Livres
472 926
Membres
446 253

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Le Fléau de Dieu, tome 1 : Gabrielle d'Aurillay, veuve sans douaire



Résumé

La peste ! Le fléau de Dieu qui tue tous les hommes, les purs comme les âmes noires, les doux comme les fourbes, les saints comme les traîtres. Sans distinction de richesse ou de classe. La peste ! Quand elle s'abat sur le royaume de France, en 1347, personne ne veut y croire. Mais lorsqu'elle gagne Paris, elle bouleverse les âmes et les consciences, révèle le véritable tempérament de ceux qu'elle effraie ou....qui en jouent. Les pires instincts se réveillent. Et les ordres établis vacillent.

Même la cour du roi succombe à ses pires démons. Gabrielle d'Aurillay, tout récemment arrivée dans la capitale, pourra-t-elle sauver sa vie et celle de son enfant ? Parviendra-t-elle à comprendre la personnalité de son mari ? Le diptyque mystérieux que ce dernier gagne au jeu est-il un talisman ou une malédiction supplémentaire ? Et pourquoi rend-il fou tant d'hommes de foi ? La fortune offrira-t-elle une autre chance à Gabrielle, contrainte de devenir la femme qu'elle ne rêvait pas d'être : celle qui décide et se prend en main....au péril de sa vie ?

Dans cette saga aussi réussie qu'intrigante, où les vérités d'un jour ne sont plus celles du lendemain, le destin de chacun peut basculer d'un coup. Amours, trahisons, mystères, superstitions, disparitions suspectes....à croire que la peste n'est pas le mal le plus terrifiant du royaume de France.

Afficher en entier

Classement en biblio - 21 lecteurs

Extrait

Maître Donnadieu, alors qu'il rendait son dernier soupir, avait totalement oublié avoir causé la mort de centaines de milliers de personnes dans la région, dont Muriette, Sylvine et sa famille, sans omettre trois équipages, si l'on comptait les marins de circonstance recrutés pour ramener lenavire à bon port.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Argent

Il ne se passe pas beaucoup de choses( du moins pour l'héroïne) dans ce premier tome. J'espère que le second développera un peu plus l'histoire de Gabrielle. Par contre on apprend beaucoup au sujet du moyen âge et de l'épidémie de peste!

Afficher en entier
Lu aussi

J'aime beaucoup les romans plongés dans l'époque et ambiance médiévales. Je me suis dons précipitée sur le livre d'Andréa H. Japp. J'ai bien retrouvé donc ce que je cherchais. Tout sauf.... le mystère et le suspense!

L'ambiance y est, certes. Les personnages sont attachants bien que stéréotypés.

Attention toutefois aux notes de bas de page. Est-il nécessaire d'expliquer l'utilisation ou l'étymologie de tant de mots, de donner tant d'éléments de contexte. Une bonne préface (au lieu de la postface, au demeurant très intéressante) pourrait alléger la lecture de ce livre qui devrait rester ce qu'il est - une bonne distraction du moment. Je vais bien sûr lire le deuxième volume, mais je ne peux pas donner au "Fléau de Dieu" autre place que celui sur la liste "j'ai lu aussi".

Afficher en entier
Bronze

On retrouve les recettes habituelles des romans historiques de cet auteur, du coup on a du mal à être surpris, surtout que le début est un peu longuet.

Afficher en entier
Bronze

Je remercie gilles paris ainsi que les éditions Flammarion pour l’envoie de ce service presse. Ce fut dans l’ensemble une bonne découverte et une lecture très instructive.

Le récit se place au 14e siècle, Gabrielle est une future mère qui attend son enfant avec son mari à Paris. La vie est plutôt difficile pour ces jeunes nobles désargentés qui doivent vivre dans des conditions indigne de leur rend. Entre roman à suspense et roman policier nous découvrons un Paris ravagé par la peste cette maladie envoyé pour punir les hommes.

J’ai trouvé l’histoire très intéressante car on suit beaucoup de personnage différent et qu’un vrai suspense est mis à propos d’un étrange manuscrit qui a été volé. Un manuscrit extrêmement précieux qui ne doit pas être trouvé par l’Eglise, qu’y a-t-il dessus ?

Les personnages sont très intéressants et évolues au fil des pages, l’auteur nous fait passer d’un personnage à l’autre et nous fait découvrir les différentes castes de la société. Gabrielle est une jeune fille plutôt naïve qui croit incroyablement à l’amour, mais elle va devoir vivre des choses très dures qui vont remettre en question sa vision du monde. Au fil des pages, on en apprend plus sur certains personnages, le mari de Gabrielle m’est devenu très antipathique au fil des pages, il se comporte comme un macho inutile. Il y a aussi des personnages comme Adeline qu’au départ je n’aimais pas tellement mais en apprenant à les connaitre me sont devenus sympathique.

Ce roman est une vrai page d’histoire, on en apprend beaucoup plus sur la vie à l’époque, un petit exemple simple dans le livre pour traverser Paris cela leur prend la journée, chose que l’on n’a pas forcement conscience aujourd’hui. La peste est au cœur de cet ouvrage, maladie pratiquement toujours mortel dont l’origine était mal comprise, ce roman nous montre comment la maladie se propage et comme le gouvernement tente de l’arrêter. Dans ce livre nous voyons bien qu’aucune classe n’est épargnée par ce fléau, même les favorites de la reine sont touchées.

L’écriture de l’auteur est très bonne et pédagogique pourtant le livre s’alourdie beaucoup à cause des annotations. Il y en a partout et pour tout ! Certaines sont très utiles et nous apprennent des mots mais d’autres ne servent à rien comme celle qui ne nous apprends que l’étymologie d’un mot.

L’auteur a écrit son livre à la manière de parler de l’époque, ce qui ne pourrait pas plaire à tout le monde mais qui est très intéressant quand on aime beaucoup l’histoire.

Je conseille fortement ce livre aux gens étant passionnés d’histoire et surtout du Moyen-Âge et qui aimerait en apprendre plus sur la peste.

Personnellement j’ai hâte de découvrir le second tome de la saga, pour savoir ce qu’est vraiment ce manuscrit !!! De plus je sens qu’une histoire d’amour est peut-être possible entre deux personnages et ça m’intéresse beaucoup.

Afficher en entier
Lu aussi

Premier volet d'une série médiévale, ce roman contient plusieurs dimensions : l'épidémie de peste de 1348 qui décima l'Europe, la réaction affolée d'une population qui, du plus humble au plus puissant, ne comprend rien à ce qui se passe, et le destin d'une jeune femme, attendant son premier enfant et qui va voir son univers s'effondrer. Et puis, il y a cet étrange diptyque... Plus saga historique que polar. Pour le moment...

http://appuyezsurlatouchelecture.blogspot.fr/2015/10/un-mal-qui-repand-la-terreur-mal-que-le.html

Afficher en entier

Ma chronique : http://freelfe.blogspot.fr/2015/10/le-fleau-de-dieu-dandrea-h-japp.html

Le Fléau de Dieu d’Andrea H. JAPP est paru aux Editions Flammarion. Son prix est de 21 euros. La couverture est belle et nous fait vraiment penser au moyen âge, période où se situe l’histoire. La taille d’écriture est très agréable pour le lecteur. Les annotations en bas de page de l’auteur sont assez nombreuses, ce qui empêche la fluidité de lecture. Mais elles s’avèrent utiles pour la compréhension du roman.

Gabrielle est le personnage principal de ce roman. C’est une jeune noble de vingt ans tout juste mariée. Son premier enfant doit bientôt naître. Elle n’a d’autre ambition que d’être une bonne épouse. Elle est naïve et romantique.

Henri, mari de Gabrielle, est beau extérieurement. C’est un personnage à deux faces.

Adeline est une matrone, nom donné aux sages-femmes au moyen âge. C’est elle qui s’occupe de la grossesse de Gabrielle. C’est une femme de caractère et claire-voyante.

Ce roman nous fait découvrir l’ampleur de l’épidémie de la peste qui a ravagé l’Europe au XIVème siècle et les méthodes employées pour essayer d’endiguer cette maladie. Dans ce climat de peur, les hommes changent. Andrea H. JAPP nous décrit cette évolution. Les gentilles peuvent devenir les méchants…

Très bon premier tome de série. A lire.

Afficher en entier

Date de sortie

Le Fléau de Dieu, tome 1 : Gabrielle d'Aurillay, veuve sans douaire

  • France : 2015-10-14 (Français)

Activité récente

Évaluations

Editeurs

Les chiffres

Lecteurs 21
Commentaires 6
Extraits 2
Evaluations 5
Note globale 7.2 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode