Livres
461 682
Membres
418 264

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Le Festin chez Trimalcion



Description ajoutée par la_plume_trempee_dans_l_encre_de_la_vie 2019-05-13T01:54:02+02:00

Résumé

Malgré son état lacunaire, le Satiricon, dont est extrait le Festin chez Trimalcion, est une oeuvre fondatrice, considérée comme le premier de tous les romans. C'est également la première oeuvre dans laquelle se donne à lire la langue parlée des affranchis

Dans ce roman à multiples rebondissements, Trimalcion organise un festin, auquel sont invités le narrateur Encolpe et ses compagnons. Des plats farfelus et surprenants s'y succèdent jusqu'à la nausée, alternant avec des intermèdes musicaux, acrobatiques ou poétiques et des récits cocasses. L'ensemble est savamment orchestré par Trimalcion, le tyrannique maître des lieux.

La nouveauté du texte de Pétron ainsi que son caractère sulfureux ont longtemps laissé le Satiricon au rang des livres qu'on lisant sans s'en vanter. Ce n'est qu'au XXe siècle qu'a été mis en avant son caractère littéraire, et particulièrement celui de la Cena Trimalcionis. Cette dernière fait en effet partie de la littérature de banquet, déjà bien illustrée dans la littérature grecque, et derrière les propos vulgaires tenus par Trimalcion et ses invités, les modèles « sérieux » (Platon, Horace...) ne sont jamais très loin.

Afficher en entier

Classement en biblio - 8 lecteurs

Extrait

XLIX. Sa verve n'était pas tarie lorsque arriva sur un plateau un porc énorme qui envahit la table. On admira à l'envi cette célérité, jurant que même un simple coq n'eût pu être apprêté aussi vite, d'autant que le porc semblait bien plus gros que le sanglier qui l'avait précédé. Sur quoi, Trimalcion, l'examinant de plus en plus fixement : « De quoi, de quoi ? Ce porc n'a pas été vidé ? Mais non, fichtre d'Hercule ! Appelle le cuisinier, appelle-le moi ici ! » Et comme le cuisinier, tout penaud près de la table, avouait qu'il avait oublié d'ôter les tripes : « De quoi, oublié ? fulmina Trimalcion, il dit ça comme il dirait qu'il a oublié le poivre et le cumin ! Déshabillez-le ! » Ça ne traîna pas, on déshabilla le cuisinier qui prit lugubrement place entre deux bourreaux. Cependant toute l'assistance s'était mise à crier grâce, suppliant : « S'il vous plaît, laissez-le, ce sont des choses qui arrivent. S'il recommence personne n'interviendra plus pour lui ! » [...] Trimalcion, la figure épanouie d'un large sourire, concéda : « Bon, puisque tu as si mauvaise mémoire, vide-nous le devant nous. » On rendit sa tunique au cuisinier, il saisit son couteau et, d'une main précautionneuse, incisa par endroits le ventre du porc, d'où s'écoula aussitôt, à travers les plaies élargies sous la pression du poids, une avalanche de saucisses et de boudins.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents


Date de sortie

Le Festin chez Trimalcion

  • France : 2006-03-08 - Poche (Français)

Activité récente

Rhaenys l'ajoute dans sa biblio or
2017-01-24T07:00:38+01:00

Les chiffres

Lecteurs 8
Commentaires 0
Extraits 1
Evaluations 3
Note globale 5.67 / 10

Évaluations

Titres alternatifs

  • Le Dîner chez Trimalchion - Français

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode