Livres
495 078
Membres
493 964

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Le Fantôme de la rue Royale



Description ajoutée par sapho 2011-08-02T14:01:38+02:00

Résumé

Les précédents succès de Nicolas Le Floch, protégé du lieutenant de police Sartine, agacent. On veut le mettre à l'écart. Mais, alors que Paris célèbre le mariage du dauphin par un feu d'artifice sur la place Louis-XV, c'est la catastrophe : des carrosses renversés, des centaines de victimes écrasées... Notre tout jeune commissaire de police au Châtelet reprend du service. Au milieu des cadavres, une jeune femme tient serrée dans sa main une perle noire. Est-elle morte étouffée... ou étranglée ?

Afficher en entier

Classement en biblio - 108 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par Didie6 2014-11-16T13:30:08+01:00

- Puis-je me permettre, monseigneur, dit Nicolas de constater que le lieutenant général n'était en rien responsable de la sécurité de cette fête ?

- C'est bien approuva le maréchal, le jeune coq défend son chef. J'aime cela.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Argent

C’est dans une drôle de maison auprès d’une famille très compliqué que le commissaire Le Foch enquête après la mort d’une jeune fille. L’auteur tisse une intrigue compliquée mais dont il révèle la solution au lecteur à la fin du livre. Le style d’écriture de l’auteur créer beaucoup d’ambigüité dans les dialogues et dans l’histoire, mais cela permet aussi de se plonger dans l’ambiance de l’époque. Dans l’ensemble, un bon livre.

Afficher en entier
Diamant

Le 3ème tome de la série Nicolas Le Floch m’a presque plus plu que les deux premiers. Entre humour, connaissance historique extraordinaire (l’auteur était une personne incroyablement cultivée et il met cette culture à notre hauteur !), personnages aussi humains et profonds qu’attachants, ce troisième opus débute par la catastrophe qui a accompagné le mariage entre les très jeunes Louis XVI et Marie-Antoinette et s’entremêle avec la découverte d’un cadavre très étrange. Le Floch décide de se charger officieusement d’une enquête périlleuse dans la bourgeoisie parisienne, accompagné par ses amis que nous avons déjà rencontrés dans les tomes précédents. Le Floch a pris de l’âge mais n’a pas perdu sa jeunesse ni sa fougue et sait démêler les intrigues et naviguer dans les méandres de l’âme humaine. Les plus restent l’écriture et les personnages, le moins pourrait être l’aspect compliqué de certains passages en raison d’un vocabulaire très fourni, mais à titre personnel, je trouve ça très stimulant !!!

Afficher en entier
Lu aussi

Troisième roman mettant en scène le commissaire au Châtelet, Nicolas Le Floch, toujours sous l’autorité de Sartine, lieutenant général chargé de gérer les enquêtes extraordinaires.

Jean-François Parot propose une nouvelle affaire comme à son habitude complexe, au suspense haletant et aux personnages bénéficiant de profils psychologiques travaillés, le tout baignant dans une ambiance propre au Paris de la seconde moitié du dix-huitième siècle, sous le règne de Louis XV qui, faut-il le préciser, apprécie particulièrement l’intelligence et la loyauté de notre enquêteur.

L’ultime chapitre, consacré aux révélations finales, nous délivre les tenants et les aboutissants de cette sordide histoire de famille, mais ne répond pas à toutes nos interrogations, notamment concernant des passages que l’on peut considérer comme surnaturels. Plutôt étonnant de la part de l’auteur de mêler les genres, mais après tout pourquoi pas.

Afficher en entier
Diamant

Un autre tome excellent, peut-être celui que je préfère du fait de la présence de l'Algonquin Naganda, personnage qu'on sera amené à recroiser par la suite et qui apporte une touche insolite dans ce Paris du règne de Louis XV. Les qualités restent les mêmes et rendent la série addictive.

Afficher en entier
Diamant

Pour le moment, c’est le tome que j’ai préféré. L’enquête est prenante et menée sans presque aucun temps mort et l’introduction d’un petit côté fantastique m’a plu. Et bien sûr, on retrouve avec plaisir Nicolas et tous les autres personnages marquants de la série.

Afficher en entier
PAL

Comme dans tous les ouvrages de cette série, l'auteur nous fait découvrir des habitudes, des milieux, des rues de Paris, des métiers, qu'il sait décrire à merveille.

Sans oublier au passage quelques recettes culinaires de l'époque.

Au final, en plus d'une intrigue, cela donne au lecteur l'impression d'apprendre tout en se divertissant, c'est très agréable à lire.

Afficher en entier
Diamant

Un très bon volet des aventures de Nicolas Le Floch.

Comme dans les autres tomes, l'intrigue tient en haleine du début à la faim.

Bien qu'il soit génial, c'est pour l'instant un tome que j'ai un peu moins appréciée. (si peu que je le mentionne presque à contrecœur).

Les personnages sont toujours aussi attachants notamment Bourdeau, que j'adore dès le premier livre, De Sartine et Monsieur de Noblecourt sont très sympathiques, chacun à sa manière, surtout Sartine et sa manie des perruques me font sourire.

Un énorme coup de coeur.

Afficher en entier
Argent

Encore une fois, Parot sait tenir son lecteur en haleine jusqu'à la fin.

Ce tome m'a moins intéressé pour l'enquête mais beaucoup plus pour le personnage de Nicolas. Son comportement pour plaire à tout le monde et arriver à ses fins est toujours un bijou de lecture, que ce soit envers Sartine, le roi ou les autres. Le fait d'avoir situé l'affaire 9 ans après ses débuts et intéressant puisque cela donne une image plus évoluée de lui.

J'ai trouvé dommage que Bourdeau soit plus effacé dans ce tome car c'est un personnage que j'apprécie.

Quant à l'enquête elle est encore une fois parfaitement menée avec des révélations formidables. Une vraie toile d'araignée dans cette famille où chaque personnage vaut le détour !

Afficher en entier
Or

J'ai parfois du mal à lire certains passages, le vocabulaire est d'époque. Sinon j'ai plutôt bien aimé ce troisième tome.

Deux points cependant:

- Spoiler(cliquez pour révéler)J'ai eu un peu peur les premières manifestions du démon que l'auteur se lance dans un récit fantastique, alors que d'habitude ils sont ancrés dans le réel. Mais finalement non, et la description de l'exorcisme est éprouvante mais vraisemblable.

- Spoiler(cliquez pour révéler)J'airais préféré que la révélation de l'assassin soit plus spectaculaire.

Afficher en entier
Diamant

Je termine "Le fantôme de la rue Royale".

Encore une enquête menée de main de maitre par Nicolas Le Floch. Dans le Paris du XVIIIè siècle, la fin du règne de Louis le XVème amorce les premiers désordres qui entraineront la chute de la monarchie. Le pouvoir des parlements s'impatiente sans prendre la mesure de ce qu'ils pourront, pourraient en faire. L'amorce est hésitante, voire immature et les désirs sont de s'identifier d'une fausse manière à la monarchie.

Le quotidien est encore emprunt de règles obscures où la tradition s'accroche encore à ce qu'il lui reste de pouvoir. La religion s'exerce dans sa position de défenseur de l'innocent.

Peut-on qualifier les romans de JF PAROT comme autant d'études de la société du siècle des lumières? Certes, sans se prévaloir des ponts jetés sur notre propre société actuelle.

Un très bon livre, à lire pour son intrigue policière autant que pour ce regard critique d'une fin de société annoncée.

Afficher en entier

Date de sortie

Le Fantôme de la rue Royale

  • France : 2003-01-16 - Poche (Français)

Activité récente

chaloux l'ajoute dans sa biblio or
2020-03-31T11:20:21+02:00
penp807 l'ajoute dans sa biblio or
2019-01-26T17:13:16+01:00

Évaluations

Editeurs

Les chiffres

Lecteurs 108
Commentaires 19
Extraits 16
Evaluations 34
Note globale 8.21 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode