Livres
506 277
Membres
514 484

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Le Goût amer de l'abîme



Description ajoutée par bebi 2018-07-27T19:50:22+02:00

Résumé

Caden est un adolescent de quinze ans ordinaire, qui s'intéresse à l'athlétisme et aux jeux vidéo. Pourtant, il adopte un comportement de plus en plus étrange aux yeux de ses parents : il marche seul et pieds nus dans les rues, craint que ses camarades de classe ne veuillent le tuer... Dans son esprit, Caden est devenu le passager d'un navire voguant sur des mers déchaînées.

Lorsque cela devient trop difficile pour lui de garder le contact avec la réalité, ses parents doivent l'interner en asile psychiatrique. Commence pour le jeune homme un long voyage qui doit le mener au plus profond des abysses, au risque de s'y noyer…

Inspiré d'une histoire vraie, un roman d'une justesse incroyable sur les maladies mentales.

Afficher en entier

Classement en biblio - 70 lecteurs

Extrait

Extrait ajouté par Tifaannyy 2018-07-13T21:02:01+02:00

Spoiler(cliquez pour révéler)Nous sommes, cependant, des créatures de confinement. Nous voulons que toutes les choses de la vie soient emballées dans des boîtes qu'on peut étiqueter. Mais pouvoir coller des étiquettes ne signifie pas qu'on sache vraiment ce qu'il y a dans la boîte.

Afficher en entier

Ajoutez votre commentaire

Ajoutez votre commentaire

Commentaires récents

Commentaire ajouté par Reader_rim 2020-05-27T19:46:27+02:00
Diamant

Quoi de mieux que de s'initier à l'écriture de commentaires , par son livre préféré !

Le gout amer de l'abîme est une pépite, un coup de coeur que j'ai découvert il y a 2 ans et que je ne cesse de recommander à toutes personnes. C'est mon premier Neal Shusterman, celui qui m'a donné envie de plonger dans chacun de ses mondes . Quelle ironie, de savoir que son livre préféré est un cadeau que l'on n'aura probablement jamais acheté par soi même. C'est pour cela que j'encourage tous lecteurs et lectrices du monde à se plonger aveuglement dans la découverte de ce livre.

Le gout amer de l'abîme, c'est cette épopée confuse , ce voyage étourdissant qui vous fait passer par des milliers d'émotions. Ce sont les hauts et les bas de la vie de Caden , un adolescent qui oscille entre réalité et hallucinations.

Si le début du livre n'inspire que perplexité et incompréhension . Il faut néanmoins s'accrocher et attendre que le petit "tilt" surgisse . Ce "tilt" qui éclairera vos idées, ce "tilt" qui pour moi constitue le réel coup de coeur.

Car en soit , qu'est ce qu'un coup de coeur?Comment en différencier un d'un livre fortement apprécié?

Pour moi c'est un roman qui vous fait passer par des émotions totalement contradictoires . Une lecture intense dont vous en ressortirez, ébahis et en état de choc. Un moment de perplexité où vous vous demanderez, comment l'auteur a pu ficeler; ne serait-ce que penser à une telle intrigue. Une sensation de vide qui vous envahis dès que vous aurez refermé le livre.

Eh bien , Neal Shusterman n'a cessé de remplir ces critères tout en y ajoutant une touche personnelle: des fabuleuses illustrations. Le goût amer de l'abîme c'est cette plongée dans les profonds abysses de la schizophrénie, où un gouffre énorme entre réalité et hallucinations attend votre jugement.

Et quand l'abîme vous regardera-ce qu'il ne manquera pas de faire-, puissiez vous regarder en lui sans frémir.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par ZouzouZouzou 2020-05-11T11:20:53+02:00
Pas apprécié

Dans ses notes de fin de roman l'auteur dit "Nous espérons que ce livre apportera réconfort à ceux qui sont passés par là. Nous espérons également que ce livre aidera les autres à compatir et à comprendre ce que c'est que de naviguer sur les eaux sombres et imprévisibles des maladies mentales."

Si l'auteur voulait un tant soit peu nous embarquer avec lui, ça n'a pas fonctionné, je suis restée à quai !

L'auteur m'a perdu dans les méandres de son écriture.

Et enfin, j'ose espérer qu'il ne faut pas attendre de lire un lire sur les troubles mentaux pour compatir face aux difficultés que doivent surmonter les malades et leurs familles.

Afficher en entier
Or

Un livre très intéressant, qui nous laisse souvent perplexe devant ce qu'il se passe. C'est une très bonne chose, on se plonge bien dans la tête et la vision du monde d'une personne atteinte de schizophrénie. C'est un livre très calme néanmoins et très beau, je le recommande vivement.

Afficher en entier
Argent

Une vision de la schizophrénie très bien écrite et touchante.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Ayu_lis_ 2019-08-27T00:24:28+02:00
Or

J'ai tellement aimé les effets de paralèlle entre le "vrai" et le "faux", c'était génial. Maheureusement certains passages sont lents, je n'aime pas le fantastique, et je ne me suis pas attachée au personnage principal Spoiler(cliquez pour révéler) Je préfère les fin triste aussi . Donc ca n'a pas été un coup de coeur mais une bonne lecture.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Wonderbooks 2019-08-04T10:06:21+02:00
Argent

J'avais adoré "La Faucheuse" de Neil Shusterman et j'avais envie de le découvrir dans un genre autre que la dystopie avec "Le goût amer de l'abîme". J'ai passé un bon moment de lecture avec ce livre qui est vraiment très intéressant.

Ce roman nous présente Caden, un adolescent de 15 ans, qui est schizophrène. Ses comportements devenant de plus en plus étranges, ses parents décident de le mettre dans un hôpital psychiatrique où il suivra une thérapie. Mais, les choses s’aggravent et le garçon a de plus de mal à distinguer rêves et réalité.

Le livre a une construction très particulière : il alterne les chapitres se déroulant dans les rêves de Caden et ceux se déroulant dans la réalité. Le tout entrecoupé d'illustrations réalisées par le fils de l'auteur, lui-même schizophrène, qui lui a inspiré ce roman. Le tout se marie très bien. A un moment dans le livre, on a du mal à savoir où on est vraiment (rêve ou réalité).

Personnellement, bien que la plume (ou du moins la traduction de la plume) de l'auteur soit très belle et fluide, j'ai eu un peu de mal à rentrer dans l'histoire. Mais mon attachement au personnage principal et mon envie de savoir ce qui allait lui arriver m'ont poussée à rester jusqu'à la fin.

Bref, un roman assez particulier qui, je le conçois, ne plaira pas à tout le monde mais pour ceux qui sont intéressés par le sujet, il est à lire !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par Nath-14 2019-03-17T10:41:38+01:00
Or

Un livre que j'ai dévoré, à la plume particulière (mais c'est ce qui fait tout son charme et qui m'a fait accrocher quand j'ai ouvert une page au pif chez le libraire pour lire un paragraphe) mais incroyablement bien adaptée à son narrateur ! le sujet abordé est lourd, mais le rythme est léger, on ne tombe jamais dans le pathos dégoulinant de victimisation. Tout est très juste ! J'ai adoré les illustrations.

Je le recommande chaudement !

Afficher en entier
Commentaire ajouté par GreyPearl 2019-03-04T17:25:30+01:00
Argent

Une lecture assez étrange au début mais qui pousse dans la compréhension des maladies mentales.Un rythme long et lourd mais une histoire très prenante malgré tout.

Afficher en entier
Commentaire ajouté par SkeletonGirl 2019-01-19T20:33:34+01:00
Diamant

Au début de ma lecture, je ne comprenais pas où est-ce que Neal Shusterman voulait nous emmener. J'ai pensé à arrêter net ma lecture mais je ne l'ai pas fait et je ne le regrette absolument pas.

J'ai suivi Caden tout au long de son aventure qu'elle soit dans sa vie réelle que dans esprit. J'ai eu envie de crier, hurler avec lui. Quand il se sentait mal, je l'étais aussi.

Le Goût amer de l'abîme c'est un chef d'oeuvre qui décrit parfaitement la schizophrénie - un sujet trop tabou. La fin est ouverte, elle nous laisse décider de la suite de l'aventure de Caden et je trouve cela une très bonne chose.

Afficher en entier
Argent

https://lapommequirougit.wordpress.com/2019/01/05/le-gout-amer-de-labime/

Voilà un sujet fort qui est abordé ici. Une histoire poignante et qui nous fait beaucoup réfléchir.

Nous suivons l’histoire de Caden, un adolescent de quinze ans qui commence petit à petit à avoir des symptômes de schizophrénie. Au fur et à mesure de ces comportements étranges, ses parents le mettront en centre psychiatrique, pour l’aider. Sauf qu’il sera difficile d’entrevoir la réalité pour Caden, entre paranoïa et lucidité, il ne sait plus ce qui est vrai ou non.

Ce qui est plaisant dans cette histoire, c’est que tout est du point de vue de Caden. Ainsi, dans les premières lignes j’avais au début du mal à comprendre l’histoire, mais petit à petit on s’y fait et je trouve ça très prenant.

Le fait de voir tout de son point de vue permet de mieux le comprendre et d’avoir de l’empathie pour le personnage principal. Ça le rend attachant.

Plus on avance dans l’histoire et plus il est facile pour nous de comprendre ses hallucinations qui au début nous paraissent abstraites.

J’aime beaucoup ce genre de livre qui aborde des sujets comme ça. L’auteur a su l’aborder d’une belle manière.

En conclusion, le goût amer de l’abîme est une histoire prenante et touchante. On est facilement attaché aux personnages de Caden, vu que le roman est de son point de vue à lui. Une histoire que je conseille pour les personnes aimant ce genre de sujet.

Afficher en entier

Dates de sortie

Le Goût amer de l'abîme

  • France : 2016-04-26 - Poche (Français)
  • France : 2018-08-30 (Français)
  • USA : 2015-04-21 (English)

Activité récente

Titres alternatifs

  • Challenger Deep - Anglais

Évaluations

Les chiffres

Lecteurs 70
Commentaires 22
Extraits 30
Evaluations 40
Note globale 8.4 / 10

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode