Livres
454 721
Membres
403 248

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode


Ajouter un commentaire


Liste des commentaires

Commentaire ajouté par goretti 2018-08-18T00:03:36+02:00
Bronze

j'ai aimé cette lecture, mais j'ai préféré premier tome, la tension était plus palpable et l'histoire plus touchante que dans ce deuxième tome.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par ChristieFO 2018-07-10T18:07:53+02:00
Lu aussi

Pour commencer, je précise que les thrillers et moi c’est pas l’amour fou, d’autant plus quand ce sont des thrillers psychologiques et qu’ils sont assez violents, cependant je ne l’ai pas détesté au contraire, sans le porter dans le cœur, j’ai apprécié ma lecture.

“Le fruit de ma colère” fait suite à “Sans raison” qui nous racontait l’histoire de Kowalsky. -Pour ceux n’ayant pas eu l’occasion de lire le premier mais qui commencent le second, aucun problème. Je suis dans le même cas, je n’ai pas encore lu “Sans raison” mais je n’ai rencontré aucun soucis pour comprendre le lien qui unit les personnages.-

L’histoire est très sombre, on passe sous plusieurs points de vue. Celui de Ackerman, qui s’inquiète pour son frère et enquête sur sa disparition, celui de Kowalsky, qui vient en aide à un “ami”, et celui du frère de Ackerman, Eric qui, lui, est dans une situation plutôt terrifiante.

[...]

Les informations nous sont données au compte-gouttes, le suspense est bien réussi. Les révélations -autant celle de la trame principale que les autres- sont poignantes, voire déchirantes. C’est un livre qui nous parle d’un sujet grave et d’actualité. On y voit l’aspect sombre de personnes blessées, humiliées et désireuses de vengeance. On voit ce que peut devenir quelqu’un dont on a détruit la dignité, la vie, l’humanité.

Critique complète --> http://www.christiefo.com/2018/07/07/le-fruit-de-ma-colere-sp/

Afficher en entier
Commentaire ajouté par merryfantasy 2018-06-16T12:26:42+02:00

Je ne devais pas avoir les yeux en face des trous à la lecture du résumé. Je n'avais absolument pas réalisé que l'on parlait des personnages de Sans raison, que ce texte était une suite à ce livre que j'avais beaucoup aimé. Du coup, en commençant ma lecture, je m'interrogeais. Je me disais que je connaissais ces noms, ces attitudes, de quoi parlait l'auteur. Et ça a fait tilt ! Je retrouvais Kowalski et Ackerman. Quelle bonne nouvelle !

Comme pour le premier tome, on entre directement dans le vif du sujet, et l'histoire est un peu différente, plus classique. Bien sûr, on a besoin de Kowalski car c'est une quête perdue, mais cette fois on espère que l'issue sera un peu moins noire. Car Ackerman l'a contacté pour retrouver son frère jumeau, qui a vraisemblablement été kidnappé.

Entre torture et mystères, ce tome nous en fait voir de toutes les couleurs, pour notre plus grand plaisir. Tantôt sombre, tantôt amusant, il met en avant la relation d'amitié naissante du flic et du fugitif, qui apprennent à se connaître et à s'apprécier un peu plus, lors de cette course effrénée pour la vie.

Le style est similaire au tome 1, mais agrémenté d'un peu plus d'expérience, toutefois en ai-je l'impression. Je n'ai pas vu de fausses notes, et si dans le premier tome, j'avais été un peu déçue par la finalité, ici je suis plutôt très contente. Une chose en particulier était évidente, mais j'ai quand même douté à un moment, et c'est bon signe, c'est que l'auteur brouille mieux les pistes. Et ça me plaît ! Du coup, je n'ai qu'une chose à ajouter : à quand la suite ?

http://mes-reves-eveilles.blogspot.com/2018/06/josey-kowalsky.html

Afficher en entier
Argent

L'avis d'Esméralda :

« Le fruit de ma colère » est la suite de « sans raison » que je n’ai pas lu. Ce « fait maison » ou « one shot » peut se lire indépendamment du premier même si je pense qu’il est plus utile et agréable de lire une saga dans sa totalité et surtout en débutant par le premier roman afin de percevoir l’évolution de la personnalité et de la psychologie des personnages dans sa globalité.

Ma lecture commencée, au bout de quelques pages, je me suis dit « ma fille tu vas y laisser quelques plumes dans cette lecture ». Et c’est donc avec beaucoup d’enthousiasme que les pages sont tournées. Il faut dire que t’es mises face une scène inhumaine : des cages, des hommes, des cris à te filer la chair de poule, des bourreaux cagoulés, des caves. Et d’ailleurs en disant ces dernières, j’ai de suite pensé aux inqualifiables catacombes de Paris qui auraient fait un super décor ( avec tout le tralala et légende qui circule dessus). En fait je me suis plantée ce n’est pas là. Petite déception tout de même.

Si t’as lu « sans raison » tu retrouves les même personnages. C’est à dire l’ex flic, Paul Ackerman et Josey Kowalsky. Paul Ackerman est un ancien flic qui a aidé Josey Kowalsky dans une autre vie à échapper à la prison. Les petits flash back te permettent de saisir l’essentiel de leur relation. Paul est certainement un bon flic, rigoureux et calculateur, il part sur les traces de son frères jumeaux Eric qu’il pressent enlever. Pour mener a bien cette traque, il se doit de convaincre Josey à l’aider. Josey, dans le précédent roman, est devenu prédateur afin de se venger des meurtriers de sa femme et de sa fille. Il s’est en quelque sorte formater à saisir l’impossible et à suivre son instinct. Josey a une personnalité assez sombre. Tambour battant,don les voici tout le deux en mode « fin limier » pour mettre la main sur les ravisseurs d’Eric.

De détails en détails, les voici enfin sur la piste qui les mène vers Eric, en Irlande. Rejoint entre temps par une belle plante qui sait manier avec beaucoup de dextérité l’art de la manipulation, leur but ultime est à porter de main. A leur grande surprise, ce groupuscule est entièrement féminine. Dirigée par l’effroyable, Wendy Mercier qui souffre d’un trouble de la personnalité narcissique suite à un viol, a décidé d’anéantir tous les hommes susceptibles de devenir des violeurs. Effroyable non !Moi, je dis que le scénario est carrément dingue.

Y a de la suite dans les idées, mais (oui il y un mais) à mon goût les personnages sont fades, même si la psychologie des protagonistes est parfaitement maitrisée. Il m’a manqué cet élément qui m’aurait scotché. L’histoire est concentrée sur les rebondissements et les petits détails qui amènent au final plutôt sympathique et qui laisse présager une suite. De l’action à gogo pour un sujet intéressant : la colère. Elle est omniprésente dans tout le roman. Tu la retrouves aussi bien du côté des gentils que de méchants. Ce qui est intéressant, est de voir comment la colère peut être une aide et/ou un motif pour ces personnages. On distingue bien cette colère qui sera le leitmotiv pour rechercher Eric, ou pour rendre cette justice héroïque. Et puis ta celle qui survient suite à un grave traumatisme qui devient un poison au service d’une cause loin d’être loyale et louable. Dans le style « girl power toxique ou bad girl » t’es largement servi. Sur ce point là l’auteur a su jouer parfaitement entre les contrastes et les éléments qui enrichissent cette colère.

C’est une lecture très intéressante. Un thriller qui te tient en haleine tout au long des chapitres, personnellement il m’a manqué un brin de folie (quoique bien présente). Il m’a manqué cette intensité qui t’explose à la figure. Il m’a manqué ce truc qui m’aurait fait perdre la tête et où j’y aurai laissé des plumes. Une belle découverte malgré tout. Pas totalement conquise mais pas totalement déçue !

A découvrir !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par nanou38160 2018-05-10T20:57:35+02:00
Bronze

J'ai tellement aimé "sans raison" que là je suis restée sur ma faim, j'ai trouvé beaucoup de longueurs dans l'histoire mais sinon c'est quand même un bon livre on a envie de savoir le déroulement de l'histoire.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par marie-nel 2018-04-18T18:01:01+02:00
Diamant

Mon premier réflexe en refermant ce roman est de souffler un bon coup, tellement, sans m'en rendre compte, j'étais tendue au possible au cours de ma lecture. Le suspense est entier et haletant, prenant, pas un moment de répit, ceci à cause de l'histoire mais aussi de sa construction avec des chapitres courts à l'intérieur desquels on navigue entre les protagonistes et ce que chacun fait, ce qui donne beaucoup de rythme à une lecture déjà bien stressante.

On suit donc Paul Ackerman, ex flic, dont le frère avocat Eric a disparu de manière inhabituelle, il vient demander de l'aide à un homme ayant perdu sa famille dans un effroyable meurtre et qui a fait justice lui-même. Kowalsky n'a peur de rien, il n'hésite pas à suivre Ackerman sur la piste de son frère qui a disparu dans une boite de Paris. Leur poursuite va les mener de Paris en Ecosse en passant par la Bretagne. Ce duo de choc bientôt rejoint par une invitée de dernière minute est particulièrement efficace pour traquer et arriver à lier les indices entre eux.

En même temps, nous suivons « en direct » ce qu'il se passe pour Eric, ses bourreaux, sa souffrance, son incompréhension de se retrouver dans une sorte de prison où d'autres hommes sont aussi enfermés dans des conditions dépravantes. Et nous suivons aussi celle qui est à la tête de cette organisation, cent pour cent féminine, nous comprenons petit à petit d'où lui vient cette haine qu'elle a contre les hommes. C'est terrible, mais ça ne justifie pas de tels crimes.

Comme vous pouvez vous en rendre compte, il y a beaucoup d'intervenants, mais on s'y retrouve très bien. La tension monte de page en page, surtout que l'on quitte souvent les personnages au moment où cela devient critique pour eux pour d'autres que l'on a quittés précédemment. La tension est palpable à chaque mot, à chaque pas que font nos protagonistes. On se prend à espérer qu'ils vont arriver à temps, que les douleurs d'Eric ne vont pas s'aggraver. Et, bien que cela n'excuse rien, on comprend cette femme par les drames de sa vie.

Le final quant à lui est époustouflant, j'ai pris une claque, il n'y a pas d'autre mot, je ne m'attendais pas à un tel revirement, j'étais un peu comme Ackerman et Kowalsky, complètement aveuglée et obnubilée par le sauvetage d'Eric que l'on voit ni ne doute des menaces si proches d'eux.

En tout cas, l'auteur, Mehdy Brunet, ne ménage pas le lecteur, et c'est ce que j'aime dans les thrillers, il ne fait pas dans la dentelle, il fonce, il nous en met plein les yeux et nous subissons autant que ses personnages. Je suis conquise par sa plume, son style, sa façon de m'avoir coupée le souffle et cette claque magistrale qu'il m'a mise à la fin. En me renseignant sur lui, j'ai vu qu'il avait écrit un premier roman Sans raison, qui relate l'histoire de Kowalsky. Si vous ne l'avez pas lu, ce qui est mon cas, pas de soucis, ça ne gêne en rien la compréhension de celui-ci. Mais par contre, j'ai très envie de le découvrir pour voir si je retrouve les mêmes méthodes, la même tension.

Le titre Le fruit de ma colère et la couverture collent parfaitement à l'histoire, je me demande même si une suite ne pourrait pas être envisagée, en tout cas, il y aurait encore matière à faire quand on prend connaissance de l'épilogue...

Si vous êtes amateurs de suspense, de retournements inattendus de situation, de thrillers, ce roman est fait pour vous, je peux vous assurer que vous ne serez pas déçus. J'ai passé un très bon moment de lecture, angoissant, mais extra. Je remercie Mehdy Brunet de m'avoir emmenée si loin dans l'horreur.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Sevanna 2018-04-15T18:46:10+02:00
Argent

J'avais lu et beaucoup aimé le premier roman de Mehdy Brunet, "Sans raison". Critique ici.

Dans ce nouveau roman, j'ai été agréablement surprise de retrouver les personnages d'Ackerman et de Kowalsky. On retrouve ces personnages mais ce n'est pas une suite, c'est une tout autre histoire.

Dans ce nouveau récit, les deux personnages cités au-dessus sont co-équipiés. Le lieutenant (où plutôt ex-lieutenant) va partir à la recherche de son frère jumeau, disparu depuis quelques jours sans laisser signes de vie.

Pour cela, il demande de l'aide à Kowalsky.

Eric, lui, le frère jumeau est prisonnier dans un lieu glaçant. Il est aux prises d'une organisation tenue par des femmes vengeresses. L'ambiance est pesante.

Entre temps, le duo parti à la recherche d'Eric, va rencontrer Léa. Elle aussi est à la recherche de son frère. Elle va s'incruster aux côtés du duo et même se rapprocher d'Ackerman.

Ils vont ensemble enquêter sur ces mystérieuses disparitions d'hommes...

Cette fois encore, tout va très vite dans la plume de Mehdy Brunet! C'est comme dans un film d'action à suspens avec des courses poursuites et des coups de feu. La lecture en est très addictive!

Mais le roman à pour moi un goût d'inachevé. Il m'a manqué des explications quant aux promesses du début. J'aurai aimé en connaître plus sur cette sorte de secte de femmes à la vengeance terrible.

Peut être cela présage t-il d'une suite?

http://lecarnetdelecturesdesevanna.blogspot.fr/2018/04/le-fruit-de-ma-colere.html

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Maks 2018-04-13T23:27:21+02:00
Or

"Le fruit de ma colère" est un thriller nerveux et empli de suspense.

Nous suivons en parallèle 2 frères jumeaux, l'un enfermé dans un lieu inconnu, brimé et torturé, et l'autre jumeau qui le recherche suite à sa disparition. Le fond de l'histoire est assez effrayant et nous donne matière à réfléchir sur les rapports de pouvoir et d'égalité homme/femme. La fin est un des atouts de l'histoire et m'a vraiment étonné.

Les personnages sont intéressants (même si j'aurais aimé en savoir plus au début de l'histoire sur deux des personnages, mais je n'ai pas lu le premier tome et j'ai donc été un peu pénalisé de ce côté là. Attention pas d'inquiétudes, le roman se suffit à lui-même et peut être lu indépendamment).

L'écriture est fluide, nerveuse, les chapitres sont courts et permettent une alternance rapide entre l'histoire de chacun des jumeaux, cela donne la sensation d'urgence qu'il faut dans ce genre de récit et nous met à l'abri de tout ennui.

Pour les lieux nous sommes sur Paris puis en Bretagne pour finir en Ecosse, nous ne pouvons pas nous attarder sur les possibles paysages de par cette urgence qui caractérise le livre mais cela n'a finalement ici que peu d'incidence.

Les amateurs de thrillers et de suspense apprécieront de toute évidence cette lecture.

Voir la chronique sur mon blog :

https://unbouquinsinonrien.blogspot.fr/2018/04/le-fruit-de-ma-colere-mehdy-brunet.html

Afficher en entier
Commentaire ajouté par LeMondeDeMarie 2018-04-05T05:59:09+02:00
Diamant

L'auteur nous offre avec cette nouvelle parution un récit tout aussi prenant que percutant. Une histoire qui est la suite de "Sans raison" et, bien qu'elle puisse se lire indépendamment, je pense qu'il est important de les lire dans l'ordre afin de bien comprendre la psychologie des protagonistes.

Une nouvelle fois, l'auteur donne le ton dès le prologue. Dès ces premières pages tournées, on est embarqué dans l'intrigue et il devient vite impossible de lâcher l'ouvrage. Aussi parce que j'ai été heureuse de retrouver Josey, cet homme qui m'a énormément touché dans "Sans raison". C'est son passé qui a fait de lui l'homme qu'il est aujourd'hui. Un homme qui n'est plus tout à fait lui-même mais qui est pourtant le plus à même de comprendre la détresse de Ackerman et donc de l'accompagner dans ses recherches.

Ici, les bourreaux seront des femmes qui vont faire naître en nous des sentiments contraires. On aura envie de les haïr et en même temps, une fois que l'on connaît les fondements de leurs agissements, de leur vengeance, on ne pourra que ressentir de l'empathie et de la peine. Mais voilà, elles sont allées bien au-delà de la simple vengeance et l'ensemble de leurs actes ne sont plus justifiés. Elles en sont devenues d'autant plus dangereuses et redoutables. Perverses même dans leurs actes. J'ai adoré ce point de complexité et le fait de me sentir chamboulée dans mes sentiments.

La plume de l'auteur, toute en fluidité, nous emporte dans un récit addictif qui nous happe de la première à la dernière ligne. Avec des scènes de tortures glaçantes, percutantes, perverses et vicieuses. On voudrait détourner le regard tant on s'imagine bien les passages décrits. Même dans l'horreur, on est captivé et tenu en haleine.

L'intrigue est bien ficelée et le déroulement bien agencé. Avec de belles révélations et de bons rebondissements. Une enquête palpitante, semée d'embûches et de dangers qui donnent lieu à de belles scènes d'action. Au fil des pages, le lien entre Josey et Ackerman devient plus fort. Ensemble, ils seront prêts à tout pour retrouver son frère jumeau.

Un coup de cœur.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par SophieSonge 2018-04-04T09:47:32+02:00
Or

Eric, avocat est enfermé dans un cachot et témoin d'actes de violences inouïes et qui conduisent à la mort... Cela sera peut-être bientôt son tour, si son frère Paul, ancien flic ne le retrouve pas à temps...

Il y a une énergie, du rythme à ce roman qui se déroule sur plusieurs tableaux. La situation d'Eric est critique et angoissante. Paul va tout mettre en œuvre dans sa recherche. On se rapproche très vite du personnage de Paul écorché par son parcours professionnel, prêt à toutes les folies possibles pour récupérer son frère en vie.

Derrière cet enlèvement, se cache une organisation déterminée à se développer et à se venger du mal qui a été commis.

On aime l'action trépidante, la course au danger, les péripéties nombreuses.

On a peur pour Eric, on s'inquiète pour Paul et Josey sur la route et dans une descente vertigineuse en enfer. On aime la complicité de ces deux hommes différents et unis par la même quête de réponse à l'ordre et à la justice. On suit leur combat, leur course à la folie, la violence, la perversion, la mort.

L'intrigue est calculée, l'écriture est mesurée, maîtrisée. Rien n'est laissé au hasard. Certaines cartes sont biaisées, faussées et opèrent une manipulation sans précédent, dont les personnages comme nous-mêmes feront l'objet. Un roman efficace, sans temps mort qui révèle la face cachée de l'homme et sa récupération indigne.

C'est un scénario cauchemar, perturbant qui nous laisse une substance, un goût amer aux bords des lèvres...

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode