues et souvent redondantes. L'étude graphologique a été le point de non retour pour moi, une dizaine de pages à répéter ce qui avait déjà été dit et à sortir carrément un essai à partir d'un pauvre message... à un moment donné, il faut savoir s'arrêter.

De plus, j'ai trouvé toutes ces analyses assez malvenues de la part d'un écrivain. Je veux bien qu'il ait quelques notions de psychologie mais de là à devenir un enquêteur qui sait tout sur tout, ça m'a paru peu crédible. D'autant que je n'ai pas apprécié ce "héros" ; j'ai largement préféré Faustine, une femme qui n'a pas froid aux yeux, ne se laisse pas marcher sur les pieds, garde une part de mystère, sans pour autant être insupportable. Dommage que la romance gâche ce portrait, elle était un peu de trop dans cette histoire.

D'ailleurs l'intrigue elle-même est intéressante, pleine d'action et de suspense si on excepte les longs passages analytiques. Certains passages frôlent l'horreur et j'ai adoré la scène finale du Léviatemps, très créative dans son horreur. Dommage tout de même qu'il faille attendre les 50 dernières pages pour que le titre du livre ait un sens. Et la fin m'a beaucoup déçue, je me suis dit "tout ça pour ça..."

J'ai été dépitée par ce dénouement, d'abord parce que la confrontation finale m'a semblé un peu trop rapide et facile. Ensuite parce que j'avais deviné un élément important donc je n'ai pas été surprise par le "rebondissement". Enfin, je trouve qu'il est quasiment impossible de deviner l'identité du tueur avant la fin, l'auteur ne nous laisse pas la possibilité de suivre un jeu de pistes tout au long du roman, d'étudier divers suspects et de parier dès le milieu du livre sur tel ou tel suspect. C'est vraiment dommage car c'est ce qu'il y a de plus amusant dans une enquête.

Afficher en entier
Lu aussi

J'ai connu un Maxime Chattam bien plus inspiré, ce roman est un peu poussif et ne recèle aucune surprise.

Le portrait psychologique du tueur dressé par le trio "d'enquêteurs" est bien trop redondant, et paraît peu crédible à mesure qu'ils assemblent les indices relevés.

J'ai eu la fâcheuse impression de lire un récit plus "technique" sur le plan de sa conception, avec un peu de remplissage autour, plutôt qu'une véritable histoire, réfléchie et originale.

Très moyen, surtout en regard de ce qu'a déjà proposé l'auteur.

Afficher en entier
Or

Franchement, avec Chattam, faut vraiment avoir le cœur bien accroché et ne pas avoir mangé un truc avant de lire, parce que c’est toujours macabre et vraiment flippant.

Et ce bouquin n’est pas différent des autres. Il est intense, le suspens est à coupé au couteau, ça donne souvent des palpitations, ça retourne le cerveau, ça nous balade de droite à gauche, ça embrouille l’esprit, ça induit en erreur, ça donne la gerbe, ça fait peur, c’est angoissant… mais c’est hyper bien écrit.

Le travail de recherche est phénoménal, que dis-je, Chattam maîtrise son sujet à la perfection. C’est même pire que ça, parce que sincèrement, je me questionne sur sa santé mentale. Ne faut-il pas être un peu « déséquilibré » pour écrire et surtout, imaginer des trucs pareils ? Parce que les détails sont si précis et tous les traits psychologiques évoqués à la façon des profileurs sont si justes, que c’est ça qui en fait un récit des plus palpitant, réaliste et terrifiant.

Et cette fin, à nouveau, qui surprend et qui ne connait rien du mot prévisible. J’avoue ne pas avoir aimé du tout ce « Léviatemps », je trouve que Chattam est allé trop loin dans l’impossible et pour le coup, c’est la seule chose qui a manqué de réalisme dans ce récit.

Comprendra qui lira…

Afficher en entier
Or

C'est le premier roman de l'auteur que j'ai lu. Plongé dans Paris dans le contexte de l'exposition universelle, j'ai vraiment eu l'impression de faire un voyage dans le temps.

Ce thriller nous tient en haleine, le récit est addictif comme tous romans du genre, mais ce sont les personnages qui m'ont vraiment convaincu de les suivre.

Non seulement les descriptions sont précises et recherchées, mais le vocabulaire utilisé rend l'immersion plus crédible encore.

Comme la série Autre-monde il y a un questionnement sur l'humanité, le progrès de l'homme : technologie, sciences, ou sera la limite ?

Afficher en entier
Bronze

J’ai bien aimé, mais ces pas mon préféré de cet auteur. Je vais lire la suite tous de même.

Afficher en entier
Or

https://monmondedepapier.wordpress.com/2020/09/06/leviatemps/

Une superbe lecture, passionnante, fascinante

Afficher en entier
Or

Un incroyable roman que nous livre Maxime Chattam ! C'est premier roman de cet auteur et j'en reste bouche bée, plonger dans ce Paris du nouveau siècle a été une sacrée expérience.

Le contexte est vraiment passionnant, cette époque ou les progrès techniques en étaient encore à leurs balbutiements, ou tout pouvait arriver. En étant sur les traces d'un assassin, on se rends compte que 1900 voyait à peine le début de la médecine légale, des automobiles, de la psychologie et psychanalyse, de l'électricité, c'était une époque ou le concept même de tueur en série était inenvisageable, époque où la modernité impressionnait autant qu'elle faisait peur aux hommes, et lire tout cela du point de vue d'une personne du XXIè est fascinant.

C'est vraiment un beau témoignage du passé, et j'ai adoré le thème de l'Exposition Universelle, j'aurai adoré me balader au gré des ruelles et des pavillons, attractions d'un autre temps... mais sans tueur déchaîné, évidement. Le plus intéressant est que l'histoire prend un tour originale, car plus que la recherche du coupable, on s'intéresse à sa psyché, on plonge dans ses desseins en même temps que dans l'horreur qu'il perpétue, c'est la création du monstre et ses motivations qui est au centre du roman, à telle point que la révélation de son identité est décevante... pour nous comme pour Guy, le personnage principal.

Car oui, c'est voulu, Chattam est maître du récit et on s'identifie très vite à Guy que j'ai beaucoup apprécié. L'histoire est centrée sur lui, sur son acceptation de ses propres péchés que met en lumière sa quête du Mal et du coup je l'ai trouvé très humain, avec ses qualités et défauts qui le font évoluer au fil du livre.

Le personnage de Faustine est intéressant également, pleine de mystère, femme forte sans pour autant sortir des codes imposés aux femmes à l'époque. C'est toujours bizarre de voir les prostituées acceptées dans la société, presque nécessaires, et ça ajoute du cachet au récit qu'elle en soit une.

Perotti est également sympathique, sans plus, il fait un bon acolyte qui sert surtout a mettre en avant le personnage principal, un peu à la Sherlock et Watson... et je ne lance pas ça au hasard. Chattam le mentionne, Guy admire Conan Doyle, et a vouloir écrire comme lui il se transforme en son héros. Je remarquait aussi des ressemblances avec Jack l'Éventreur, l'auteur y référence un peu plus loin. Dans un sens, notre esprit est guidé par la manière dont il écrit, tout est fluide du début à la fin est le suspense est dosé au goutte a goutte. La plume de l'auteur jour beaucoup à la qualité du livre, on sent le travail de recherche et l'impact des mots.

Au final, j'aime Léviatemps que j'ai dévoré en... un rien de temps (c'était trop tentant), si vous êtes partants, tout en cogitant, laissez vous aspirer sans contretemps dans ce récit palpitant. Blague à part, c'est excellent thriller dans lequel j'ai adoré me plonger et je le recommande chaudement.

Afficher en entier
Lu aussi

J'ai été happée par cette histoire et son environnement se déroulant dans le Paris de 1900. J'ai beaucoup aimé la description précise et documentée de la ville à cette époque, allant des lieux les plus mythiques, en passant par l'exposition universelle, jusqu'aux bas fonds et son lot de misère. Concernant l'histoire, elle est glauque à souhait mais assez peu originale : des meurtres sordides à la Jack l'Éventreur, un couple d'enquêteurs atypiques (un écrivain tourmenté et une prostituée instruite), un meurtrier qui "joue" avec eux, de multiples fausses pistes...Mais on ne démasque le coupable qu'à la toute fin, ce qui tient bien en haleine. L' inattendu se situe dans cette fin, justement très surprenante, mais surtout dans la façon de démasquer l'assassin façon profilage et graphologie en 1900, tout le long du roman. Cependant à mon goût, tous les passages concernant le profil psychologique du tueur et la graphologie traînent en longueur, et ennuient parfois, de même que les nombreuses introspection du personnage principal, que je n'ai d'ailleurs pas particulièrement apprécié contrairement aux autres. Je vais tout de même me laisser tenter par la suite des aventures, par curiosité.

Afficher en entier
Bronze

J'ai eu beaucoup de mal à être dans l'histoire. Le début est fastidieux, mais une fois l'intrigue lancée le tome se lit bien.

Afficher en entier
Argent

Premier livre de cet auteur pour moi et essaie réussi.

Un scénario rondement mené et qui m'a fait tenir en haleine tout du long.

La suite attend dans ma PAL, hâte de le commencer.

Afficher en entier

Dates de sortie

Le Diptyque du temps, Tome 1 : Léviatemps

  • France : 2010-10-01 (Français)
  • France : 2012-05-10 - Poche (Français)

Activité récente

jdstxh l'ajoute dans sa biblio or
2021-10-08T15:06:34+02:00

Titres alternatifs

  • Léviatemps - Français

Distinctions de ce livre

Évaluations

Quizz terminés récemment

Les chiffres

lecteurs 1121
Commentaires 107
extraits 45
Evaluations 206
Note globale 7.88 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode