Livres
438 971
Membres
367 895

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Old West, tome 1 : Le droit de t’aimer



Description ajoutée par Mogo26 2018-01-15T10:38:51+01:00

Résumé

Eddy Carmichael doit la vie à Rhine Fontaine, pour autant elle ne renoncera pas à ses rêves pour lui. Dès qu'elle aura économisé assez d'argent, elle quittera cette ville du Nevada pour la Californie. Même si Rhine est beau comme un dieu, même si l'attirance qu'ils éprouvent est irrésistible, il n'y a pas d'avenir pour eux. Une nuit, une seule, passée dans ses bras suffira-t-elle à éteindre le désir ou une passion interdite et dangereuse unira-t-elle à jamais les deux amants ?

Afficher en entier

Classement en biblio - 9 lecteurs

Extrait

- Au fait, merci pour la marmelade d’orange.

Il changeait délibérément de sujet et elle ne fut pas dupe.

- De rien. J’ai promis à Jim de lui donner la recette. Il pourra vous en faire.

- Je préfère la vôtre.

- Elle aura le même goût.

- Pas pour moi.

- Pourquoi ?

- Vous êtes vraiment innocente à ce point ?

Son regard vert pétillait de malice et elle sentit vaciller les murailles mentales qu’elle avait érigées entre eux.

- Eh bien, oui et non, je suppose.

- La vôtre, j’aimerais l’étaler sur vos lèvres et la goûter toute la nuit.

Eddy chancela. Cette fois les fondations de ses murailles étaient sérieusement lézardées.

- Si ce n’est pas assez clair, je vous désire, Eddy Carmichael, d’une façon qui n’a rien à voir avec la couleur de votre peau, et tout avec le fait que je suis un homme et que vous êtes une femme magnifique.

La main d’Eddy tremblait tellement qu’elle faillit lâcher son couteau.

Rhine se leva et s’approcha d’elle. Puis il lui prit doucement le menton pour lui relever la tête. Le cours du temps parut ralentir… Quoique bouleversée par ce qu’il venait de lui dire, elle chuchota:

- Je ne peux pas vous donner ce que vous demandez.

- Je sais, petite reine. Laissez-moi juste vous embrasser, et je vous promets que je m’en vais.

Elle aurait dû refuser, elle le savait, mais la curiosité, le désir et d’autres émotions qu’elle n’arrivait pas à identifier se télescopaient en elle, conspiraient avec ce qui lui restait d’espoir pour l’empêcher de lui opposer un non ferme.

Il inclina la tête, posa sa bouche sur la sienne, et son baiser fut si délicieux, si étourdissant, que le manche du couteau glissa entre ses doigts. Il l’attira plus près et elle sentit sa chaleur l’envahir, l’envelopper. Le contact de sa bouche la grisait, tout comme le parfum subtil de son eau de toilette et la pression douce et insistante de sa main au creux de ses reins. Quand il immisça la langue entre ses lèvres, elle fut emportée par un tourbillon de sensations incroyables…

À bout de souffle, elle s’obligea à reculer d’un pas, s’échappa du cercle de ses bras pour ne pas être tentée de lui offrir plus.

Son regard la brûla, tandis qu’il dessinait le contour de ses lèvres du bout du doigt.

- Je n’ai pas envie de m’arrêter là, mais je vous ai donné ma parole que je m’en irai après ce baiser.

Eddy était trop chamboulée pour articuler le moindre mot.

Comment ce diable d’homme s’y prenait-il pour lui faire perdre toute raison ? Car elle avait envie qu’il reste, et pour une femme aussi sensée qu’elle, cet aveu était terrifiant.

Il lui caressa doucement la joue.

- Bonne nuit, chérie.

Puis il s’en alla.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Bronze

1870, Eddy quitte Denver où elle a travaillé dur pour s’offrir ce voyage dans l’espoir de commencer une nouvelle vie à San Francisco en ouvrant un restaurant même si une descendante d’esclaves n’a pas le droit d’avoir des rêves. Malheureusement, elle se fait voler son billet au dernier moment et trouve une autre solution de transport. Là encore, elle joue de malchance quand elle est abandonnée dans le désert après avoir été volée. Elle ne doit sa survie qu’à Rhine Fontaine et son associé qui la trouvent in extremis. Eddy va se remettre et rester un temps à Virginia City afin de pouvoir remettre de l’argent de côté et s’investie dans la communauté. Entre Eddy et Rhine, un sentiment profond nait mais une femme noire ne peut être avec un homme blanc. Ce que ne sait pas Eddy c’est que Rhine est en réalité un métis se faisant passer pour un blanc. En effet, sa mère était esclave et son géniteur son maître et il se sert de sa position d’homme riche appartenant au conseil de Virginia City pour faire évoluer les choses en faveur de la communauté noire… Un bon moment en compagnie de gens simples et attachants dans une époque particulière

Afficher en entier
Envies

moi j'ai adoré entierement aveec GGDJI une très belle histoire qui nous montre la réalité historique des relations entre noirs et blancs après l'abolition de l'esclavage une époque pas très favorable pour la communauté noire .aux états unies et aussi parlons de la rareté des romances historiques ou contemporaines ou les héros sont noirs ou métisses on peut les compter sur les doigts de la main tellement elles sont inexistantes pourtant on voit fleurir toutes sortes de romances enfin si on peut appeler ca romances tellement des fois c'est glauque dérangeant avilissant pour la femme mais par contre certaines communautés sont lésées comme d'habitude pourtant il y a beaucoup d'auteurs de romances multiculturelles ou afro qui rèvent de publier en france mais apparemment cela n'intersse pas les maison d'édition francais alors qu'en allemagne l'italie et l'espagne c'est tres demandé et c'est dommage qu'ici la communauté noire ne soit pas en compte

Afficher en entier
Bronze

L’histoire est intéressante et agréable. Elle se laisse lire. Le point noir concerne la fin que je ai trouvée trop rapide et bâclée. Je ne vois pas l’intérêt du comportement de Natalie ni ce qu’il apporte à l’histoire... En fait, il se passe quasi plus de choses dans les 15 dernières pages que dans tout le reste du livre. C’est dommage car ça gâche un peu l'histoire. Maintenant, je sais que c’est un premier tome; du coup peut-être que cela sera développé dans d’autres tomes... À voir...

Afficher en entier
Argent

Une belle histoire qui nous montre la réalité historique des relations entre blancs et noirs à une époque des États-Unis. C’est doux et bien écrit, les personnages sont attachants et les références historiques nous apprennent beaucoup !

Afficher en entier

Date de sortie

Old West, tome 1 : Le droit de t’aimer

  • France : 2018-01-31 - Poche (Français)

Activité récente

Les chiffres

Lecteurs 9
Commentaires 4
Extraits 2
Evaluations 3
Note globale 6 / 10

Évaluations

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode