Livres
443 297
Membres
378 535

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Le fabuleux Maurice et ses rongeurs savants - Un roman du Disque-Monde



Résumé

Les déchets magiques de l'Université de l'Invisible ont transformé le chat Maurice et les rats des environs en créatures super intelligentes, dotées de parole et d'une conscience du monde très aiguë.

Maurice est devenu le roi de l'arnaque. Avec sa bande de rats, il parcourt les cités qu'il pille joyeusement en simulant des invasions, grâce à un complice benêt, le joueur de flûte. Mais arrivés à Bad Igoince, la petite bande tombe sur un os. Un village sans rats où vivent pourtant des chasseurs de rats, voilà qui est étrange. Voire carrément malsain...

« Tout simplement le meilleur écrivain humoristique du XXe siècle. »

Oxford Times

Afficher en entier

Classement en biblio - 150 lecteurs

Extrait

Au bout de plusieurs jours de ce traitement, c’était ahurissant comme les habitants étaient contents de voir le gamin à l’air bête s’amener avec son pipeau magique contre les rats. Et ils étaient ahuris quand les rongeurs jaillissaient à flots de tous les trous pour le suivre hors de la ville. Tellement ahuris qu’ils ne se posaient pas de questions en ne voyant qu’une centaine de rats. Ils auraient été vraiment ahuris s’ils avaient découvert que les rats et le flûtiste se retrouvaient avec un chat quelque part dans les buissons à l’extérieur du village pour compter solennellement l’argent.

Afficher en entier

Commentaire le plus apprécié

Lu aussi

Ce roman intéressant semblait être dirigé vers la littérature jeunesse, mais comme bon nombre de dessin animé d'aujourd'hui, plusieurs niveaux de lecture sont à considérer : Action, intrigue et dialogues entre animaux. Satirique avec l'incohérence et la violence des comportements humains envers nos amis les bêtes. Métaphysique avec l'interrogation des rats (métaphore de l'homme) concernant leur place dans l'univers.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Diamant

Un livre a part qui reprend avec succès le comte du joueur de flute qui délivre une ville de ses Rats

Un joueur de flute, un chat qui parle, et des rats intelligents qui parles aussi quel bonne idée, il fait parlé un autre chat aussi dans la série des disque monde ou le chat de la sorcière se transforme en homme et parle, mais dans Maurice la puissance du roman commence des le début et mon passage préféré est l'attaque que le jeune homme subit, les rat viennent a sont secours et le chat qui est rusé va lui proposé un deal et ils iront de village en village faire le coup du joueur de flute mais bon ils seront obligé de trouvé une autre contré et c'est la que tout va aller de travers et les rats a la queue noué si je me trompe pas est aussi un comte ce livre regorge de clin d’œil bonne lecture pour ceux qui ne l'ont pas encore lu

Afficher en entier
Diamant

Un livre tout simplement... Fabuleux !

J'ai adoré l'histoire et l'univers !

Terry Pratchett construit une intrigue à la croisée des contes, entre le Chat Potté et le Joueur de Flûte de Hamelin, dans une univers fantastique et un style adorablement drôle !

Après avoir traîné derrière une Université magique, Maurice, un chat de gouttière jusqu'alors terriblement ordinaire, se rend compte qu'il est capable de parler et de penser. Tentez un instant d'imaginer quelles pourraient être les pensées d'un chat, cet animal rusé, fourbe, sauvage et solitaire. Maurice se montre digne de ses origines félines : il imagine un plan pour berner, voler et s'enrichir sur le dos de crédules gens.

Pour cela, il s'assure les services d'une bande de rongeurs qui, comme lui, ont reçu le don de parole après avoir mangé des déchets magiques. Il déniche ensuite un gamin à l'ait stupide qui sait passablement jouer de la flûte. Ainsi menée par Maurice le chat, la petite troupe se rend de village en village. Les rats envahissent les maisons et saccagent tout, puis le gamin se présente comme un joueur de flûte capable de résoudre leurs problèmes. Bien entendu, dès qu'il souffle dans son instruments, ses compagnons rappliquent et les villageois sont bernés ! Ils sont obligés de payer le gamin pour ses services...

Ce plan fonctionnait à merveille jusqu'à ce que la troupe arrive dans le petit village de Bad Igoince... Maurice, Keith et les rats vont alors être confrontés à de véritables chasseurs de rats, des villageois suspicieux et se retrouvent mêlés à un conflit maléfique auquel ils auraient préférés rester étrangers...

Spoiler(cliquez pour révéler)Les chasseurs de rats pour rentrer dans leur confrérie, ont créé un Roi des Rats, une créature naît de l'union (pas la queue) de multiples petits rongeurs. L'esprit du Mal s'empare de la ville et des autres rats. Keith, Maurice et les autres parviennent à s'en sortir grâce à l'aide de Malicia, la fille du maire à l'esprit tordu, qui s'imagine la vie comme un conte (macabre).

Une superbe lecture qui met à mal les clichés littéraires (à travers Malicia), qui dessine parfaitement le portrait cynique des chats (Maurice, tellement drôle !) et qui narre la naissance d'une communauté pensante (à travers les rats qui se cherchent une éthique, un Dieu, une écriture...).

Afficher en entier
Diamant

Grâce à des déchets magiques de l'Université de L'invisible, le chat Maurice et les rats des environs deviennent des créatures super intelligentes, dotées de parole et d'une conscience du monde très aiguës.

Maurice et sa bande de rats parcourent les cités en les pillant joyeusement en simulant des invasions avec un complice naïf : le joueur de flûte.

Mais cela ne dure qu'un temps.

Pour le savoir, je vous invite à lire le roman pour en connaître la raison.

Afficher en entier
Diamant

C'est le premier livre du Disque Monde que j'ai lu, celui qui m'a permis de découvrir l'univers et qui m'a rendue fan de cette saga. C'est une bonne introduction au Disque Monde pour les plus jeunes.

Afficher en entier
Lu aussi

Des rats, un joueur de flûte, ça ne vous rappelle rien ? Mais cette fois si les animaux parlent.

Le chat Maurice, doué d’une intelligence assez poussée pour se jouer des autres, va rapidement se retrouver attachant. Il est cupide, menteur, manipulateur, égocentrique et pourtant je l’apprécie, je vois en majorité son côté chat qui vient d’apprendre à parler comme les humains, il vient d’avoir une capacité de réflexion humaine et, de mon point de vue, ses supercheries sont ses moyens de survivre dans ce monde qu’il découvre avec un nouvel œil. Les autres chats ne parlent pas, ils sont bêtes d’après Maurice, seul lui est assez malin pour faire tourner le monde comme il l’entend.

Quelques rats savent parler, les rats vivaient déjà en communauté avant de savoir le faire, elles ont un but plus noble, s’acheter une île pour pouvoir rester entre elles, sans risquer d’être chassées par les humains ou les chats. Les rats agissent comme un troupeau, si l’une parle assez bien pour pouvoir semer le doute, c’est celle-ci qu’elles suivront, même si c’est un chat. Heureusement pour elles, quelques-unes sont plus intelligentes, celles qui sont nées après le grand changement. Et c’est celles-ci qui rendent le roman intéressant à mes yeux. C’est elles qui formeront l’opposition.

Les humains, même s’ils sont assez présents dans le livre, ont un rôle tout à fait secondaire. L’auteur décrit plutôt une satire sociale. Les animaux, connaissent déjà le monde des humains mais cette fois ci ils entrent dedans, ce qui offre une vision nouvelle bien que parfois caricaturale. Tout ça me plaît bien évidement, il y a un côté Fables de La Fontaine qui laisse une double lecture.

En terme d’écriture, je ne suis pas particulièrement fan mais j’ai accroché. Comme je l’écris souvent, les chapitres courts sont, pour moi, une presque garantie de finir le livre rapidement, de plus ça colle bien avec ce genre de livre qui peut être qualifié de jeunesse. J’ai tendance à moins décroché du récit quand il se passe toujours quelques petits évènements.

Un autre point que j’ai apprécié, ce n’est pas une réécriture de conte. L’univers est propre à l’auteur, il se base sur une histoire déjà existante et connue pour apporter une forme de suite. Les rats, un joueur de flûte, plus de rats puis comme le mentionne la quatrième de couverture, « imaginez qu’ils soient de mèche ». Il a été écrit il y a 10 ou 15 ans mais entre parfaitement dans ce qui est à la mode en ce moment, la vision plus moderne des contes. Pour citer quelques exemples, Riquet à la Houppe d’Amélie Nothomb, Fables de Bill Willingham, en séries télé on en a beaucoup également avec Grimm, Once upon a time etc donc cette lecture tombe au bon moment dans mes mains, ce qui me fait l’apprécier d’autant plus.

Petit plus personnel, j’avais un chat qui s’appelait Maurice, à cause d’une pub et c’est aujourd’hui que je découvre la référence.

Afficher en entier
Argent

Je suis mitigée à la sortie de cette lecture. J'ai vraiment la sensation d'être passée à côté et je pense que je le relirai d'ici quelques années. D'un côté j'ai adoré : l'idée de reprendre le conte du joueur de flûte est super bien trouvée, les personnages sont attachants et justes parfaits (que ce soit Maurice, les différents rats ou le gamin), certains passages m'ont vraiment captivée, etc. Mais d'un autre côté, j'ai le sentiment de m'être aussi ennuyée par moments et il m'est arrivé de reprendre le livre sans me souvenir de ce qui s'était passé lors de ma dernière lecture, j'ai parfois aussi piqué du nez en lisant... Bref, j'ai du mal à savoir où le classer et j'ai mis pas mal de temps à réfléchir à mon commentaire, ce qui m'arrive rarement.

Afficher en entier
Lu aussi

Je dois avouer que, pour une fois dans Pratchett, j'ai flippé. Mais j'ai aussi beaucoup ris et ce tome m'a bien plu. Les personnages sont attachants et pleins de facettes.

Afficher en entier
Or

J'adore ! Je n'ai même pas eu l'impression d'être sur le Disque-Monde avant l'apparition de « La Mort ». Terry Pratchett est décidément un auteur qui me manque...et qui a su créer un univers qu'il maîtrisait totalement. Il est flagrant qu'il s'agit d'un tome à part...et j'ai une grosse faiblesse pour lui … en même temps quand on aime les chats...il est difficile de résister à un aussi truculent que Maurice...quant aux rats...ils ont tous un petit quelque chose de follement attachant...des personnages tous intelligents tant qu'ils galopent à quatre pattes...et limite niais quand il s'agit d'humains Gniark, il y a un message sous-jacent non?!^^ . Reprendre le conte du joueur de flûte de manière aussi barré...c'est du pur Terry ! De plus d'autres contes sont évoqués et remaniés...donc comme d'hab à chaque fois que je lis un des romans de Mr Pratchett le coup d'essai est un coup de maître...je reste une adepte conquise de ce grand gourou (malicieux) de la fantasy !

Afficher en entier
Or

J'ai adoré ce livre. On rentre très vite dans l'univers, l'histoire est originale et captivante, les personnages sont excentriques et on s'attache vite à eux.

Ce livre est pleins d'humour, je l'ai dévoré!

Afficher en entier
Diamant

Très drôle, assez noir (effrayant par endroits...), mystérieux... Une histoire très bien trouvée et des personnages fabuleux. L'un de mes livres préférés, même s'il ne paye pas de mine à première vue !

Afficher en entier

Date de sortie

Le fabuleux Maurice et ses rongeurs savants - Un roman du Disque-Monde

  • France : 2008-04-10 - Poche (Français)

Activité récente

ajc2ht l'ajoute dans sa biblio or
2018-08-11T16:59:28+02:00
ska-p l'ajoute dans sa biblio or
2018-07-04T15:31:44+02:00

Les chiffres

Lecteurs 150
Commentaires 18
Extraits 17
Evaluations 19
Note globale 7.74 / 10

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Titres alternatifs

  • The Amazing Maurice and His Educated Rodents - Anglais

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode