Livres
418 094
Membres
332 479

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Le Fou et l'assassin, tome 5 : Sur les rives de l'Art



Description ajoutée par peyomane 2017-08-21T01:09:59+02:00

Résumé

Abeille, la fille de Fitz, a été enlevée par les Servants qui l'emmènent partout avec eux à travers la moitié du monde car elle doit jouer un rôle crucial dans leurs plans. La croyant morte, Fitz et le Fou décident de se venger et se dirigent vers l'île lointaine où résident les Servants, dans le dessein de tous les tuer.

Afficher en entier

Classement en biblio - 115 lecteurs

Or
31 lecteurs
PAL
41 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par Enrika 2018-01-28T19:31:38+01:00

Tel était le pouvoir de l'Art et de l'Argent de confondre et d'égarer les hommes, de les dépouiller de leur mémoire et peut-être de leur humanité.

p.472

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Constancedufort 2018-04-26T18:20:09+02:00
Argent

Déçue, toujours et encore, par cette nouvelle saga. Les aventures d'Abeille manquent cruellement d'intérêt et de révélations, malgré l'effort pour lui faire vivre mille et unes péripéties plus inutiles les unes que les autres. On ne retrouve pas le souffle qui présidait aux autres sagas. Enfin, mais il aura fallu attendre le tome 5, les dragons et les vivenefs sont de retour, croisant agréablement les univers et les personnages anciennes Sagas pour une aventure nouvelle qui pourrait bien répondre aux questions qu'on se posait depuis des lustres. C'est cete partie de l'histoire qui va me faire poursuivre la lecture et ouvrir le tome suivant.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LesFantasydAmanda 2018-04-03T15:48:03+02:00
Diamant

Retrouvez d'autres chroniques sur mon blog : https://lesfantasydamanda.wordpress.com/

---------------------------------------------------------

--- Mais par où commencer ? ---

Comme chaque tome de L'Assassin royal, celui-ci est époustouflant ! L'intrigue est savamment dosée, avec suffisamment de moments forts pour tenir le lecteur en haleine. D'ailleurs, l'alternance des points de vue y est pour beaucoup. Alors que je suivais les péripéties d'Abeille, j'étais presque frustrée de rejoindre Fitz au chapitre suivant… avant d'oublier bien vite ce sentiment pour me plonger dans son quotidien. Bref, j'étais tiraillée, tellement je voulais savoir ce qui se passait des deux côtés !

--- L'intrigue ne s'essouffle pas, malgré le nombre important de volets ---

C'était un peu ma crainte initiale, surtout que l'auteure aime prendre son temps. Je redoutais donc quelques longueurs comme ce fut le cas dans le soldat chamane, voire même un relâchement de mon intérêt pour cette histoire. Mais non ! le scénario est très bien ficelé, enrichi par des univers qui se croisent, se rencontrent. En effet, dans Sur les rives de l'Art, nous retrouvons les protagonistes d'une autre série – avec des dragons ! – que j'ai dévorée il y a quelque temps : Les Cités des Anciens.

Bon, j'avoue que je me suis un peu perdue dans la multitude de personnages, la faute à une autre saga encore que je n'ai pas pris le temps de lire, Les Aventuriers de la Mer – ça viendra, ne vous inquiétez pas ! Et oui, je sais qu'une partie de son intrigue est révélée dans Le Fou et l'Assassin, mais c'est trop tard pour revenir en arrière. J'attendrai simplement quelque temps avant de me lancer, laissant les détails se perdre dans les tréfonds de ma mémoire.

Quoi qu'il en soit, cela ne m'a pas freinée dans ma découverte de ce cinquième tome.

--- Robin Hobb n'a jamais fait dans la rapidité… ---

…ce qui lui permet d'approfondir chaque aspect de l'histoire : ses personnages, les relations qu'ils entretiennent entre eux, les intrigues annexes, la tension ambiante qui règne en maître, etc. Alors, certes, les plus pressés regretteront peut-être une action plus présente, mais personnellement, je suis comblée. Son style me convient parfaitement !

Et je me dois de souligner que tout tient parfaitement la route, ce qui n'était pas gagné au vu de la complexité des univers qu'elle a créés. La preuve, s'il en fallait une, que l'auteure maîtrise complètement ses récits.

--- Une fin intermédiaire ---

Je ne dirai rien à ce propos, puisque ce n'est pas un véritable dénouement. Mais je commence à me faire à cette manie des éditions Pygmalion de diviser en deux chaque numéro de la version originale – ça évite les gros pavés, c'est sûr, même si je pense que c'est avant tout pour des raisons financières.

Quoi qu'il en soit, j'ai fait attention à lire Sur les rives de l'Art peu avant la sortie du dernier volet, le destin de l'Assassin, que j'ai hâte de découvrir malgré quelques appréhensions. Et oui, après ça sera définitivement terminé ! Enfin, qui sait ? Robin Hobb nous surprendra peut-être…

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Fee-Bleue 2018-01-31T22:28:05+01:00
Or

La première chose que je dois dire : je regrette de ne pas avoir lu les aventuriers de la mer avant d'entamer ce tome ! Ça m'aurait été plutôt utile, je pense, pour vraiment appréhender le passé commun de Paragon, Ambre et tous les autres..

Sinon, comme toujours avec Robin Hobb, c'est un tome sublissime ! Que d'aventures pour Fitz et que de malheurs pour la petite Abeille, malheureusement seule, quoique pas tout a fait...

J'attends la suite avec impatience !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Enrika 2018-01-28T15:59:43+01:00
Diamant

Un tome très riche en émotions ! Encore une fois, on sent toute la magie de Robin Hobb s'opérer dans ce nouveau tome. Je me suis sentie très interpellé par ce tome, peut-être même plus que les tomes précédents.

Spoiler(cliquez pour révéler)Nous assistons tout au long du roman aux aventures auxquels seront soumis Abeille et Fitz. Toujours séparés, ils devront avancer chacun de leur côté. Croyant toujours sa fille perdue pour toujours, Fitz poursuivra dans la voie de la vengeance,

mais avec l'aide d'alliés inattendus. Ralentit par de multiples épreuves, Fitz verra sa quête avancer très lentement, à son grand découragement. Le fou, toujours à ses côtés, changera beaucoup de comportement dans ce tome au point de devenir par moment un inconnu aux yeux de Fitz. D'importantes tensions circulerons entre ces deux amis qui ne partagent pas du tout la même vision quant à leur mission. Plusieurs fois dans ce tome le Fou prendra des décisions téméraires mettant ses compagnons dans de fâcheuses positions. Il y aussi le fait que le Fou est persuadé qu'Abeille est vivante alors que l'autre n'en est pas aussi sûre et préfère ne pas se laisser bercer d’illusions.

Les épreuves d'Abeille sont celles qui m'ont le plus touchées. Cette jeune fille subit des épreuves terribles qui la marqueront à jamais... Les blessures, l'isolement, la faim, la peur... Abeille souffrira énormément dans ce tome. C'était torturant de voir cette petite fille livrée à elle-même, loin de tous ses proches dont la plupart croit qu'elle est morte. Mais jamais elle n'abandonne. Sa force d'esprit et sa combativité seront ses armes pour résister à ses kidnappeurs qui lui mèneront la vie dure tout au long du tome.

Heureusement, malgré sa solitude, Abeille aura au moins un allié.

Un allié invisible, mais bien présent dans son esprit (même si Abeille doute par moment s'il n'est pas le produit de son imagination). Œil-de-nuit, autrefois le fidèle compagnon de Fitz avant sa mort, sera présent dans les moments les plus sombres d'Abeille et lui apportera des conseils pour sa survie et par la même occasion du réconfort. Revoir cet ancien personnage m'a comblée de joie ! Je m'étais sincèrement attachée à lui dans la première série et son départ m'avait beaucoup attristée alors le revoir est pour moi signe d'une très bonne nouvelle.

D'ailleurs, j'ai eu l'impression que l'auteure était très nostalgique dans ce tome car Robin Hobb fait intervenir plusieurs personnages de ses autres séries dans ce tome. Je savais que toutes ses séries faisaient partie du même univers, mais j'étais quand même étonnée de voir tous ces personnages apparaître (Quelques personnages de la série «La cité des anciens» et «Les aventuriers de la mer») Mais c'était une bonne surprise et leur présence se glissait bien dans l'aventure de la série actuelle.

Encore une fois l'auteure nous laisse sur notre faim à la fin de ses tomes et nous fais trépider d'impatience pour la suite ! Mais c'est aussi pour ça que nous l'aimons autant !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par dididoune 2018-01-28T13:21:52+01:00
Diamant

ce tome, bon sang ce tome!!!! Que de suspense, on lit, que dis-je, on dévore les pages en espérant arriver au point crucial de l'histoire tout en sentant bien qu'on n'y arrivera pas... et bam... derrière page, on ferme le livre et on pleure pour avoir la suite!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Chevalerie 2017-11-25T06:20:46+01:00
Diamant

C'est LE LIVRE Spoiler(cliquez pour révéler)où se croisent Les Mondes de Robin HOBB!!! Les Nouveaux anciens, les Dragons, les Aventuriers de la Mer, Les 6 Duchés et les Blancs de Clerres.

On adore toujours suivre FitzCHEVALERIE, mais ABEILLE et les conseils de PERE LOUP, son intrepidité, ses doutes , ses peurs , son courage... du Grand HOBB comme d'habitude!MERCI!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par rabdel 2017-11-06T17:28:48+01:00
Diamant

Très bon livre mais par moments j'avais plus l'impression de lire la suite des Aventuriers de la mer.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par JessSwann 2017-10-31T18:36:34+01:00
Diamant

Quel tome ! Mais quel tome ! J'ai tout simplement adoré cette nouvelle aventure de Fitz, du Fou et la petite Abeille. J'aime beaucoup la manière dont Abeille réfléchit, se concentre et la part de loup en elle. J'ai également aimé la voir utiliser l'Art pour se défendre tout comme la façon dont ses rêves sont expliqués par le Fou dans l'autre partie de l'histoire. Sur Fitz et le Fou, on sent que Fitz n'a absolument plus le contrôle des événements et que le Fou a tout pris en main (c'est vraiment à se demander qui est le Catalyseur !). Cerise sur le gâteau, nous retrouvons les personnages des Aventuriers de la Mer et surtout, le lien est fait entre les différentes sagas et beaucoup de questions trouvent une ébauche de réponse (c'est là qu'on sent la complexité de l'histoire et de l'univers). J'ai apprécié retrouver Etta, Althéa et les vivenefs ... Et j'ai été aussi étonnée que Fitz à l'énoncé de la possibilité qui pourrait être offerte à Parangon. J'ai aussi aimé le personnage de Gringalette, la petite dragonne rouge que j'aimais déjà beaucoup dans les Gardiens. Sur le reste, je n'en dis pas trop hormis que je préfère la version Ambre du Fou (contrairement à Fitz) et que ce tome est vraiment très réussi !

Ce que j'aime : l'évolution d'Abeille, le fait de retrouver d'anciens personnages, de voir les univers se mêler et d'obtenir des réponses à certaines questions (même si maintenant j'en ai d'autres)

Ce que j'aime moins : L'éditeur qui coupe le tome original en deux !

En bref : Une excellente suite qui donne la preuve de l'ampleur de cette saga passionnante !

Ma note

9/10

Afficher en entier
Commentaire ajouté par tekyla 2017-10-30T22:19:28+01:00
Or

J'ai adorer ce tome qui avance bien dans l'histoire. Abeille évolue et ne reste plus un personnage figée dans la peur. Je regrette par contre que pour comprendre la relation de certains personnages, il faut avoir lu les autres séries de l'auteur.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Kent-Nelson 2017-10-30T10:49:24+01:00
Diamant

Alors commençons par les points positifs de ce tome :

- Le scénario avance bien, on en apprend plus sur Clerres et les Serviteurs, certaines questions trouvent enfin une réponse

- Abeille est moins passive et commence vraiment à réagir sa captivité, j'ai beaucoup aimé ses petites stratégies pour s'en sortir...

Les points négatifs :

- Il y a plus d'une douzaine de personnages qui apparaissent (ou sont mentionnées) provenant de l'univers des "Aventuriers de la mer", hors si on n'a pas lu cette saga ou si on ne l'a pas apprécié on se retrouve très vite submergés par ces références, ça m'a vraiment gâché la deuxième partie de ce tome. Cela peut peut-être positif si on aime cette univers mais sinon c'est vraiment déroutant voir carrément ennuyant.

Afficher en entier

Date de sortie

Le Fou et l'assassin, tome 5 : Sur les rives de l'Art

  • France : 2017-10-25 (Français)

Activité récente

Lyell le place en liste or
2018-04-30T21:35:13+02:00

Distinctions de ce livre

Les chiffres

Lecteurs 115
Commentaires 10
Extraits 2
Evaluations 39
Note globale 8.66 / 10

Évaluations

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode