Livres
451 603
Membres
397 119

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Le Dogue noir



Description ajoutée par Miney 2019-01-12T15:22:48+01:00

Résumé

Prix Locus 2016

Dans un village rural du nord, on raconte qu’un chien noir fantôme sort de l’obscurité juste avant votre mort. Ombre est sur la route depuis un bout de temps mais ce soir, il ne se sent pas d’aller plus loin, pas sous la pluie battante. Par chance, un couple d’Anglais lui offre le logis pour la nuit, du whisky et des légendes locales.

Mais lorsque l’homme tombe, Ombre comprend qu’ici une chose a été passée sous silence. Une chose ancienne, une chose dans les murailles du village.

Une chose qui les enténèbre tous.

Afficher en entier

Classement en biblio - 1 lecteur

Extrait

Extrait ajouté par Miney 2019-03-03T20:37:52+01:00

Il n’y avait aucun bruit dans la maison : Ombre imaginait le Dogue noir tapi sur le toit, occultant tout soleil, toute émotion, tout sentiment et toute vérité. Quelque chose avait abaissé le volume dans cette maison, refoulé toutes les couleurs vers le noir et blanc. Il aurait souhaité se trouver ailleurs, mais il ne pouvait pas les abandonner. Il s’asseyait sur son lit, regardait par la fenêtre la pluie ruisseler sur le carreau et sentait les secondes de sa vie s’égrener pour ne jamais revenir.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Miney 2019-03-03T18:22:50+01:00
Or

Court mais intense ! Neil Gaiman signe sans surprise une excellente nouvelle (j'aime ses romans mais je le trouve bien meilleur novelliste que romancier), et c'est un plaisir de retrouver Ombre Moon trois ans après les événements d'American Gods.

Son voyage nous entraîne ici au cœur de la campagne anglaise, avec ses traditions enterrées (ou emmurées dans le cas présent) et son folklore bien vivace, en particulier celui du fameux Black Dog dont l'apparition annonce votre mort prochaine. J'ai beaucoup aimé le rapprochement fait entre la présence du dogue noir et la dépression.

L'écriture est ciselée, envoûtante, l'atmosphère à la fois douce-amère, glauque et onirique comme Gaiman sait si bien les rendre. Le tout est porté par le dessin noir et torturé de Daniel Egnéus qui se marie à merveille avec le texte.

À ne lire qu'après avoir dévoré American Gods, sous peine de se faire méchamment spoiler.

https://minetsbooks.wixsite.com/critiqueslitteraires/accueil/le-dogue-noir

Afficher en entier

Activité récente

Miney le place en liste or
2019-03-03T16:51:52+01:00

Les chiffres

Lecteurs 1
Commentaires 1
Extraits 3
Evaluations 1
Note globale 8 / 10

Évaluations

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode