Livres
403 746
Membres
307 177

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Le Gang des prodiges, Tome 1



Description ajoutée par RockAShoe 2017-12-02T16:39:21+01:00

Résumé

Il y a plus de dix ans, les Renégats, un groupe d'hommes et de femmes détenteurs de pouvoirs surhumains, ont vaincu les super-vilains.

Ils font désormais régner la paix et la justice. Cependant les super-vilains n'ont pas disparu… Parmi eux, Nova, qui continue à lutter contre les Renégats, responsables de la mort de sa famille.

Prête à tout, elle infiltre leur repaire. Mais lorsqu'elle se lie d'amitié avec le fils adoptif des deux principaux Renégats, ses certitudes vacillent…

Afficher en entier

Classement en biblio - 57 lecteurs

PAL
84 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par Devoreusedelivres17 2018-02-03T13:45:52+01:00

Sans peur, il n'y a pas de courage.

Afficher en entier

Commentaire le plus apprécié

Diamant

O.M.G !!! Respire....

Je viens juste de sortir de ma lecture, et j'en reste déboussolé!

" La gang des prodiges " est vraiment une pépite ! Pendent ma lecture, je ressentais tellement d'émotions en même temps ( surtout celle de l'angoisse et de l'adrénaline !)

Je voulais finir ce livre coût que coût, mais je ne voulais pas que l'histoire s'achève en l'attente du tome 2 ! Alors que le tome 1 est sortie en VF il y a seulement quelques jours !

Comme vous pouvez le constater ( la plupart d'entre vous je penses ) l'auteur du livre Marissa Meyer est connu pour avoir écrit les Chroniques Lunaire ( que j'ai adoré soit disant passant)

Les personnages sont vraiment très attachant, surtout Nova et Adrian.

L'histoire elle même est tellement captivante, j'ai l'impression d'être dans un After happy&end ( après que les super héros on vaincu les Anarchistes) vous voyez le genre non ?

On apprend beaucoup de chose au fil des pages, des secrets se construisent, des révélations éclatent !

Et la fin !!! Oh mon Dieu ! La fin elle était tout simplement ÉPOUSTOUFLANTE !!

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Melissa-1-2-3 2018-02-19T08:23:49+01:00
Argent

Je viens de le finir et franchement j'ai été un peu déçu.. en même temps j'en attendais beaucoup. Bon c'est quand même un livre que je conseil on passe un bon moment

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Melissa-1-2-3 2018-02-18T22:34:51+01:00
Argent

Je suis en cour de lecture mais j'ai vraiment du mal à m'attacher à Nova pour l'instant. En tout cas l'histoire est plutôt bien et j'aime beaucoup l'écriture de merissa meyer très fluide et agréable.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par EloDiie972 2018-02-15T05:01:50+01:00
Or

Ma Chronique : https://labooktillaise.wordpress.com/2018/02/15/renegades-tome-1-le-gang-des-prodiges/

C'est une chronique assez difficile à écrire parce qu'il y a tellement de chose qui se passe, tellement d'information à traité mais je vais essayer au maximum de vous dépeindre ce chef d'oeuvre, assez pour vous donner envie sans trop vous spoiler.

Dès les premières lignes, nous faisons la connaissance de Nora et de sa famille, une famille comme les autres me direz vous, pas riche mais soudé malheureusement l'histoire prend un autre tournant et Nora voit ses parents et sa petite soeur assassiné devant ses yeux, si elle avait déjà un pouvoir depuis la naissance, un autre s'est développé, un autre qui l'arrachera des bras de Morphée, un qui chaque nuit ne lui permettra pas d'être en paix.

Vous l'aurez compris, Nora à des pouvoirs, et elle n'est pas la seule dans ce monde. Pour situer l'histoire, il faut savoir qu'il y a 10 ans, les super vilains avaient pris la ville, que dis-je le monde à l'assaut et les habitants étaient plongé dans le désespoir et le chaos, plus de règles, plus de force de l'ordre, plus de bonne conduite, juste la loi du plus fort, les gens normaux VS des êtres dotés de pouvoirs : LES PRODIGES

Bien sur, à chaque vilains, un super héros, deux jeunes garçons se sont rebellés et ont criés : NON ! Ça suffit ! Ainsi est né : LES RENEGATS ! Un clan de personne dotés aussi de pouvoirs mais cette fois si, transpirant la justice. 

Le monde était plongé dans l'anarchie et c'est drôle, le super vilains à la tête de tout ceci n'est autre que Ace Anarchy, après avoir exercé sont pouvoirs un moment, celui ci a été vaincu par les héros.

Depuis, la paix règne, les super vilains sont enfuis au plus profond de la terre, certains six pieds sous terre, d'autre tout simplement vivant dans l'obscurité du métro. Les années ont passées et Nora a grandis, pourtant, c'est dans la tête d'une super vilaine que nous allons évolués pendant cette histoire car Nora est bien votre pire " Cauchemars "

Nora déteste les renégats, j'ai trouvé qu'elle n'était pas une simple vilaine car pour cet enfant de 6 ans enfuie au fond d'elle, elle avait espoir que les renégats viennent sauver sa famille, mais ils ne sont jamais venu, c'est donc un fardeau et une colère grandissante qu'elle porte et elle est décidé à éliminer une fois pour toutes, ces êtres qui disent êtres là, mais qui au final... Ne le sont pas... Toujours. Ne la jugez pas trop vite, vous vous direz qu'elle peut sembler ridicule, que 5 super héros à cette époque ne pouvait pas être partout à la fois, qu'ils ne pouvaient pas anticiper la mort de ses parents, je prends le soin de vous laisser découvrir la réponse à cette question, toutefois je peux vous expliquer le raisonnement de Nora que j'ai trouvé développé et bien mené. Pour Nora, ce n'est pas une question de vilains ou de gentil, c'est une question de liberté ! Libre d'exercer ces pouvoirs mais elle pense aussi à la liberté des civils, des habitants normaux qui ne se rendent pas compte qu'ils s'appuient trop sur les renègats... La police, l'armée ont disparus ! De simples héros, ces personnes sont devenus pratiquement un gouvernement. 

D'un côté, on peut certes, se dire que OUI, ce sont les gentils, et de l'autre... Nora a une philosophie, une façon de pensée très claire, et même si c'est une " méchante " elle a plus de jugeote que certains...

A travers ses yeux, nous pouvons voir que des personnes portant l’étiquette de Héros peuvent être méchants, alors que des vilains peuvent être remplis de gentillesse. Tout est objectif ici. 

Passons aux personnes maintenant. Nous découvrions Adrian, fils adoptifs des deux supers héros originel. Adrian a un pouvoir que j'admire, franchement je trouve que ce pouvoir est super... (Hé hé, ouais, j'adore vous voir languir mais j'aime vous laisser découvrir tout par vous même) Ce pouvoir qui pourrait paraître insipide cache bien des choses, des capacités qu'Adrian va exploiter, toujours plus. Comme le dit la phrase d’accroche : Nora a soif de vengeance mais Adrian a soif de Justice. 

Adrian est carré, au taquet ! Il respecte les règles, admire ses pères mais il n'est pas toujours d'accord avec tout, pour lui, les super héros ont perdus de vue leurs objectifs, leurs anonymats... Quand Nightmare Alias Nora va donc s'attaquer à ses pères, Une partie d'Adrian fera surface. Adrian est le genre de jeune homme altruiste, doux et gentil, toutefois, quand il faut agir, il AGIT ! Il est rusé et réfléchis et j'ai trouvé que c'était un personnage extrêmement intéressant puisque comme Nora, il mène une double vie... Il a une autre identité ! 

Pour parler des autres personnages, j'ai trouvé que chacun des pouvoirs de chaque personne était très bien mené, développé, leurs personnalité aussi ! Soyez attentif car certains éléments seront surement important pour le tome 2.

Ainsi donc, le récit évolue par l'arrivé de Nora en tant que Renégats, elle s'est infiltré, personne, ne connaissant sa véritable identité de super vilaines. A travers ce séjour passé en compagnie de ses nouveaux partenaires, Nora commencera à voir plusieurs jours sous un jour différents, elle ne sera pas toujours totalement d'accord avec eux, mais elle reverra ses jugements ! Il y a aussi une romance qui s'installe entre Nora et Adrian mais elle est totalement minimes, juste bien mené je trouve, pas trop étouffante, juste le soupçon qu'il faut pour qu'on trouve ça mignon !

Entre son monde souterrain, et le monde lumineux, Nora est coincé et va devoir toujours rester sur ses gardes. Nous avons donc un point de vue d'elle au côté de ses camarades super vilains et de l'autre aux côtés des héros. A chaque fois qu'elle pensait qu'on allait la découvrir, je coupais ma respiration ! Marissa Meyer s'est vraiment joué avec les mots car elle arrive à nous faire ressentir l'angoisse de la situation ! 

Toutefois, la seule chose que j'ai à déploré... CETTE FIN ! C'est la deuxième fois que ça me fait ça... il y a 2 semaines c'était avec WARCROSS.... Pareil, une personne qu'on croyait morte, disparus refait surface et lorsqu'on tourne la page... ON ne voit que les " remerciements "

C'est dur... J'ai donc hâte de lire la suite, j'ai beaucoup aimé ma lecture qui n'est pas un simple livre sur les supers héros, c'est bien plus que ça et vous comprendrez pourquoi...

Comme toujours, j'ai aimé la plume de Marissa Meyer, je suis une GRANDE FAN des chroniques lunaires qui est et restera à jamais une de mes SAGAS préférés avec un univers riches, des personnages attachants ! Bien sûr, ce livre n'a rien a voir avec cette SAGA mais l'auteur a toujours ce même style pour bien décrire l'atmosphère du lieu et développés ses personnages. 

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Milie_Baker 2018-02-13T20:04:40+01:00
Diamant

Je viens de fermer le livre et juste....wooow cette fin !!!

Bon, c'est une amie qui m'a conseillée de lire ce livre et j'ai été tenté car j'avais beaucoup aimé la série des Chroniques Lunaires, je me suis donc plongée dans l'univers de Renegades.

L'histoire commence de façon très dure, on découvre Nova et sa famille et tous les événements qui font qu'elle va devenir une Anarchiste, autrement dit elle appartient au clan des vilains.

Puis on va suivre le point de vue d'Adrian, qui est le fils adoptif du héros Renegades le plus connu, celui qui a sauvé la ville de la destruction et des Anarchistes. Il croit fermement à la justice des Renegades et il sait que les héros sont une bonne choses pour le monde, il n'empêche que plusieurs fois dans le roman les règles et les lois des Renegades vont lui sembler obsolètes et pénibles, font-ils vraiment tout comme il faut ?

C'était très intéressant d'avoir un personnage, Nova, qui est limite aveuglée par la vengeance, qui pense dur comme fer que tout se paie "un oeil pour un oeil". Vu les circonstances de son enfance, je peux comprendre, mais il n'empêche qu'elle est peu ouverte d'esprit, bloquée dans ses regrets et sa colère. Mais Marissa Meyer sait y faire avec les personnages et tout le long de l'histoire, Nova va évoluer, elle va grandir mais surtout elle va élargir sa version du monde et des Renegades. Tout n'est pas blanc ou noir et c'est très bien de voir ce changement opérer en elle, au fur et à mesure qu'elle découvre comment la société marche. Parce que forcément, quand on est du coté des méchants, les Renegades vont leur sembler particulièrement injustes, et ils ne sont pas tout à fait blanc comme neige, cependant il était normal dans certaines situations qu'ils aient des compte à rendre.

Nova est courageuse et forte, son pouvoir en tant que Nightmare est intéressant bien qu'il ne soit pas très puissant. Justement, comme il ne lui permet pas de gagner un combat face à un Renegades, elle a choisit de s'entraîner et elle est devenue forte et téméraire. De plus, elle est vraiment forte en science et elle sait construire des armes et des accessoires qui peuvent se révéler plus qu'utile lors d'un combat.

Quant à Adrian, il est plutôt le genre de personnage à croire en la justice, à vouloir sauver le monde mais il reste quand même très critique face aux manières de procéder des Renegades, et c'est d'ailleurs pour cela qu'il est devenu The Sentinel. Je pense qu'inconsciemment il sait que les Renegades ne peuvent pas sauver tout le monde, bien qu'ils aiment le dire à tout bout de champ afin d'apaiser les esprits. Comme Nova c'est un jeune homme très intelligent et fort, même si il n'a pas un passé aussi tumultueux que celui Nightmare, bien qu'il ai perdu sa mère dans des circonstances particulières. En effet, Adrian est le fils adoptif du plus grand héros de la ville, celui qui dirige les Renegades. Il a donc grandit avec les super-héros et il a vu son père se battre à maintes reprises pour que tout le monde puisse être en paix. J'avais peur de tomber un peu dans le déjà-vu en pensant qu'Adrian soit un de ces personnages qui a complètement absorbé la doctrine de son père, qui pense que la justice c'est le bien et que rien d'autres ne l'ai. Au contraire ! Adrian est un personnage très critique, qui sait ce qui est bon et qui sait aussi distinguer ce qui ne l'ai pas. Il pense vraiment à sauver les innocents des attaques des vilains mais il trouve cela ironique que ces sauvetages soient maintenant définis par des règles et des lois qu'il faut absolument respecter, sous peine d'être punis.

En tant qu'Adrian, il est quelqu'un de gentil, passionné, intelligent et réactif. Il n'est pas devenu leader parce qu'il est "le fils de..", plusieurs fois dans le roman il sait mettre en avant son jugement et ses compétences en tant que chef et Renegades.

Par contre, sous la combinaison de The Sentinel, là il est carrément badass. J'adore ce que Marissa Meyer a fait avec ce personnage, vraiment j'adore. La façon dont il gagne ses nombreux pouvoirs déjà, j'ai trouvé que c'était une idée très originale et très bien trouvée, en plus elle est superbement utilisée tout le long de l'histoire : à aucun moment ça nous semble bizarre ou pas logique. Non, ça reste dans le sens et ça marche à fond. Son obsession pour Nightmare est légitime, elle a en effet prononcé une phrase qui a déclenché quelque chose en lui, et il a besoin d'en savoir plus. En plus, c'est une méchante que personne ne connait, c'est l'inconnu du bataillon et ça ça ne lui plaît pas du tout.

La relation entre Adrian et Nova marche à la perfection, pour ma part en tout cas. Ils se rencontrent une première fois lors de la parade, mais brièvement et ensuite le combat se déroule entre Nightmare et The Sentinel. Un combat très intéressant pour les deux personnages car aucun des deux n'a idée de qui est en face, ils ne savent rien des pouvoirs de l'autres (même si ils le découvrent assez vite) et ils ne savent pas qui est dans le camp de qui, car jamais on a entendu parler de The Sentinel parmi les troupes des Renegades, mais peut-être était-il une arme cachée ? Leur altercation est assez sévère et va laisser une marque vive dans l'esprit des deux ennemis.

Par la suite, Nova et Adrian vont passer beaucoup de temps ensemble, sans bien sûr savoir que l'une est en fait Nightmare et que l'autre se révèle être The Sentinel. On sent que les deux sont attirés par l'autre, mais ce n'est pas tout de suite de l'attirance "sexuelle", plutôt une attirance curieuse. Les deux se plaisent, par l'apparence je veux dire, mais ça va bien au delà de ça. Nova est une fille comme Adrian n'en a jamais connu, elle est brutale, surprenante, brute de décoffrage et très forte mais elle est aussi mystérieuse. Nova n'a jamais fréquenté de garçon avant de sortir de son tunnel, elle avait les Anarchiste mais ce sont plus sa famille et elle n'a jamais cherché à trouver un copain. Cependant elle est très intriguée par Adrian, bien qu'il soit un Everhart, il est tellement plus que cela : c'est le chef de son groupe, son pouvoir est fascinant mais surtout il se soucie vraiment de tout le monde dans son équipe et prend soin de bien prendre tout le monde en considération. Je dirais que leur relation tient surtout du mystère qui entoure les deux personnages, ils veulent tout les deux en savoir plus cet autre qui vient d'arriver dans leurs vies, de chambouler tout ce en quoi ils croyaient. Adrian arrive à ouvrir les yeux de Nova plusieurs fois sur ce qui se passe vraiment et ce que lui, Renegades, pense des Anarchiste.

Bref, c'est une très longue review mais ce livre a laissé tellement d'émotions et de questions en moi que j'essaye du mieux que je peux d'évacuer le plus possible. Le début du roman commence très fort, puis après les choses se mettent en place petit à petit, on en apprend plus sur la bataille qui a opposé les méchants et les héros et comment nos deux personnages se sont retrouvés là où ils sont. Mais par la suite, l'intrigue m'a tenu en haleine tout le long. Tout s'enchainait très vite, Nova se retrouve dans des situations compliquées plus d'une fois et on se demande comment elle va s'en sortir et pour Adrian, on essaye de voir jusqu'où il peut aller dans son rôle du Sentinel et ce qu'il est prêt à faire pour retrouver Nightmare. Et à la fin, Marissa Meyer lâche juste une bombe absolument énorme, que je n'ai pas du tout venir. Quand j'ai tourné la page et que j'ai vu les remerciements j'étais outrée ! Je veux la suite maintenant XD

Très proche du coup de coeur, je pense que tout dépendra du second tome dans lequel nous aurons toutes les réponses attendues (sauf si c'est une trilogie) ! Je le conseille absolument.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par PolVddp 2018-02-13T10:09:04+01:00
Diamant

Ah oui, ah oui... Ce livre est une merveille dans sa catégorie, clairement très bon et je n’arrive toujours pas à en revenir.

Je ne sais pas très bien par où commencer alors disons par l’histoire en elle même qui casse tous les codes des histoires de supers héros, genre que je ne peux pas du tout supporter mais qui dans ce livre (que j’ai acheté en dépit de ne pas trouver passenger) se révèle être extrêmement original et bien amené.

De plus les personnages, aussi nombreux soit-ils (oui parce que il y en a vraiment beaucoup, et c’est même très compliqué de suivre au début) ont pour la plupart été bien construit et sont attachants (ou pas).

Voilà je pourrais encore parler longtemps de ce livre, mais clairement j’ai juste une chose à vous dire: achetez le!! (même si il coûte super chère)

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Kesciana 2018-02-09T16:39:59+01:00
Diamant

https://aliceneverland.com/2018/02/09/le-gang-des-prodiges-tome-1-marissa-meyer/#more-36705

Après la saga des Chroniques Lunaires et Heartless, j’étais impatiente de me replonger à nouveau dans l’imaginaire de Marissa Meyer. Et il faut dire que, une nouvelle fois, cette auteur aura réussi l’exploit de me transporter dans son monde fantastique. Et j’en redemande…

Un prologue pose en quelques pages le décor de ce monde : lassés de vivre cachés à cause de leurs pouvoirs, les Prodiges ont renversé les gouvernements afin de prendre le pouvoir et de créer un monde plus juste pour tous. Menée par Ace Anarchy, cette révolution a eu le bénéfice de sortir les Prodiges de l’ombre. Mais, avec la chute des différents organismes régulant la société – police, justice… –, le monde s’est plongé dans une véritable anarchie. Les Rénégats se sont alors soulevés contre Ace Anarchy et l’ont vaincu, plongeant ainsi le monde dans une ère nouvelle et cherchant à restaurer un ordre et un équilibre au sein d’une société où les Renégats agissent comme de vrais super-héros pour la population… Mais peut-on vraiment diviser cet univers entre gentils et méchants ?

Dès les premières pages, il est impossible de ne pas s’attacher à Nova. Cette petite fille a du faire face à la plus horrible des situations. Un évènement qui l’aura marqué et qui aura jeté une ombre permanente sur la jeune fille qu’elle est devenue. Pleine de haine et de rancœur, elle va pourtant devoir s’immiscer dans un monde qui va l’accueillir pour ce qu’elle est, et pas seulement pour ce qu’elle peut apporter.

Ses secrets pèsent lourds sur sa conscience, et Nova ne fait que survivre au jour le jour. Son désir de vengeance guide chacune de ses actions. Mais on sent vite que l’histoire semblerait bien plus nébuleuse que ce qu’elle ne parait. Marissa Meyer sème bon nombre d’indices dans ce premier tome, laissant apercevoir une intrigue plus complexe que cette simple lutte entre le bien et le mal. Le personnage d’Adrian renforce cet aspect de l’histoire. Lui aussi apparait plus compliqué qu’il n’y parait, beaucoup de mystères planent autour de lui et du passé de sa famille…

Marissa Meyer nous transporte une nouvelle fois dans un monde qui s’avère bien plus riche que ce que l’on aurait pu imaginer de prime abord. J’ai adoré le décor du récit, possédant une touche post-apocalyptique tout en nous offrant un environnement assez actuel. Les personnages sont aussi très bien développés, difficile de savoir qui a raison ou qui a tort, chacun des deux camps possèdent ses propres arguments et tous se valent. D’ailleurs, c’est ce qui fait que Nova elle-même va commencer à douter de ce qu’elle a toujours cru être la vérité. Tout cela nous offre une histoire hyper addictive, et je me suis vraiment régalée du début à la fin.

Pour conclure : Comme à son habitude, Marissa Meyer nous offre une histoire simple qui démarre tranquillement et nous entraine avec subtilité sur quelque chose de plus complexe et de palpitant. Des secrets se lèvent, des questions apparaissent, et j’ai vraiment hâte de voir vers quoi l’auteur va nous entrainer. Vu son talent de conteuse déjà constaté lors de ses précédents écrits, je ne me fais aucun souci sur tout cela !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Rosellicamille 2018-02-07T20:43:37+01:00
Diamant

C'est officiel. Je suis une fan de l'écriture, de l'imaginaire, des idées... Bref de Merissa Meyer. Encore une fois, l'auteur nous propose une vraie perle.

Comment dire que l'univers des super-héros est complètement chamboulé. Et que toujours avec une petite leçon de moral, l'intrigue découle et les actions s'enchaînent d'une facilité déconcertante.

Le rythme est soutenu par de l'action et de l'émotion. Avec des personnages débordants de nuances, ce qui nous permets encore une fois de parfaitement les imaginer.

La romance est vraiment toute mignonne, je n'ai rien à dire de plus.

Quand à l'univers, j'ai beaucoup aimé ce que l'auteur à commencer à construire. J'ai hâte que le tome 2 sorte pour que d'avantage de détailles et d'intrigues politiques se déterminent.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Devoreusedelivres17 2018-02-03T16:18:53+01:00
Diamant

O.M.G !!! Respire....

Je viens juste de sortir de ma lecture, et j'en reste déboussolé!

" La gang des prodiges " est vraiment une pépite ! Pendent ma lecture, je ressentais tellement d'émotions en même temps ( surtout celle de l'angoisse et de l'adrénaline !)

Je voulais finir ce livre coût que coût, mais je ne voulais pas que l'histoire s'achève en l'attente du tome 2 ! Alors que le tome 1 est sortie en VF il y a seulement quelques jours !

Comme vous pouvez le constater ( la plupart d'entre vous je penses ) l'auteur du livre Marissa Meyer est connu pour avoir écrit les Chroniques Lunaire ( que j'ai adoré soit disant passant)

Les personnages sont vraiment très attachant, surtout Nova et Adrian.

L'histoire elle même est tellement captivante, j'ai l'impression d'être dans un After happy&end ( après que les super héros on vaincu les Anarchistes) vous voyez le genre non ?

On apprend beaucoup de chose au fil des pages, des secrets se construisent, des révélations éclatent !

Et la fin !!! Oh mon Dieu ! La fin elle était tout simplement ÉPOUSTOUFLANTE !!

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Unbrindelecture 2018-02-01T16:13:13+01:00
Or

http://www.unbrindelecture.com/2018/02/le-gang-des-prodiges-1-de-marissa-meyer.html

Encore une fois , c'est d'une main de maître que Marissa Meyer nous embarque dans son univers comics pleins de supers héros et de super-méchants . C'est intelligent, plein de bons sens et d'addiction. Nova est une héroïne attachante, pétillante et vraiment brillante qui oscille entre lumière et obscurité avec bon sens et passion. Une pépite très prometteuse même s'il va falloir attendre le tome 2 un moment puisqu'il ne sort en VO qu'en fin d'année...

Afficher en entier
Commentaire ajouté par milabette 2018-02-01T15:36:03+01:00
Diamant

J’ai découvert l’auteure avec sa série des Chroniques Lunaires (« Cinder », « Scarlett », « Cress », « Winter » et « Levana »), série que j’ai adorée. C’est pour moi l’une des meilleures séries jeunesse actuelle, très imaginative, avec de bons personnages, des messages positifs et éclairés et avec une belle économie des stéréotypes de genre…

J’ai eu un avis légèrement plus mitigé sur « Sans Coeur », sans doute parce que je m’attendais, contre toute attente (c’est l’histoire de la méchante reine d’Alice au Pays des Merveille), à une fin positive, et que l’évolution psychologique du personnage m’a paru trop précipitée sur la fin.

Mais revenons au Gang des prodiges.

A priori le thème ne me tentait pas trop, il me semble actuellement un peu trop utilisé à tout bout de champ. Toutefois, quand je connais l’auteur, comme pour Brandon Sanderson ou Marissa Meyer, je me laisse tenter ! Et j’ai bien fait.

Tout d’abord Marissa Meyer raconte si bien que c’est un bonheur de la lire, il suffit de se laisser porter. Les personnages sont assez nombreux mais facilement identifiables, leurs personnalité, leur manière de penser, de s’exprimer, diffèrent clairement.

L’histoire, qui promet une suite (rien n’est clairement indiqué sur la couverture et dans la présentation du roman, et je commençais à avoir de sérieux doutes sur le rythme du roman quand j’ai compris avoir entre les mains un tome 1 – chouette !), est passionnante. L’action n’est grâce au ciel pas omniprésente, mais seulement utilisée à bon escient.

Le thème général est moins original que celui de la série des Chroniques Lunaires, mais il est brillamment traité. L’auteure utilise parfois des ficelles classiques qui ont fait leurs preuves (par exemple les deux héros appartiennent à deux groupes ennemis avec l’enchaînement d’expositions attendu), mais elle déploie également certains sujets en filigrane, avec beaucoup de subtilité.

Les super héros ont vu le jour il y a une cinquantaine d’années et n’avaient rien de super au départ. Les pouvoirs souvent étranges et effrayant qu’ils déployaient les pointaient comme des monstres, et la plupart se comportaient comme tels. Une fraction d’entre eux, les Renégats, ont décidé de changer la donne et d’œuvrer pour le bien commun. Leurs intentions ont été louables, et le demeurent. Mais comment échapper à la politique même si on préférerait continuer d’agir au quotidien ? Comment renouveler ses troupes sans un certain mode de sélection ? (celui-ci, mâtiné de télé-réalité pour le bien de la cause, est très bien vu) Comment ne pas relâcher toute tentative d’auto-défense ou d’organisation de forces de l’ordre classique quand des super héros se déclarent prêts à arriver au moins appel sur leur hotline ?

Adrian, un garçon paisible et sympathique, est le fils adoptif des deux tête d’affiche des Renégats (il est noir, enfin brun de peau, et ses pères sont mariés – une bouffée d’air pur !). Nova, orpheline volontaire et irascible, est de l’autre camp, celui des Rebelles, des Anarchistes. Il n’est pas aisé de comprendre l’envie de ceux-ci de détruire le système, d’autant plus qu’une certaine liberté sous surveillance leur est accordée. Mais justement, tout est là. Les anarchistes refusent toute règle, en particulier toute oppression de leurs pouvoirs, même les plus dangereux. Chacun pour soi tant pis pour les faibles. Leurs alliances sont d’ailleurs fragiles, d’autant plus instables que la plupart d’entre eux frisent la folie.

Nova a ses raisons de détester les Renégats, des raisons que le lecteur comprendra peu à peu. Ses réticences envers l’autorité en place, qui ne cèdent que difficilement devant l’évidence, sont très bien exposées, sans raccourci facile.

Autre point que j’ai beaucoup apprécié : en tant qu’adulte férue de littérature jeunesse, je suis souvent mal à l’aise face à des lectures où les héros adolescents sont opposés au adultes. Dans le pire des cas c’est « les gentils et courageux ados contre les méchants et pernicieux adultes » (hein ? quoi ? hey !) ; dans le meilleur des cas c’est réglé par une situation le plus souvent complètement farfelue où les ados sont amenés à être complètement indépendants des adultes. Et là, le plus souvent, mon sens (aiguisé voire maniaque) de la cohérence s’insurge ! C’est si artificiel… Ici rien de tout cela. Les personnages principaux, âgés de 17 ans environ, côtoient des adultes au quotidien. L’histoire est centrée sur eux, mais les interactions ne se limitent par à celles qu’ils ont avec leurs pairs.

En résumé une lecture addictive et intelligente, pour tous ceux qui aiment les histoires approfondies, les traitements subtils et centrés sur la psychologie des personnages. Un sans faute pour moi !

Afficher en entier

Date de sortie

Sortie récente

"Le Gang des prodiges, Tome 1" est sorti 2018-02-01T00:00:00+01:00
background Layer 1 01 Février

Dates de sortie

Le Gang des prodiges, Tome 1

  • France : 2018-02-01 (Français)
  • USA : 2017-11-07 (English)

Activité récente

anatess l'ajoute dans sa biblio or
2018-02-22T05:13:47+01:00

Les chiffres

Lecteurs 57
Commentaires 15
Extraits 4
Evaluations 29
Note globale 8.86 / 10

Évaluations

Meilleurs classements dans les Listes Booknode

Titres alternatifs

  • Renegades - Anglais