Livres
523 859
Membres
541 788

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Le Fantôme aux chaussettes jaunes



Description ajoutée par Gkone 2013-06-14T09:19:09+02:00

Résumé

There's a dead body in Perry Foster's bathtub. A dead body in a very ugly sportscoat and matching socks. The dead man is a stranger to Perry, but that's not much of a comfort; how did a strange dead man get in a locked flat at the isolated Alton Estate in the wilds of the "Northeast Kingdom" of Vermont? Perry flees downstairs to get help and runs into "tall, dark and hostile" former navy SEAL Nick Reno.

Reno doesn't have a lot of time for drama queens, but, convinced that Perry's jitters are based on something more than caffeine overdose, he heads upstairs to investigate. By then the body has disappeared. If there's one thing Nick has learned the hard way, it's to mind his own business. But Perry Foster doesn't believe in ghosts and isn't willing to let sleeping dead men lie. And Nick just can't convince himself to walk when it's becoming increasingly obvious someone wants the sexy young artist out of the way — permanently.

Afficher en entier

Classement en biblio - 162 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par Migabo 2015-01-26T18:08:18+01:00

C'était une erreur, bien sûr. Une énorme erreur. Mais soudain, Nick voulut goûter la bouche de Perry sans attendre, alors il pencha la tête. Les yeux de Perry s'écarquillèrent, puis leurs visages se cognèrent, et sa bouche trouva celle de Perry. C'était un baiser doux, parce que Nick pensait encore à combien c'était stupide, et que Perry, étant inexpérimenté, s'attendait probablement à des chants d’oiseaux et à des feux d'artifice. Perry avait le goût du chocolat chaud et de quelque chose de chaleureux, jeune et masculin. C'était étonnamment érotique. Il répondit tendrement, s'ouvrant tout de suite, et le cœur de Nick fit un bond dans sa poitrine.

Afficher en entier

Commentaire le plus apprécié

Diamant

Mais quelle petite merveille que ce roman policier MM ! Je ne sais pas pourquoi, mais je n'avais pas acheté le premier roman de cet auteur paru chez MxM. Le résumé de celui ci m'a trop tenté, je me suis jetée dessus, et vraiment je ne le regrette pas. Voilà un roman policier à l'atmosphère brumeuse et envoutante comme les films noirs d'autrefois, qui vous chipe dès les premières lignes et garde son emprise sur vous jusqu'au mot fin. Dans les paysages glacés du Vermont en plein hiver, vous voilà coincé dans une vieille bâtisse pleine de coin et recoins, de secrets et de drames passés, tandis que l'orage gronde dehors, avec une galerie de locataires tous plus étranges les uns que les autres. ET le mystère d'un cadavre fugueur aux chaussettes jaunes qui n'en finit plus d'enquiquiner son monde. Avec un léger arrière goût façon Agatha Christie, entre suspens et humour caustique, la partie policière déroule à un rythme soutenu et avec une belle efficacité son intrigue. Et la romance n'est pas en reste. Parmi les locataires de l'incroyable maison hantée, Nick l'ancien Navy Seal plutôt abrupt et qui ne s'embarrasse pas de faux semblants, se retrouve de mauvaise grâce à aider le jeune Perry, victime d'un gros chagrin d'amour et accessoirement de crises d'asthme... et d'un cadavre baladeur dans sa baignoire. Bien malgré lui, son instinct protecteur va le conduire à héberger son voisin, et à mener l'enquête à ses côtés. Et peu à peu, l'agacement pour ce gamin trop mince aux yeux de faon, par ailleurs sacrément têtu et intelligent, va se transformer en attirance. Et plus si affinités... et très clairement affinités il y a. J'ai adoré le rapprochement entre ces deux hommes si dissemblables, la douceur entêtée de Perry, la virilité protectrice de Nick, le tout avec une plume infiniment délicate, poétique, charmeuse même lors des scènes sensuelles (car le roman n'est pas si chaste que ça, et tant mieux), et pleine d'humour. Une plume qui en très peu de mots arrive à véhiculer beaucoup. Certaines phrases sont tellement belles et expressives que je me suis surprise à les relire, juste pour le plaisir ! Bref, ce livre est un régal de suspens, de romance, de finesse et d'humour, j'ai adoré. Un seul conseil, foncez, et lisez le.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Aikawa 2020-09-08T22:07:51+02:00
Argent

[Lecture VO]

J'ai passé un moment de lecture agréable avec ce livre, j'ai été complètement prise dans l'intrigue et ses mystères. J'ai été incapable de deviner ce qu'il se tramait réellement.

Par contre, je trouve dommage que la fin soit aussi rapide, voire précipitée, surtout sur le plan de la romance.

J'ai aussi trouvé la narration un peu confuse par moments (notamment les POV qui changeaient brutalement parfois, en plein milieu de paragraphes).

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Kochka94 2020-08-25T08:13:49+02:00
Lu aussi

Perry Forster, 23 ans, rentre de San Francisco après s'être fait plaquer par Marcel, rencontré sur internet qui a décidé de redonner une chance à son ex. Il a la surprise de trouver un cadavre dans la baignoire de son appartement, pourtant fermé à clé.

Nick Reno, fraichement divorcé, ancien navy Seal, n'a ni le temps ni l'envie de s'occuper de son voisin palier, l'homo gringalet (c'est lui qui le dit...). Et pourtant, il va aller jeter un oeil dans l'appartement... et bien que le cadavre ait disparu, quelques détails tendent à confirmer la version de Perry.

A partir de là, nous allons assister à une enquête faisant penser aux romans d'Agatha Christie, sous fond de prohibition, de bijoux disparus, de maison grinçante, de voisins envahissants et forts en couleurs... Le rapprochement de Perry et Nick se fait doucement, au fur et à mesure de l'avancée des découvertes des deux détectives amateurs.

J'ai trouvé l'écriture brouillonne, comme si je lisais en fait une ébauche de roman qui aurait du être retravaillée, détaillée. On a la patte de Josh Lanyon, cet espèce d'atmosphère anglaise, cet humour par moment très caustique et second degré, mais pas la qualité de ma série chouchou, Adrien English. Peut-être un roman écrit plus tôt ? L'intrigue policière tient quand même le coup et les deux protagonistes sont attachants.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Whale 2020-07-21T23:08:51+02:00
Argent

Ayant aimé la série "Adrien English", je découvre avec plaisir un autre roman de Josh Lanyon.

J'aime le style de l'auteur, sa façon subtile de mener les intrigues policières avec un certain réalisme, agrémenté d'humour sarcastique, de personnages burlesques et d'une touche de romance non intrusive. Car c'est avant tous une intrigue policière qu'une romance, qui elle, est secondaire. Celle-ci évolue avec douceur et pudeur. Ce qui est vraiment très appréciable chez l'auteur.

J'ai trouvé tous les personnages (principaux et secondaires) bien travaillés et décrits. On apprend à les connaitre au fur et à mesure que l'histoire avance car tous ont leur importance dans le récit.

On s'attache facilement à Perry Foster et Nick Reno. Deux personnages opposés et pourtant si complémentaires.

La plume de l'auteur est captivante, ses histoires intrigantes, l'atmosphère haletante et le suspense présent jusqu'à la fin.

Afficher en entier
Argent

Une enquête très prenante, comme Josh Lanyon sait si bien les écrire ; encore une fois j'ai vraiment adhéré à sa plume, à cette ambiance "Agatha Christie" sombre et angoissante, mais toujours parsemée de petites notes d'humour et de douceur grâce à la relation naissante entre les deux personnages qui sont vraiment attachants tous deux. J'aurais peut-être juste apprécié une fin un peu moins abrupte, peut-être un peu trop précipitée à mon goût, surtout du point de vue de la romance.

Afficher en entier
Or

J'ai adoré!

Une ambiance "Agatha Christie", une maison étrange que l'on dit hantée, des personnages excentriques, des vieilles histoires enfouies...

Le ton est parfait, drôle et léger ou sérieux et passionné, en fonction de la situation.

Au premier coup d'oeil, je n'ai pas trop aimé Reno. Au second, je l'adorais. J'avais très peur du cliché du mec viril qui a fait l'armée, mais il s'est au final avéré gentil, humain et réaliste, et sa relation avec Perry m'a vraiment touché. Perry que j'ai beaucoup aimé aussi, ceci-dit, doux, gentil, un peu perdu, mais pas idiot pour autant, et pas non plus naïf.

Je lirais sans hésiter d'autres titres de cet auteur!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par yunper 2019-10-30T22:49:35+01:00
Argent

Une très bonne lecture, une belle découverte. J'ai adoré, cette enquête qui démarre doucement, qui m'a fait participer un peu malgré moi, je me suis vraiment prise au jeu de chercher qui était ce fameux "fantôme", et le pourquoi du comment.

La "petite" romance est presque anecdotique, mais elle est bien là et fait du bien. Spoiler(cliquez pour révéler)je m'imagine très bien Perry et Nick dans d'autres aventures.

Le couverture est très belle également.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Cannon 2019-05-22T20:25:41+02:00
Bronze

« Le Fantôme aux chaussettes jaunes » est le premier livre de Josh Lanyon que je lis, et j’ai assez apprécié son œuvre pour vouloir découvrir cet auteur à travers d’autres de ses romans. Celui-ci, en tout cas, est un petit coup de cœur que je ne manquerai pas de relire.

La plume de Lanyon, même traduite, se devine à la fois simple et poétique, sans prétention, extrêmement agréable. Il pose un décor qui nous happe dès le premier chapitre, dans une vieille bâtisse humide au fin fond d’un bout de campagne isolée du Vermont, où la pluie chante, crépite, chuchote et ruisselle à la fenêtre. Ce talent pour les mots, évidemment, s’observe dès les premières lignes — « Il y avait un inconnu dans la baignoire de Perry. Il portait une veste en tweed — une veste plutôt laide, d’ailleurs. Et il était mort. » — et j’ai tout de suite accroché.

J’ai peu de chose à redire sur le fond. La traduction est correcte dans l’ensemble (j’y fais attention, étant bilingue, et cela devient presque un défaut lors de mes lectures), même si j’ai parfois tiqué.

Pour ce qui est du fond, l’auteur file sa trame autour d’une enquête un peu à la Hercule Poirot — classique et très bien menée par les deux protagonistes, Perry et Nick, mais ans prétention ; son parfum de mystère est léger mais relativement captivant, et c’est sans mal que j’ai terminé le roman, curieux de savoir si mon hypothèse sur le coupable était la bonne (ça l’était). Curieux de savoir, aussi, ce qu’il allait advenir de Perry et de Nick…

…car « Le Fantôme aux chaussettes jaunes », c’est aussi une romance. Une romance apportée doucement, naturellement et, encore une fois, sans prétention — ce n’est apparemment vraiment pas dans le style de l’auteur. Lanyon me paraît être un auteur réaliste mais pudique, qui a trouvé un équilibre entre ces deux facettes et qui offre des tranches d’enquête comme d’émotion, laissant au lecteur une part active dans sa lecture. On l’aime ou on ne l’aime pas, cette part active…

…et si l’on aime, c’est sans mal que l’on s’attachera aux deux protagonistes. Perry est un jeune homme tendre, un peu délicat, sans pour autant être fragile ; juste assez pour provoquer, chez Nick, le désir d’être là, de le protéger, de se demander ce qui lui passe par la tête pour le vouloir, aussi. Ce sont des personnages en trois dimensions, avec un vécu, avec des motivations. Avec quelque chose de plus, sous la surface, même si l’auteur préfère laisser le lecteur deviner ce qui s’y trouve.

Les autres personnages, aussi, ont leur place dans le roman, certains plus attachants que d’autres, certes, mais tous avec un rôle à jouer, aussi minimes soient-ils — Lanyon ne fait pas du superflu. L’auteur, clairement, a de l’expérience, et cela se ressent incontestablement, autant à travers sa plume que sa mise en scène.

Un dernier mot, concernant le sexe, bien présent dans l’histoire, et pourtant décrit avec pudeur. Les Éditions MxM l’ont évalué à doux, probablement à cause de cette pudeur, mais j’ai été agréable surpris de voir que, malgré cette dernière, l’auteur assumait aussi cette part de la relation entre Perry et Nick, et le faisait avec assez de détails pour, à mon sens, mériter davantage qu’un petit 1. Mais ce n’est que mon avis.

Pour terminer, je dirai qu’en définitive, j’ai eu autant un coup de cœur pour le livre que pour l’auteur et je ne peux que recommander ce roman.

Afficher en entier
Or

J'ai bien aimé ce livre, l'histoire est sympa sans être absolument géniale.

On suit Perry un artiste dans une aventure, il trouve des cadavres dans sa "maison hanté" et apprends qu'un trésor y est caché , cependant quelqu'un cherche a l'empêcher de découvrir la vérité. Il trouve un protecteur en Nick Reno, ex SEAL qui estime que ce "gamin" n'est pas son affaire mais décide de l'aider quand même. L'intrigue est intéressante, et tout les locataires de cette maison sont un peu barge ce qui rend difficile la découverte du criminels.

Afficher en entier
Argent

On est tout de suite plongé dans une intrigue à huis clos façon Cluedo. Sous le couvert d'une légende ayant pris vie dans la pension où vit Perry, on découvre la vie de tous les résidents au travers l'enquête. Le duo inattendu que forment Perry et Nick est ceux qui m'a le plus déroutée vu que l'auteur passe les 3/4 du livre à nous faire croire que rien ne se passera entre eux ! Bien sûr comme pour la plupart des livres c'est sur le dernier quart que tout se joue mais là du coup on passe de rien à tout. Hormis cela, très bon moment de suspens !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par vscloclo 2018-10-29T13:01:14+01:00
Lu aussi

J'ai pris 4 jours pour le lire, ce qui est déjà une révélation en soi, sachant que je dévore un roman en une journée.

Aimant les romans policiers ainsi que les romans M/M, je me suis laissée tenter. Je pensais qu'il serait appréciable de mélanger les genres. Je le pense toujours, mais n'ai pas été convaincue par ce livre. Je ne l'ai pas trouvé mauvais mais il lui manque quelque chose.

Au regard de l'engouement des autres lecteurs, je conseillerais à chacun(e) de se faire sa propre opinion.

Afficher en entier

Date de sortie

Le Fantôme aux chaussettes jaunes

  • France : 2014-07-20 (Français)

Activité récente

Titres alternatifs

  • The Ghost Wore Yellow Socks - Anglais

Évaluations

Editeurs

Les chiffres

lecteurs 162
Commentaires 25
Extraits 3
Evaluations 67
Note globale 8.01 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode