Livres
454 721
Membres
403 248

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait ajouté par AlexListrat 2018-05-23T20:41:09+02:00

Le jour du deuxième Sabbat de la douzième Lune, dans la ville de Désolation, une fille tomba du ciel.

Elle avait la peau bleue et le sang rouge.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Madamerrance 2018-04-16T23:33:22+02:00

A quoi bon être vieux si on ne peut pas harceler les jeunes avec son immense sagesse ?

- Et à quoi bon être jeune si on ne peut pas ignorer les conseils ?

Afficher en entier
Extrait ajouté par Madamerrance 2018-04-17T22:51:30+02:00

Aussi loin que remontent ses souvenirs, les mystères de Désolation jouaient une mélodie dans ses veines.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Ardelis 2018-05-03T23:18:40+02:00

"Tu penses que je suis ... loin d'être démoniaque ? demanda-t-elle dans un murmure hésitant.

- Non, répondit-il avec un sourire. Je pense que tu es un conte de fées. Magique, courageuse, magnifique et ..."

Sa voix s'enroua, gagnée par la timidité.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Madamerrance 2018-04-17T23:09:19+02:00

Ainsi va la vie. On recourt au rire dans les moments sombres. Plus ces moments sont nombreux, plus le rire est nécessaire. Peu importe que l'on s'esclaffe avec défi, abandon ou hystérie.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Maelis31 2018-05-27T10:01:43+02:00

Il tenait une déesse dans son esprit comme l'on tiendrait un papillon au creux de ses mains. En sécurité, juste assez longtemps pour pouvoir ensuite lui rendre sa liberté.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Lunanamitsuki 2018-05-23T13:50:57+02:00

Les hommes n'ont ni utérus ni bon sens.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Madamerrance 2018-04-17T00:28:06+02:00

Si c'était vraiment le rêve qui choisissait le rêveur, le sien avait bien mal choisi. Il aurait fallu quelqu'un de beaucoup plus audacieux que lui. Il aurait fallu le tonnerre et l'avalanche, le cri de guerre et le tourbillon. Le feu sacré...

Afficher en entier
Extrait ajouté par Madamerrance 2018-04-16T23:30:01+02:00

Souviens-toi : quand on néglige la passion, l'esprit dépérit.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Ilfioredelmale 2019-03-06T23:58:55+01:00

Dans la noirceur de ses yeux, Lazlo entrevit la douleur d’aimer un être qui ne s’aime plus.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode