Livres
638 933
Membres
756 660

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Ajouter un extrait


Liste des extraits

Extrait ajouté par AnteikuUta 2017-04-22T19:14:30+02:00

« ― Hey ! Une table s’est libérée, viens, allons faire une partie de billard.

J’ouvris de grands yeux affolés. Billard, moi ? J’avais une tête à savoir pousser une boule dans un trou à l’aide d’une queue ? Non ! Attendez ! Ne répondez pas à cette question. »

Afficher en entier
Extrait ajouté par AnteikuUta 2017-04-22T19:14:24+02:00

« Je me tournai vers Leto qui venait de pénétrer dans la pièce. Ben tiens ! Maintenant que sa copine était là, il arrivait à se sortir la tête de son ordinateur, mais, bien sûr, pas moyen de compter sur lui il y a dix minutes quand je me faisais plaquer contre un mur par le mec le plus sexy de la planète. Attendez. Pourquoi je me plains déjà, au juste ? »

Afficher en entier
Extrait ajouté par AnteikuUta 2017-04-22T19:13:58+02:00

« Je tournai les talons et il m’arrêta d’une main sur mon épaule.

Quoi encore ? pensai-je en me retournant, l’humeur meurtrière. Mais il me surprit en posant sa main sur ma joue et en plongeant son regard dans le mien. Encore une fois, l’or brilla dans ses pupilles. Mon souffle se bloqua dans ma gorge.

― Je ne doute pas un seul instant qu’on puisse te trouver à son goût, souffla-t-il. Et je trouve amusant que tu puisses en douter avec tous ces mâles dominants qui te tournent autour. »

Afficher en entier
Extrait ajouté par taibhs_ghost 2020-12-27T22:05:21+01:00

― Merci, Adrian. Tu es le meilleur des hommes. Puis il approcha et scella ses lèvres aux miennes dans un baiser délicat. Un grondement me fit sursauter, et je m’écartai précipitamment. Je me retournai pour apercevoir les yeux d’or de Silas luire de colère. À côté de lui, Graham, les bras croisés sur le torse faisait la grimace.

― Mince, c’est qu’on commence à être nombreux sur le coup. Le rire d’Acher fusa à nouveau

Afficher en entier
Extrait ajouté par taibhs_ghost 2020-12-27T21:42:45+01:00

Le téléphone passa de nouveau à Leto.

― Je me demande ce que vous lui trouvez, Ambre et toi, cette espèce de sauvage m’a carrément arraché le téléphone des mains.

― Il est sexy.

― Et il a une super ouïe ! Là tout de suite, il est très fier de lui. J’éclatai de rire.

― Cette fois-ci, je te laisse, je n’ai toujours pas passé mes coups de fil. On prendra le métro ce soir pour le club.

― Ah oui ! j’ai oublié de te dire, j’ai eu le garagiste, ta voiture sera prête dans deux jours.

― Génial ! On se voit tout à l’heure, je t’aime. Un rire joyeux résonna à mon oreille.

― Tu es formidable, Adrian, tu verrais sa tête, c’est trop drôle !

Afficher en entier
Extrait ajouté par AnteikuUta 2017-04-22T19:14:34+02:00

« Le téléphone passa de nouveau à Leto.

― Je me demande ce que vous lui trouvez, Ambre et toi, cette espèce de sauvage m’a carrément arraché le téléphone des mains.

― Il est sexy.

― Et il a une super ouïe ! Là tout de suite, il est très fier de lui.

J’éclatai de rire. »

Afficher en entier
Extrait ajouté par AnteikuUta 2017-04-22T19:13:49+02:00

« Ce qu’il y a de bien lorsque vous êtes le gardien des quatre éléments ou tutore, comme n’arrêtaient pas de m’apostropher les moines de l’abbaye où je suis quand même resté neuf ans pour recevoir une éducation (pas les années les plus palpitantes de ma vie), c’est que vous devenez immortel. Oh, pas dans le genre Duncan Mac Leod dans la série « Highlander », mais disons que je cesse de vieillir et que je suis insensible aux maladies. »

Afficher en entier
Extrait ajouté par taibhs_ghost 2020-12-27T21:57:33+01:00

Acher ne se donna pas la peine de se redresser à notre approche. Le regard sombre, il toisa le démon avec tout le mépris dont il était capable.

― Sangsue, cracha ce dernier.

― Charognard, lui répondit mon ami. Ça s’annonçait cordial.

Afficher en entier
Extrait ajouté par taibhs_ghost 2020-12-27T21:52:10+01:00

― Andréa m’a mis au jus pour ton rendez-vous de ce soir. Je ne connais pas grand-chose aux démons sitaës, mais j’en sais assez pour te dire qu’il est hors de question que je te laisse monter seul au créneau.  

Youpi ! Place au troisième round. Je n’allais pas m’en sortir, avec tous ces instincts protecteurs.

― Prends un ticket !

― Je te demande pardon ? Je soupirai et esquissai un geste large pour englober la salle.

― Je pense que je vais avoir assez de protection pour ce soir. Si un moustique m’attaque, il sera probablement mort dans le quart de seconde qui suivra. Alors, mets-toi à l’aise, commande une bière et profite du spectacle. Je le plantai là sans attendre de réponse. J’en avais plus que ras le bol de leur demander de me laisser agir seul.

Afficher en entier
Extrait ajouté par taibhs_ghost 2020-12-27T18:06:10+01:00

― Ce gamin est le fils du vampire Acher, non ?

― Euh, oui. Il se passa la main sur le visage.

― Bon sang, Adrian, combien de mecs dangereux tu caches dans ton répertoire téléphonique ?

― En te comptant toi ? J’esquissai un sourire naïf, ce qui produit l’effet escompté, il se détendit et décroisa les bras.

― Ouais, admit-il. Mais moi, je ne te ferai jamais de mal.

― Acher non plus.

― C’est le vampire le plus puissant de la ville.

Afficher en entier

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode