Livres
462 318
Membres
419 564

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode

Commentaire de Cacoethes-scribendi

Le Goût du bonheur, Tome 1 : Gabrielle


Gabrielle est une mère de famille bien affairée avec ses cinq enfants, ses deux sœurs qui s'obstinent à essayer de régenter sa maison dans des valeurs plus proches de celles prônées par l'Église . Sa fille aînée, Adélaïde, a hérité de la fougue de ses parents.

L'histoire tourne autour de ces deux personnages féminins et des personnes qui tombent sous leur charme : Edward, mari et père, avec lequel Gabrielle a de passionnants placotages (discussions), Nic, son associé totalement ensorcelé et Florent, ami de toujours d'Adélaïde...

J'ai beaucoup aimé cette galerie de personnages. En fait, j'ai quasiment tout aimé ! Sauf la dernière partie, qui accélère beaucoup trop le récit, qui ne permet plus de s'attacher aux personnages, notamment les enfants. C'est mon seul regret, que l'histoire n'ait pas continué au même rythme, quitte à faire une ellipse de quelques années...

Entre petits tracas quotidiens, dilemmes moraux, éducation des enfants, relations de couple... différents aspects sont abordés, qui font que même s'il n'y a pas beaucoup d'action, le lecteur est facilement transporté auprès de Gabrielle et de la famille Miller.

Ces 800 pages furent donc un vrai délice. Elles m'ont rappelé avec plaisir une une autre trilogie québécoise que j'ai énormément appréciée : Les accoucheuses, qui aborde également des thèmes féministes et historiques.

Afficher en entier

Répondre à ce commentaire

Nouveau ? Inscrivez-vous, c'est gratuit !


Inscription classique

En cliquant sur "Je m'inscris"
j'accepte les CGU de booknode