Livres
521 233
Membres
537 493

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Le Fléau, Tome 2



Description ajoutée par anonyme 2010-04-29T14:05:02+02:00

Résumé

Il a suffi que l'ordinateur d'un laboratoire ultra-secret de l'armée américaine fasse une erreur d'une nanoseconde pour que la chaîne de la mort se mette en marche. Le Fléau, inexorablement, se répand sur l'Amérique et, de New York à Los Angeles, transforme un bel été en cauchemar. Avec un taux de contamination de 99,4 %. Dans ce monde d'apocalypse émerge alors une poignée de survivants hallucinés. Ils ne se connaissent pas, pourtant chacun veut rejoindre celle que, dans leurs rêves, ils appellent Mère Abigaël : une vieille Noire de cent huit ans dont dépend leur salut commun. Mais ils savent aussi que sur cette terre dévastée rôde l'Homme sans visage, l'Homme Noir aux étranges pouvoirs, Randall Flagg. L'incarnation des fantasmes les plus diaboliques, destinée à régner sur ce monde nouveau. C'est la fin des Temps, et le dernier combat entre le Bien et le Mal peut commencer.

Afficher en entier

Classement en biblio - 479 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par TommyRollrbox 2018-09-18T05:08:16+02:00

La Poubelle avait trouvé ce qu’il voulait.

Il avançait dans un couloir souterrain, un couloir aussi noir qu’un puits de mine. Dans sa main gauche, il tenait une torche électrique. Dans la droite, un revolver, car ce n’était pas très rassurant par ici. Il avançait à bord d’une voiturette électrique qui roulait silencieusement dans le large corridor, avec un ronronnement grave à peine audible.

Afficher en entier

Commentaires les plus appréciés

Bronze

Plus long que le premier à mon goût, cette reconstruction, et cette inévitable manie de King de traîner en longueur sur la fin en mettant des démons partout...

Afficher en entier
Lu aussi

Le maître a encore taper sur le machine !!

Ce tome du fléau est un délice, il se savoure sans soucis, l'histoire est tout simplement géniale !!

Encore une histoire entre le bien et le mal vous direz vous, oui mais à la sauce King !!

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Irene-Adler 2020-08-17T21:55:20+02:00
Argent

Après avoir lu le premier tome durant le confinement, j'ai eu besoin d'une pause et après 3 mois, j'ai estimé que je pouvais entamer le second tome.

Mes amis les Gentils m'attendaient sagement et ce fut avec grand plaisir que je retrouvai Nick, Stu, Ralph, Frannie, Larry, Glen, Tommy, Joe et Mère Abigaël.

Quant aux Méchants, aux ordres de l'Homme Noir, du Patron, du Promeneur, ils sont à Cibola, ou plutôt à Las Vegas…

Si le premier tome m'avait embarqué et que je n'avais pas vraiment ressenti certaines longueurs (je l'ai lu en version intégrale, sans les coupes de l'éditeur), dans ce second et dernier tome, j'ai eu plus de mal, je n'avançais plus aussi vite, comme si je devais faire la route à pied.

Rome ne s'est pas faite en un jour, je le sais, il faut du temps pour repartir après l'extermination de 90% de la population, mais le périple de la Poubelle était long et monotone. Ce fut le passage le plus chiant, avec les comptes-rendus du comité de Boulder.

Autant ou certains passages sont longs et laborieux, autant le final a été expédié d'un coup de cuillère à pot après un périple, à pied, de plus de 1.200km et de 1.500 pages.

D'accord, je râle lorsque les auteurs font traîner les affrontements finaux pour faire des pages et qu'à la fin, on tourne en rond, mais ici, je m'attendais à un affrontement Bien-Mal d'une manière différente.

Durant des centaines et des centaines de pages, le King nous parle de deux personnages étranges dont les gens rêvent : Mère Abigaël ou l'Homme Noir, représentant le Bien et le Mal et tadaaa boum, en quelques paragraphes, c'est expédié, rayé de la carte.

Je me suis sentie grugée, surtout qu'ensuite, le King prend 90 pages pour un voyage de retour qui dure, qui dure… Ça fait un sacré déséquilibre.

Un affrontement plus travaillé et un retour plus rapide aurait été plus intelligent, même s'il y a de l'ironie et du cynisme dans la manière qu'à le King de résoudre le problème de l'Homme Noir. L'arroseur arrosé par son propre tuyau.

Malgré tout, je suis contente d'avoir ENFIN lu le Fléau car il y a une chose que je ne peux pas reprocher au King, c'est d'avoir fait preuve de manichéisme.

Certes, les Méchants ne sont pas sympas et on aimerait boire un verre avec les Gentils, mais il y a une évolution dans ses personnages car tous ont évolués, appris quelque chose, changé de caractère et même Tommy, à qui il manquait une case, a changé. Dans le camp de l'Homme Noir aussi, des consciences s'éveillent.

À Boulder, en Zone Libre, on essaie de changer, de ne pas reproduire les mêmes erreurs qu'avant, mais chassez le Naturel, il revient au galop… L'Homme a du mal à perdre ses mauvaises habitudes et ses peurs primales des Autres.

Une fois de plus, le King nous propose un livre dérangeant à bien des égards. La dictature chez l'Homme Noir semble plus simple que la tentative d'ébauche de démocratie en Zone Libre car quand un seul prend des décisions et donne des ordres, c'est plus rapide que de demander l'avis de tout le monde…

Mais l'enfer est pavé de bonnes intentions et la démocratie de la Zone Libre est peut-être un mirage puisque le comité reprend les personnages principaux du premier tome.

Quand on réfléchit bien (et le King nous donne de quoi réfléchir), il y a du bon et du mauvais dans les deux camps et si la dictature est à proscrire, la démocratie a du plomb dans l'aile quand elle décide d'en envoyer certains au front…

Le Fléau, ce n'est pas qu'un simple roman fantastique pré et post-apo, c'est aussi une tentative de reconstruction, la méfiance des autres, mais aussi du besoin des Hommes de se regrouper puis de se séparer lorsque le groupe devient trop important et qu'on commence à se marcher sur les pieds.

En un mot, le Fléau, c'est à lire !

Après une telle lecture, je m'en vais lire un Astérix, ça me fera du bien au moral…

Afficher en entier
Commentaire ajouté par CelineJoss 2020-04-21T15:50:09+02:00
Or

Ça n'a pas pris une ride et le début de la catastrophe (tome 1) est vraiment prenant et réaliste ! Ça fait froid dans le dos en cette période our l'on se pose des tas de questions sur le Coronavirus !

J'ai un peu moins aimé la suite de l'histoire et le tome 2 trop mystique à mon gout en revanche...Le Fléau, un livre à part, au bord de la magie et de la fureur de la nature. Le roman se termine sur cette phrase « Il nous faut de l'aide... ». C'est le rictus victorieux du Promeneur au dessus de la masse, ricanant de plaisir.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par DocteurIsis 2019-08-11T21:19:16+02:00
Argent

Tome deux de cette saga fascinante de King, l'ambiance est lourde, mystérieuse et angoissante à souhait.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par CatherineCollet 2018-12-20T17:02:24+01:00
Or

J'ai plutôt préféré ce tome que le premier ...Plus inspiré ! Ce second volume commence par la longue errance de La Poubelle dans le désert et dans les méandres de l'horreur. Stephen King se lâche et plonge dans les ténèbres du cerveau humain. Attention aux âmes sensibles, ça gicle. La seconde partie nous immerge dans la Zone Libre. Les différents personnages se regroupent pour fonder une nouvelle civilisation. Ils apprennent à vivre dans les restes du vingtième siècle, entre bricolage et découverte ils bâtissent une nouvelle démocratie. C'est utopique et intéressant !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par ElenaLeRoux 2018-12-15T15:03:39+01:00
Or

Souvent sur les mêmes thèmes post apocaliptiques,lutte du bien et du mal , horreur parfois gratuite ! Stephen King en pleine forme, qui distille angoisse et soulagement à petites doses, jusqu'à la fin. Ca rappelle "Ravages" de Barjavel, en version américaine plus récente. Un plaisir.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Coriolis 2018-06-09T12:17:50+02:00
Argent

J'ai tout autant aimé ce deuxième tome, même si l'ambiance devient assez différente. Le côté post-apocalypse laisse davantage place au versant ésotérique de l'histoire, avec une lutte entre Bien et Mal (qui aurait pu tourner au cliché, mais c'est sans compter sur le talent et l'imagination de Stephen King).

On retrouve les personnages avec bonheur, et ma préférence va sans conteste aux deux "attardés" que sont Tom et La Poubelle. Ils nous font vivre à eux deux toute la gamme des émotions, des plus positives aux plus négatives, et ce sont finalement eux, avec le recul, qui portent et structurent ce deuxième tome. Il faut dire que les deux chefs de file que sont Mère Abigaël et l'Homme Noir sont davantage relégués au deuxième plan, et ce n'est pas plus mal.

En résumé ces deux livres constituent une excellente lecture, très immersive, dont j'ai vraiment aimé l'ambiance et les personnages. Il me semble que l'ensemble diffère sensiblement des écrits habituels de cet auteur, même si j'avoue ne pas en avoir lu suffisamment pour en être sûre.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par juliebch 2018-05-08T11:43:46+02:00
Argent

Toujours aussi top, ce Stephen ! Le tome 2 est aussi bien que le tome 1 :)

J'ai eu du mal à me resituer au niveau des personnages mais en continuant la lecture je m'y suis retrouvée. Sans faire un rappel, par son écriture, King arrive à nous replonger dans l'univers qu'il avait créer dans le tome 1 ainsi que dans les personnages tous géniaux (qu'on les aime ou qu'on les déteste).

Encore une petite morale à la fin de cette série mais celle -ci je m'y attendais ^^

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Ambere 2018-04-30T22:19:12+02:00
Diamant

Tome 2 du fléau

J'ai l'impression que pour chaque Stephen King pour lequel je laisse un commentaire je commence par "C'est mon livre de Stephen King préféré" mais c'est bien le cas : celui-ci est tout en haut de ma liste !

Fan du maître et des environnements post-apocalyptiques, j'ai été gâtée avec ce roman, assez long comme j'aime et toujours aussi fouillé !

Une vraie pépite que nous offre le maître de l'horreur !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par barzoi 2017-07-28T17:53:52+02:00
Argent

un ressenti de longueur, voire de lenteur tout d'un coup; tant de personnages noirs egalement, mais c'est aussi un récit volontairement sombre, dans lequel je n'ai pas retrouvé les delicieux elements de SK, juste un trait a cote de la realité pour nous embarquer ailleurs

Afficher en entier
Commentaire ajouté par InesTVDO 2016-12-22T11:48:04+01:00
Or

Wahou. C'était superbe, bouleversant au possible! Les personnages, et leurs histoires sont horribles. C'était super. Mais bon le 1 reste mieux, quelques longueurs dans le 2.

Afficher en entier

Dates de sortie

Le Fléau, Tome 2

  • France : 1999-01-04 - Poche (Français)
  • Canada : 2003-06-04 - Poche (Français)
  • USA : 1980-09-06 (English)

Activité récente

Mimee l'ajoute dans sa biblio or
2020-06-07T01:44:22+02:00
mazz l'ajoute dans sa biblio or
2020-03-15T11:01:57+01:00

Titres alternatifs

  • The Stand - Anglais
  • The Stand, Book 2 : On the Border - Anglais

Évaluations

Les chiffres

lecteurs 479
Commentaires 30
Extraits 7
Evaluations 81
Note globale 8.29 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode