Livres
442 998
Membres
378 000

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait ajouté par Devoreusedelivres17 2018-02-03T13:45:52+01:00

Sans peur, il n'y a pas de courage.

Afficher en entier
Extrait ajouté par MelissaMacy 2018-05-11T08:37:15+02:00

Après tout, sans peur, il n'y a pas de courage.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Devoreusedelivres17 2018-02-03T14:22:09+01:00

- Il est quoi, deux fois plus grand que toi ? fit observer Oscar. Et il doit peser trois fois plus lourd.

-Il n'est pas si impressionnant que ça, protesta Nova.

Oscar haussa les épaules.

- Oh moi je dis ça...Tu sais, je me demande si tu as bien choisi ton pseudo. " Insomnie ", ça sonne trop neutre. Je vote pour le remplacer par "Velociraptor"

Ruby rit.

- Relativement petite, mais étonnamment féroce ?

- Exactement. Tout le monde est pour ?

Afficher en entier
Extrait ajouté par Allyssahp 2018-02-24T10:40:38+01:00

Elle glissa la main dans la botte de la Tueuse et toucha la peau nue de sa cheville. Son pouvoir entra aussitôt en action. La lame eut le temps de lui entailler la peau, puis la Tueuse ferma les yeux et s’ecroula à côté d’elle.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Allyssahp 2018-02-24T10:37:46+01:00

Un homme se tenait sur le palier - barbe de trois jours et cheveux châtains réunis en catogan. Il portait un gros blouson, bien qu’il ne fasse pas froid dehors.

Et il tenait une arme.

Son regard indifférent se tourna brièvement vers Nova, qui rentra la tête dans les épaules, avant de revenir vers son père.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Madamerrance 2018-02-16T03:06:22+01:00

Les Renégats, aurait-elle voulu leur dire, finissent toujours par vous briser le coeur.

Afficher en entier
Extrait ajouté par Chaton007 2019-01-04T23:55:30+01:00

 — Et voilà ! annonça Oscar en fendant la foule. (Il tenait d’une main un plateau chargé de nourriture et de boissons au-dessus de sa tête, à la manière d’un garçon de café.) Deux tonnes de barbe à

papa pour la petite dame, du pop-corn pour le monsieur, et vous pouvez piocher dans les frites à l’ail ou le choco-croustillant, mais ne touchez pas à mon smoothie sans quoi je n’hésiterai pas à vous tuer, vous et tous ceux que vous aimez.

Ruby attrapa le pot de barbe à papa sur le plateau.

— Oscar, je peux te prendre une gorgée de smoothie ?

Oscar la dévisagea froidement pendant trois, quatre secondes, avant de flancher.

— C’est bon, vas-y. 

Afficher en entier
Extrait ajouté par Chaton007 2019-01-04T18:57:06+01:00

« elle repéra une silhouette sombre au sommet du char. Un petit rire surpris lui échappa, libérant un peu de la tension accumulée tout au long de la matinée.

— Phobie, dit-elle, tu savais que tu faisais partie des mé-chants du défilé cette année ?

Un sifflement lui parvint dans son oreillette.

— On n’est pas ici pour admirer le spectacle, Nightmare.

— Ne t’inquiète pas. Tu as plutôt fière allure, là-haut, dit-elle en détaillant le comédien.

Il portait une grande cape noire à capuchon et une faux avec des serpents en caoutchouc collés sur la poignée. Mais quand il ouvrit son manteau, au lieu d’être noyé dans l’ombre, l’acteur dévoila un corps pâle et maigrichon vêtu en tout et pour tout d’un maillot de bain vert fluo.

La foule se déchaîna. Même Nova sentit sa mâchoire se contracter.

— Bon, ils ont peut-être pris quelques libertés.

— Je me demande si je ne le préfère pas à l’original, dit Ingrid en ricanant depuis sa fenêtre.

— C’est vrai qu’il inspire la terreur, admit Nova. »

Afficher en entier
Extrait ajouté par Marief75 2018-12-08T20:48:52+01:00

Cela semblait presque cruel de la réveiller, elle qui n'avait plus dormi depuis si longtemps.

Il posa la main contre sa joue et s'aperçut que ses doigts retrouvaient peu à peu leur sensibilité, car il sentait la douceur et la chaleur de sa peau.

Il lui tourna la tête vers lui.

- Réveille-toi, s'il te plaît.

Et elle le fit.

Oh, pas comme ces princesses endormies qui émergent d'un long sommeil toutes pimpantes, battant des cils avant s'étirer avec grâce.

Non. Nova McLain se redressa d'un bloc en poussant un grand cri.

Chapitre 33

Afficher en entier
Extrait ajouté par MelissaMacy 2018-05-11T08:36:05+02:00

La possibilité du mal était partout, et qu'un plus grand nombre de citoyens choisisse le bien, l'héroïsme était la seule manière de le combattre.

Pas la paresse. Pas l'apathie. Pas l'indifférence.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode