Livres
512 291
Membres
523 563

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode


Ajouter un commentaire


Liste des commentaires

Commentaire ajouté par vivie10 2020-07-12T21:49:59+02:00
Or

COUP DE COEUR de l'année ❤❤❤❤

(Hissez les torchons)

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Mladoria 2020-06-13T11:39:30+02:00
Diamant

Alerte coup de coeur

Voilà comme ça vous êtes prévenu(e)s, je ne serai pas du tout objective sur ce livre tant ça a été pour moi une véritable claquasse !!

Je ne remercierai jamais assez @batmanonprendsonbouquin dont l'avis m'a donné envie de sortir ce livre, merci de tout coeur de m'avoir permis de découvrir ce bijou

Bon alors je vous brosse le truc vite fait : "Bonsoir New York !!" On est dans les années 20-30, à New York donc. Ça parle de guerre de gang, normal vu le titre me direz vous mais pas que... Non parce qu'on va suivre la vie complètement démentielle d'un petit gars du Lower East Side qui sait raconter des histoires et quelles histoires !!!

Y'a des passages très durs, d'autres d"une tendresse et d'une pudeur infinie. Un panel de personnages dont les destinées sont captivantes. Un des personnages les plus odieux que j'ai eu l'occasion de croiser dans un livre. Des histoires d'amour absolument sublimes.

Le style de Luca di Fulvio embarque complètement, on retrouve le phrasé caractéristique de chaque classe sociale.

Plein de thèmes saisissants de réalisme et de cruauté parfois sur les dessous peu reluisants de certains milieux.

Bref on est dedans de bout en bout, on retient son souffle, à l'écoute des Diamond Dogs.

"Bonsoir New York"

Afficher en entier
Commentaire ajouté par kadeline 2020-05-19T16:05:36+02:00
Or

J’ai beaucoup entendu que le gang des rêves était très cru, avec beaucoup de violence et de sexe, le tout avec une écriture très proche du langage parlé. Que d’éléments qui normalement ne me convienne pas. Quitte à l’avoir chez moi, autant essayé malgré tout et j’ai bien fait. Effectivement c’est cru, il y a du sexe et de la violence et pourtant je n’ai jamais pensé l’abandonner avant la fin.

On est au coeur des quartiers pauvres de New-York, principalement ceux italiens. On suit principalement Luminita et son fils Natale, devenu Christmas au passage de l’immigration de leur arrivée aux Etats-Unis à la fin de l’adolescence de Christmas. Luminita est une jeune fille belle et qui immigre seule. Quand elle arrive sans carte verte, ce qui devait arriver arriva, elle termine au bordel. J’ai beaucoup aimé suivre Luminita qui est d’un positivisme et d’une volonté à tout épreuve. Elle est prête à tout sacrifier pour permettre l’intégration de son fils, pour qu’il soit un vrai américain. J’aurai aimé qu’on la suive plus même si Christmas prend toute la place petit à petit.

Christmas est un gamin qui a grandi en étant persuadé d’être américain même s’il est le seul à le penser. Pour tous, il reste un immigré. Il est particulièrement intelligent. Sa mère a tout fait pour qu’il soit instruit même s’il ne va pas à l’école très longtemps. Sa plus grande force est qu’il sait inventer des histoires tout en étant très très crédible. Sa première réussite, il s’invente un gang. Il a une façon de faire, de convaincre les gens aussi bien les vrais mafieux que les enfants de rue le croient et le trouvent attachant. Ils vont tout faire pour qu’il s’en sorte même s’il s’attire des problèmes. Sa gouaille rend très visuel la vie des quartiers. Toute la puissance des rêves est très bien retranscrite et illustre le fait que c’est ce qui tient les gens hors de l’eau. Luminita avance car elle veut réussir l’intégration de son fils. Christmas progresse grâce à son amour pour la riche Esther qu’il veut protéger puis retrouver… S’ils sont les personnages principaux, ils ne sont pas seuls. Toute une galerie de personnages secondaires sont présents.

Toute une galerie de personnages secondaires sont présents, bien construits et assez variés pour avoir une vision globale de la vie à cette période. Il y a juste un des personnage qui m’a particulièrement déplu car c’est le seul sans nuance. Il correspond au cliché du vrai méchant en pleine déchéance. Si son existence est intéressante car elle apporte un plus à l’histoire, le suivre de manière si fréquente et détaille ne m’a pas convaincue. C’était trop dur pour moi. Il y a un autre point très présent, la place de la différence de classes. On oscille entre le fait que tous ont intégré qu’il ne faut pas viser trop haut et le rêve de s’en sortir, de ne pas rester dans la misère.

Au cours du roman, on découvre toutes les contradictions, les espoirs et l’évolution de la société pendant une époque clé. C’est une tres belle fresque, une belle surprise.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Daniele34 2020-04-28T14:00:47+02:00
Or

Un film ! le décor est bien planté, les personnages attachants, un soupçon de personnage stressant, très stressant mm et ce sera des passages difficiles à lire pour moi, une histoire d'amour dramatique mais romantique

Vraiment un film avec une fin très prévisible mais ça fait le job

Afficher en entier
Commentaire ajouté par misssbrown 2020-03-27T17:35:04+01:00
Or

Une fresque familiale et sociale d'envergure qui parcoure le destin d'une mère et son fils,d'origine italienne, s'exilant aux Etats-Unis, afin d'accéder à une vie meilleure.

On peut voir au travers de cette oeuvre documentée et très réaliste, tous les rêves et les espoirs brisés, mais aussi la détermination et le courage de s'élever, et d'accéder à une classe sociale qui paraît inaccessible, lorsqu'on naît pauvre et immigré.

Sous fond de trame romanesque, l'auteur nous conte le fabuleux et incroyable chemin de vie de Christmas, héros au grand coeur doté d'un sens de l'observation et d'une intelligence vive, s'obstinant à vouloir sortir de sa caste.

Dès le début de ce livre, nous sommes happés dans ce New-york des années 20, où la loi des rues prévaut avec toute sa violence et sa misère, où l'art de subsister devient presque arbitraire, et qui offre malgré tout un champ des possibles.

C'est brillamment exécuté, un grand roman à découvrir.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Ayu_lis_ 2020-01-30T23:21:43+01:00
Diamant

Ce roman est une pépite. Il est incroyable. Je suis émue.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Dorfenor 2020-01-27T21:13:06+01:00
Argent

Deuxième lecture de Luca Di Fulvio pour ma part, après Les enfants de Venise. J'avoue avoir eu un peu peur au début de ma lecture. J'ai trouvé que certains personnages étaient vraiment très proches de ceux rencontrés dans Les enfants de Venise, tant dans leur personnalité que dans le rôle qu'ils ont à jouer dans cette histoire. Et j'ai retrouvé ce manque de nuance que j'avais un peu reproché dans ma précédente lecture, à savoir que les personnages ont tendance à être lisses. Gentil ou méchant. Excepté certains personnages tels que Sal qui est une vraie réussite, tout en contradictions, et qui nous offre des dialogues vraiment jouissifs.

Au sujet de Christmas et du livre en général, j'ai apprécié ma lecture, elle a été addictive ( j'ai quand même lu ces 947 pages en moins d'une semaine ). Je m'attendais seulement à quelque chose d'autres. En lisant la quatrième de couverture je pensais lire une histoire sur les gangs de New York, je pensais suivre une histoire sombre, un peu glauque avec des Al Pacino à tous les coins de rue. Au lieu de ça on suit un gamin qui vend du rêve aux gens, avec une gouaille incroyable. Et c'est un peu le principe de tout le livre, d'où un titre très bien choisi en l'occurence. Spoiler(cliquez pour révéler)On ne voit quasiment rien des bas fonds malfamés de New York. Certes on voit la pauvreté des personnes vivant dans son quartier, mais où sont les gangsters ? Christmas raconte des histoires mais qu'il n'a pas vraiment vécu. Il nous parle de choses arrivées à d'autres, dont il a été témoin ou qu'on lui a raconté. Il y a bien quelques années un peu sombre pendant lesquelles on nous laisse comprendre qu'il fricote du mauvais côté, mais ces années sont survolées. L'auteur ne s'attarde pas dessus et on ne peut que se faire une idée de se qui s'est passé durant cette période.

Mis à part ça c'est une belle lecture qui permet de se plonger dans les années 20 et de se faire une bonne idée de l'ambiance de cette époque, de l'écart au sein de la population, de la ségrégation raciale, des rêves de toute une génération qui se sont souvent brisés face à la réalité.

Ce n'était pas la lecture que j'attendais mais j'ai quand même apprécié cette histoire.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par serialreadeuz 2020-01-03T15:11:04+01:00
Or

Luca di Fulvio, d’une main de maître, nous plonge dans le Lower East Side des années 20. Ce pavé de près de 700 pages se vit au ralenti, c’est lui qui dicte les règles et nous ballade d’un destin à l’autre, nous présentant les personnages en tirant le rideau sur des pans de vie. L’ensemble de ses vies croisées tissent la toile d’un chef d’œuvre où l’amour, mais aussi les dures réalités de la vie, le racisme, les gangsters, la prohibition, les conditions sociales nous sont présentées avec réalisme et sans pathos.

C’est un excellent roman, qui reste en mémoire et qui donne envie d’en apprendre plus sur cette tranche de l’Histoire. Bien plus qu’un récit, il ouvre une porte et propose de plonger dans le passé. Luca di Fulvio déroule une fresque, à nous d’en retenir les jalons. Chaque personnage a une étoffe, un bagage à nous transmettre, on fait connaissance, on apprécie, on s’indigne du comportement de certains mais l’auteur nous prouve aussi que chaque personnage est le résultat de ces choix, de la fatalité ou de ces actes et qu’au fond, tout peut changer.

En refermant le livre, j’ai moi aussi prononcé dans ma tête « Bonsoir New-York ! » j’ai vu le rideau s’ouvrir, les lumières s’éclairer et cette histoire s’ancrer en moi pour ne pas l’oublier.

Le gang des rêves ne se lit pas, il se vit !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par paultuc 2019-12-22T12:31:24+01:00
Diamant

J'ai tout simplement adorée, j'ai eu du mal à le lâcher et je voulais savoir la fin. Les personnages sont attachants et c'est une très belle histoire même si parfois il y a des moments très dure.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par kymmy38 2019-12-04T10:12:54+01:00
Diamant

C'est le 2ème livre de Luca Di Fulvio, et tout comme le 1er, j'ai été embarqué par cette histoire de 2 jeunes gens qui vont se rencontrer et toute l'histoire tourne autour de leur vie et celle de leurs proches.

Cetta, jeune italienne qui s'est fait violer, va immigrer de son Italie natale vers la grosse pomme. Elle emmène avec elle Chrismath son fils issu du viol.

Chrismath, alors qu'il adolescent va rencontrer Ruh, jeune juive issue de la haute société.[spoiler] Elle même va être violer et c'est lors de cet épisode malheureux qu'elle va faire la rencontre de Chrismath/spoiler].

Entre eux va débuter les prémices d'une histoire d'amour mais bien vite, la jeune fille va devoir suivre sa famille en Californie.

Quelques années vont se passer pendant que chacun d'entre eux vont vivre des moments difficiles. On va suivre leurs péripéties tout en tremblant pour l'un ou l'autre, de peur qu'il ne leur arrive quelque chose.

C'est toute une époque qui nous est raconté par Luca Di Fulvio, avec les débuts de la radio, du cinéma parlant et les gangsters des différentes ethnies qui font le meltingpot pot de la vie a New-York.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode